Dan Ar Braz


Dan Ar Braz
Dan Ar Braz
Dan ar braz.jpg
Surnom Dan Ar Braz
Nom Daniel Le Bras
Naissance 15 janvier 1949 (1949-01-15) (62 ans)
Quimper
Activité principale Parolier
Musicien
Chanteur
Compositeur
Genre musical Musique celtique
Musique traditionnelle bretonne
Instruments Guitare électrique
Années d'activité Depuis les années 1960
Labels Sony
Site officiel www.danarbraz.com

Entourage Alan Stivell, Red Cardell, Gabriel Yacoub, Gilles Servat, Alan Simon, Carlos Núñez

Dan Ar Braz, Daniel Le Bras pour l’état civil, est un auteur-compositeur-interprète français d'origine et de culture bretonne, dont la majeure partie de l’œuvre relève de la musique celtique électrique. Il est né à Quimper, le 15 janvier 1949.

Son parcours, qui débute par une collaboration avec le précurseur Alan Stivell, s’est poursuivi avec l’aventure de l’Héritage des Celtes, qui a fédéré de nombreux artistes. Il représente la France au concours de l’Eurovision en 1996. Il est considéré par le magazine britannique Melody Maker comme l’un des meilleurs guitaristes au monde.

Sommaire

Biographie

Influences

Il a 10 ans lorsque qu'il entend avec émotion le son d'une cornemuse écossaise lors d'une promenade en bateau au large de Bénodet. C’est vers l’âge de 14 ans (en 1963) que Dan Ar Braz découvre la guitare. Son goût pour le Rock lui fait écouter des artistes tels que Cliff Richard, les Shadows, Bob Dylan et un peu plus tard, Jimi Hendrix, les Rolling Stones. Son apprentissage de la guitare se fait de manière empirique, dans les bals et dans les bars. Deux ans après, il fonde son premier groupe de rock appelé Mor.

La période Stivell

Dan Ar Braz se produit dans les bals de la région, son répertoire est constitué de morceaux de Donovan, Van Morrison, Rory Gallagher. Pour la guitare, il est attentif aux styles de Hank Marvin et des Pretty Things.

En 1967, alors qu’il travaille comme serveur à Bénodet, il fait la rencontre d’un autre musicien : Alan Stivell. Celui-ci va le rebaptiser Dan Ar Bras, qui deviendra plus tard Braz, se rendant compte que les anglo-saxons ne prononcent pas le "s". C’est le début d’une collaboration qui va durer une dizaine d’années ; Gabriel Yacoub futur fondateur du groupe de folk Malicorne fait partie de l’aventure. Le répertoire d'Alan Stivell et de ses musiciens mélange musiques bretonnes, irlandaises et écossaises avec le folk et le rock. Jusqu’à ce jour, son intérêt ne s’était pas porté sur la musique traditionnelle et celtique, il va découvrir un autre univers musical et comprendre certaines relations avec les mélodies de musiciens issus du rock et du folk. Alan lui permettra d'approcher à la guitare le jeu et la sonorité de la cornemuse. L'équipe, formée par Alan Stivell, Dan Ar Braz et les autres musiciens, va se rôder sur les scènes de Bretagne et d'Europe ; c’est à cette époque que Dan prend conscience de ses racines bretonnes (modification de son patronyme) et qu’il élabore son jeu de guitare, qui lui vaudra les éloges du Melody Maker. De leur région, ils vont passer aux tournées européennes, puis à l’Amérique du Nord et l’Australie. La musique celtique est populaire.

Parallèlement à l’activité de scène, il participe à l’enregistrement de sept albums (1972-1977) de la discographie de Stivell, dont les emblématiques Renaissance de la harpe celtique (1971), Live à l'Olympia (1972), Chemins de terre (1973) et E Dulenn - A Dublin (1975), Trema'n Inis - vers l'île (1976), Before Landing (1977), (voir discographie ci-après).

Dan Ar Braz ne cachera jamais l’importance de Stivell dans son approche de la musique et de sa propre évolution.

La carrière solo

En 1973, alors qu’il travaille avec Stivell, Dan Ar Braz fonde le groupe "Mor" (la mer en breton), au destin éphémère. Stations sera l'unique album du groupe, dont on perçoit l’influence de Stephen Stills, source d'inspiration pour son jeu acoustique, notamment en open-tuning.

En 1976, il accompagne le groupe de folk-rock britannique Fairport Convention pour une tournée en Angleterre et aux États-Unis (il retrouvera ce groupe en 1983 pour l’enregistrement d’un album : AT2 - The Réunion Concert).

