L'Etrange Noel de Monsieur Jack

L'Étrange Noël de monsieur Jack

L'Étrange Noël de monsieur Jack
Titre original The Nightmare Before Christmas
Réalisation Henry Selick
Scénario Tim Burton, Caroline Thompson
Musique Danny Elfman
Production Jeffrey Katzenberg
Société de production Touchstone, Skellington Inc.
Société de distribution Walt Disney Pictures
Budget 18 millions $
Format Technicolor, 35 mm 1.66:1 (couleurs, son Dolby numérique)
Durée 76 min.
Sortie 1993
Pays d’origine États-Unis États-Unis

L'Étrange Noël de monsieur Jack (The Nightmare Before Christmas) est le quarante-et-unième long-métrage d'animation des studios Disney, sorti en 1993. Réalisé par Henry Selick d'après un scénario original de Tim Burton et coproduit par Touchstone (filiale de Walt Disney Pictures) et Skellington Inc., il utilise la technique de l'animation image par image.

Sommaire

Synopsis

Jack Skellington, un épouvantail aux allures de squelette (Pumpkin King, « roi des citrouilles » dans la version originale), vit dans la ville d'Halloween. En tant que roi de l'épouvante, Jack occupe ses journées à préparer la prochaine fête d'Halloween.

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

Mais le terrible épouvantail, lassé de cette vie répétitive et monotone, découvrira par hasard la ville de Noël. Après cette aventure, il reviendra chez lui, avec une idée originale en tête... Et si cette année, c'était les habitants de la ville d'Halloween qui allaient fêter Noël ?

Fin des révélations.

Fiche technique

Distribution

Voix originales

Voix françaises

Chansons du film

  • Bienvenue à Halloween - Habitants de la ville d'Halloween
  • La Complainte de Jack - Jack
  • Que vois-je ? - Jack
  • Réunion au sommet - Habitants d'Halloween
  • L'Obsession de Jack - Habitants d'Halloween
  • Kidnapper le Perce-Oreilles ! - Am, Stram et Gram
  • La Fête approche - Habitants d'Halloween
  • Oogie Boogie Blues - Oogie Boogie
  • La Complainte de Sally - Sally
  • Pauvre Jack - Jack
  • Final - Habitants de la ville d'Halloween

Sorties cinéma

  • 9 octobre 1993 - États-Unis (Première à New York)
  • 13 octobre 1993 - États-Unis (Limité)
  • 29 octobre 1993 - États-Unis
  • 15 octobre 1994 - Japon
  • 27 octobre 1994 - Argentine
  • 10 novembre 1994 - Australie
  • 17 novembre 1994 - Hong Kong
  • 25 novembre 1994 - Suède, Finlande et Royaume-Uni
  • 2 décembre 1994 - Espagne
  • 5 décembre 1994 - Italie
  • 7 décembre 1994 - France
  • 8 décembre 1994 - Allemagne
  • 9 décembre 1994 - Autriche et Portugal
  • 15 décembre 1994 - Pays-Bas
  • Septembre 1995 - Italie (Mostra de Venise)
  • 27 octobre 2000 - États-Unis (Ressortie)
  • 5 octobre 2001 - Pologne (Warsaw Film Festival)
  • 14 décembre 2002 - République tchèque (Olomouc Animation Film Festival)
  • 23 octobre 2004 - Japon (Ressortie)
  • 20 octobre 2006 - États-Unis (Version 3D)
  • 21 octobre 2006 - Japon (Version 3D)
  • 26 octobre 2006 - Allemagne (Version 3D)
  • 31 octobre 2006 - Australie (Version 3D)
  • 17 novembre 2006 - Mexique et Royaume-Uni (Version 3D)
  • 23 novembre 2006 - Singapour (version 3D)
  • 24 octobre 2007 - France (version 3D)

Sorties vidéo

  • Années 1990 - VHS avec format 4/3
  • 1er janvier 2000 - DVD avec format 1:66:1
  • 1er octobre 2000 - VHS avec format 4/3
  • Années 2000 - Double DVD avec James et la pêche géante
  • Septembre 2008 - Édition Collector 2 DVD
  • Septembre 2008 - Blu-Ray Disc
  • 5 novembre 2008 - Édition Prestige numérotée 2 DVD + le buste de Jack Skellington

