Mollah


Mollah
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homophones, voir Mola, Molas, Molla et Mollat.

Mollah[1], mullah, mulla ou mollâ (en persan ملا ; मुल्ला en hindi), désigne un érudit musulman dans des pays dont le langage a une influence perse: Iran, sous-continent indien, turquie,etc. Dans le monde arabe, on utilise plutôt le terme de ouléma (ʿalim / ʿulama) pour des fonctions analogues.

Le mot a en arabe des sens très variés, voire presque contraires : aide ; associé ; client ; champion ; défenseur ; maître ; propriétaire ; esclave affranchi ; patron ; suzerain.

Sommaire

Mots dérivés

  • Mawlânâ[2] ou maulânâ a été le titre donné au mystique iranien Jallal ad-Dîn Rûmî fondateur de l’ordre des derviches tourneurs. Mevlana désigne Jallal ad-Dîn Rûmî.
  • Moulay[3] ou mawlay est le titre des souverains Alaouites du Maroc.
  • Mawâli[4] pluriel de mollâ désignait les nouveaux convertis non arabes rattachés à une tribu arabe dont ils dépendaient.
  • Mawlawiya[5] est le nom de l’ordre des derviches tourneurs fondé par Jallal ad-Dîn Rûmî.
  • Walîy[6]. Le Coran invite à choisir ses amis (ʾawlyâʾ) parmi les musulmans[7]. Pour les chiites, Ali est le plus grand des walîy : il est l’ami de Dieu, son lieutenant (parfois traduit régent). Les imams qui lui succèdent seront aussi investis de cette qualité d’« amis de Dieu[8] » . Ils ne reçoivent pas directement le message divin de la bouche de l’ange comme pour Mahomet, mais ils reçoivent son inspiration en songe.

Mollahs chiites

Un mollah en prière dans un imamzadeh. Tabriz, Iran.

Les mollahs portent une cape (persan: `abā, عبا) et un turban noirs s'ils sont des descendants de la famille du prophète de l'islam Mahomet (ils sont appelés sayyids), blancs sinon.

Il y a des grades :

Ces grades sont attribués par les universités islamiques et par un système de cooptation, vos pairs vous reconnaissant le droit de recevoir ce titre.

Remarque

L'ambiguïté du mot explique les différences d’interprétation du hadith de Ghadir Khum entre chiites et sunnites. Mahomet aurait dit : « Que pour tous ceux dont je suis le Mawlâ, qu’`Alî soit aussi leur Mawlâ. » Les implications de cette phrase sont différentes selon que l'on comprend ce mot comme « le maître ; le seigneur » comme le font les chiites ou comme « l’ami ; le soutien » comme les sunnites.

Notes

  1. arabe : mawlān, مولًى, pl. mawâlin, موالٍ aide ; défenseur ; seigneur
    persan : molā, ملا, membre du clergé
    turc : molla
  2. arabe : mawlānā, مولانا, Notre mollah, La syllabe finale est la marque du possessif notre en arabe
    turc : mevlana
  3. arabe : mawlāy, مولايّ, seigneur ; sire
  4. arabe : mawālin, موالٍ, clients
  5. arabe : mawlawīya, مواويّة, derviches tourneurs ; seigneuriaux
    turc : mevlevi
  6. arabe : walīy, وليّ pl. ʾawlyāʾ أولياء : protecteur ; saint patron ; ami de Dieu ; tuteur ; celui qui sert de guide spirituel
  7. Par exemple Le Coran, « La Vache », II, 8 ; (ar) البقرة
  8. arabe : walayā, وليا, amis de Dieu
  9. arabe: ḥuja al-islām, حجة الإسلام ; persan: ḥojatoleslām, حجتالاسلام, preuve de l'islam
  10. arabe: ʾāya allāh, آية الله; persan: ʾāyatollāh, آيتالله, signe de Dieu

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mollah de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mollah — [ mɔ(l)la ] n. m. • 1670; var. mullah 1742; mot ar. « maître, seigneur » ♦ Dans l Islam, Savant docteur en droit coranique. Spécialt Chef religieux. Gouvernement dirigé par les mollahs (MOLLARCHIE n. f. , 1979 ). ● mollah ou mulla ou mullah nom… …   Encyclopédie Universelle

  • Mollah — Mol lah, n. [Ar. maul[=a], commonly moll[=a]in Turkey.] 1. One of the higher order of Turkish; also, a Turkish title of respect for a religious and learned man. [Written also {mullah} and {moolah}.] [1913 Webster +PJC] 2. A title of respect used… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Mollah — Mollah, in der Türkei Ehrentitel einer Person hohen Ranges, besonders ausgezeichneter Gelehrter, entspricht unserm Doctor, und wird vorzugsweise von den Richtern erster Klasse geführt …   Damen Conversations Lexikon

  • mollah — [mäl′ə] n. MULLAH …   English World dictionary

  • mollah — (mol lâ) s. m. Prêtre musulman qui appelle, à certaines heures, du haut de la mosquée, les fidèles à la prière. •   Les voix perçantes des mollahs, qui annonçaient du haut des airs les heures de la nuit, BERN. DE ST P. Chaum. ind.. ÉTYMOLOGIE… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Mollah — noun a Muslim trained in the doctrine and law of Islam; the head of a mosque • Syn: ↑Mullah, ↑Mulla • Hypernyms: ↑Muslim, ↑Moslem • Member Holonyms: ↑ulema, ↑ulama * * * …   Useful english dictionary

  • MOLLAH — s. m. (On fait sentir les deux L.) Docteur, prêtre musulman qui fait, à certaines heures, la prière sur le toit de la mosquée …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • MOLLAH — n. m. Titre donné aux prêtres musulmans et à toute personne exerçant des fonctions juridiques et religieuses dans le monde musulman …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • mollah — /maw leuh/, n. mullah. * * * …   Universalium

  • MOLLAH —    a judge of the highest rank among the Turks on matters of law, both civil and sacred …   The Nuttall Encyclopaedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.