Victoires de la musique


Victoires de la musique
Victoires de la musique
Prix remis Victoire de la musique
Description Récompense musicale
Organisateur Les Victoires de la Musique
Pays Drapeau de France France
Date de création 1985
Site officiel www.lesvictoires.com
Victoires de la Musique
Genre Cérémonie de récompenses
Présentation Marie Drucker et Aline Afanoukoé (en 2011)
Pays Drapeau de France France
Langue Français
Production
Lieu de tournage Palais des congrès de Paris (en 2011)
Durée Prime-time de 2 h 30
Diffusion
Diffusion France 2, France Inter
Date de première diffusion 1985
Lien externe Site officiel
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Victoire (homonymie).

Les Victoires de la musique sont un concours musical qui se tient annuellement en France. Au cours de cette cérémonie, sont récompensés des chanteurs et chanteuses produits en France lors de l'année écoulée. À l'origine, la cérémonie concernait à la fois la musique de variétés, la musique classique, le jazz et même le spectacle d'humour[1] ; en 1994, une cérémonie distincte a été créée, les Victoires de la musique classique, qui intégraient aussi le jazz jusqu'à la création des Victoires du jazz en 2002.

Sommaire

Fonctionnement

L'intitulé des trophées et les artistes nominés pour chacun d'entre eux sont établis tous les ans par le Conseil d'administration de l'Association « Les Victoires de la Musique[2] » qui désigne également les personnalités qui composent l'académie de votants. En 2010, les Victoires de la musique étaient décernées par un collège de 1 226 professionnels (musiciens, artistes interprètes, auteurs, compositeurs, producteurs, disquaires, réalisateurs de clips, ingénieurs du son et critiques) lors d'un vote à un tour. Les votants sont à 40 % des artistes (interprètes, mais aussi musiciens, auteurs, compositeurs...), à 40 % des professionnels de la production musicale et à 20% d'autres professionnels de milieux proches du monde de la musique (agents d'artistes, disquaires, critiques musicaux, programmateurs de radios...).

Depuis quelques années, certains trophées sont décernés par le public, par le biais de votes par SMS et, depuis 2009, par internet : la Victoire du « Groupe ou Artiste Révélation du public de l'année » et celle de la « Chanson de l'année ».

Palmarès

L'intitulé des différentes Victoires de la musique peut varier ou d'une année sur l'autre et certaines catégories ont été supprimées au cours du temps, ce qui explique les listes incomplètes.

Les trophées relatifs à la musique classique et au jazz, bien que décernés au sein des Victoires de la musique jusqu'en 1993, ne figurent pas dans ce palmarès[3].

Catégories récompensant des artistes confirmés

Artiste interprète masculin de l’année

Artiste interprète féminine de l’année

Artiste interprète ou groupe francophone de l’année

Groupe de l’année

Artiste de musiques électroniques ou dance de l'année

Artiste interprète étranger de l'année

Catégories récompensant des artistes révélations

Révélation variétés de l’année

Révélation variétés masculine de l’année

Révélation variétés féminine de l’année

Révélation du groupe de l’année

Révélation de l’année

Groupe ou artiste révélation scène de l’année

Groupe ou artiste révélation du public de l’année

Album révélation de l’année

Catégories récompensant des albums de variété, pop, rock

Album de l’année

Album de variété, pop, rock de l'année

Album de chansons, variétés de l’année

Album francophone de l’année

Album rock de l’année

Album de musiques traditionnelles ou de musiques du monde de l'année

Catégories récompensant des albums de musiques urbaines

Album rap ou groove de l’année

Album rap, reggae ou groove de l’année

Album rap, hip-hop de l’année

Album reggae, ragga de l’année

Album rap, hip-hop, R’n’B de l’année

Album rap, ragga, hip-hop, R’n’B de l’année

Album de musiques urbaines de l’année

Album de musiques électroniques, groove, dance de l’année

Autres catégories récompensant des albums

Album de musique originale de cinéma ou de télévision de l’année

Album pour enfants de l’année

Album de variété instrumentale de l’année

Chanson originale de l’année

Catégories récompensant des spectacles ou des concerts

Spectacle musical de l'année

Concert de l’année

Spectacle musical, tournée ou concert de l’année

Vidéo-clip de l’année

DVD musical de l’année

Autres catégories liées à la variété

Ingénieur du son de l’année

Réalisation d'album de l’année

Musicien de studio de l’année

Réalisateur et/ou arrangeur de l'année

Producteur de spectacles de l'année

Pochette de disque de l'année

Catégories liées à l'humour

Humoriste de l'année

Spectacle humoristique de l'année

Victoires d'honneur

Les Victoires des Victoires

En 2005, pour la 20e édition de la cérémonie, ont été décernées des « Victoires des Victoires » récompensant des lauréats des vingt années écoulées :

Notes et références

  1. La catégorie récompensant l'humoriste puis le spectacle humoristique de l'année disparaît définitivement en 1998.
  2. Présentation de l'association sur son site officiel
  3. Pour ces catégories, se rapporter aux articles consacrés aux Victoires de la musique classique et aux Victoires du jazz.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • Palmarès complet de 1985 à 2001 dans la jaquette de la compilation Les Plus Belles Victoires de la Musique (2002)

Articles connexes

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Victoires de la musique de Wikipédia en français (auteurs)