Autour du film

  • Ce film est le développement d'un poème écrit dans les années 1980 par Tim Burton alors qu'il était animateur dans les studios Disney. Seuls trois personnages, Jack, son chien Zéro et le père Noël figuraient dans le texte d'origine. Le personnage de Jack Skellington avait déjà fait une brève apparition dans le film Beetlejuice, puis il refit un passage sous forme de clin d'œil dans le film James et la pêche géante, dont Tim Burton est producteur, dans le rôle du capitaine d'un vaisseau fantôme.
  • Le nom du héros, (Skellington) évoque le mot skeleton qui signifie « squelette » en anglais. Son prénom est associable à Jack O'Lantern, le nom donné dans les pays anglo-saxons au potiron évidé dans lequel les enfants font brûler une bougie le soir d'Halloween.
  • Le 13 octobre 2005, un jeu vidéo issu du film (dont le scénario est la suite de l'histoire originale) est sorti, [2] ainsi qu'une version du film en relief qui est sortie en salle en 2006 aux États-Unis et en France en 2007. À cette occasion, les chansons du film ont été remasterisées et réinterprétées par des chanteurs de rock principalement comme Marylin Manson, Fall out boy, Panic! at the Disco ou Marianne Faithfull. Le film, victime de son récent succès suite à sa ressortie, trouve actuellement une seconde jeunesse à travers de nombreux produits dérivés.
  • La chanson I miss you du groupe de punk-rock californien Blink 182 fait à de nombreuses reprises référence au film lors des strophes avec ces paroles : We can live like Jack and Sally if we want/Where you can always find me/And we'll have Halloween on Christmas/And in the night we'll wish this never ends.
  • Dans les jeux vidéo Kingdom Hearts, la ville d'Halloween fait partie des « mondes » que les personnages doivent visiter. Le joueur se retrouve avec Jack Skellington à son côté.

Commentaire

Dans ce film, Tim Burton traite de la marginalité, thématique déjà employée dans tous ses films antérieurs, mais également de sincérité. Jack Skellington souhaite remplacer le père Noël et offrir lui-même les cadeaux. Mais des cadeaux qui sont un bonheur pour un habitant de la ville d'Halloween (serpent, araignée, squelette, chauve-souris…) ne le sont pas pour un enfant normal. Mais justement, qu'est-ce que la normalité ?

C'est précisément de la mince frontière entre normal et anormal, réel et irréel, bonheur et malheur, dont il est question. Au nom de quelle règle, de quel critère, peut-on décider arbitrairement ce qui est bon ou mauvais ? Tim Burton le dit lui-même : « Aux États-Unis, on te colle une étiquette. On te dit qu'un tel est intelligent, un autre est beau, et tel autre est stupide. C'est dans mon agacement envers ces principes qu'il convient de trouver l'origine d'Edward aux mains d'argent et de L'Étrange Noël de monsieur Jack » (Tim Burton par Tim Burton). Sans prétention philosophique ou dogmatique, Burton délivre simplement une leçon de tolérance. En outre, ce premier film d'animation est également l'occasion pour Tim Burton de donner libre cours à sa passion pour la fête d'Halloween.


Il convient également d'évoquer Edgar Allan Poe, l'auteur favori du cinéaste. Son plus célèbre poème, Le Corbeau, a eu un impact durable sur Tim Burton. Des points communs existent entre le poète maudit et le cinéaste. Tous deux ont réalisés des poèmes très sombres, mettant en scène des êtres tristes, dont la solitude ne semble rompue que par la présence d'un animal : un corbeau pour l'un, un chien pour l'autre. De plus, les poèmes ont servi de base aux scénaristes qui ont élaboré des histoires qui ont respecté l'esprit de leurs auteurs mais qui ont été relativement modifiées : le poème de Poe a été transformé en une comédie burlesque, tandis que celui de Tim Burton est devenu une comédie musicale macabre. De plus, dans la VHS L'Étrange Noël de monsieur Jack, apparaît un court-métrage de Tim Burton intitulé Vincent, à la fin duquel on peut entendre une brève citation du Corbeau.

Analyse du film

Le début du film coïncide avec la 'dépression' de Jack qui n'éprouve plus aucun plaisir à fêter Halloween dont il était le fervent servant. En découvrant la 'Ville de Noël' ( ref) il découvre une nouvelle raison de vivre par les éléments étrangers qui composent la fête de Noël étant donné qu'il n'est limité qu'aux éléments composant la fête d'halloween. A son retour Jack tente d'expliquer aux habitants de la ' ville d'halloween' sa découverte, on peut à se moment dénoter une certaine ignorance de la part de Jack: les habitants ne sont limités qu'a leur vision du bonheur et du malheur et ne comprennent rien aux explications de Jack qui s'avouera lui-même ne pas comprendre le but, la raison d'être de la fête de noël. La non-compréhension de Jack peut coïncider avec la manière dont il cherche à expliquer la fête de noël: il essaye de l'expliquer mathématiquement, il s'ensuivra d'utiliser la méthode scientifique ( en analysant les différents éléments décoratifs de noël ( ourson en peluche, boules de noël, ...)). Après tant d'effort Jack perçoit que noël doit être une fête joyeuse, joyeux signifiant effrayant: tout éléments de noël sont considérés par Jack comme monstrueux, les transformer en éléments 'halloweenesque' signifie donc les rendre joyeux dans sa perception des choses. Le drame ayant lieu, Jack est victime d'un cuisant échec quant au passage à l'acte de la distribution des cadeaux mais il profite néanmoins d'une victoire personnelle : le mal qu'il a accompli le sort de sa dépression et le mène à un nouvel élan pour les halloweens à venir.

Dans le film Oogie Boogie peut être perçu comme l'élément perturbateur du film : on pourrait constater à l'environnement-casino de sa demeure que l'argent est l'un des principaux éléments qui corrompent les différentes fêtes.

