Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata

Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata

Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata
Image associée au film

Titre original The Lion King 1½
Titre québécois Le Roi Lion 1½
Réalisation Bradley Raymond
Scénario Tom Rogers
Musique Don Harper
Montage Joyce Arrastia
Production George Mendoza
Société de production DisneyToon Studios
Société de distribution Buena Vista Pictures Distribution
Format Couleurs - 1,66:1 - Dolby Stéréo
Durée 73 min
Sortie 2004
Langue(s) originale(s) anglais
Pays d’origine États-Unis États-Unis

Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata ou Le Roi Lion 1½ au Québec (The Lion King 1½) est le 86e long-métrage d'animation des studios Disney, sorti directement en vidéo en 2004.

L'action du film se déroule parallèlement à celle du Roi Lion (1994). Un deuxième volet était déjà sorti directement en vidéo en 1998 : Le Roi Lion 2 : L'Honneur de la tribu.

Sommaire

Synopsis

Installés dans une salle de cinéma, Timon et Pumbaa se repassent l'histoire du Roi Lion et décident de la raconter à leur manière.

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

Le film permet de découvrir certaines scènes sous un autre angle, les deux compères semblant présents en arrière-plan de nombreuses scènes du premier film, même si cela n'est pas toujours cohérent avec le déroulement de l'histoire. Il raconte également « l'histoire avant l'histoire », comme la jeunesse de Timon et sa rencontre avec Pumbaa.

Fin des révélations.

Fiche technique

  • Titre original : The Lion King 1½
  • Titre français : Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata
  • Titre québécois : Le Roi Lion 1½
  • Réalisation : Bradley Raymond assisté de Ryan O'Loughlin
  • Scénario : Tom Rogers
  • Conception graphique :
    • Direction artistique : James Gallego
    • Décors : Dennis Greco
  • Montage : Joyce Arrastia
  • Musique : Don Harper
  • Production : George Mendoza (déléguée)
  • Société de production : DisneyToon Studios
  • Société de distribution : Buena Vista Pictures Distribution
  • Format : Couleurs - 1,66:1 - Dolby Stéréo
  • Durée Indication de la durée : 73 minutes
  • Dates de sortie : États-Unis États-Unis : 10 février 2004 ; France France : mars 2004?

Note: La liste des « crédités » au générique étant trop longue pour être citée in extenso ici, nous n'avons repris que les principaux contributeurs.

Distribution

Voix originales

Voix françaises

Chansons du film

  • Creuse un tunnel (Digga Tunnah) - Suricates
  • Ce que je veux (That's All I Need) - Timon
  • Le lion s'endort ce soir (The Lion Sleeps Tonight) - Soliste et chœurs
  • Soleil levant, soleil couchant (Grazing in the Grass) - Timon, Pumbaa et chœurs
  • Creuse un tunnel (Reprise) - Suricates

Sorties vidéo

  • France : Mars 2004

Commentaire

Voici quelques scènes du Roi Lion « détournées » par Timon et Pumbaa :

