Andresy

Andrésy

Andrésy

L'hôtel de ville
L'hôtel de ville

Andrésy#Héraldique
Détail
Administration
Pays France
Région Île-de-France
Département Yvelines
Arrondissement Saint-Germain-en-Laye
Canton Andrésy (Chef-lieu)
Code Insee abr. 78015
Code postal 78570
Maire
Mandat en cours
Hugues Ribault[1]
2001-2014
Intercommunalité Communauté de communes des deux rives de la Seine
Démographie
Population 12 558 hab. (2006)
Densité 1 817 hab./km²
Géographie
Coordonnées 48° 58′ 47″ Nord
       2° 03′ 33″ Est
/ 48.979722, 2.059167
Altitudes mini. 17 m — maxi. 168 m
Superficie 6,91 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Andrésy est une commune du département des Yvelines, chef-lieu de canton, arrondissement de Saint-Germain-en-Laye dans la région Île-de-France, en France.

Les habitants sont appelés les Andrésiens et Andrésiennes.

Sommaire

Géographie

Position d’Andrésy dans les Yvelines
Locator Dot.gif

La commune d’Andrésy s’étend en bordure de Seine sur la rive droite, au confluent de l’Oise. Le territoire communal englobe une île de la Seine, l’île Nancy, ainsi qu’une bande de terre sur la rive gauche de la Seine, limitrophe d’Achères.

Andrésy est proche de l’agglomération nouvelle de Cergy-Pontoise au nord ainsi que des villes de Poissy et Saint-Germain-en-Laye au sud. Les communes limitrophes sont Maurecourt au nord, Chanteloup-les-Vignes à l’ouest, Carrières-sous-Poissy au sud et à l’est Achères sur la rive gauche de la Seine et Conflans-Sainte-Honorine sur la rive gauche de l’Oise.

Elle est desservie par deux gares de banlieue situées sur la ligne Paris-Saint-Lazare-Mantes-la-Jolie via Conflans-Sainte-Honorine : la gare d'Andrésy et la halte de Maurecourt, ainsi que par la gare du RER située à Conflans Fin d’Oise.

Sur le plan routier, la route départementale 55, établie à la limite ouest de la commune, constitue une voie de contournement de la ville entre le nord et le sud.

Sur le bras de la Seine, situé entre l’île et la rive gauche, un barrage et une écluse.

Héraldique

Armes d'Andrésy

Les armes d'Andrésy se blasonnent ainsi :

De gueules à la galère antique d’or équipée d’argent voguant sur les ondes du même, au chef d’azur chargé de deux crosses adossées d’argent mouvant de la partition, accostées de deux fleurs de lis d’or.

Ce blason a été approuvé par délibération du conseil municipal le 27 novembre 1948.

La galère antique évoque la présence dans l’Antiquité d’une flotte romaine au confluent de la Seine et de l’Oise, le chef rappelle que le chapitre de Notre-Dame de Paris fut le seigneur spirituel et temporel d’Andrésy sous l’ancien régime[2].

Histoire

  • 3 mars 1944 : le bombardement du quartier de Denouval par l’aviation alliée cause 33 morts parmi la population. La ville, occupée depuis juin 1940 par l’armée allemande, est libérée le 19 août 1944.

Économie

Démographie

Évolution démographique
(Source : Cassini[3] et INSEE[4]")
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 079 1 017 938 895 919 942 862 945 937
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
907 952 939 942 970 962 1 117 1 256 1 265
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 323 1 310 1 469 1 759 1 977 2 234 2 456 2 968 3 279
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 - -
4 189 4 876 8 927 11 185 12 548 12 485 12 558 - -

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Histogramme
(élaboration graphique par Wikipédia)

Administration

Les maires d’Andrésy

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2001 Hugues Ribault UMP
1995 2001 Jean-François Thil PS
1983 1995 Marie-Jane Pruvot
1977 1983 Jean-Fançois Thil PS
1959 1977 Jean-Jacques Peyre
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Culture

La ville participe au concours des villes et villages fleuris et possède deux fleurs en 2007[5].

Patrimoine architectural

  • Église Saint-Germain-de-Paris : église construite au XIIIe siècle et consacrée à saint Germain, évêque de Paris au VIe siècle. Elle a été classée monument historique en 1949.
  • Château du Faÿ du XVe siècle
Le barrage-écluse
  • Barrage-écluse d’Andrésy (1959), remplace un premier barrage construit en 1845.
    • Le barrage situé en aval immédiat du confluent de la Seine et de l’Oise au point kilométrique 72.500, est un barrage à vannes levantes/abaissantes type wagon. Il comporte trois passes navigables de 30,50 m. Sa construction est achevée en 1957 (inauguration et mise en service en décembre 1957).

À partir du 2 novembre 1959, c’est le barrage à aiguilles existant depuis 1848 qui est démonté. En période de crue, lorsque l’on a égalité des biefs aval et amont, et avec un tendance à la hausse, les vannes des trois passes sont levées en partie haute de l’ouvrage, la navigation s’effectue ainsi directement par le barrage.

    • La construction de l’écluse à grand gabarit de 185 x 24 x 5 m d’Andrésy a commencé en 1970.

Les travaux de construction se sont poursuivis jusqu’en 1975 avec la réalisation de nouveaux abords. Sans qu’il y ait de date officielle de mise en service de l’ouvrage, la date à retenir est le 8 novembre 1974, jour où le premier bateau, le pousseur Okapi, a été éclusé.