Sally peut être considérée comme la raison de Jack: elle tente sans arrêt de persuader Jack de renoncer à son entreprise, d'évaluer les risques, à la fin du film on pourrait dire que Jack retrouve la raison étant donné qu'il entame son histoire d'amour avec Sally.

Dans les Parcs Disney

L'Étrange Noël de monsieur Jack est présent dans les Parcs Disney à travers le monde, ainsi, Disneyland Resort en Californie et Tokyo Disneyland, proposent à chaque saison d'Halloween la "Haunted Mansion Holiday". En 2007, les personnages de Jack et Sally étaient à la rencontre des visiteurs dans le parc Hong Kong Disneyland ; en 2008, Disneyland Resort Paris et Disneyland Resort.

Titre en différentes langues

  • Allemand : Nightmare Before Christmas
  • Anglais : The Nightmare Before Christmas
  • Catalan : Malson abans de Nadal
  • Danois : The Nightmare Before Christmas
  • Espagnol : Pesadilla antes de Navidad (Espagne)/El Extraño mundo de Jack (Argentine et Costa Rica)
  • Espéranto : La Sonĝaĉo antaŭ Kristnasko
  • Finnois : Painajainen ennen joulua
  • Français : L'Étrange Noël de monsieur Jack
  • Hébreux : הסיוט שלפני חג המולד (')
  • Islandais : Martröð á jólanótt
  • Italien : Nightmare Before Christmas
  • Japonais : ナイトメアー・ビフォア・クリスマス (Naitomeā・Bifoa・Kurisumasu)
  • Néerlandais : Jack's ongelofelijke kerstreis
  • Polonais: Miasteczko Halloween
  • Portugais : O Estranho Mundo de Jack
  • Russe : Кошмар перед Рождеством (Kochmar pered Rojdestvom)
  • Tchèque : Ukradené Vánoce
  • Slovène : Predbozicna mora
  • Suédois : The Nightmare Before Christmas

Références

  1. Il signifie « Le Cauchemar avant Noël », mais est phonétiquement très proche de The Night Before Christmas (« La Nuit avant Noël »), le premier et le plus célèbre des poèmes mettant en scène Santa Claus.
  2. Source

Liens externes

(fr+en) The Nightmare Before Christmas sur l’Internet Movie Database

Longs-métrages d'animation de la Walt Disney Company
  • Portail sur Disney Portail sur Disney
  • Portail de l’animation Portail de l’animation
  • Portail de la fantasy et du fantastique Portail de la fantasy et du fantastique


Ce document provient de « L%27%C3%89trange No%C3%ABl de monsieur Jack ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article L'Etrange Noel de Monsieur Jack de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • L'Étrange Noël De Monsieur Jack — Titre original The Nightmare Before Christmas Réalisation Henry Selick Scénario Tim Burton, Caroline Thompson Musique Danny Elfman Production Jeffrey Katzenberg Socié …   Wikipédia en Français

  • L'Étrange Noël de Monsieur Jack — Titre original The Nightmare Before Christmas Réalisation Henry Selick Scénario Tim Burton, Caroline Thompson Musique Danny Elfman Production Jeffrey Katzenberg Socié …   Wikipédia en Français

  • L'Étrange Noël de monsieur Jack — Données clés Titre original The Nightm …   Wikipédia en Français

  • L'Étrange noël de monsieur Jack — Titre original The Nightmare Before Christmas Réalisation Henry Selick Scénario Tim Burton, Caroline Thompson Musique Danny Elfman Production Jeffrey Katzenberg Socié …   Wikipédia en Français

  • L'étrange Noël de Monsieur Jack — Titre original The Nightmare Before Christmas Réalisation Henry Selick Scénario Tim Burton, Caroline Thompson Musique Danny Elfman Production Jeffrey Katzenberg Socié …   Wikipédia en Français

  • L'étrange Noël de monsieur Jack — Titre original The Nightmare Before Christmas Réalisation Henry Selick Scénario Tim Burton, Caroline Thompson Musique Danny Elfman Production Jeffrey Katzenberg Socié …   Wikipédia en Français

  • L'étrange noël de monsieur jack — Titre original The Nightmare Before Christmas Réalisation Henry Selick Scénario Tim Burton, Caroline Thompson Musique Danny Elfman Production Jeffrey Katzenberg Socié …   Wikipédia en Français

  • L'étrange Noel de M. Jack — L Étrange Noël de monsieur Jack L Étrange Noël de monsieur Jack Titre original The Nightmare Before Christmas Réalisation Henry Selick Scénario Tim Burton, Caroline Thompson Musique Danny Elfman Production Jeffrey Katzenberg Socié …   Wikipédia en Français

  • L'étrange Noël de M. Jack — L Étrange Noël de monsieur Jack L Étrange Noël de monsieur Jack Titre original The Nightmare Before Christmas Réalisation Henry Selick Scénario Tim Burton, Caroline Thompson Musique Danny Elfman Production Jeffrey Katzenberg Socié …   Wikipédia en Français

  • Les Chants De Noël De Monsieur Hankey — Épisode de South Park Les Chants de Noël de Monsieurr Hankey Épisode no  45 Prod. code 315 Date diffusion 1er décembre 1999 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”