Artenay

48° 04′ 59″ N 1° 52′ 45″ E / 48.0831, 1.8792

Artenay
La mairie
La mairie
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Centre
Département Loiret
Arrondissement Orléans
Canton Artenay
Code commune 45008
Code postal 45410
Maire
Mandat en cours
Pascal Gudin
2008-2014
Intercommunalité Syndicat Mixte du Pays Loire Beauce
Démographie
Population 1 716 hab. (2007)
Densité 84 hab./km²
Gentilé Artenaysiens
Géographie
Coordonnées 48° 04′ 59″ Nord
       1° 52′ 45″ Est
/ 48.0831, 1.8792
Altitudes mini. 117 m — maxi. 129 m
Superficie 20,50 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Artenay est une commune française située dans le département du Loiret et la région Centre.

Sommaire

Géographie

La ville est située dans la région naturelle de Beauce, à 20 km au nord d'Orléans, à 33 km à l'ouest de Pithiviers et à 101 km au sud de Paris.

Accès

Lieux-dits et écarts

Autroche, Auvilliers, Herblay, la Noue.

Communes limitrophes

Histoire

Au XVIIe siècle, lors de ses voyages, le roi Louis XIV, fit plusieurs fois halte au manoir d'Auvilliers, propriété de Madame de Montespan.

Le 10 octobre 1870 eut lieu à Artenay une importante bataille de la guerre franco-prussienne : l'armée française y fut mise en déroute. Des gravures d'époque témoignent de l'événement.

Le 31 octobre 1908, Louis Blériot effectua sur son Blériot VIII ter la première liaison aérienne aller-retour de ville à ville entre Toury et Artenay (28 km).

Artenay fut, avant le Débarquement et au début de l'été 1944, une zone de parachutage d'armes et de munitions récupérées par les résistants du réseau Turma-Vengeance (Marcel Girault, "mort en déportation"[1] ; Gaston Brossard).

Littérature

L'écrivain Pierre Bergounioux évoque, dans Carnet de notes, une brève pause à Artenay, le vendredi 12 avril 1985 alors qu'il rentre de la Corrèze vers Paris : «Halte à Artenay, pour nous désaltérer. On a une sensation subite, inattendue de paix, d'engourdissement dès qu'on s'écarte un peu de la nationale. Quoiqu'il soit quatre heures de l'après-midi, un vendredi, le café est animé. Des hommes — la cinquantaine — parlent haut et rient très fort. Paris, dont on sentait l'énorme attraction, sur la N20, semble soudain très loin, presqu'inexistant.»[2]

Héraldique

Blason d'Artenay

Les armes d'Artenay se blasonnent ainsi :

D'azur à un mouton passant d'argent, au chef cousu de gueules chargé de trois gerbes de blé d'or[3].

Blason Artenay.svg

On eut aussi trouver : D'azur à la barre de gueules bordée d'argent, chargée de trois besants du même, accompagnée en chef d'un mouton passant et en pointe d'une gerbe de blé, le tout aussi d'argent[4].

Administration

De 1801 à 1806, la commune a appartenu au canton de Neuville-aux-Bois[5].

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008 en cours Pascal Gudin   Agent statisticien
mars 2001 mars 2008 Bernard Chevolot DVG Médecin généraliste
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique

En 2008, Artenay comptait 1 772 habitants (soit une diminution de 8,7 % par rapport à 1999). La commune occupait le 5 628e rang au niveau national, alors qu'elle était au 4 736e en 1999, et le 73e au niveau départemental sur 334 communes.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués à Artenay depuis 1793. Le maximum de la population a été atteint en 1990 avec 2 008 habitants.

Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 1 140 1 078 1 124 1 102 1 104 1 168 1 128 1 046 1 130
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 1 019 1 101 1 041 1 015 1 033 1 032 1 062 1 063 1 053
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 1 093 1 151 1 102 1 077 1 140 1 164 1 141 1 177 1 210
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
Population 1 325 1 514 1 589 1 939 2 008 1 940 1 660 1 716 1 772
Notes, sources, ... Sources : base Cassini de l'EHESS pour les nombres retenus jusqu'en 1962[6], base Insee à partir de 1968 (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[7],[8]

Pyramide des âges

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (25.5 %) est en effet supérieur au taux national (21.6 %) et au taux départemental (21.4 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (51.9 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51.6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 48.1 % d’hommes (0 à 14 ans = 15.4 %, 15 à 29 ans = 17.8 %, 30 à 44 ans = 21.7 %, 45 à 59 ans = 22.1 %, plus de 60 ans = 23.1 %) ;
  • 51.9 % de femmes (0 à 14 ans = 18.3 %, 15 à 29 ans = 16.3 %, 30 à 44 ans = 16.2 %, 45 à 59 ans = 21.3 %, plus de 60 ans = 27.9 %).
Pyramide des âges à Artenay en 2007 en pourcentage[9]
Hommes Classe d'âge Femmes
0,8 
90  ans ou +
0,9 
8,2 
75 à 89 ans
11,6 
14,1 
60 à 74 ans
15,4 
22,1 
45 à 59 ans
21,3 
21,7 
30 à 44 ans
16,2 
17,8 
15 à 29 ans
16,3 
15,4 
0 à 14 ans
18,3 
Pyramide des âges du département du Loiret en 2007 en pourcentage[10]
Hommes Classe d'âge Femmes
0,4 
90  ans ou +
1,2 
6,2 
75 à 89 ans
9,1 
12,6 
60 à 74 ans
13,2 
20,5 
45 à 59 ans
20,2 
20,8 
30 à 44 ans
20,1 
19,7 
15 à 29 ans
18,1 
19,7 
0 à 14 ans
18,1 

Enseignement

La commune appartient à l'académie d'Orléans-Tours.

