Aunay-sous-Auneau
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Aunay

48° 26′ 31″ N 1° 48′ 32″ E / 48.4419, 1.8089

Aunay-sous-Auneau
Administration
Pays France
Région Centre
Département Eure-et-Loir
Arrondissement Chartres
Canton Auneau
Code commune 28013
Code postal 28700
Maire
Mandat en cours
Jacques Weibel
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de la Beauce alnéloise
Démographie
Population 1 396 hab. (2008)
Densité 72 hab./km²
Géographie
Coordonnées 48° 26′ 31″ Nord
       1° 48′ 32″ Est
/ 48.4419, 1.8089
Altitudes mini. 127 m — maxi. 161 m
Superficie 19,41 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Aunay-sous-Auneau est une commune française, située dans le département d'Eure-et-Loir et la région Centre.

Sommaire

Géographie

Histoire

Aunay-sous-Auneau, village de garnison. L’histoire militaire d'Aunay-sous-Auneau

commence avec la guerre de 1914-1918… Dès 1914, le Ministère de la Guerre, dont le portefeuille était tenu par Messimy, éprouva le besoin de disposer, non loin de Paris, mais à côté d'une gare, d'un vaste terrain pour servir d'entrepôt de matériel et de centre d'entraînement militaire. Une surface de 33 hectares, longeant la ligne de chemin de fer, face à la gare d'Auneau-Embranchement, du passage à niveau de Roinville jusqu'à la route d'Auneau appartenant presque en totalité au même propriétaire (une famille de Sens) fut retenue et acquise par expropriation en temps de guerre. En 1915-1916, le premier bâtiment apparu : c'était «le Chalet», agréable construction toute en bois, avec galerie extérieure, dans le style montagnard. Bâtiment démantelé dans les années 80. Ce pavillon se situait à l'entrée gauche de ce que nous conviendrons d'appeler «le Camp», route de la gare et, était destiné à servir de poste de commandement ou de logement d'officier. Des baraquements sont ensuite installés côté route d'Auneau, première implantation purement militaire, qui abritèrent d'abord des prisonniers allemands puis des tirailleurs annamites et également, un peu plus tard, des travailleurs civils indochinois. Du côté gare, un embranchement particulier fut créé ainsi qu'un réseau de voies ferrées sillonnant les 30 hectares du Camp. En bordure de ces lignes, des hangars sont montés pour abriter le matériel, à l'époque presque exclusivement de terrassement du Génie. Quelques civils sont embauchés pour l'entretien et le stockage auxquels les prisonniers participent ainsi que la Troupe. L'implantation de ce que l'on nomme aujourd'hui «le casernement de passage» mais qui fut longtemps appelé «71a Compagnie» occupe une surface de 1,6 hectare et est améliorée au fil du temps pour devenir une caserne moderne avec mess des officiers et sous-officiers, foyer du soldat et cantine avec cuisines. Des pavillons sont érigés en bordure de route, pour le logement des cadres. 120 à 150 hommes de troupe y tiennent garnison, avec un capitaine, un médecin aspirant du contingent, des officiers et sous officiers. En 1940, la Wehrmacht occupe le site. La Kommandantur s'installe au Chalet. Les allemands améliorent encore les installations et occupent de nombreux civils. En 1944, l'armée américaine investit la place abandonnée par la déroute allemande. Le poste de commandement est également installé au Chalet. Les G.I. commencent par se débarrasser de tout le matériel allemand d'intendance, en le jetant dans des cratères provoqués par des bombes égarées dans les champs, au cours des bombardements de la gare. Des habitants d'Aunay-sous-Auneau purent ainsi se procurer des bancs, des tables/des lits, avant que le feu ne les détruise. Au départ des américains, qui suivaient la progression de leurs troupes, les F.F.I. (Forces Française de l'Intérieur), intégrés dans l'armée régulière, prennent leurs quartiers dans le casernement. Leur motivation était la garde de l'ensemble et aussi l'entretien de la compagnie qui avait subi pas mal de dégâts de ces occupations successives.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 réélu 2008 Jacques Weibel    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008
673 755 881 1109 1239 1328 1396
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Transports et communications

Réseau routier

Desserte ferroviaire

Bus

La commune est desservie par la ligne 11 de la société de transport Veolia Transport Rambouillet.

Voir aussi

Notes et références


Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aunay-sous-Auneau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aunay-sous-Auneau — Saltar a navegación, búsqueda Aunay sous Auneau País …   Wikipedia Español

  • Aunay-sous-Auneau — is a commune in the Eure et Loir department in northern France.ee also*Communes of the Eure et Loir departmentReferences Based on the article in the French Wikipedia …   Wikipedia

  • Aunay-sous-Auneau — Original name in latin Aunay sous Auneau Name in other language Aunay, Aunay sous Auneau State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 48.4414 latitude 1.81094 altitude 135 Population 1378 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Église Saint-Éloi d'Aunay-sous-Auneau — Église Saint Éloi Présentation Propriétaire Commune Protection  Classé MH (1909) Géographie …   Wikipédia en Français

  • Oinville-sous-Auneau — Oinville sous Auneau …   Wikipedia

  • Aunay — ist der Name folgender Orte in Frankreich: Aunay, ehemalige Gemeinde im Département Loir et Cher, heute Ortsteil von Mer (Loir et Cher) Aunay en Bazois, französische Gemeinde im Département Nièvre Aunay les Bois, französische Gemeinde im… …   Deutsch Wikipedia

  • Aunay — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Aunay est un toponyme fréquent en France, indiquant un lieu plantés d aulnes. On rencontre également Aulnay et Launay, forme avec article accolé. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Canton d'Auneau — Administration Pays France Région Centre Département Eure et Loir Arrondissement Arrondissement de Chartres …   Wikipédia en Français

  • Kanton Auneau — Region Centre Département Eure et Loir Arrondissement Chartres Hauptort Auneau Einwohner 15.437 (1. Jan. 2008) …   Deutsch Wikipedia

  • Dampierre-sous-Brou — Dampierre sous Brou …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”