Leslie Feist


Leslie Feist
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Feist.
Feist
LeslieFeist.jpg
Leslie Feist à l'Olympic Island Festival 2006

Nom Leslie Feist
Naissance 13 février 1976 (35 ans)
Amherst, Nouvelle-Écosse
Drapeau du Canada Canada
Activité principale Auteur-compositrice-interprète
Genre musical Pop rock
Indie rock
Indie pop
Folk
Années d'activité Depuis 1991
Labels Arts & Crafts
Cherrytree
Interscope
Site officiel listentofeist.com

Entourage Broken Social Scene

Leslie Feist (née le 13 février 1976 à Amherst, Nouvelle-Écosse) est un auteur-compositrice-interprète canadienne. Elle se produit en solo sous le nom de Feist, et également en groupe avec les Broken Social Scene.

Sommaire

Biographie

Ayant grandi à Regina et à Calgary, Feist commence la musique comme chanteuse d'un groupe punk nommé Placebo (qui n'a rien à voir avec son homonyme). Ils gagnent à un tremplin local et remportent le droit de jouer en première partie d'un concert des Ramones. Après cinq ans d'une tournée éprouvante, Feist est obligée de faire une pause pour récupérer de sa voix abîmée. Elle s'installe à Toronto en 1998 et commence la guitare ; en 1999, elle est la guitariste du groupe By Divine Right. Elle commence à chanter toute seule et sort son premier album en solo la même année : Monarch (Lay Down Your Jeweled Head). L'album est financé par une subvention du gouvernement canadien.

En 2000, Feist est colocataire de Peaches et de Gonzales, et elle est invitée à chanter sur The Teaches of Peaches. Elle rejoint ensuite les sessions d'enregistrement des albums de Broken Social Scene Feel Good Lost et You Forgot It in People. Puis elle s'installe à Paris. En Europe, elle collabore aussi avec le duo norvégien Kings of Convenience, invitée à chanter sur leur album Riot on an Empty Street ( Know How et The Build-Up ) . Elle apparaît aussi sur l'album Gone Gone Gone du groupe The New Deal, en 2003.

En 2009, elle chante You & I avec Wilco sur leur album Wilco (The Album).

Let it Die

Feist enregistre son deuxième album solo Let It Die à Paris en 2002 et 2003, sorti en 2004. Les chansons Mushaboom, One Evening et Inside and Out en sont extraits. Cet album est un mélange de jazz, de bossa nova et d'indie rock. Elle entame une tournée mondiale pour promouvoir cet album. Même si sa tournée est un succès, l'album ne généra pas de grosse vente mondiale. C'est en France et au Canada qu'elle trouve son public et est certifié or en France et Platine au Canada et se vend à 500 000 copies dans le monde

Début 2006, elle enregistre un nouvel album, avec Gonzales, Mocky, Jamie Lidell et Renaud Letang : Open Season, un album de remix et de collaborations, est sorti le 18 avril 2006 au Canada.

Le single Mushaboom sert de bande-son pour les publicités des parfums Lacoste.

The Reminder

C'est à La Frette-Sur-Seine, un village du Val-d'Oise, qu´elle décide d'enregistrer, en moins de trois semaines, son nouvel album. Elle collabore avec Julian Brown, Bryden Baird et Jess Baird, mais aussi avec Gonzales, Mocky, Renaud Létang et Jamie Lidell. En avril 2007, elle lance The Reminder qu'elle produit avec Sexsmith. Le premier extrait de Feist s'appelle My Moon My Man qui ne connaît aucun succès aux États-Unis, mais au Canada, ce titre est bien accueilli. Le deuxième extrait de ce disque, 1234, deviendra un grand succès mondial, car aux États-Unis, il atteint la 8e position du Billboard 100. Ce titre sert également de bande-son et vidéo pour les publicités des nouveaux iPod nano d'Apple, Inc.[1]

En 2008, le clip de la chanson 1234, tourné en un plan-séquence a remporté la Victoire de la Musique du meilleur clip musical de l'année.