  • École maternelle : 5 classes (2008-2009) ;
  • École élémentaire : 8 classes (2008-2009), 50% des effectifs viennent des communes voisines (Dambron, Bucy-le-Roi, Baigneaux, Trinay, Poupry, Lion-en-Beauce et Ruan).

Économie

La sucrerie
  • La commune, beauceronne, reste essentiellement agricole ;
  • La sucrerie fait partie du groupe Tereos, deuxième sucrier mondial en 2005. Elle produit près de 60 000 tonnes de sucre par an (2005). La coopérative sucrière date de 1928 et était initialement une distillerie. La sucrerie elle-même a été créée en 1953. Elle emploie 270 personnes (2005).

Monuments et lieux touristiques

L'église Saint-Victor
Le moulin des Muets
  • L'église Saint-Victor. XIIe siècle ; XVIe siècle.
  • Le moulin à vent des Muets. Construit en 1848, restauré dans les années 1970. Il fonctionne encore, mais uniquement dans un but pédagogique. Le moulin est classé monument historique depuis le 24 mai 1974[11] ;
  • Le manoir d'Auvilliers. XVIIe et XVIIIe siècles dont le parc a été dessiné par André Le Nôtre ;
  • L'ancienne prison d'étape des XVIIIe et XIXe siècles, reconvertie en musée et classée monument historique le 14 août 1985[12] ;
  • Le viaduc de l'aérotrain.

Culture

Personnalités liées à la commune

  • Madame de Montespan y posséda le manoir d'Auvilliers avec des jardins dessinés par Le Nôtre ;
  • Jean-Étienne Barré, officier des armées napoléoniennes, commandant d'armes de la place d'Orléans, colonel 6e de ligne, maréchal de camp, gouverneur de la Martinique, commandeur de la Légion d’honneur est né à Artenay en 1769.
  • Emile Anizan, prêtre, fondateur des Fils de la Charité est né à Artenay le 6 janvier 1853.
  • Louis Blériot fit le premier vol entre deux villes (Toury et Artenay) en 1908 ;
  • L'abbé Pierre Nollent, curé d'Artenay, fondateur de la société française d'étude des souterrains, est enterré au cimetière d'Artenay ;
  • José Cardona, réfugié politique espagnol devenu maire d'Artenay a raconté son histoire dans Le Minorquin de la Beauce[13]. Il a été également Conseiller-Général et créateur du musée du théâtre forain.

Manifestations

Un marché hebdomadaire se déroule le jeudi.

Notes et références

  1. La Dépêche du Loiret (dir.Henri Duvillard) 11 décembre 1948
  2. Carnet de notes, Verdier, 2006, p. 387
  3. Blason selon la page consacrée à la ville sur coeur-de-france.com.
  4. Blason selon La banque du blason, site héraldique sur les communes, collectivités et provinces historiques françaises.
  5. Administration ancienne d'Artenay sur Cassini
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur site de l'École des hautes études en sciences sociales. Consulté le 31 janvier 2011
  7. Évolution et structure de la population (de 1968 à 2007) sur Insee. Consulté le 31 janvier 2011
  8. Recensement de la population au 1er janvier 2008 sur Insee. Consulté le 31 janvier 2011
  9. Évolution et structure de la population à Artenay en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 25 septembre 2010
  10. Résultats du recensement de la population du Loiret en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 25 septembre 2010
  11. Moulin à vent des Muets, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  12. Ancienne prison, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  13. Le Minorquin de la Beauce, édition L'Harmattan, 1998.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Artenay de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Artenay — Artenay …   Deutsch Wikipedia

  • Artenay — Saltar a navegación, búsqueda Artenay Escudo …   Wikipedia Español

  • Artenay — is a commune in the Loiret department in north central France.ee also*Communes of the Loiret department …   Wikipedia

  • Artenay — (spr. art nä), Flecken im franz. Depart. Loiret, 20 km nördlich von Orléans, an der Eisenbahn nach Paris, mit (1901) 961 Einw., bekannt geworden durch das siegreiche Gefecht des Generals v. d. Tann (10. Okt. 1870) gegen die Loirearmee, worauf… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Artenay — (spr. art näh), Ort im franz. Dep. Loiret, (1901) 1093 E.; Siege der Deutschen 10./11. Okt. und 1. bis 4. Dez. 1870 über die franz. Loirearmee …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Artenay — Original name in latin Artenay Name in other language Artenay, Artene, Artne, Артене, Артне State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 48.08246 latitude 1.88098 altitude 122 Population 1855 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Gare d'Artenay — Artenay Vue de l ancien bâtiment voyageurs. Localisation Pays France Commune Artenay Quartier …   Wikipédia en Français

  • Autoroute française A19 (section Artenay-Courtenay) — A19 – Artenay Courtenay Département Loiret Villes Artenay Courtenay Type autoroute concédée Longueur …   Wikipédia en Français

  • Canton d'Artenay — Situation du canton d Artenay dans le département Loiret Administration Pays France Régi …   Wikipédia en Français

  • Gefecht bei Artenay — Teil von: Deutsch Französischer Krieg Datum 10. Oktober 1870 Ort Artenay, Arrondissemen …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”