Cabries

Cabriès

Cabriès

Chapelle de Calas
Chapelle de Calas

Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Bouches-du-Rhône
Arrondissement Aix-en-Provence
Canton Pennes-Mirabeau
Code Insee abr. 13019
Code postal 13480
Maire
Mandat en cours
Richard Martin
2008-2014
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Pays d'Aix
Site internet http://www.cabries.fr/
Démographie
Population 8 362 hab. (2006)
Densité 229 hab./km²
Gentilé Cabries(s)iens
Géographie
Coordonnées 43° 26′ 31″ Nord
       5° 22′ 49″ Est
/ 43.4419444444, 5.38027777778
Altitudes mini. 124 m — maxi. 261 m
Superficie 36,55 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Cabriès (Cabriés en occitan provençal) est une commune française, située dans le département des Bouches-du-Rhône et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Le nom des habitants de Cabriès n'a jamais été officialisé ; on dit de préférence « les habitants de Cabriès », et les recherches tendent plutôt vers le gentilé « Cabries(s)iens ».

Le nom « Cabriès » provient probablement du monticule rocheux (le « Piton ») sur lequel est établi le village primitif, que seuls les troupeaux caprins peuvent aisément escalader.

Sommaire

Géographie

La commune de Cabriès se situe dans une zone de collines comprise entre le plateau de l'Arbois au nord-ouest et la chaîne de l'Étoile au sud-est. Le chef-lieu est établi sur un piton à 250 mètres d'altitude, tandis que le reste de la commune est situé entre 120 et 200 mètres. Cette situation fait que le village est très exposé aux vents, et notamment au mistral, ce qui lui donne un climat chaud et sec en été, mais froid en hiver. L'influence de la mer pourtant proche (10 kilomètres à vol d'oiseau) ne s'y fait guère sentir. Aucun cours d'eau n'arrose la commune, si ce n'est un ruisseau pompeusement nommé Grand vallat[1].

Histoire

Les premières mentions du nom de Cabriès figurent en 1098 pour ce qui concerne l'église (ecclesiam de Caprarium) dans le tabulaire des possessions de l'Abbaye de Saint-Victor de Marseille, et en 1200 pour ce qui concerne le château (Castrum de Caprerio) dans la liste Pergam[réf. nécessaire]. On peut penser qu'une population (d'origine celto-Ligure, puis gallo-romaine) installée dans les plaines vint se réfugier sur les hauteurs, au cours du Haut Moyen Âge, période d'invasions sarrazines et barbares, autour du seigneur et à l'abri des remparts.

Longtemps le fief de Cabriès et celui de Trébillane (aujourd'hui Calas) furent rassemblés entre de mêmes mains seigneuriales : Raimond Bérenger V, maison des Porcellets, famille d'Agoult, famille des Vintimille. C'est en 1708 que les deux seigneuries tombent dans des mains différentes, lorsque la famille de Cipriani de Cabriès vend au sieur Boyer, notable de Marseille, le fief de Trébillane. Les derniers seigneurs de Cabriès seront la Famille Maurellet de la Roquette, dont l'un des descendants, Gaspard-Louis, finira au bout d'une corde, sur le cours Mirabeau, pendant la Révolution française. Quant à la seigneurie de Trébillane, la Révolution épargnera son titulaire, Louis Balthazar Dauphin. Louise Garavaque, sa descendante, sera à l'origine de l'aménagement du hameau de Calas, qui prendra désormais ce nom à partir de 1859.

Voilà pourquoi dans cette commune, il existe deux églises, deux fêtes votives.

Héraldique

Blason de la ville de Cabries (13).svg

Blasonnement :
D'or, à un chêne de sinople, et une chèvre de gueules, rampante contre le pied de l'arbre[2].

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2001 mars 2008 Hervé Fabre-Aubrespy MPF
mars 2008 Richard Martin SE
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[3])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
1614 2109 3328 6120 7720 7890 8362
Nombre retenu à partir de 1968 : population sans doubles comptes

Le forte progression constatée depuis les années 1960 s'explique par la proximité des deux agglomérations de Marseille et Aix-en-Provence, chacune à moins de 20 kilomètres de Cabriès. L'extension a porté principalement sur le hameau de Calas, au centre géographique de la commune, qui s'est largement étendu sous forme de lotissements de villas, et notamment le domaine de Calas. L'établissement en 2001 d'une gare TGV en bordure de la commune a relancé l'accroissement de la population communale.

