Xavier Bertrand


Xavier Bertrand
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bertrand.
Xavier Bertrand
Xavier.Bertrand.jpg
Xavier Bertrand, le 6 août 2007.

Mandats
Ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé
Actuellement en fonction
Depuis le 14 novembre 2010
Président Nicolas Sarkozy
Gouvernement François Fillon III
Prédécesseur Éric Woerth (Travail)
Christine Lagarde (Emploi)
Roselyne Bachelot (Santé)
Maire de Saint-Quentin
Actuellement en fonction
Depuis le 4 octobre 2010
Prédécesseur Pierre André
Secrétaire général de l'UMP
5 décembre 200817 novembre 2010
Prédécesseur Patrick Devedjian
Successeur Jean-François Copé
Député de la 2e circonscription de l'Aisne
15 février 200914 décembre 2010
Législature XIIIe
Prédécesseur Pascale Gruny
Successeur Pascale Gruny
20 juin 200719 juillet 2007
Législature XIIIe
Prédécesseur Pascale Gruny
Successeur Pascale Gruny
19 juin 200230 avril 2004
Législature XIIe
Prédécesseur Odette Grzegrzulka
Successeur Pascale Gruny
Ministre du Travail, des Relations sociales et
de la Solidarité

portefeuille de la Famille ajouté le 18 mars 2008
18 mai 200715 janvier 2009
Président Nicolas Sarkozy
Gouvernement François Fillon I
François Fillon II
Prédécesseur Jean-Louis Borloo
Successeur Brice Hortefeux
Ministre de la Santé et des Solidarités
2 juin 200526 mars 2007
Président Jacques Chirac
Gouvernement Dominique de Villepin
Prédécesseur Philippe Douste-Blazy
Successeur Philippe Bas
Secrétaire d'État chargé de l'Assurance maladie
31 mars 200431 mai 2005
Président Jacques Chirac
Gouvernement Jean-Pierre Raffarin III
Prédécesseur Poste créé
Successeur Philippe Bas (indirectement)
Biographie
Nom de naissance Xavier René Louis Bertrand[1]
Date de naissance 21 mars 1965 (1965-03-21) (46 ans)
Lieu de naissance Châlons-sur-Marne, Marne
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique RPR, UMP
Diplômé de Université de Reims Champagne-Ardenne
Profession Agent d'assurance

Xavier Bertrand, né le 21 mars 1965 à Châlons-sur-Marne (actuellement Châlons-en-Champagne), est un homme politique français. Il est ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé dans le gouvernement François Fillon III depuis novembre 2010, ainsi que maire de Saint-Quentin depuis octobre 2010. Auparavant, il a été député de la deuxième circonscription de l'Aisne (2002-2004, 2007, 2009-2010), secrétaire général de l'UMP (de 2008 à 2010), et ministre de la Santé du gouvernement Dominique de Villepin (2005-2007) puis ministre du Travail des deux premiers gouvernements Fillon (2007-2009).

Sommaire

Biographie

Enfance et études

Xavier Bertrand est le fils de Jean-Pierre Bertrand, cadre bancaire à la SGAM, et de Madeleine Bedin, employée de banque.

Xavier Bertrand effectue ses études universitaires à l'unité de formation et de recherche Droit et Science Politique de l'université de Reims Champagne-Ardenne, où il obtient une maîtrise de droit public, puis un diplôme d'études supérieures spécialisées (DESS) d'administration locale.

Agent d'assurance de profession, Xavier Bertrand s'est marié le 11 juillet 1998 à Emmanuelle Gontier, conseillère en ressources humaines. Membre du Grand Orient de France, principale obédience maçonnique de France, depuis 1995[2], il est le père de trois enfants dont des jumeaux.

Carrière politique

Militant dès l'âge de seize ans au RPR, Xavier Bertrand s'engage très tôt en politique, mais en 1989, il essuie un échec aux élections municipales à Saint-Quentin[3].

En 1992, il mène la campagne pour le non au traité de Maastricht dans son département de l'Aisne. Il est adjoint au maire de Saint-Quentin dans l'Aisne en Picardie chargé de l'animation et du développement ce qui en fait l'un des créateurs de la plage de Saint-Quentin, événement similaire, mais antérieur à Paris-Plage.

Après avoir été, de 1987 à 1992, assistant parlementaire de Jacques Braconnier, sénateur de l’Aisne, il devient agent d'assurances en 1992[4]. Menant une carrière politique en parallèle, il est élu député le 16 juin 2002, pour la XIIe législature (2002-2007), dans la deuxième circonscription de l'Aisne, en battant la députée PS sortante Odette Grzegrzulka[5].

