Merlin l'enchanteur (film, 1963)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Merlin.

Merlin l'enchanteur

Titre original The Sword in the Stone
Réalisation Wolfgang Reitherman
Scénario Bill Peet
Sociétés de production Walt Disney Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1963
Durée 79 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Merlin l'enchanteur (The Sword in the Stone), est le 22e long-métrage d'animation et le 18e « Classique d'animation » des studios Disney. Sorti en 1963, il est adapté du livre de Terence Hanbury White, The Sword in the Stone (1938). Il s'inspire librement du magicien Merlin, personnage célèbre de la légende arthurienne.

Sommaire

Synopsis

L'Angleterre, privée de roi, est plongée dans l’obscurantisme. Seul espoir, que quelqu'un retire de l’enclume dans laquelle elle est fichée l’épée du roi, Excalibur, le désignant comme nouveau souverain et mettant fin à cette période troublée. Non loin de là, Arthur, dit « Moustique », jeune orphelin, employé à la cuisine chez sire Hector, échoue par hasard, lors d’une partie de chasse avec Kay, le fils de son seigneur, dans la cabane de Merlin.

Celui-ci décide de raccompagner Arthur chez lui, et d’entreprendre son éducation, accompagné d’Archimède, son hibou savant. Pour cela, il transforme Arthur en différents animaux, tandis que ce dernier entraîne également Kay pour le tournoi de Londres qui sacrera le vainqueur roi d’Angleterre. Au cours d’une de ses transformations (en oiseau), il atterrit malencontreusement dans la cheminée de Madame Mim, une dangereuse sorcière, que Merlin affronte dans un duel de magie mémorable, qu’il gagne.

Le jour du tournoi, le jeune Arthur, écuyer de Kay, se rend à Londres avec celui-ci et sire Hector. Ayant oublié l’épée de son chevalier, il s’empare sans effort de celle emprisonnée dans l’enclume. Il est reconnu alors comme roi d’Angleterre. Merlin, quant à lui, reste près de son élève afin de l’aider dans sa tâche.

Fiche technique

Distribution

Voix originales

  • Rickie Sorensen : Arthur « Wart » (« Moustique »)
  • Karl Swenson : Merlin
  • Junius Matthews : Archimedes (Archimède)
  • Sebastian Cabot : Sir Ector (Sire Hector) / Narrator (Narrateur)
  • Norman Alden : Kay
  • Alan Napier : Sir Pelinore (Pélimore)
  • Martha Wentworth : Granny Squirrel (Grand-mère écureuil) / Madam Mim (Madame Mim) / Scullery Maid (Fille de cuisine)
  • Ginny Tyler : Little Girl Squirrel (Jeune femelle écureuil)
  • Thurl Ravenscroft : Knight at Tournament (Chevalier noir) / Additional voices (voix additionnelles)
  • Barbara Jo Allen : Scullery Maid (Fille de cuisine)
  • Jim MacDonald : Wolf (Voix additionnelles)
  • Tudor Owen : Knight in Crowd (Voix additionnelles)
  • Richard Reitherman
  • Robert Reitherman

Voix françaises

Chansons du film

  • La Légende d'Excalibur (The Sword in the Stone) - Soliste
  • Higitus Figitus - Merlin
  • C'est c'qui fait qu'tout tourne rond (That's What Makes the World Go Round) - Merlin et Moustique
  • La Chose la plus compliquée (A Most Befuddling Thing) - Merlin
  • Zim zam ba rim bim (Mad Madame Mim) - Madame Mim
  • Pour notre roi (Blue Oak Tree) - Hector et Pelimore

Distinctions

Sorties cinéma

Sauf mention contraire, les informations suivantes sont issues de l'Internet Movie Database[1].