En 1977, après la tournée triomphale d'Alan Stivell en Australie à laquelle il participe encore, après avoir accompagné Jacques Higelin le temps d’une tournée, il démarre sa carrière avec son premier album solo : Douar Nevez, une suite musicale inspirée de la légende de la ville d'Ys. L’année suivante il enregistre "Allez dire à la ville" dans lequel il chante en français en reprenant des textes du poète Xavier Grall, issus du recueil La Sône des pluies et des tombes. Puis en 1979, c'est The Earth lament, album instrumental où sa guitare est l'élément central.

De son propre aveu les années 1980 sont des années difficiles, peut-être à cause d’une certaine désaffection du public, pour ce genre de musique. Il se produit dans les pays celtiques, en Europe (Italie, Allemagne, Angleterre, Scandinavie, Danemark) et en Amérique du Nord. Ces voyages lui permettent de renforcer son identité bretonne et de faire des rencontres (Donal Lunny, Elaine Morgan). Quatre albums sont enregistrés pendant cette période : Acoustic, Musique pour les silences à venir, Septembre bleu et Songs. En 1986 il explore la musique irlandaise sur "Irish reels, jigs, airs and hornpipes" accompagné de Dave Evans et Duck Baker et produit par Stefan Grossman.

1992 est une année d’intense activité. Il poursuit le travail amorcé en 1979 sur les textes de Xavier Grall en sortant un album acoustique. Rêves de Siam est la Bande Originale du film d'Olivier Bourbeillon pour laquelle il est assisté de Martin Allcock, John Kirkpatrick et Ronan Le Bars. Les Îles de la mémoire est le troisième album de cette année-là, comprenant certains morceaux de "Douar Nevez" réenregistrés.

L'Héritage des Celtes

La chanson-titre de son album Borders of Salt sorti en 1991 va devenir emblématique de l'ensemble L’Héritage des Celtes qui va naître trois ans plus tard. Lors du 70e Festival de Cornouaille à Quimper en 1993, Dan Ar Braz à carte libre pour créer un spectacle qu'il donne en concert de clôture entouré de 75 musiciens dont Alan Stivell, Dónal Lunny, le Shotts Pipe Band de Glasgow et le Bagad Kemper. Le concept de l’Héritage est né, sa concrétisation l'année suivante par la sortie d'un album studio va participer d'un nouvel engouement du public en ce début des années 1990 pour les musiques celtiques, commencé avec Ar re yaouank (public des festoù-noz), et Alan Stivell et son disque d'or Again paru en 1993 (grand public) sur lequel il a participé.

Avant le véritable lancement de L'Héritage des Celtes, il sort en compagnie de Patrick Molard, un "dernier" album soliste, Theme for the Green Lands, dont plusieurs titres phares seront repris pour l'Héritage. En 1994, la formation sort Borders of Salt enregistré par Brian Masterson au Windmill Lane Recording Studio de Dublin, auquel U2 a apporté sa contribution ; l’album est vendu à 100 000 exemplaires. Dan Ar Braz, avec les différents artistes qu’il a fédérés autour de ce projet, veut présenter la richesse de la musique celtique dans toute sa diversité. Outre ceux déjà cités, il convient de mentionner Elaine Morgan, Nollaig Casey, Karen Matheson (chanteuse du groupe Capercaillie), Yann-Fañch Kemener, Didier Squiban, Donald Shaw, Gilles Servat et bien d'autres. L’intention est d'assumer l’héritage de la culture des Celtes au travers de la musique : on y retrouve les pays qui le revendiquent : la Bretagne, l’Irlande, l’Écosse, le Pays de Galles, la Cornouaille britannique, l’Île de Man, et aussi les Asturies et la Galice.

En 1995, sort l’album live En concert (disponible en vidéo) avec de nouveaux titres ; deux ans plus tard, en 1997, sort un second album studio : Finisterres. En tournée française, Dan Ar Braz et les 70 musiciens remplissent le Zénith de Paris les 16 et 17 mars 1998 où est enregistré l’album live Zénith sous la forme d’un double compact-disc. En 1999 sort l’album live Bretagnes à Bercy, enregistrement du concert unique donné majoritairement par L'Héritage des Celtes rejoint sur scène par Alan Stivell, Tri Yann, Gilles Servat, Armens. En août 2000, L'Héritage est invité au Festival interceltique de Lorient et c’est à cette occasion émouvante que Dan Ar Braz annonce l'arrêt de l'aventure, la fatigue de la scène se faisant sentir. En 2011, suite à de nouvelles compositions convenant particulièrement bien à une grande formation comme l'Héritage, il annonce une probable reformation de l'Héritage des celtes. Un album et des concerts sont envisagés pour 2012.

Retour à une carrière solo

Puis, fort de cette expérience extraordinaire et après plus d'un million d'albums vendus, il reprend son chemin musicale. A travers sa guitare il invite à une promenade solitaire sur les rives de la Bretagne avec les compositions instrumentales de l'album La mémoire des volets blancs (2001), une œuvre très personnelle voire nostalgique enregistrée à Dublin. Cela forme avec Musiques pour les silences à venir et Septembre bleu une sorte de trilogie.