  • Dans la séquence d'ouverture, il apparaît que c'est une flatulence de Pumbaa qui aurait déclenché l'agenouillement des animaux, l'évanouissement des uns entraînant par malentendu la soumission des autres devant l'héritier.
  • Dans la chanson Je voudrais déjà être roi, Timon, horripilé par le vacarme, se révèle être le responsable de l'écroulement de la spectaculaire pyramide animale que Simba avait dressé.
  • Les deux amis apparaissent aussi comme témoins furtifs du passage de Mufasa conduit par Zazu dans le cimetière d'éléphant pour y sauver les deux ionceaux. Ils entrevoient ensuite la marche au pas de l'oie des hyènes de Scar (seules les ombres apparaissent), puis plus tard sont pris dans la fuite des gnous orchestrée par ce dernier. On découvre alors que cela les amènent dans une rivière qui les conduit tout droit à leur paradis rêvé.
  • Après que Simba ait rejoint le groupe, on en apprend plus sur le quotidien des trois amis : comment ils se divertissent (bain à remous, jeux dans les lianes, duels gastronomiques,....), comment Timon et Pumbaa finissent par laisser Simba dormir avec eux malgré son statut de carnivore.
  • Lorsque Nala arrive dans la jungle où vivent les trois compères, on découvre comment Timon et Pumbaa tentent de saboter l'amour naissant entre leur ami et la lionne en recourant à divers procédés sans se découvrir (Timon, caché dans des feuillages lance une épine dans une patte de Nala à l'aide d'une sarbacane, il tente de l'effrayer avec une araignée, lance un nid de frelons sur eux, puis avec l'aide de Pumbaa tend une liane qui provoque la roulade des deux lions dans la pente.) Malheureusement, au mieux, toutes ces tentatives échouent, ou au pire renforcent les sentiments entre les deux amoureux. Pourtant, ils pensent avoir réussi quand au final, Nala et Simba se séparent après s'être disputés à propos du statut royal de Simba.
  • Lorsque Timon apprend que Simba a pris la décision de reconquérir son royaume, on découvre qu'il prend cela comme une trahison et refuse dans un premier temps de suivre Nala et Pumbaa qui partent l'aider. On le voit alors rester en retrait seul dans la jungle pendant plusieurs heures, tentant de suivre la voie Hakuna Matata en solitaire. Cependant, avec l'intervention de Rafiki, il comprend que le bonheur n'existe que s'il est partagé, et décide finalement de rejoindre ses deux amis, sans lesquels il n'est rien. Il rattrape Pumbaa (parodie de la course de Simba) qui courrait alors au ralenti pour lui laisser le temps de le rejoindre et après leurs retrouvailles, courent vite rejoindre les deux lions.
  • Après la courte scène où Timon se déguise en vahiné et Pumbaa en cochon rôti, on découvre comment ils affrontent tous deux les hyènes, notamment Shenzi, Banzaï et Ed. Opportunément rejoints par les parents de Timon, ils parviennent avec leur aide à se débarrasser des hyènes grâce à un tunnel. Il apparaît aussi que Simba remercie ses deux amis pour leur aide à la fin des combats, dans le court instant où il rejoint Rafiki qui lui rappelle son devoir royal.
  • À la fin, on observe que Timon fait découvrir son paradis tropical à toute sa famille, et peut enfin y vivre heureux avec ses proches et son ami Pumbaa.

Autour du film

  • Quand, en plein milieu du film Pumbaa met la projection en pause afin de pouvoir aller aux toilettes, Timon chante It's a Small World, la musique bien connue des parcs Disney.
  • La scène de karaoké de Timon et Pumbaa est un clin d'œil à la scène du spaghetti de La Belle et le Clochard avec un ver de terre à la place du spaghetti.
  • On peut apercevoir dans la dernière scène, les silhouettes de nombreux personnages Disney parmi lesquels Blanche-Neige et les sept nains, Peter Pan, la Fée Clochette et les Garçons perdus, Stitch, Mickey, Dingo et Donald, Dumbo, le Lièvre de Mars et le Chapelier Toqué de Alice au Pays des Merveilles, Frère Ours (ou Boniface) de Mélodie du Sud, Aladdin, Jasmine et le Génie de Aladdin, Belle, la Bête, madame Samovar et Zip, la Belle et le Clochard, Pocahontas, Quasimodo et les gargouilles, Tok de Tarzan, les fées-marraines de La Belle au bois dormant, Baloo et Mowgli.
  • Dans la scène juste après que Timon quitte sa mère, ce dernier se retrouve face à un grand arbre. On peut apercevoir dans la nuit étoilée la silhouette de la tête de Mickey.

