Manuela Maleeva
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec Katerina Maleeva et Magdalena Maleeva, ses sœurs également joueuses de tennis.
Manuela Maleeva
(épouse Fragniere)
Carrière professionnelle
1982 – 1994
Pays Drapeau : République populaire de Bulgarie Bulgarie
Drapeau de Suisse Suisse
Naissance 14 février 1967 (1967-02-14) (44 ans)
Drapeau : République populaire de Bulgarie Sofia
Taille / poids 1,73 m (5 8) / 57 kg (125 lb)
Prise de raquette Droitière
Revers à deux mains
Gains en tournois 3 191 557 $
Palmarès
En simple
Titres 19
Finales perdues 19
Meilleur classement 3e (04/02/1985)
En double
Titres 4
Finales perdues 7
Meilleur classement 11e (02/08/1993)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R.-G. Wim. US
Simple 1/4 1/4 1/4 1/2
Double 1/8 1/4 1/8 1/16
Mixte 1/8 1/16 V(1)
Médailles olympiques
Simple 1
Titres par équipe nationale
Hopman Cup 1 (1992)
Consultez la documentation du modèle

Manuela Maleeva (née le 14 février 1967 à Sofia) est une joueuse de tennis professionnelle à succès des années 1980 et 1990.

Bulgare, elle devient Manuela Maleeva-Fragniere à la suite de son mariage, le 28 novembre 1987, avec le joueur de tennis suisse François Fragniere. Elle jouera sous les couleurs suisses à partir de 1990.

Sommaire

Carrière tennistique

Née à Sofia, Manuela Maleeva est l'aînée d'une famille dont les ancêtres maternels (d'éminents Arméniens) se sont réfugiés en Bulgarie à la suite des massacres hamidiens de 1894-1896 dans l'Empire ottoman. Sa mère, Yulia Berberian, excellente joueuse de tennis dans les années 1960[1], décide au milieu des années 1970 de devenir entraîneur et prend successivement en charge ses trois filles, Manuela, Katerina et Magdalena : elle les conduira toutes au sommet de l'élite internationale[2].

En 1982, Manuela Maleeva remporte le tournoi de Roland-Garros junior. La même année, elle effectue ses débuts sur le circuit WTA : sa progression s'avère aussi régulière que rapide. Dès 1984, elle intègre le top 10 mondial qu'elle ne quittera quasiment plus jamais jusqu'à sa retraite sportive dix saisons plus tard. Le 4 février 1985, elle se hisse même au 3e rang, juste derrière Martina Navrátilová et Chris Evert.

En 41 partipations, elle atteint deux fois les demi-finales dans une épreuve du Grand Chelem (à l'US Open en 1992 et 1993), douze fois les quarts et huit fois le 4e tour. C'est précisément à l'US Open qu'elle signe en 1984 son unique victoire dans un Majeur, en double mixte aux côtés de l'Américain Tom Gullikson.

Régulièrement sélectionnée en Coupe de la Fédération, elle participe avec sa sœur cadette Katerina à la qualification de l'équipe bulgare en demi-finales en 1985 et 1987[3]. En octobre 1988, elle partage avec Zina Garrison la médaille de bronze en simple aux Jeux olympiques de Séoul[4].

Pendant sa carrière, Manuela Maleeva a gagné 23 tournois WTA, dont 19 en simple, faisant d'elle la joueuse la plus titrée de l'histoire du tennis à n'avoir jamais remporté de tournoi du Grand Chelem

Manuela Maleeva a été élue « sportive suisse de l'année » en 1993.

Palmarès

En simple dames

En double dames

En double mixte

Parcours en Grand Chelem

Parcours aux Masters

Parcours aux Jeux olympiques

Classements WTA

Notes et références

  1. Sélectionnée dans l'équipe bulgare de Coupe de la Fédération en 1968 : fedcup.com
  2. Le 14 juin 1993, les trois sœurs se classent 11e (Magdalena), 12e (Manuela) et 13e (Katerina) – meilleure performance simultanée de la fratrie.
  3. Bulgarie respectivement défaite par la Tchécoslovaquie et les États-Unis
  4. Petite finale non disputée : les deux joueuses se partagent la médaille de bronze.
  5. Épreuve ITF
  6. a, b et c L'Open d'Australie est organisé en décembre de 1978 à 1985.
  7. a, b et c L'Open d'Australie n'est pas organisé en 1986.
  8. Pas de tableau double mixte à l'Open d'Australie de 1970 à 1985.
  9. Petite finale non disputée : les deux joueuses se partagent la médaille de bronze.

Voir aussi

Liens externes

Navigation


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Manuela Maleeva de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Manuela Maleeva — Мануела Малеева Country  Bulgaria  Switzerland Resi …   Wikipedia

  • Manuela Maleeva — País  Bulgaria  Suiza Residen …   Wikipedia Español

  • Manuela Maleeva — Manuela Maleewa (Bulgarisch: Мануела Малеева; * 14. Februar 1967 in Sofia) ist eine ehemalige bulgarisch schweizerische Tennisspielerin. Sie war von 1982 bis 1994 Tennisprofi und gewann in ihrer Karriere 19 Titel auf der WTA Tour im Einzel. Sie… …   Deutsch Wikipedia

  • Manuela Maleeva-Fragniere — Manuela Maleeva  Ne pas confondre avec Katerina Maleeva et Magdalena Maleeva, ses sœurs également joueuses de tennis. Manuela Maleeva (épouse Fragniere) …   Wikipédia en Français

  • Manuela Maleeva-Fragnière — Manuela Maleeva  Ne pas confondre avec Katerina Maleeva et Magdalena Maleeva, ses sœurs également joueuses de tennis. Manuela Maleeva (épouse Fragniere) …   Wikipédia en Français

  • Manuela Maleeva Fragniere — Manuela Maleeva  Ne pas confondre avec Katerina Maleeva et Magdalena Maleeva, ses sœurs également joueuses de tennis. Manuela Maleeva (épouse Fragniere) …   Wikipédia en Français

  • Manuela maleeva-fragniere — Manuela Maleeva  Ne pas confondre avec Katerina Maleeva et Magdalena Maleeva, ses sœurs également joueuses de tennis. Manuela Maleeva (épouse Fragniere) …   Wikipédia en Français

  • Manuela Maleeva-Fragnière — Manuela Maleewa (Bulgarisch: Мануела Малеева; * 14. Februar 1967 in Sofia) ist eine ehemalige bulgarisch schweizerische Tennisspielerin. Sie war von 1982 bis 1994 Tennisprofi und gewann in ihrer Karriere 19 Titel auf der WTA Tour im Einzel. Sie… …   Deutsch Wikipedia

  • Manuela Fragniere — Manuela Maleeva  Ne pas confondre avec Katerina Maleeva et Magdalena Maleeva, ses sœurs également joueuses de tennis. Manuela Maleeva (épouse Fragniere) …   Wikipédia en Français

  • Manuela Maeva-Fragnières — Manuela Maleeva  Ne pas confondre avec Katerina Maleeva et Magdalena Maleeva, ses sœurs également joueuses de tennis. Manuela Maleeva (épouse Fragniere) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”