  • Vestige d’un cimetière mérovingien.
  • Château de la Barbannerie.
  • Croix romane du cimetière.
  • Collège Saint Exupéry (2008), des architectes Philippe Ameller et Jacques Dubois

Jumelages

Andrésy est jumelée avec les communes de :

  • Drapeau de l'Allemagne Haren (Basse-Saxe) (Allemagne) depuis 1988Modèle:Jumelage/Ville en lien rouge Modèle:Jumelage/Ville en lien rouge/Modèle Lien absent, voir Haren sur la Wikipédia germanophone
  • Drapeau des Pays-Bas Vlagtwedde (Groningue) (Pays-Bas) depuis 2000
  • Drapeau du Royaume-Uni Oundle (Northamptonshire) (Royaume-Uni) depuis 2001Modèle:Jumelage/Ville en lien rouge Modèle:Jumelage/Ville en lien rouge/Modèle Lien absent, voir Oundle sur la Wikipédia anglophone
  • Pologne Międzyrzecz (Pologne) depuis 2005
  • Niger Korgom (Niger) depuis 2001Modèle:Jumelage/Ville en lien rouge Modèle:Jumelage/Ville en lien rouge/Modèle Lien absent (jumelage-coopération).

Personnalités liées à la commune

  • le général Lepic (1765-1827) a terminé sa vie à Andrésy où il s’était retiré en 1815.
  • Raymond Renefer, pseudonyme de Jean-Constant-Raymond Fontanet (1879-1957), dessinateur, et peintre post-impressionniste, résida à Andrésy de 1928 à sa mort.
  • Julien Green (1900-1988) a vécu une partie de son enfance dans la commune. L’espace culturel de la commune porte son nom.
  • Ivry Gitlis a donné son nom à l’école de musique de la ville.
  • Ahmed Mouici, du groupe POW WOW, a vécu dans le centre-ville d’Andrésy
  • Randy De Puniet, pilote de moto GP, a passé son enfance dans la commune
  • Bernard Lancret, acteur français, a habité la propriété sise 55, rue du général Leclerc.
  • Marcel Mouloudji, chanteur compositeur, vécut quelque temps au 56, rue du Général-Leclerc.
  • Léon Gaumont, inventeur et industriel français qui fut l’un des pionniers de l’industrie du cinéma, possédait une maison sur l’île du Devant, achetée en 1924 et détruite par les bombardements.
  • Joséphine Baker, aurait séjourné quelques temps au Manoir de Denouval avec les nombreux enfants qu’elle avait adoptés.
  • Annie Ducaux, comédienne française, s’est installée à Andrésy à la fin des années 1930 et a habité la propriété sise 57, rue du général Leclerc.

Galerie

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi

Articles connexes

Commons-logo.svg

Liens externes

Notes et références

  1. les maires des Yvelines, Préfecture des Yvelines
  2. Club historique d’Andrésy, Andrésy, éditions Alan Sutton, collection mémoire en images, Saint-Cyr-sur-Loire, 2001 (ISBN 2-84253-599-5)
  3. http://cassini.ehess.fr/ Population avant le recensement de 1962
  4. INSEE : Population depuis le recensement de 1962
  5. Palmarès 2008 du 49e concours des villes et villages fleuris. Consulté le 22 septembre 2009.
  • Portail des Yvelines Portail des Yvelines
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
Ce document provient de « Andr%C3%A9sy ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Andresy de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Andrésy — Saltar a navegación, búsqueda Andrésy …   Wikipedia Español

  • Andrésy — 48° 58′ 47″ N 2° 03′ 33″ E / 48.979722, 2.059167 …   Wikipédia en Français

  • Andrésy — Infobox Commune de France nomcommune=Andrésy | région=Île de France département= arrondissement=Saint Germain en Laye canton=Andrésy| insee= 78015 cp= 78570 maire= Hugues Ribault mandat=2001 2008 intercomm=Deux Rives de la Seine longitude=… …   Wikipedia

  • Andresy — Original name in latin Andrsy Name in other language Andresy, Andrezi, Andrsy, Ondrezi, Андрези, Андрезі, Ондрези State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 48.98234 latitude 2.05687 altitude 62 Population 12929 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Gare d'Andrésy — Andrésy Le bâtiment voyageurs de la gare. Localisation Pays France Ville Andrésy Adresse …   Wikipédia en Français

  • Canton d'Andresy — Canton d Andrésy Canton d Andrésy Administration Pays France Région Île de France Département Yvelines Arrondissement Saint Germain en Laye Code cantonal 78 39 C …   Wikipédia en Français

  • Canton d’Andrésy — Canton d Andrésy Canton d Andrésy Administration Pays France Région Île de France Département Yvelines Arrondissement Saint Germain en Laye Code cantonal 78 39 C …   Wikipédia en Français

  • Gare d'Andresy — Gare d Andrésy Andrésy Localisation Ville Andrésy Gestion et exploitation Propriétaire SNCF …   Wikipédia en Français

  • Kanton Andrésy — Region Île de France Département Yvelines Arrondissement Saint Germain en Laye Hauptort Andrésy Einwohner 25.770 (1. Jan. 2008) …   Deutsch Wikipedia

  • Canton d'Andrésy — Administration Pays France Région Île de France Département Yvelines Arrondissement Saint Germain en Laye C …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”