En 2003, Alain Juppé, président de l'UMP, le charge de mener le débat et d'expliquer la réforme des retraites au cours d'un « tour de France »[réf. nécessaire]. Il est choisi comme rapporteur du projet de loi à l'Assemblée nationale. Il est pendant cette période membre du Club de la boussole qui regroupe les députés qui se revendiquent fidèles au Premier ministre Jean-Pierre Raffarin et au président de la République Jacques Chirac[réf. nécessaire].

Le 31 mars 2004, lors de la formation du gouvernement Raffarin III, il est nommé secrétaire d'État chargé de l'Assurance maladie. Sous la responsabilité de son ministre de tutelle, Philippe Douste-Blazy, il mène la réforme de l'Assurance maladie. Il s'engage en faveur du « oui » dans la campagne pour le référendum de 2005 sur le traité établissant une Constitution pour l'Europe référendum.

À la suite de la victoire du « non », Jean-Pierre Raffarin remet la démission de son gouvernement au président de la République. Après quelques jours d'hésitation entre Dominique de Villepin, Nicolas Sarkozy et Michèle Alliot-Marie, Jacques Chirac choisit le premier comme nouveau Premier ministre. Xavier Bertrand remplace Philippe Douste-Blazy au poste de ministre de la Santé et des Solidarités. Son passage au ministère est marqué par l'épidémie de chikungunya à la Réunion, l'arrivée de la grippe aviaire en Europe, l'interdiction de fumer dans les lieux publics décidée en 2006, et la création d'un corps de réserve sanitaire pour faire face à une éventuelle crise en France ou à l'étranger[6].

Xavier Bertrand annonce le 29 novembre 2006 qu'il apporte son soutien à Nicolas Sarkozy en vue de l'élection présidentielle, et est nommé le 15 janvier 2007 porte-parole de campagne de Nicolas Sarkozy. Le premier ministre Villepin le somme alors de rester à son poste ministériel, mais il quitte le gouvernement le 26 mars 2007, pour mener pleinement la campagne[7].

Le bureau de Xavier Bertrand, à l'hôtel du Châtelet, au ministère du Travail, à Paris.

Le 18 mai 2007, il est nommé ministre du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité dans le gouvernement François Fillon. Réélu le 10 juin 2007 député de la 2e circonscription de l'Aisne dès le premier tour avec 53,28 % des suffrages, il démissionne aussitôt, étant reconduit dans ses fonctions de ministre du Travail le 19 juin suivant. Il est alors accompagné par une nouvelle secrétaire d'État, Valérie Létard, chargé de la Solidarité, puis, à partir du 18 mars 2008, de Nadine Morano, secrétaire d'État chargée de la Famille. Xavier Bertrand est chargé d'un important ensemble de réformes sociales comprenant notamment l'instauration du service minimum et la réforme des régimes spéciaux de retraite.

Après l'entrée de Patrick Devedjian au gouvernement, il est nommé secrétaire général par intérim de l'UMP, le 8 décembre 2008[7]. Il quitte le gouvernement Fillon lors du remaniement du 15 janvier 2009, prend la tête de l'UMP le 24 janvier suivant[8], puis retrouve son siège à l'Assemblée nationale, étant le premier à bénéficier d'une loi votée en décembre 2008, permettant aux membres du gouvernement sortants de retrouver leur siège de parlementaire sans passer par une élection partielle[9].

Le 22 octobre 2009, à l'occasion d'une visite en Chine, Xavier Bertrand signe un mémorandum entre l'UMP et le Parti communiste chinois (PCC). Cet accord, censé renforcer les relations entre les deux partis, a fait l'objet d'une controverse au sein de l'UMP, certains élus estimant que le PCC n'est pas un parti démocratique mais totalitaire[10]. Xavier Bertrand est élu maire de Saint-Quentin (Aisne) le 4 octobre 2010.

Lors de la formation du gouvernement Fillon III, le 14 novembre 2010, il devient ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, et démissionne du secrétariat général de l'UMP trois jours plus tard[11]. Il doit notamment gérer la polémique sur le Mediator[12]. Il affirme avoir pris connaissance de sa dangerosité en novembre 2010[13],[14].

