Montmedy

Montmédy

Montmédy
Montmédy1.JPG
Vue générale depuis les remparts de la citadelle
Pays
drapeau de la France
     France
Région Lorraine
Département Meuse
Arrondissement Verdun
Canton Montmédy
Code Insee 55351
Code postal 55600
Maire
Mandat en cours
Yves Lecrique
2008 - 2014
Intercommunalité Communauté de communes du pays de Montmédy
Coordonnées
géographiques
49° 31′ 13″ Nord
       5° 22′ 00″ Est
/ 49.5202777778, 5.36666666667
49° 31′ 13″ N 5° 22′ 00″ E / 49.5202777778, 5.36666666667
Altitudes moyenne : 294 m
minimale : 177 m
maximale : 336 m
Superficie 23 49 km² (2 349 ha)
Population sans
doubles comptes
2 260 hab.
(1999)
Densité 96 hab./km²
Carte de localisation de Montmédy

Montmédy est une commune française, située dans le département de la Meuse et la région Lorraine.
Ses habitants sont les Montmédiens et Montmédiennes

Sommaire

Géographie

Montmédy est situé sur la N43 à 43 km au sud-est de Sedan et à 25 km au nord-ouest de Longuyon ; Stenay est à 16 km à l'ouest via la D947 et la frontière belge est à 8 km à l'est via la D981. La Chiers traverse le bourg de Montmédy. Avec l'Othain et la Thonne, ses affluents, elle sert parfois de limite au territoire de la commune.

Communes limitrophes

Rose des vents Thonnelle Avioth Thonne-la-Long
et Verneuil-Petit
Rose des vents
Vigneul-sous-Montmédy
et Thonne-les-Près
N Verneuil-Grand
et Villécloye
O    Montmédy    E
S
Han-lès-Juvigny Juvigny-sur-Loison Bazeilles-sur-Othain
et Iré-le-Sec
Enclave:

Histoire

Ancienne capitale du comté de Chiny. Le comte de Chiny y élève en 1220 un château fort, le château de Mady, qui donnera son nom à la ville.

En 1285, en contrebas des remparts, dans la plaine de Chauvency-le-Château, Louis de Looz, comte de Chiny, offre des fêtes extraordinaires avec joutes et tournoi où participent plus de 500 chevaliers des environs et même de lointaines régions (Grilly au bord du lac Léman, Bergues au bord de la mer du Nord, Trie-Château près de Paris, Sancerre...). Jacques Bretel, dans un reportage , raconte ces journées dans un poème : Le Tournoi de Chauvency.

Montmédy haut, l'église Saint-Martin (1790)

Après être passée aux ducs de Luxembourg et avoir été ainsi incorporée quelques temps à la monarchie espagnole, elle fut rattachée à la France par le Traité des Pyrénées.

La ville, défendue par Jean V d'Allamont, investie en juin 1657, est prise, en présence du jeune Louis XIV et de Mazarin, en août 1657 par Vauban [1] (il s’agit du premier siège qu’il dirige[2]). En 1791, lors de sa fuite, le roi Louis XVI est attendu à Montmédy. Reconnu, il sera arrêté à Varennes-en-Argonne.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
1983 Gilbert Parentin
1983 mars 2008 Claude Léonard UMP
mars 2008 2014 Yves Lecrique
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : Ehess[3] et INSEE[4])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 467 1 577 1 717 2 200 2 195 2 251 3 169 2 689 2 649
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 470 2 376 2 135 2 020 2 648 3 000 3 169 2 782 2 733
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 600 2 441 2 774 2 525 2 023 1 923 2 491 1 643 2 770
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 - -
2 455 2 196 2 250 2 024 1 943 2 260 2 233 - -

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Depuis quelques années, la population de Montmédy et de son canton ne cesse d'augmenter. Elle atteint aujourd'hui les 7400 habitants et a retrouvé le niveau qu'elle atteignait il y a plus de 40 ans.

Lieux et monuments

Fortifications de Vauban
  • Citadelle (XVIe, XVIIe et XIXe siècles) ;
  • Fortification de Vauban ;
  • Musée Jules Bastien-Lepage consacré au peintre Jules Bastien-Lepage.