Il publie A toi et ceux en 2003, avec des textes que lui et ses amis ont écrits (Clarisse Lavanant, Jean-Jacques Goldman). L'album sera suivi d'une tournée entre 2004-2005 avec une vingtaine de dates à travers la France dont Paris (La Cigale), Clermont-Ferrand, Nantes, Amiens, Rennes, Lille et Quimper.

En mars 2006 sort un coffret CD & DVD intitulé Frontières de sel qui fait partie d'une nouvelle collection, "Horizons celtiques", après la compilation Celtiques en 2003. Le DVD contient des extraits du dernier concert de la tournée enregistrés dans le cadre du Festival de Cornouaille à Quimper, d’autres du concert de Dan Ar Braz avec l’Héritage des Celtes au Zénith de Paris en 1998, et une interview de l’artiste. Le CD audio propose 5 titres live inédits et 5 titres studio issus des 2 derniers albums.

Un nouvel album enregistré à Bruxelles intitulé Les Perches du Nil sort le 26 mars 2007 chez Sony Music. Dans une interview[1], Dan Ar Braz explique que l’inspiration de cet album lui est venue après avoir vu le film documentaire Le Cauchemar de Darwin de Hubert Sauper. Clarisse Lavanant écrit une nouvelle fois une partie des textes. Guizmo du groupe Tryo ("Pleure") et la camerounaise Sally Nyolo ("Terres vertes unies vertes") sont les invités de cette album ouvert sur l'Afrique.

En 2011 paraît chez L'Oz Production un compilation de ses trois derniers albums intitulée Bretagnes, ici, ailleurs, là-bas.

Compléments

La mobilisation des nombreux artistes de l’Héritage s'est révélée complexe, du fait des carrières respectives et des emplois du temps. Néanmoins, cette deuxième vague de la musique celtique semble plus durable, il convient de noter le succès de la fête de la Saint-Patrick dans le monde, et de l’exportation du Festival interceltique de Lorient.

En 1996, il représente la France au Concours Eurovision de la chanson avec le titre Diwanit Bugale, titre lent très loin de ce qui peut se faire de mieux en musique celtique. D'ailleurs, les jurys européens ne s'y trompent pas puisqu'ils ne lui offrent que la 19ème place sur 23 pays (pire classement jusqu'alors). La chanson a été co-écrite avec Gweltaz Ar Fur, qui évoque les écoles en langue bretonne Diwan. La chanson sera reprise sur Finisterres par Elaine Morgan, Karen Matheson et Gilles Servat.

En 1999 (puis en 2001), il participe à l’association des Enfoirés, qui a pour but de collecter des fonds au profit des Restos du cœur.

En 2000, il participe à l’enregistrement d’Excalibur, la légende des Celtes d’Alan Simon avec des artistes tels que Tri Yann, Roger Hodgson, Gildas Arzel, Fairport Convention, Gabriel Yacoub et Didier Lockwood.

En 2002, Dan Ar Braz et une bonne partie de l'équipe de l'Héritage des Celtes donnent deux concerts au Stade de France, à l'occasion de la Fête de la Saint-Patrick. La Nuit Celtique (sortie en DVD) réunit en deux soir plus de 90 000 spectateurs, avec plus de 600 artistes, et notamment, de l'héritage, Carlos Núñez, Denez Prigent, Didier Squiban, Gilles Le Bigot, Ronan Le Bars, le Bagad Kemper. La deuxième partie consacre les retrouvailles, l'espace d'une soirée du public avec l'Héritage des Celtes, puisque, hormis les nombreux bagadoù et Pipe-band, Gilles Servat, Elaine Morgan, et Dan Ar Braz font un triomphe pour un concert emblématique, marquant la capacité de la musique bretonne et celtique d'organiser à Paris même des évènements de grande ampleur.

Il est à l'affiche de Bercy 2007, à l’occasion de la fête de la saint Patrick, en compagnie de Karen Matheson, du groupe Capercaillie.

En 2011 il fait une tournée en duo avec Clarisse Lavanant pour proposer un voyage musical au cœur de leurs créations mais aussi autour de la poésie de Glenmor, de Xavier Grall et de Youenn Gwernig.

Récompenses

Par deux fois, il sera récompensé aux Victoires de la musique :

  • en 1996, album de musiques traditionnelles de l’année, pour l’Héritage des Celtes en Concert
  • en 1998, Album de musiques traditionnelles ou de musiques du monde de l’année, pour Finisterres

Il obtient le grand prix de la Sacem avec l'Héritage des celtes.

