Ka'aba

Ka'aba

Kaaba

21° 25′ 21″ N 39° 49′ 34″ E / 21.42251, 39.82613

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ka'ba (homonymie).
Religion
religions abrahamiques :
judaïsme · christianisme · islam
Mosque02.svg
Cet article fait partie d’une série sur
l’islam
Les piliers de l’islam
la déclaration de foi · la prière · l’aumône · le jeûne de ramadan · le pèlerinage à La Mecque
Les piliers de la foi
Allah · malaikas (anges) · les livres sacrés · les prophètes · le jugement dernier · le destin
Histoire de l’islam
Mahomet · Abu Bakr as-Siddiq · Omar ibn al-Khattab · Uthman ibn Affan · Ali ibn Abi Talib · califes
Branches de l’islam
sunnisme · soufisme · chiisme · kharidjisme · acharisme · druze · salafisme
Les villes saintes de l'islam
La Mecque · Médine · al Quds
Constructions religieuses
mosquée · minaret · mihrab · qibla · architecture islamique
Événements et fêtes
hijri · hégire · Aïd el-Fitr · Aïd el-Kebir · Mawlid · Achoura · Arbaïn
Religieux
muezzin · imam · mollah · ayatollah · mufti
Textes et lois
vocabulaire de l’islam · droit musulman · écoles · la hisba · le Coran · hadith · sourate · la charia · la sunna · le fiqh · fatwa
Politique
féminisme islamique · islam libéral · islam politique · islamisme · panislamisme

La Kaaba, Ka'ba ou Ka'aba est une construction cuboïde au sein de la masjid al-Haram (« La Mosquée sacrée») à La Mecque. Ses noms sont des transcriptions approximatives de l’arabe الكعبة (en transcription scientifique : al ka'ba) qui signifie cube.
La symbolique de la Kaaba vide signifie qu'il ne peut y avoir d'objet d'adoration pour le croyant. Elle symbolise l'unité des musulmans qui adorent un Dieu unique, et représente le lieu vers lequel se dirige la prière. C'est autour de la Kaaba que les pèlerins effectuent les sept tours du tawaf, également appelé la circumambulation.

Sommaire

Les origines

Les anciens chroniqueurs rapportent qu'avant l'avènement de l'islam (jahilya), il y avait 24 kaabas dans la péninsule d'Arabie, mais celle de La Mecque était vénérée par toutes les tribus.

Quant à son apparence primitive, la Ka‘ba apparaissait probablement au départ comme un simple enclos de pierres sans toit, édifié à proximité immédiate d'un point d'eau salvateur au fond d'une vallée sèche et non arborée. Sa construction dans ce lieu insolite signalait manifestement déjà une intention cultuelle et confirmait son caractère d'espace sacré.

Bientôt, les populations bédouines vinrent de toute l'Arabie y déposer les statues (asnam) de leurs idoles, auxquelles ils rendaient visites une fois par an lors d'un pèlerinage. On dit, qu'à l'avènement de l'Islam, la Kaaba contenait plus de 360 statues ; Ces divinités, dont les plus vénérées et les plus plébiscitées étant : Hubbal, al-Lat, al-`Uzza ou Manat.

La Ka'ba mecquoise fut édifiée à une époque indéterminée, peut-être vers la fin de la période romaine. Le Coran dit que c'est le prophète Ibrahim (Abraham) qui l'a construit avec l'aide de son fils Ismaël.

Période islamique

Prière face à la Kaaba à la Grande Mosquée.

Vers 590, les fondations de la Kaaba furent gravement endommagées par des pluie torrentielles. Menaçant de s'effondrer, le sanctuaire dût être démoli et reconstruit par les Quraychites, la tribu dont est issu Mahomet (qui était alors âgé de 20 ans).

Chassé de La Mecque en 622, Mahomet part en exil à Yathrib (future Médine), c'est hégire. Ne revenant dans sa ville natale que dix ans plus tard, il chassera les idoles païennes de la Ka'ba, à l'exception de la pierre noire que Mahomet considérait comme un don de Dieu.

Aux premiers temps de l'islam, la prière était dirigée vers Jérusalem. Il est dit que les chrétiens et les juifs se moquèrent alors des musulmans affirmant que s'ils se dirigeaient vers Jérusalem comme eux pour faire la prière, il ne tarderaient pas à suivre les préceptes de la Bible.
C'est pourquoi, Allah alors ordonna à Mahomet d'orienter la prière vers la Ka'aba, pendant son exil à Médine.

Le calcul de la qibla, le mur qui, dans la salle de prière d'une mosquée est placé en perpendiculaire de la direction de La Mecque, stimula les géographes musulmans.

Description

La Ka'aba est un bâtiment de forme approximativement cubique avec ses 15 m de haut et ses côtés de 10 et 12 m. Il ne possède qu'une seule ouverture, une porte qui est ouverte trois fois par an pour permettre de laver le plancher avec de l’eau puisée à la source de Zamzam (celle qui est supposée avoir été découverte par le grand-père de Mahomet).

A l’intérieur, la pièce est vide (voir l'illustration). Le plafond est supporté par trois piliers de bois et les murs sont recouverts de marbre. Dans un angle, un escalier étroit permet d’accéder à la terrasse. On l’emprunte une fois par an pour changer la kiswa, le brocart noir, brodé de versets coraniques qui recouvre la construction.

Au XIXe siècle, la Kaaba était curieusement entourée de petits bâtiments et de palissades de facture extrême orientale (genre pagode).