Discographie

Albums

Singles

Autres participations

  • La même histoire pour le film Paris, je t'aime
  • Get To Know The Girl sur la compilation Eté D'Amour - Hypno Love (sous le pseudonyme de Bitch Lap Lap)
  • The Ish sur l'album Party de Plaisir - Teki Latex (sous le pseudonyme de Bitch Lap Lap)
  • Participation au remix de My Moon My Man par Boyz Noize sur la compilation Kitsune Maison Compilation 4 puis sur son album Oi Oi Oi.
  • We're All In The Dance & La Même Histoire sur la B.O. du film Paris, je t'aime
  • Elle Aime, duo sur l'album Albin de la Simone - Albin de la Simone
  • La Chanson de Satie & L'Amoureux sur l'album Adieu Tristesse - Arthur H
  • The Simple Story, duo sur l'album Rendez-vous de Jane Birkin
  • Boomerang 2005 (Comme Un Boomerang) (avec Dani et Gonzales) sur l'album Monsieur Gainsbourg revisited
  • Elle apparaît dans la version américaine de 1 rue Sésame chantant une reprise de son morceau 1 2 3 4 devenu pour l'occasion One, two, three, four, monster's walking 'cross the floor lien youtube
  • Train Song de Vashti Bunyan avec Ben Gibbard sur la compilation Dark Was the Night
  • Service Bell avec Grizzly Bear sur la compilation Dark Was the Night
  • Know How sur l'album "Riot on an Empty Street" de Kings of Convenience
  • You & I sur l'album Wilco (The Album) du groupe américain Wilco, en 2009

Utilisation de ses chansons

  • Ron Sexsmith a enregistré une version de Brandy Alexander (dont il est, avec Feist, le co-compositeur) sur son album, Exit strategy of the soul, en remerciement de la reprise que Feist avait elle même faite de "secret heart" dans son album Let it die
  • Lonely Lonely est utilisé pour l' épisode 1 de la saison 2 de The L Word
  • Honey Honey est utilisé pour l' épisode 6 de la saison 5 de The L Word
  • 1 2 3 4 pour la pub iPod Nano
  • Mushaboom pour les pubs des parfums Lacoste et sur la B.O. de (500) jours ensemble en 2009
  • My Moon My Man est utilisé en ouverture d'un épisode de la saison 4 de Grey's Anatomy

Références

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Leslie Feist de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Leslie Feist — auf dem Olympic Island Festival 2006 Chartplatzierungen (vorläufig) Vorlage:Infobox Chartplatzierungen/Wartung/vorläufige Chartplatzierung Erklärung der Daten …   Deutsch Wikipedia

  • Leslie Feist — …   Википедия

  • Feist — en concierto en el Olympic Island Festival, 2006. Datos generales Nombre real Leslie Feist …   Wikipedia Español

  • Feist — ist der Familienname folgender Personen: Franz Feist (1864–1941), deutscher Chemiker und Hochschullehrer Hendrik Feist (* 1983), deutscher Basketballspieler Hertha Feist (1896–1990), deutsche Tänzerin und Choreografin Julia Feist (* 1989),… …   Deutsch Wikipedia

  • Feist — may refer to:* Feist (dog), a specific class of small hunting dogs, though not a recognized pedigree * Feist Publications, a United States telephone directory publisher acquired by Yellow Book in 2004 * Feist Publications v. Rural Telephone… …   Wikipedia

  • Leslie (homonymie) — Leslie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Leslie est un patronyme gaélique qui signifie « jardin de houx ». Ce nom est ensuite devenue un prénom épicène. Sommaire 1 Patronyme 2… …   Wikipédia en Français

  • Feist (singer) — Infobox musical artist Name = Feist Img capt = Feist performing at the Olympic Island Festival, 2006 Background = solo singer Birth name = Leslie Feist Born = birth date and age|df=yes|1976|2|13 Amherst, Nova Scotia Origin = Calgary, Alberta,… …   Wikipedia

  • Leslie — Infobox Given Name Revised name = Leslie imagesize= caption= pronunciation= gender = Female or Male meaning = garden of hollies, grey fortress, or garden by the pool region = origin = related names = footnotes = Leslie (Gaelic, derived from a… …   Wikipedia

  • Leslie — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Leslie est un patronyme gaélique qui signifie « jardin de houx » ou « château gris ». Ce nom est ensuite devenu un prénom épicène… …   Wikipédia en Français

  • Feist — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Raymond Elias Feist, écrivain américain ; Leslie Feist, artiste, chanteuse canadienne. Wolfgang Feist, physicien allemand, inventeur du concept de… …   Wikipédia en Français