Premières nationales

Ressorties principales

  • États-Unis : 22 décembre 1972, 11 mars 1983 (limitée), 25 mars 1983
  • Italie : 14 décembre 1973
  • Finlande : 16 avril 1976
  • Allemagne de l'ouest : 6 octobre 1978
  • France : 21 Mars 1984
  • Norvège : 3 mai 2000

Sorties vidéo

  • 1988 - VHS avec format 4/3 (plein écran)
  • Automne 1991 - VHS (Québec) avec format 4/3
  • 17 Mai 1992 - VHS avec format 4/3
  • Automne 1994 - VHS avec format 4/3
  • Automne 1994 - Laserdisc avec format 4/3
  • 28 octobre 1994 - VHS (Québec)
  • 1996 - VHS avec format 4/3
  • 2000 - DVD avec format 4/3
  • 20 mars 2001 - VHS et DVD (Québec) dans la collection « Classiques or »
  • 25 avril 2003 - VHS et DVD avec format 4/3
  • Juin 2008 - DVD (Québec)
  • 27 août 2008- DVD 45e anniversaire

Autour du film

  • On peut considérer ce film comme miraculé, car le scénariste Bill Peet, intéressé par l'histoire de White dès la parution du livre, avait parlé de ce projet à Walt Disney mais celui-ci n'était guère enthousiaste[2]. Le scénariste décide donc d'y travailler seul. Ce n'est qu'après avoir vu la scène où Merlin entasse tous ses effets dans une valise grâce à sa baguette magique, scène qui l'éblouit, que Walt Disney changea finalement d’avis[2].
  • Ce film est pour Wolfgang Reitherman sa première participation seul au poste de réalisateur d'un long métrage[3].
  • Le surnom d'Arthur en anglais est « Wart » ce qui signifie « verrue » et est beaucoup plus désobligeant que « Moustique »[4]
  • Merlin l'enchanteur marque la première d'une longue et fructueuse collaboration des frères Sherman, comme compositeurs de chansons, avec Walt Disney. C'est aussi le premier film d'animation dirigé par un seul homme : Wolfgang Reitherman, un des Nine Old Men, vétéran des studios Disney qui réalisera quasiment tous les chefs-d'œuvre de la décennie[5].
  • L'animation de la scène où Arthur marche dans la sombre forêt à la recherche de la flèche de Kay a été réutilisée dans Taram et le Chaudron magique (1985) ; la bataille de sire Hector et Kay contre la vaisselle enchantée dans la cuisine reprend celle de Jasper et Horace contre Pongo et Perdita dans Les 101 Dalmatiens (1961).
  • Les animateurs Frank Thomas et Ollie Johnston ont défini les animations de Milt Kahl pour les personnages de Kay et de sire Hector comme « les meilleures figures humaines jamais faites au studio ». Quant à la bataille entre Merlin et Mme Mim, elle est souvent citée en exemple par des experts en matière d'animation comme l'une des meilleures animations de personnages à cette date. Les personnes passent par de nombreuses transformations physiques, sans perdre leur personnalité tout au long de la scène (tous les avatars de Merlin sont bleus, portent ses lunettes et ont sa moustache ou sa barbe, alors que ceux de Mim sont roses et ont ses cheveux). Cette scène évoque une autre bataille de sorciers se métamorphosant, dans le plus ancien film d'animation long métrage conservé, Les Aventures du prince Ahmed (1926), de Lotte Reiniger.
  • Dans le jeu vidéo Kingdom Hearts, on peut voir Merlin dans Traverse Town qui entraîne Sora à utiliser la magie. Il donne également de nouvelles armes après l'exécution de certaines tâches. Dans la suite du jeu Kingdom Hearts II, Merlin est de retour comme membre du « Comité de Restauration de l' Hollow Bastion » ; cependant, son importance est seulement une partie infime de l'histoire, et n'affecte pas directement le joueur. En raison de son experience de la magie, Merlin est souvent en désaccord avec un autre membre du comité : Cid Highwind, qui est un expert en matière d'ordinateurs et de technologie.
  • Le film a inspiré une animation dans les parcs Disney où un personnage costumé en Merlin accueille des enfants autour d'une reproduction de l'épée dans la pierre débutée à Disneyland en 1983 et au Magic Kingdom en 1994[3].