Personnalités liées à la commune

Bande dessinée

La Citadelle de Montmédy constitue le cadre de « Les enfants de la citadelle », un album de la série « Tendre Violette » dessinée par Jean-Claude Servais

Montmédy haut, la fontaine de la Place de l'Hôtel de Ville.

Voir aussi

Bibliographie

  • Jean Lanher, Le pays de Montmédy au fil des jours : août 1914-novembre 1918, Éd. Serpenoise, Metz, 2001, 125 p. (ISBN 2-87692-488-9)
  • Georges Henri Parent, Additions et corrections au catalogue des plantes vasculaires de l'arrondissement de Montmédy : étude sur l'évolution séculaire de la flore, Musée national d'histoire naturelle, Luxembourg, 2006, 195 p.
  • Alfred-Jean-Marie Pierrot, L'arrondissement de Montmédy sous la Révolution, C. Lacour, Nîmes, 2005, 206 p. (ISBN 2-7504-1065-7) (fac simile de l'édition de Bar-le-Duc, Imprimerie Contant-Laguerre, 1904)
  • Alfred-Jean-Marie Pierrot, Montmédy sous l'ancienne monarchie française : 1657-1789, C. Lacour, Nîmes, 2004, XXXVI p. (ISBN 2-7504-0645-5) (fac simile de l'édition de Bar-le-Duc, Imprimerie Contant-Laguerre, 1909)

Liens externes

Commons-logo.svg

Sources

Notes

  1. Martin Barros, Nicole Salat et Thierry Sarmant. Vauban - L’intelligence du territoire. Éditions Nicolas Chaudun et Service historique de l'armée, Paris, 2006. Préface de Jean Nouvel. 175 p, ISBN 2-35039-028-4, p. 166
  2. Barros et alii, p. 44
  3. http://cassini.ehess.fr/ Population par commune avant 1962 (résultats publiés au journal officiel ou conservés aux archives départementales)
  4. INSEE : Population depuis le recensement de 1962
  5. source : "Nicolas-Charles Bochsa, harpiste, compositeur, escroc" de Michel Faul (éditions Delatour 2003)
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
  • Portail de la Lorraine Portail de la Lorraine
  • Portail des châteaux de France Portail des châteaux de France
Ce document provient de « Montm%C3%A9dy ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Montmedy de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Montmedy — Montmédy DEC …   Deutsch Wikipedia

  • Montmédy — Montmédy …   Deutsch Wikipedia

  • Montmédy — Place de l’Hôtel de Ville: The fountain and St. Martin s church …   Wikipedia

  • Montmédy — Escudo …   Wikipedia Español

  • Montmédy — (spr. mong medi), Arrondissementshauptstadt und Festung im franz. Depart. Maas, an der Chiers und der Ostbahn, hat eine hochgelegene Zitadelle (294 m ü. M.), eine Ackerbaukammer und (1901) 2250 Einw. – Die Oberstadt wurde 1235 von Arnoux III.,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Montmedy — (spr. Mongmedy), 1) Arrondissement im französischen Departem. Maas; 23,4 QM., 71,000 Ew.; 2) Hauptstadt u. Festung dritten Ranges darin, am Chiers; Handschuhfabriken, Handel mit Pelzwerk; 3400 Ew. – M., seit 1235 Stadt u. seit 1452 burgundisches… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Montmédy — (spr. mongmedih), Stadt und Festung im franz. Dep. Meuse, am Chiers, in den Ardennen, (1901) 2600 E.; kapitulierte am 13. Dez. 1870. – Vgl. Spohr (1877) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Montmedy — (Mong–), frz. Festung im Departem. der Maas mit 2700 E., wurde 1815 von den Preußen zur Uebergabe gezwungen …   Herders Conversations-Lexikon

  • Montmédy — 49° 31′ 13″ N 5° 22′ 00″ E / 49.5202777778, 5.36666666667 …   Wikipédia en Français

  • Montmedy — Original name in latin Montmdy Name in other language Monmedi, Montmedy, Montmdy, meng te mei di, Монмеди, Монмеді State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 49.52096 latitude 5.36835 altitude 195 Population 2188 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”