Lieux et monuments

  • Le vieux village sur son piton
  • Le hameau de Calas, autour de son église, la chapelle Notre-Dame de la Salette et l'« Oustaou per touti » (maison pour tous) de Trébillane.
  • Le réservoir de Réaltor, sur le canal de Marseille
  • La gare d'Aix-en-Provence TGV (pour moitié sur la commune)
  • La zone commerciale de Plan de Campagne, la plus grande de France (pour un tiers de sa surface sur le territoire de la commune, les deux autres tiers sur les Pennes-Mirabeau).

Personnalités liées à la commune

  • Saint Laurent Imbert (1796-1839), évêque ; un monument à sa mémoire a été érigé devant l'église de Calas.

Voir aussi

Notes et références

  1. « Valat : fossé, ravin, ruisseau » - Lou Pitchoun tresor, dictionnaire provençal-français de X. de Fourvières
  2. name="Armorial D"
  3. Cabriès sur le site de l'Insee

Liens externes

Blason departement Bouches-du-Rhone.svg Communes de la Communauté d'agglomération du Pays d'Aix Blason département fr Vaucluse.svg

Bouches-du-Rhône : Aix-en-Provence  · Beaurecueil  · Bouc-Bel-Air  · Cabriès  · Châteauneuf-le-Rouge  · Coudoux  · Éguilles  · Fuveau  · Jouques  · Lambesc  · Meyrargues  · Meyreuil  · Mimet  · Les Pennes-Mirabeau  · Peynier  · Peyrolles-en-Provence  · Puyloubier  · Le Puy-Sainte-Réparade  · Rognes  · La Roque-d'Anthéron  · Rousset  · Saint-Antonin-sur-Bayon  · Saint-Cannat  · Saint-Estève-Janson  · Saint-Marc-Jaumegarde  · Saint-Paul-lès-Durance  · Simiane-Collongue  · Le Tholonet  · Trets  · Vauvenargues  · Venelles  · Ventabren  · Vitrolles
Vaucluse : Pertuis


  • Portail des Bouches-du-Rhône Portail des Bouches-du-Rhône
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
Ce document provient de « Cabri%C3%A8s ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cabries de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cabriès — Cabriès …   Deutsch Wikipedia

  • Cabriès — Saltar a navegación, búsqueda Cabriès Escudo …   Wikipedia Español

  • Cabriès — 43° 26′ 31″ N 5° 22′ 49″ E / 43.4419444444, 5.38027777778 …   Wikipédia en Français

  • Cabriès — Infobox Commune de France nomcommune=Cabriès région=Provence Alpes Côte d Azur département=Bouches du Rhône arrondissement=Aix en Provence canton=Pennes Mirabeau insee=13019 cp=13480 maire=Hervé Fabre Aubrespy mandat=2001 2008 intercomm=Pays d… …   Wikipedia

  • Cabries — Original name in latin Cabris Name in other language Cabries, Cabris State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 43.44127 latitude 5.37884 altitude 203 Population 8122 Date 2011 11 02 …   Cities with a population over 1000 database

  • cabries — n. pronghorn, species of American antelope …   English contemporary dictionary

  • Église Sainte-Marie-de-la-Nativité de Cabriès — Présentation Type église paroissiale Rattaché à Archidiocèse d Aix en Provence Début de la construction XIIe siècle Style(s) dominant(s) Art roman provençal …   Wikipédia en Français

  • La Bastide de Cabriès — (Calas,Франция) Категория отеля: 3 звездочный отель Адрес: Rue du Lac Domaine …   Каталог отелей

  • Les Pennes-Mirabeau — Pour les articles homonymes, voir Penne (homonymie) et Mirabeau. 43° 24′ 38″ N 5° 18′& …   Wikipédia en Français

  • Calas (Bouches-du-Rhône) — Pour les articles homonymes, voir Calas. 43°27′36.2″N 5°21′11.7″E / …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”