Engelberg


Engelberg
Page d'aide sur les redirections Pour le vin, voir engelberg (grand cru).
Engelberg
Engelberg
Vue d'Engelberg vers 1900
Administration
Pays Suisse Armoiries de la commune.
Canton Obwald
Langue Allemand
N° OFS 1402
NPA 6390
Géographie
Superficie 74,85 km²[1]
Altitude maximale 3 223 m
Altitude moyenne 1 752 m
Altitude minimale 552 m
Coordonnées 46° 49′ 15″ N 8° 24′ 10″ E / 46.82083, 8.40278546° 49′ 15″ N 8° 24′ 10″ E / 46.82083, 8.402785 
Démographie
Population 3 846 (31 décembre 2009)[2]
Densité 51,4 hab./km²
Localisation

Localisation de la commune en Suisse.

Engelberg est une commune suisse du canton d'Obwald.

Sommaire

Géographie

Engelberg n'est pas contiguë au reste du canton d'Obwald. La commune est complètement enclavée entre les cantons de Nidwald, d'Uri et de Berne.

Selon l'Office fédéral de la statistique, Engelberg mesure 74,85 km2[1].

Démographie

Selon l'Office fédéral de la statistique, Engelberg possède 3 613 habitants en 2008<[2]. Sa densité de population atteint 48 hab./km².

Le graphique suivant résume l'évolution de la population d'Engelberg entre 1850 et 2008[3] :

Transports

Le village d'Engelberg peut être atteint en train depuis Lucerne. Cette ligne fait partie du réseau de chemins de fer de la Zentralbahn.

Engelberg est le point de départ d'un certain nombre de téléphériques:

  • Engelberg - Ristis
  • Engelberg - Bord
  • Fürenalpbahn
  • Titlis Bahnen
  • Stäfeli - Äbnet
  • Älplerseil Untertrüebsee - Obertrüebsee

Monuments

Entrée de l'abbaye

Le manoir de Grafenort se trouve sur le territoire de la commune.

L'histoire d'Engelberg commence en 1120 avec la construction de l'abbaye Notre-Dame-des-Anges, abbaye bénédictine, par le chevalier Konrad von Sellenbüren. Cependant, l'église baroque et l'abbaye que l'on peut visiter de nos jours, ont été construites entre 1730 et 1737 suite à l'important incendie de 1729.

Néanmoins, la découverte de divers objets préhistoriques et antiques laisse supposer que la vallée a été fréquentée, voir occupée depuis des temps reculés. On peut mentionner en particulier une hache en pierre, trouvée lors de la construction du lac artificiel du Genisee. Dans la région de Surenen et de Blackenalp, on a découvert des objets et monnaies en bronze, ce qui laisse supposer que le col du Surenenpass se trouvant au fond de la vallée, était déjà parcouru à l'âge du bronze.

Personnalités

  • Le peintre et amoureux de la montagne Willy Amrhein (1873 - 1926).
  • L'accordéoniste et compositeur de musique folklorique Franz Feierabend, dit Stalden Franz (1885 - 1964)
  • Le photographe et graphiste Herbert Matter (1907 - 1984) y est né.
  • Le coureur et constructeur de bob Fritz Feierabend (1908 - 1978).
  • Le clarinettiste et compositeur de musique folklorique Josef Feierabend, dit Stalden Sepp (1914 - 2004)
  • Le chanteur francophone et compositeur Johnny Hess (1916 - 1983), qui chanta en duo avec Charles Trenet dans les années trente.
  • Le chanteur Stephan Eicher y a enregistré un disque portant le nom de la station.

Sports

Engelberg possède un tremplin de saut à skis qui accueille une étape de la Coupe du Monde.

Lors de la saison 2007-2008, c'est l'autrichien, Thomas Morgenstern, champion olympique en titre, qui s'est imposé sur le grand tremplin, alors que le suisse Andreas Kuttel remportait le petit tremplin[4].

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Références

  1. a et b Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales sur Office fédéral de la Statistique. Consulté le 23 septembre 2010
  2. a et b Bilan de la population résidante permanente (total) selon les districts et les communes, en 2009 sur Office fédéral de la Statistique. Consulté le 1er septembre 2010
  3. [zip] Evolution de la population des communes 1850-2000 sur Office fédéral de la statistique. Consulté le 13/01/2009
  4. L'Équipe, 22 et 23 décembre 2007.

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Engelberg de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Engelberg — Basisdaten Staat: Schweiz Kanton …   Deutsch Wikipedia

  • Engelberg — Saltar a navegación, búsqueda Engelberg Escudo …   Wikipedia Español

  • Engelberg — Engelberg, Benediktinerkloster und Alpenkurort im schweizer. Kanton Unterwalden, 1023 m ü. M., mit (1900) 1966 Einw., führt seinen Namen davon, daß sich bei Gründung der Abtei (1120), der Sage zufolge, Engelmusik von dem nahen Engelberg herab… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Engelberg — (Engelberger Thal), 1) Thal im Schweizercanton Unterwalden ob dem Wald, mit 1750 Ew., welche sich mit Viehzucht u. Seidenkrempeln beschäftigen, 1 Meile lang, an der breitsten Stelle 1/4 Meile breit, rings von hohen zum Theil aus dem Thalgrunde… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Engelberg — Engelberg, Dorf und Kurort im schweiz. Kanton Unterwalden (ob dem Wald), 1019 m ü. d. M., in dem von der Engelberger Aa (zum Vierwaldstätter See) durchflossenen Engelberger Tal, (1900) 1973 E., Luftkurort; Benediktinerabtei mit Gymnasium …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Engelberg — Engelberg, zerstreutes Hirtendorf u. Benediktinerabtei (1120 von Konrad v. Seldenbüren gestiftet) im Kanton Unterwalden (Ob dem Walde), am Fuße des Titlis; interessante Bibliothek, Institut …   Herders Conversations-Lexikon

  • Engelberg — Engelberg, es una localidad suiza del cantón de Obwalden que se encuentra separada del cantón. Es un enclave entre los cantones de Nidwalden, Uri y Berna …   Enciclopedia Universal

  • Engelberg OW — OW dient als Kürzel für den Schweizer Kanton Obwalden und wird verwendet, um Verwechslungen mit anderen Einträgen des Namens Engelberg zu vermeiden. Engelberg …   Deutsch Wikipedia

  • Engelberg — Infobox Swiss town subject name = Engelberg image photo = Engelberg.jpg image caption = Engelberg Valley municipality name = Engelberg municipality type = municipality imagepath coa = Engelberg coat of arms.svg|pixel coa= languages = German… …   Wikipedia

  • Engelberg — I Ẹngelberg,   Kur und Wintersportort im Kanton Obwalden, Schweiz, 1 000 m über dem Meeresspiegel, im Tal der Engelberger Aa südlich des Vierwaldstätter Sees, 3 300 Einwohner; elektrische Zahnradbahn (1898 eröffnet) Richtung Stansstad, Standseil …   Universal-Lexikon