Mihrab


Mihrab
Mihrab de la Grande Mosquée de Kairouan, à Kairouan en Tunisie.
Mihrab surnommé Porte du paradis, provenant du mausolée de Ali ibn Jafar à Qom. Conservé au Musée national d'Iran

Dans une mosquée, le mihrab (arabe : مِحْراب [miḥrāb], sanctuaire), souvent décoré avec deux colonnes et une arcature, est une niche qui indique la qibla, c'est-à-dire la direction de la ka'ba à La Mecque vers où se tournent les musulmans pendant la prière. Il est souvent au milieu du mur de la qibla[1].

A préciser que le mihrab n'a jamais été préconisé par Mahomet. En effet, cette innovation date de la fin du premier siècle de l'Hégire[2].

Cependant, les théologiens de l'islam ont été unanimes à juger le mihrab comme une bonne innovation religieuse.

Certaines sources voient dans le mihrab un ajout architectural, permettant l'amplification de la voix de l'imam, qui lui permet d'être entendu par les fidèles qui prient derrière lui. Cet ajout a été repris, en un peu plus grand, dans les églises orientales (byzantines, arméniennes et maronites), auquel a été ajouté une coupole centrale, qui offrait une amplification encore meilleure de la voix de l'officiant.

Un des plus remarquables mihrab de l'art arabo-musulman, est celui qui se trouve dans la Grande Mosquée de Kairouan en Tunisie ; c'est également l'un des anciens mihrab les mieux conservés du monde islamique[3]. Sa précieuse décoration, datant du IXe siècle, se distingue par : [4]

  • Des plaques en marbre blanc finement sculpté et ajouré couvrant le fond de la niche.
  • Une demi-coupole en bois peint ornée d'enroulements de rinceaux dorés coiffant la niche.
  • Un ensemble de carreaux de faïence à reflets métalliques (milieu du IXe siècle) encadrant la partie supérieure du mihrab.

Le mihrab de la Grande Mosquée de Kairouan, avec ses ornements en marbre et en céramique à reflets métalliques, est considéré comme l'un des chefs-d'œuvre de l'art musulman du IXe siècle[5].

Notes et références

  1. Andrew Petersen, Dictionary of Islamic Architecture, éd. Routledge, 1999, p. 186
  2. Jean Holm et John Westerdale Bowker, Sacred place, éd. Pinter Publishers, 1994, p. 98
  3. (fr) Mihrab de la Grande Mosquée de Kairouan (Site de la Mosquée Okba Ibn Nafaa à Kairouan)
  4. (fr) Décoration du mihrab de la Grande Mosquée de Kairouan (Qantara)
  5. Actualité des religions, Numéros 12-22, 2000, pp. 3, 62 et 64

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mihrab de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mihrāb — Miḥrāb in der Aljafería, Saragossa Mihrāb (arabisch ‏محراب‎, DMG miḥrāb pl. ‏محاريب‎, DMG maḥārīb) ist die …   Deutsch Wikipedia

  • Mihrab — Miḥrāb in der Aljafería, Saragossa Mihrāb (arabisch ‏محراب‎, DMG miḥrāb pl. ‏محاريب‎ …   Deutsch Wikipedia

  • mihrab — [ mirab ] n. m. • 1874; mot ar. ♦ Didact. (Arts, etc.) Niche pratiquée dans la muraille d une mosquée et orientée vers La Mecque. L imam officie dans le mihrab. Des mihrabs. ● mihrab nom masculin (mot arabe) Dans une mosquée, niche creusée dans… …   Encyclopédie Universelle

  • Mihrab — del oratorio de La Aljafería, Zaragoza Mihrab, محراب: Voz árabe con que se designa un nicho u hornacina. Refiere al pequeño espacio interno precedido por un arco (normalmente de medio punto) o a veces, como en la Mezquita de Córdoba, una pequeña… …   Wikipedia Español

  • mihrab — MIHRÁB s.n. Altar într o moschee, de forma unei nişe, bogat ornamentat şi orientat spre Mecca. – Din tc. mihrap. Trimis de LauraGellner, 30.05.2004. Sursa: DEX 98  mihráb s. n. (sil. hrab), pl. mihrábi Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa:… …   Dicționar Român

  • mihrab — mìhrāb (mìkrāb) m <G mihrába> DEFINICIJA isl. arhit. središnja niša u zidu džamije okrenuta u smjeru Ćabe; ispred nje stoji imam za vrijeme molitve ETIMOLOGIJA tur. mihrab, mihrap ← arap. miḥrāb …   Hrvatski jezični portal

  • mihrab — (Del ár. clás. miḥrāb). m. En las mezquitas, nicho u hornacina que señala el sitio adonde han de mirar quienes oran …   Diccionario de la lengua española

  • mihrab — [mē′räb΄] n. [Ar miḥrāb] a niche in that wall of a mosque that is closest to Mecca: it indicates the direction toward which to pray …   English World dictionary

  • Mihrab — Mihrab, Hochaltar in den Moscheen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Mihrâb — (arab.), Gebetsnische, s. Moschee …   Meyers Großes Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.