En 2001, Dan Ar Braz reçoit de l’Institut culturel de Bretagne, à Landerneau, le collier de l'Ordre de l'Hermine qui récompense les personnalités qui œuvrent pour le rayonnement de la Bretagne.

Il est parrain de l'association "Céline et Stéphane", qui lutte contre les leucémies.

Discographie

au sein du groupe Mor

sous son nom propre

  • 1977 : Douar Nevez
  • 1978 : Allez dire à la ville (textes de Xavier Grall : recueil La Sône des pluies et des tombes)
  • 1979 : The earth's lament
  • 1981 : Acoustic
  • 1985 : Musique pour les silences à venir
  • 1988 : Septembre bleu
  • 1990 : Songs
  • 1991 : Borders of salt
  • 1992 : Xavier Grall chanté par Dan Ar Braz
  • 1992 : Rêves de Siam
  • 1992 : Les îles de la mémoire
  • 1994 : Theme for the green lands
  • 2001 : La mémoire des volets blancs
  • 2003 : A toi et ceux
  • 2006 : Fontières de sel (coffret DVD & CD audio)
  • 2007 : Les Perches du Nil
  • 2009 : Comptines Celtiques

comme guitariste d'Alan Stivell

  • 1972 : Renaissance de la harpe celtique
  • 1972 : Olympia
  • 1973 : Bobino
  • 1973 : Chemins de terre
  • 1974 : E Langonned
  • 1975 : E Dulenn - A Dublin
  • 1976 : Treman Inis
  • 1977 : Before landing
  • 1993 : Again

avec l'Héritage des Celtes

collaborations diverses

DVD

  • Frontières de sel : extraits de concerts, interview, reportage, plus une compilation sur cd.
  • Zénith : concert de l'Héritage des Celtes

Notes

  1. Ouest-France n° 19011 des 24 et 25 mars 2007.
  2. en compagnie de Armens, Gilles Servat, Alan Stivell, Tri Yann.

Liens externes

Précédé par Dan Ar Braz Suivi par
Nathalie Santamaria
Représentant français au Concours Eurovision de la chanson
1996
Fanny

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dan Ar Braz de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dan ar Braz — Dan Ar Braz en concert à Lorient Alias Dan Ar Braz Nom Daniel Le Bras Naissance …   Wikipédia en Français

  • Dan Ar Braz — at Lorient Dan Ar Braz, born Daniel Le Bras (15 January 1949, Quimper, Brittany), is a French (Breton) guitarist and the founder of Héritage des Celtes. Contents 1 The apprenticeship years …   Wikipedia

  • Dan Ar Braz — in Lorient Dan Ar Braz (* 15. Februar 1949 in Quimper, Bretagne; bürgerlich Daniel Le Bras, zwischenzeitlicher Künstlername Dan Ar Bras), ist ein Liedermacher und Gitarrist sowie Gründer der L Héritage des Celtes. Seine Werk fällt größtenteils in …   Deutsch Wikipedia

  • Dan Ar Braz — Saltar a navegación, búsqueda Dan Ar Braz durante un concierto en Lorient, Bretaña. Dan Ar Braz (Daniel Le Bras) nació en Bretaña (Francia) en 1949, es un conocido guitarrista, autor y fundador de Héritage des Celtes …   Wikipedia Español

  • Dan Ar Braz & l'Héritage des Celtes — Dan Ar Braz Dan Ar Braz Dan Ar Braz en concert à Lorient Alias Dan Ar Braz Nom Daniel Le Bras Naissance …   Wikipédia en Français

  • Dan Ar Bras — Dan Ar Braz Dan Ar Braz Dan Ar Braz en concert à Lorient Alias Dan Ar Braz Nom Daniel Le Bras Naissance …   Wikipédia en Français

  • Braz — ist der Name einer Ortschaft im Klostertal in Vorarlberg. Durch den Ort verläuft eine Gemeindegrenze. Während das Gebiet namens Außerbraz zur Gemeinde Bludenz gehört, ist Innerbraz eine eigenständige Gemeinde. der Name eines amerikanischen… …   Deutsch Wikipedia

  • Dan najlepših sanj — Eurovision Song Contest 1996 entry Country Slovenia Artist(s) Regina …   Wikipedia

  • Héritage des Celtes — Dan Ar Braz. L’Héritage des Celtes est une réunion de musiciens originaires de pays se réclamant de la tradition celtique, initiée par Jacques Benard et le guitariste chanteur breton Dan Ar Braz. Sommaire 1 Présentation …   Wikipédia en Français

  • Heritage des Celtes — Héritage des Celtes Dan Ar Braz. L’Héritage des Celtes est une réunion de musiciens originaires de pays se réclamant de la tradition celtique, initiée par Jacques Benard et le guitariste chanteur breton Dan Ar Braz. En 1991, il sortait l’album… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.