Détail des fonctions et mandats

Fonctions ministérielles

Mandats électifs

Député
Conseiller général
Mandats municipaux
Mandats intercommunaux

Fonctions politiques

  • Conseiller du district de Saint-Quentin (1995-2001)
  • Secrétaire départemental du RPR (1998-2002)
  • Secrétaire départemental de l'UMP (2003-2006)
  • Secrétaire général adjoint de l'UMP chargé des débats de société (2003-2004)
  • Président de l'UMP de l'Aisne depuis 2006
  • Porte-parole du candidat Nicolas Sarkozy, lors de l'élection présidentielle française de 2007.
  • Secrétaire général adjoint de l'UMP de mars à décembre 2008, puis secrétaire général par intérim du 5 décembre 2008 au 24 janvier 2009
  • Secrétaire général de l'UMP du 24 janvier 2009 au 17 novembre 2010

Bibliographie

  • Ian Hamel, Xavier Bertrand, les coulisses d'une ambition, l'Archipel, 2010

Notes et références

  1. Le Who's Who (éd. 2006)
  2. (fr) « Oui je suis franc-maçon » interview de Xavier Bertrand par Christophe Barbier, L'Express, 20 février 2008
  3. (fr) « La résistible ascension de Xavier Bertrand » par Bruno Jeudy, Le Figaro, 16 avril 2008
  4. AP, « De la tortue à négociator : histoire d'un assistant qui a réussi » sur Journal d'un assistant parlementaire, 11 avril 2008. Consulté le 11 avril 2008
  5. http://www.assemblee-nationale.fr/elections/resultats/html/137.html
  6. Damien Mascret, Ministre, Editions de Santé, 2007
  7. a et b Biographie de Xavier Bertrand, Nouvel Obs.com, 8 décembre 2008. Consulté le 8 décembre 2008
  8. « Xavier Bertrand élu à l'unanimité patron de l'UMP », Le Parisien, 24 janvier 2009.
  9. « Xavier Bertrand redevient officiellement député », dépêche AFP, 16 février 2009.
  10. Ségolène Gros de Larquier, « Un accord entre l'UMP et le PC chinois met en colère les députés de la majorité », dans Le Point, 27 octobre 2009 [texte intégral (page consultée le 7 février 2010)] 
  11. « Bertrand a remis sa démission de secrétaire général de l'UMP », site de TF1-LCI, 17 novembre 2010.
  12. « Mediator. “Trois morts, pas plus” selon Servier, Xavier Bertrand indigné », Le Télégramme, 7 janvier 2011.
  13. http://www.lefigaro.fr/sante/2010/12/19/01004-20101219ARTFIG00200-mediator-bertrand-denonce-de-graves-defaillances.php
  14. http://www.lexpress.fr/actualite/politique/scandale-du-mediator-ces-ministres-qui-ne-savaient-pas_946677.html

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Xavier Bertrand de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Xavier Bertrand — Xavier Bertrand, August 2007 Xavier Bertrand (* 21. März 1965 in Châlons sur Marne, Département Marne) ist ein französischer Politiker (UMP). Vom 18. Mai 2007 bis zum 15. Januar 2009 war er Minister für Arbeit, soziale Beziehungen und Solidarität …   Deutsch Wikipedia

  • Xavier Bertrand — Infobox Person name = Xavier Bertrand caption = Xavier Bertrand in 2007 birth date = date of birth and age|1965|3|21 birth place = Châlons sur Marne, France occupation = Politician nationality = FrenchXavier Bertrand (born March 21, 1965 in… …   Wikipedia

  • Xavier Darcos — Xavier Darcos, le 28 août 2008. Mandats Ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville …   Wikipédia en Français

  • Bertrand — is a popular name both as a given name and surname:urname* Alexandre Bertrand (1820 1902), French archeologist. * Alexandre Jacques François Bertrand (1795 1831), French physician * Aloysius Bertrand (1807 1841), French poet. * Antoine de… …   Wikipedia

  • Bertrand — ist ein männlicher Vorname und Familienname. Inhaltsverzeichnis 1 Bekannte Namensträger 1.1 Vorname 1.2 Familienname 1.3 Künstlername …   Deutsch Wikipedia

  • Xavier (prenom) — Xavier (prénom) Pour les articles homonymes, voir xavier. Sommaire 1 Sens et origine du nom 2 Variantes 3 …   Wikipédia en Français

  • Bertrand — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bertrand est un nom propre qui peut désigner : Sommaire 1 Prénom et patronyme 2 Saints …   Wikipédia en Français

  • Xavier Veilhan — (né en 1963) est un plasticien français qui vit et travaille à Paris. Sommaire 1 Biographie 2 Expositions personnelles / commandes publiques (sélection) 3 Expositions de groupe (sélection) …   Wikipédia en Français

  • Bertrand Lavier — est un artiste plasticien contemporain français né à Châtillon sur Seine (Côte d’Or) le 14 juin 1949. Il vit et travaille à Paris et à Aignay le Duc (Côte d’Or). Sommaire 1 Analyse de l œuvre 2 Principales œuvres …   Wikipédia en Français

  • Xavier Marmier — (22 juin 1808 à Pontarlier 11 octobre 1892 à Paris) est un homme de lettres français, voyageur et traducteur des littératures européennes du Nord. Sommaire …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.