Incohérences

  • II y a une erreur dans la scène du concours de gobage d'escargots : à la fin du duel remporté par Simba, Timon se relève avec une énorme panse pendante, puis un plan montre Simba s'éloignant, et à nouveau Timon qui est redevenu mince.
  • Après leur passage ingénu dans la troupe d'animaux venue saluer l'héritier du trône (on se demande d'ailleurs comment il se faisait qu'ils n'aient pas été mis au courant par qui que ce soit d'un évènement aussi important de la savane), Timon et Pumbaa s'installent près de l'étang, pensant y trouver leur paradis. Pourtant, il semble que dès le lendemain, ils soient réveillés par la chanson Je voudrais déjà être roi de Simba, censé n'être encore qu'un nouveau-né la veille. Cette impression de veille au lendemain est confirmée par Timon qui s'exclame, irrité, qu'ils ont dû emménager dans le « quartier des théâtres », et ensuite le fait qu'ils repartent encore à la recherche de leur paradis, s'imaginant sûrement le coin bruyant, et n'ayant donc pu le fréquenter pendant les quelques mois nécessaires à la croissance de Simba.
  • Timon et Pumba atteignent leur fameuse oasis tropicale après leur chute du haut d'une vertigineuse cascade, dans laquelle ils avaient atterri après avoir été embarqués dans la fuite des gnous dans le canyon, les mêmes que ceux effrayés par les hyènes de Scar dans le cadre de son attentat contre son frère (pour se convaincre qu'il s'agit de la même séquence, il suffit d'observer l'image du début de la course, exactement identique à celle du premier film). Or cet oasis est présenté comme se trouvant assez loin de la Terre des Lions, à laquelle appartient le canyon (cette hypothèse est de toute façon nécessaire pour expliquer le temps extrêmement long, puisque suffisant pour que Simba atteigne l'âge adulte, qu'il faudra avant qu'il soit retrouvé par Nala, les lionnes étant poussées par la famine dans des contrées toujours plus reculées). Il est donc étrange que les deux compères y arrivent aussi vite.
  • On remarquera aussi qu'il se déroule un laps de temps apparemment un peu long avant leur rencontre fortuite avec Simba. En effet, leur arrivée dans l'oasis se fait simultanément avec la fuite de Simba dans le désert (il s'agit théoriquement du même soir). Durant tout le temps où ils découvrent leur paradis (sûrement plusieurs jours étant donné la diversité des activités qu'ils pratiquent : baignade, contemplation des étoiles, activités gastronomiques, course, balancement dans les lianes, descente de rivières, saut à l'élastique improvisé, parapente, safari de porc-épic, etc.), Simba est censé errer dans le désert, avec peu de ressources disponibles. Peut-être est-il d'une endurance remarquable, mais compte tenu de son jeune âge à ce moment-là, cela paraît aussi très suspect.
  • Lorsque l'on voit Timon tentant de vivre Hakuna Matata seul, il s'écoule au moins un jour (soir, aube ou crépuscule, puis nuit). Même en supposant que Pumbaa courrait au ralenti pour lui laisser le temps de le rattraper, les deux amis n'auraient jamais pu rejoindre Simba et Nala à temps pour le combat final.
  • Enfin, lorsque Timon et Pumbaa combattent les hyènes, une légère contradiction apparaît encore. Dans le premier film, on voit que Timon et Pumbaa viennent prêter main forte à Simba, n'hésitant pas à « foncer dans le tas » et à affronter plusieurs ennemis en même temps en employant les mêmes techniques de combat que contre les vautours. On se souvient de la « pâtée » que fait subir Pumbaa à Shenzi, Banzaï et Ed, vexé par une réflexion sur son statut de porc à ce moment-là. Or, ce sont les mêmes hyènes, avec ce même trio en tête, qui les acculent contre un rocher dans la partie de la séquence révélée par le troisième volet, les pétrifiant de terreur. Ils ne doivent d'ailleurs leur salut qu'à une ruse de Timon, et non à une victoire en affrontement direct.

