Baton-Rouge

Bâton-Rouge

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bâton Rouge (homonymie).

La ville de Bâton-Rouge[1] est la capitale de l'État de Louisiane, aux États-Unis, et est la deuxième ville la plus peuplée de cet État, suivant la croissance et la décroissance temporaire de sa population due à l'afflut de réfugiés depuis le passage de l'ouragan Katrina sur la Nouvelle-Orléans en 2005. Bâton-Rouge est située dans la paroisse de Bâton-Rouge Est, dont elle est le siège. La ville accueille le campus principal de l'université d'État de Louisiane et de la Southern University.

Sommaire

Histoire

En 1699, les explorateurs français découvrent le secteur. Les écrits de d'Iberville identifient le secteur par le nom « Istrouma » ou « bâton rouge ». D'Iberville décrit de grands poteaux rouges érigés par les Amérindiens avec des têtes de poissons et d'ours offertes en sacrifice. En 1718, les Français construisent un fort près de l'actuelle Bâton-Rouge afin de protéger les voyageurs. Le secteur devient possession britannique par le traité de Paris en 1763. En septembre 1779, les Espagnols battent les Britanniques près du bayou Manchac et s'emparent de Bâton-Rouge. Vers 1810, on estime que mille personnes vivent à proximité de Bâton-Rouge. Bâton-Rouge devient la capitale de l'État de Louisiane en 1849. Pendant la guerre de Sécession (1861-1865), la ville est bombardée par les forces de l'Union et la capitale est déplacée plusieurs fois jusqu'en 1882. À ce moment-là, la ville compte une population de 7 197 habitants. À la fin du siècle, la ville commence à développer son industrie en raison de son emplacement stratégique sur le fleuve Mississippi et près du Golfe du Mexique.

Géographie

Les coordonnées géographiques de Bâton-Rouge sont 30°27′29″N 91°8′25″O / 30.45806, -91.14028. Selon les données du Bureau du recensement des États-Unis, la commune a une superficie totale de 204,8 km². Certains quartiers situés à l'ouest sont construits sur des bluffs, c'est-à-dire des escarpements qui dominent la plaine alluviale du Mississippi. Plusieurs secteurs sont en terrain inondable.

Le climat de Bâton-Rouge est subtropical : en hiver, la ville peut connaître des épisodes froids (cold waves ou vagues de froid venues du nord). Les étés sont chauds et humides à cause de l'envahissement des masses d'air tropical. La ville fut balayée par le cyclone Katrina en 2005, sans connaître autant de dégâts que La Nouvelle-Orléans : on déplora quelques arbres arrachés et des coupures de courant électrique.

Économie

Image satellite de Bâton-Rouge et du Mississippi.

Bien que située à 237 km de la côte du golfe du Mexique, Bâton-Rouge accueille un grand complexe industrialo-portuaire. Le port exporte les céréales des Grandes Plaines par le Mississippi.

Bâton-Rouge abrite la seconde plus grande raffinerie des États-Unis[2](capacité de raffinage : 500 000 barils de pétrole par jour)[3], propriété d'Exxon Mobil et de nombreux sites chimiques, liés par barges et pipe-lines aux autres sites du bord du Mississippi, de la côte du golfe du Mexique et de la zone de Houston.

Bâton-Rouge est le siège de l'Université d'État de Louisiane (Louisiana State University), plus grande université de Louisiane.

Le stade de l'équipe de football américain, "Tiger Stadium" peut abriter 92 000 spectateurs.

Transports

Bâton-Rouge possède un aéroport (Ryan Field, code AITA : BTR).

Monuments et Culture

  • Capitole de l'État de Louisiane (siège du gouvernement de l'État)
  • Ancien Capitole
  • USS Kidd (destroyer de la Seconde Guerre mondiale)
  • Musée d'État de la Louisiane
  • Independence Park Botanic Gardens, des jardins botaniques situés à Independance Park dont l'accès est gratuit le jour. On peut y admirer des plantes marécageuses, l'iris de Louisiane, de myrte...

