Serge Lepeltier


Serge Lepeltier
Serge Lepeltier
Serge lepeltier.jpg
Mandats
Maire de Bourges
Actuellement en fonction
Depuis le juin 2005
Prédécesseur Roland Chamiot
19952004
Prédécesseur Jean-Claude Sandrier
Successeur Roland Chamiot
Ministre de l'Écologie et
du Développement durable
31 mars 20041er juin 2005
Président Jacques Chirac
Gouvernement Jean-Pierre Raffarin III
Prédécesseur Roselyne Bachelot
Successeur Nelly Olin
Président du RPR
(par intérim)
24 avril 200217 novembre 2002
Prédécesseur Michèle Alliot-Marie
Successeur Alain Juppé (UMP)
Sénateur du Cher
27 septembre 199830 avril 2004
Prédécesseur Serge Vinçon
Successeur Georges Ginoux
Député de la 3e circonscription du Cher
2 avril 199321 avril 1997
Prédécesseur Alain Calmat
Successeur Yann Galut
Biographie
Nom de naissance Serge Lepeltier
Date de naissance 12 octobre 1953 (1953-10-12) (58 ans)
Lieu de naissance Le Veurdre, Allier
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique UDR, RPR, UMP puis PR
Diplômé de HEC

Serge Lepeltier est un homme politique français né au Veurdre, dans l'Allier, le 12 octobre 1953.

Sommaire

Parcours

Diplômé d'HEC et de Sciences po[réf. nécessaire], il s'oriente vers une carrière professionnelle dans le commerce. En 1975, il rejoint l'UDR (le futur RPR qui deviendra l'UMP), puis, en 2005, le Parti radical valoisien.

En 1978, il est battu aux législatives en Moselle. Il est élu député du Cher de 1993 à 1997 (battu par Yann Galut), puis maire de Bourges en 1995 contre Jean-Claude Sandrier (PCF) et réélu en 2001 et 2008. Il obtient également le mandat de sénateur du Cher le 27 septembre 1998, mais lors du premier tour d'une élection sénatoriale partielle provoquée par la démission de son suppléant, en septembre 2005, il est devancé de 19 voix par Rémy Pointereau (dissident UMP) et se désiste en sa faveur.

Le 31 mars 2004, dans le troisième gouvernement de Jean-Pierre Raffarin, Serge Lepeltier remplace Roselyne Bachelot au Ministère de l'Écologie, du Développement et de l'Aménagement Durables. Après son éviction du gouvernement, le conseil municipal de Bourges le réélit à sa tête en juin 2005. Il devient en 2006 président de la Fédération nationale des élus républicains et radicaux (FNERR). Il est également depuis cette époque Premier vice-président et porte parole du Parti radical valoisien.

Il a été largement battu par Hervé Novelli à la primaire UMP pour la désignation de la tête de liste du parti pour les régionales 2010 en région Centre ne recueillant que 1134 voix (27,40%) contre 3005 voix (72,60%) à son adversaire (participation: 45,81%)[1].

Le 9 février 2011, il succède à Brice Lalonde en tant qu'ambassadeur français en charge des négociations sur le changement climatique.

Mandats

Mandat de député

Mandat de sénateur

Fonction ministérielle

  • Ministre de l'Écologie et du Développement durable 2004-2005

Notes et références

  1. « [1] », Les résultats aux primaires régionales.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Serge Lepeltier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Serge Lepeltier — (born October 12 1953) is a French politician.He studied at École des Hautes Études Commerciales.He was mayor of Bourges in 1995 and again in 2001. He was elected senator of the Cher département on September 27, 1998.He won the municipal… …   Wikipedia

  • Serge Lepelletier — Serge Lepeltier Serge Lepeltier Parlementaire français Naissance …   Wikipédia en Français

  • Lepeltier — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Lepeltier est un patronyme porté notamment par : Serge Lepeltier, ancien ministre de l Écologie et du Développement durable (2004 2005) Robert… …   Wikipédia en Français

  • Alain Meilland — Cet article concerne l auteur compositeur interprète. Pour un rosiériste de la famille Meilland, voir Meilland. Alain Meilland …   Wikipédia en Français

  • Élection municipale de 2008 dans les communes de plus de 30 000 habitants — Sommaire 1 Résultats par communes 1.1 Agen (47) 1.2 Annecy (74) 1.3 Antibes (06) 1.4 Anton …   Wikipédia en Français

  • Gouvernement Jean-Pierre Raffarin (3) — Pour les articles homonymes, voir Gouvernement Jean Pierre Raffarin. Gouvernement Jean Pierre Raffarin (3) Régime Cinquième République Premier ministre Jean Pierre Raffarin Début …   Wikipédia en Français

  • Liste D'anciens Élèves Et Enseignants Du Collège Stanislas De Paris — Liste d anciens élèves du Collège Stanislas de Paris Anciens élèves du collège Stanislas de Paris de notoriété passée ou actuelle, répartis dans les grands corps professionnels. Sont exceptionnellement indiqués les prix Nobel, l appartenance aux… …   Wikipédia en Français

  • Liste d'anciens eleves et enseignants du College Stanislas de Paris — Liste d anciens élèves du Collège Stanislas de Paris Anciens élèves du collège Stanislas de Paris de notoriété passée ou actuelle, répartis dans les grands corps professionnels. Sont exceptionnellement indiqués les prix Nobel, l appartenance aux… …   Wikipédia en Français

  • Liste d'anciens élèves du Collège Stanislas de Paris — Anciens élèves du collège Stanislas de Paris de notoriété passée ou actuelle, répartis dans les grands corps professionnels. Sont exceptionnellement indiqués les prix Nobel, l appartenance aux principales académies nationales, les ordres… …   Wikipédia en Français

  • Liste d'anciens élèves et enseignants du Collège Stanislas de Paris — Liste d anciens élèves du Collège Stanislas de Paris Anciens élèves du collège Stanislas de Paris de notoriété passée ou actuelle, répartis dans les grands corps professionnels. Sont exceptionnellement indiqués les prix Nobel, l appartenance aux… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.