Titre en différentes langues

  • Albanais : Mbreti luan 3 Hakuna Matata
  • Allemand : Der König der Löwen 3 – Hakuna Matata
  • Anglais : The Lion King 1½
  • Arabe : الأسد الملك 3: هاكونا ماتاتا (Āl-ʾased āl-mālik 3: Hākwnā Mātātā)
  • Bulgare : Цар лъв 3: Хакуна матата (Car lăv 3: Hakuna matata)
  • Chinois : 狮子王3:Hakuna Matata (Shīzi Wáng 3:Hakuna Matata)
  • Coréen : 라이온 킹 1½ (Raion King 1½)
  • Danois : Løvernes Konge 3: Hakuna Matata
  • Espagnol : El rey león III
  • Espéranto : La Leona Reĝo 1½
  • Français : Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata
  • Grec : Ο Βασιλιάς των Λιονταριών 3 Χακούνα Ματάτα (O Vasiliás ton Liondarión 3 Khakúna Matáta : « Le Roi des Lions 3 Hakuna Matata »)
  • Hébreu : מלך האריות 3: האקונה מאטאטה (Malakh Haryot 3: Haqona Matata)
  • Italien : Il re leone 3: Hakuna Matata
  • Japonais : ライオン・キング3 ハクナ・マタタ (Raion・Kingu3 Hakuna・Matata)
  • Néerlandais : De Leeuwenkoning III
  • Polonais : Król Lew 3: Hakuna Matata
  • Portugais : O Rei Leão 3 - Hakuna Matata
  • Russe : Король-лев 3: Хакуна матата (Korol’-lev 3: Khakouna matata)
  • Suédois : Lejonkungen 3 - Hakuna Matata
  • Turc : Aslan Kral 3 - Hakuna Matata

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

(fr+en) Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata sur l’Internet Movie Database

Longs-métrages d'animation de la Walt Disney Company
  • Portail de l’animation Portail de l’animation
  • Portail sur Disney Portail sur Disney
Ce document provient de « Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hakuna Matata — est issue de l expression kiswahili Hakuna matatiso, signifiant « aucun souci ». Il existe une relation étymologique qui rapproche l expression des idiomes occidentaux : hakuna = acuna = aucun , matata = matta = matter , (en… …   Wikipédia en Français

  • Hakuna matata — est issue de l expression swahilie Hakuna matatizo, signifiant « il n y a pas de problème ». L expression s est d abord fait connaître dans les pays occidentaux en 1983, avec la reprise, par Boney M., de la chanson Jambo Bwana… …   Wikipédia en Français

  • Roi Lion — Le Roi Lion Le Roi Lion Titre original The Lion King Réalisation Roger Allers Rob Minkoff Scénario Irene Mecchi Jonathan Roberts Li …   Wikipédia en Français

  • Le Roi Lion 1½ — Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata Titre original The Lion King 1½ Titre québécois Le Roi Lion 1½ Réalisation Bradley Raymond Scénario …   Wikipédia en Français

  • Le Roi lion 3: Hakuna matata — Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata Titre original The Lion King 1½ Titre québécois Le Roi Lion 1½ Réalisation Bradley Raymond Scénario …   Wikipédia en Français

  • Le roi lion 3 : hakuna matata — Le Roi Lion 3 : Hakuna Matata Titre original The Lion King 1½ Titre québécois Le Roi Lion 1½ Réalisation Bradley Raymond Scénario …   Wikipédia en Français

  • Le Roi lion 3 : Hakuna Matata — Pour les articles homonymes, voir Lion (homonymie). Le Roi lion 3 : Hakuna Matata …   Wikipédia en Français

  • Le Roi lion — Pour les articles homonymes, voir Lion (homonymie). Le Roi lion …   Wikipédia en Français

  • Le Roi Lion — Titre original The Lion King Réalisation Roger Allers Rob Minkoff Scénario Irene Mecchi Jonathan Roberts Li …   Wikipédia en Français

  • Le roi Lion — Titre original The Lion King Réalisation Roger Allers Rob Minkoff Scénario Irene Mecchi Jonathan Roberts Li …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”