Titre en différentes langues

  • Allemand : Die Hexe und der Zauberer ou Merlin und Mim
  • Anglais : The Sword in the Stone
  • Bosnien : Mač u kamenu
  • Chinois : 石中剑 (Shí zhōng jiàn : « La Pierre en laquelle est l'épée du pays »)
  • Croate : Mač u kamenu
  • Danois : Sværdet I Stenen
  • Espagnol : Merlín el Encantador (« Merlin l´Enchanteur ») (Espagne)/La Espada en la piedra (« L'Épée dans la pierre ») (Amérique latine)
  • Espéranto : La Spado en la ŝtono
  • Finnois : Miekka Kivessä
  • Hébreu : החרב באבן (Eahrab Babav)
  • Néerlandais : Merlijn de Tovenaar
  • Italien : La Spada Nella Roccia
  • Japonais : 王様の剣 (Ō-sama no tsurugi : « L'Épée du roi »)
  • Norvégien : Sverdet I Stenen
  • Polonais : Miecz w kamieniu
  • Portugais : A Espada Era a Lei
  • Russe : Меч в камне (Metch v kamne  : « L'Épée en la pierre »)
  • Serbe : Mač u kamenu
  • Suédois : Svärdet I Stenen
  • Vietnamien : Thanh Gươm Trong Đá

Notes et références

  1. Merlin l'enchanteur (film, 1963) sur l’Internet Movie Database - Version plus complète en anglais
  2. a et b (en) David Koenig, Mouse Under Glass - Secrets of Disney Animation & Theme parks, p. 122
  3. a et b (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 535
  4. (en) John Grant, The Encyclopedia of Walt Disney's Animated Characters, p. 262
  5. (en) David Koenig, Mouse Under Glass - Secrets of Disney Animation & Theme parks, p. 124

Liens externes

Longs-métrages d'animation de la Walt Disney Company

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Merlin l'enchanteur (film, 1963) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Merlin l'Enchanteur (Disney) — Merlin l enchanteur (film, 1963) Pour les articles homonymes, voir Merlin. Merlin l enchanteur Titre original The Sword in the Stone Réalisation Wolfgang Reitherman Scénario Bill Peet …   Wikipédia en Français

  • Merlin l'Enchanteur (The sword in the stone) — Merlin l enchanteur (film, 1963) Pour les articles homonymes, voir Merlin. Merlin l enchanteur Titre original The Sword in the Stone Réalisation Wolfgang Reitherman Scénario Bill Peet …   Wikipédia en Français

  • Merlin l'enchanteur (Disney) — Merlin l enchanteur (film, 1963) Pour les articles homonymes, voir Merlin. Merlin l enchanteur Titre original The Sword in the Stone Réalisation Wolfgang Reitherman Scénario Bill Peet …   Wikipédia en Français

  • Merlin l'enchanteur (disney) — Merlin l enchanteur (film, 1963) Pour les articles homonymes, voir Merlin. Merlin l enchanteur Titre original The Sword in the Stone Réalisation Wolfgang Reitherman Scénario Bill Peet …   Wikipédia en Français

  • Merlin l'Enchanteur — Merlin (magicien) Pour les articles homonymes, voir Merlin (homonymie). Merlin dictant un poème à l’historien Bleiz …   Wikipédia en Français

  • Merlin l'enchanteur — Merlin (magicien) Pour les articles homonymes, voir Merlin (homonymie). Merlin dictant un poème à l’historien Bleiz …   Wikipédia en Français

  • Merlin l’Enchanteur — Merlin (magicien) Pour les articles homonymes, voir Merlin (homonymie). Merlin dictant un poème à l’historien Bleiz …   Wikipédia en Français

  • Merlin (magicien) — Pour les articles homonymes, voir Merlin. Merlin dictant un poème à l’historien Blaise …   Wikipédia en Français

  • Merlin — For other uses, see Merlin (disambiguation). Merlyn redirects here. For other uses, see Merlyn (disambiguation). Merlin reciting his poems, as illustrated in a French book from the 13th century. Merlin is a legendary figure best known as the… …   Wikipedia

  • 1963 chez Disney — Chronologie Disney Actualités Disney pour l année 1958 1959 1960 1961 1962 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”