Eric Woerth


Eric Woerth

Éric Woerth

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Woerth.
Éric Woerth
Éric Woerth.jpg
Éric Woerth
Ministre du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l'État
La Réforme de l'État a été ajoutée à ses attributions le 23 juin 2009
Actuellement en fonction
Depuis le 18 mai 2007
Président(s) Nicolas Sarkozy
Gouvernement(s) François Fillon II
Prédécesseur(s) Jean-François Copé (Budget, Comptes publics)
Christian Jacob (Fonction publique)
Secrétaire d'État à la Réforme de l'État
31 mars 2004 - 31 mai 2005
Président(s) Jacques Chirac
Gouvernement(s) Jean-Pierre Raffarin III
Prédécesseur(s) Henri Plagnol
Successeur(s) Jean-François Copé (indirectement)
Député de la 4e circonscription de l'Oise
19 juin 2002 - 30 avril 2004
Successeur(s) Christian Patria
19 septembre 2005 - 19 juillet 2007
Prédécesseur(s) Christian Patria
Successeur(s) Christian Patria
Biographie
Date de naissance 29 janvier 1956 (53 ans)
Lieu de naissance Drapeau de la France Creil
Nationalité Française
Parti politique UMP
Diplômé(e) de HEC Paris
Ministres du Budget

Éric Woerth, né le 29 janvier 1956 à Creil (Oise), est un homme politique français.

Il est actuellement ministre du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l'État dans les gouvernements François Fillon.

À la faveur du remaniement, le 23 juin 2009, il est ajouté à son portefeuille celui de la Réforme de l'État, fonction qu'il avait déjà occupée de 2004 à 2005 en tant que secrétaire d'État.

Sommaire

Biographie

Il est un ancien élève d'HEC Paris et de l'Institut d'études politiques de Paris (Sciences Po). Il fut dirigeant du cabinet Arthur Andersen où il s'est spécialisé dans l'audit d'entreprises[1]. Il renoncera à sa carrière dans le privé à partir de 2002, lorsqu'il assume la direction financière de la campagne présidentielle de Jacques Chirac.

Carrière politique

À partir de 1993, il fut directeur financier et administratif du RPR. À partir de 1995, il devient conseiller parlementaire du Premier ministre Alain Juppé dont il est resté proche.
Il est directeur du département conseil aux collectivités locales chez Bossard Consultants (1990-1993).
Administratif et financier du RPR, puis de la campagne de Jacques Chirac (1993-1995) ; conseiller parlementaire au cabinet du Premier ministre Alain Juppé, (1995-1997); suppléant d'Arthur Dehaine, député de l'Oise (1997-2002) ; directeur associé chez Arthur Andersen (1998-2002) ;
Éric Woerth est le fondateur et premier président du club de la boussole, qui regroupe trente-huit députés UMP « réformistes » ayant juré fidélité au président de la République Jacques Chirac et au Premier ministre Jean-Pierre Raffarin. Ce courant fonctionne comme la vigie chiraquienne lors de la grande cohabitation de cinq ans avec le gouvernement Lionel Jospin, mais aussi comme un lieu de rencontre entre chiraquiens, libéraux et centristes. Huit de ses membres seront nommés dans le gouvernement Jean-Pierre Raffarin.

À partir de 2002, il commence à se rapprocher de Nicolas Sarkozy. Il est membre des Réformateurs, le courant libéral de l'UMP, structuré autour d'Hervé Novelli.

Reconduit dans ses fonctions de trésorier de l'UMP en 2004, il est désormais un proche de Nicolas Sarkozy, tout en restant attaché à l'ancien Premier ministre.

Il a été, durant la campagne de Nicolas Sarkozy, le président de l'Association de financement pour la campagne de Nicolas Sarkozy.

Mandats électifs

Carrière ministérielle

Il fut secrétaire d'État de la réforme de l'État durant le gouvernement Jean-Pierre Raffarin (3) du 31 mars 2004 au 31 mai 2005. Sa principale tâche fut d'appliquer la règle du non-remplacement de la moitié des fonctionnaires partant à la retraite. Le 31 mai 2005, il quitte le gouvernement à l'arrivée de Dominique de Villepin.
Le 18 mai 2007, il est nommé ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique dans le nouveau gouvernement de François Fillon.

Famille

Son épouse Florence Woerth est responsable de la gestion de la fortune de Liliane Bettencourt, une des plus grandes fortunes du monde, depuis la fin de l'année 2007 au sein de sa structure financière appelée Clymène[2].

Publications

  • Le Duc d'Aumale : l'étonnant destin d'un prince collectionneur (2006) (ISBN 978-2841878390)
  • Chantilly et Noyon dans l'histoire (2001) (avant-propos du livre de Jean-Paul Besse)

Notes et références

Voir aussi

Liens externes

Précédé par Éric Woerth Suivi par
Jean-François Copé
Christian Jacob
Ministre du Budget, des Comptes publics
de la Fonction publique et de la Réforme de l'Etat
2007-
en cours
  • Portail de l’économie Portail de l’économie
  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « %C3%89ric Woerth ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Eric Woerth de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Éric Woerth — (Fotografie vom 28. August 2010) Éric Woerth (* 29. Januar 1956 in Creil im Département Oise) ist ein französischer Politiker (UMP). Vom 22. März bis zum 14. November 2010 war er Arbeitsminister in der Regierung von François Fillon. Seit 1995 ist …   Deutsch Wikipedia

  • Eric Woerth — Éric Woerth (* 29. Januar 1956 in Creil im Département Oise) ist ein französischer Politiker (UMP) und seit dem 18. Mai 2007 Haushaltsminister (Ministre du Budget) in der Regierung von François Fillon. Woerth besuchte die École des Hautes Études… …   Deutsch Wikipedia

  • Éric Woerth — Éric Woerth, nacio el 29 de enero 1956 en Creil (Oise), es un hombre político francés. Fue el ministro del Trabajo, de la Solidaridad y de la Función Pública y es el alcalde de Chantilly. Categoría: Ministros de Francia …   Wikipedia Español

  • Éric Woerth — Pour les articles homonymes, voir Woerth. Éric Woerth Éric Woerth, le 28 août 2008 …   Wikipédia en Français

  • Eric Besson — Éric Besson Pour les articles homonymes, voir Besson. Éric Besson Éric Besson, le 17 décembre 2008 …   Wikipédia en Français

  • Éric de Sérigny — Éric Le Moyne de Sérigny, appelé communément Éric de Sérigny, est un financier français. Il est né à Alger (alors en Algérie française) le 7 avril 1946 et est le fils du journaliste et écrivain Alain Le Moyne de Sérigny. Conseiller de l …   Wikipédia en Français

  • Éric Besson — Pour les articles homonymes, voir Besson. Éric Besson Éric Besson, le 21 décembre 2010. Manda …   Wikipédia en Français

  • Woerth — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Wœrth, commune française située dans le département du Bas Rhin et la région Alsace ; Wörth am Rhein, commune allemande située en Rhénanie… …   Wikipédia en Français

  • Affaire Woerth-Bettencourt — L affaire Woerth Bettencourt est une affaire politico financière française déclenchée par la publication, par le journal en ligne Mediapart, le 16 juin 2010[1], d enregistrements réalisés clandestinement en 2009 et 2010 par Pascal… …   Wikipédia en Français

  • Florence Woerth — Pour les articles homonymes, voir Woerth. Florence Woerth, née Florence Henry le 16 août 1956, est une analyste financière française, spécialisée dans la gestion de fortune d abord chez Rothschild[1] puis chez Clymène[2]. Depuis juin… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.