Kaaba.png

1 - La Pierre noire (angle Sud-est) (arabe : الحَجَر الأَسْوَد [al-hajar al-aswad]). En 684 la Kaaba est endommagée par un incendie, la pierre noire éclate à cause de la chaleur. En 930 celle-ci est prise par les Qarmates et restituée en 950.

2 - La porte de la Kaaba (mur Est), qui est située à 2,13 mètres au-dessus du sol.

3 - Gouttière (en or) pour évacuer les éventuelles eaux de pluie (mur Nord) (arabe : ميزاب [mīzab], gouttière). En 1626 une inondation fait s'écrouler trois des quatre murs de la Kaaba. Elle a été reconstruite en 1627. C'est alors qu'on installe cette gouttière et le châdharwân qui protège le soubassement des eaux de ruissellement.

4 - Le châdharwân est une partie du soubassement de la Kaaba (arabe : الشاذَروان [al-šāδarwān])

5 - La zone appelée hatîm (الحَطيم, [al-haṭīm], partie effondrée ?) est délimitée par le muret appelé pierre d'Ismaël, selon d'autres sources le mot hatîm désigne aussi le muret. Cela correspond à une partie de la Kaaba originelle sous laquelle serait enterrée Agar, la mère d'Ismaël (arabe : (arabe : الحَجَر إسماعيل [al-hajar ismā`īl]).

6 - Al-Multazam (مُلْتَزَم [multazam], lié par un engagement) désigne le pan de mur entre la porte de la Kaaba et la pierre noire.

7 - La station d'Ibrahim (arabe : مقام إبراهيم [maqām ibrāhīm], station d'Ibrahim) : lors de la construction de la Ka'ba par Abraham et son fils Ismaël, celle-ci prenant de la hauteur, le prophète aurait été contraint de monter sur cette pierre, tout en y laissant l'empreinte de ses pieds.

8 - Angle de la Pierre noire (Sud-est).

9 - Angle du Yémen (Sud-ouest). Une grande pierre placée verticalement forme cet angle du bâtiment. La coutume est de caresser ou saluer cette pierre.

10 - Angle de la Syrie (Cham) (Nord-ouest).

11 - Angle de l'Irak (Nord-est).

12 - Kiswa (arabe : كِسْوة [kiswa], vêtement; habit; draperie) Voile brodé d'or, recouvrant la Kaaba (autre nom en arabe : سِتار الكعبة [sitār al-ka`aba], voile / tenture de la Kaaba).

13 - Bande de marbre marquant le début et la fin des tours.

14 - Cet emplacement est parfois appelé la station de Gabriel (arabe : مقام جبريل [maqām jibrīl], station de Gabriel).

Voir aussi

Références


Liens externes

  • Portail de l’islam Portail de l’islam
Ce document provient de « Kaaba ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ka'aba de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aba — may refer to:For places: * Aba River, in Nigeria * Aba Tibetan and Qiang Autonomous Prefecture, prefecture in Sichuan, China * Aba, Democratic Republic of the Congo, a city in the Democratic Republic of the Congo * Aba, Hungary, a village in… …   Wikipedia

  • Aba — bezeichnet in der Geographie: Aba (Nigeria), ein Handelszentrum bei Port Harcourt in Nigeria das dort ansässige Bistum Aba Aba (Demokratische Republik Kongo), eine Stadt in der Demokratischen Republik Kongo den Autonomen Bezirk Ngawa der Tibeter… …   Deutsch Wikipedia

  • ABA — bezeichnet in der Geographie: Aba (Nigeria), ein Handelszentrum bei Port Harcourt in Nigeria Aba (Demokratische Republik Kongo), eine Stadt in der Demokratischen Republik Kongo den Autonomen Bezirk Ngawa der Tibeter und Qiang (chin. Aba) in der… …   Deutsch Wikipedia

  • Aba (film) — ABÁ is the high budget Sinhalese film directed by Jackson Anthony, based on the historical legend of King Pandukabhaya which took place in Sri Lanka more than 2400 years ago. It was released in Sri Lanka on 8th of August, 2008. Plans are being… …   Wikipedia

  • Aba CM Enablement — is an engineering data management, configuration management and change control tool that allows users connected only by a TCP/IP network to share and control data. Most CM tools only control a small part of a project s configuration; Aba makes it …   Wikipedia

  • Aba, Sichuan — Aba City (Chinese: 阿坝镇; Pinyin: Ābà Zhèn ; Tibetan: Ngawa ) is the main city in Aba County, within the Aba (Ngawa) Tibetan and Qiang Autonomous Prefecture in northwestern Sichuan, China. It is located on the Tibetan plateau at an elevation of… …   Wikipedia

  • ABA — abbr American Bar Association Merriam Webster’s Dictionary of Law. Merriam Webster. 1996. ABA abbrv. American Bar Association …   Law dictionary

  • Aba Ier — (avec son titre d honneur syriaque Mar Aba Ier) fut catholicos de l Église d Orient (dite aussi Église de Perse) de 540 à sa mort en février 552. Biographie Sa carrière est retracée dans la Chronique de Séert (II, 27 30) et dans une Vie publiée… …   Wikipédia en Français

  • Aba (Ungarn) — Aba …   Deutsch Wikipedia

  • aba — aba·ca·te; aba·ca·xi; aba·dan; aba·ñe·eme; aba·shev; aba·sia; aba; aba·tor; aba·sic; …   English syllables

  • Aba (family) — Aba is the name of a Genus Aba (Clan Aba) in the Kingdom of Hungary. Their ancestors may have been among the tribal leaders of the Kabars (three nomadic tribes that joined the tribal federation of the Magyars in the 9th century). The Gesta… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.