Décès

  • Huey P. Long (1893-1935), gouverneur puis sénateur, assassiné au Capitole

Jumelages

Bâton-Rouge est jumelée avec:

Quelques photographies

Notes et références

  1. Selon le CODOFIL, le trait d'union n'est pas nécessaire mais l'accent circonflexe est indiqué, même si l'orthographe anglaise Baton Rouge est parfois utilisée en français également.
  2. Le Point, "La Nouvelle-Orléans évalue les dégâts après le passage de Gustav" 2 septembre 2008.
  3. D'après le site web de la chambre de commerce de Bâton-Rouge

Liens externes


Drapeau de Louisiane
État de Louisiane
Bâton-Rouge (capitale)
Matières

Histoire | Louisianais | Constitution | Gouverneurs | Ministères publics | Législature | Cour Suprême

Régions

Acadiane | Centrale | Paroisses de la Floride | métropolitaine Nouvelle-Orléans | Nord

Villes
et CDP

Alexandria | Bâton-Rouge | Bossier City | Houma | Kenner | Lafayette | Lac Charles | Marrero | Metairie | Monroe | La Nouvelle-Ibérie | La Nouvelle-Orléans | Shreveport

Paroisses

Acadia | Allen | Ascension | Assomption | Avoyelles | Bâton-Rouge Est | Bâton-Rouge Ouest | Beauregard | Bienville | Bossier | Caddo | Calcasieu | Caldwell | Cameron | Carroll Est | Carroll Ouest | Catahoula | Claiborne | Concordia | De Soto | Feliciana Est | Feliciana Ouest | Evangeline | Franklin | Grant | Ibérie | Iberville | Jackson | Jefferson | Jefferson Davis | La Salle | Lafayette | Lafourche | Lincoln | Livingston | Madison | Morehouse | Natchitoches | Orléans | Ouachita | Plaquemines | Pointe Coupée | Rapides | Red River | Richland | Sabine | Saint-Bernard | Saint-Charles | Sainte-Héléna | Saint-Jacques | Saint-Jean-Baptiste | Saint-Landry | Saint-Martin | Sainte-Marie | Saint-Tammany | Tangipahoa | Tensas | Terrebonne | Union | Vermilion | Vernon | Washington | Webster | Winn

  • Portail des États-Unis Portail des États-Unis
  • Portail de la Nouvelle-France Portail de la Nouvelle-France
Ce document provient de « B%C3%A2ton-Rouge ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baton-Rouge de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Baton Rouge — Saltar a navegación, búsqueda Baton Rouge, Louisiana Bâton Rouge …   Wikipedia Español

  • Baton Rouge — Bâton Rouge Pour les articles homonymes, voir Bâton Rouge (homonymie). Bâton Rouge …   Wikipédia en Français

  • Bâton Rouge — Pour les articles homonymes, voir Bâton Rouge (homonymie). Bâton Rouge …   Wikipédia en Français

  • Baton Rouge — Spitzname: Red Stick, Hollyrouge Innenstadt von Baton Rouge …   Deutsch Wikipedia

  • Baton Rouge — es la ciudad capital de Louisiana, un estado del Estados Unidos. Desde el censo de 2000, el ciudad tuvo una población de 227.818 habitantes, aunque la población actual se estima estar más de 400.000 debido a los efectos de Huracán Katrina. Baton… …   Enciclopedia Universal

  • Baton Rouge —   [ bætn ruːʒ], Hauptstadt des Bundesstaates Louisiana, USA, am Ostufer des Mississippi (Ende der Schifffahrt von See her), 219 500 Einwohner; Sitz eines katholischen Bischofs; zwei Universitäten, Planetarium.   Wirtschaft:   Der wirtschaftliche …   Universal-Lexikon

  • Baton Rouge — Baton Rouge, LA U.S. city in Louisiana Population (2000): 227818 Housing Units (2000): 97388 Land area (2000): 76.844394 sq. miles (199.026058 sq. km) Water area (2000): 2.217809 sq. miles (5.744099 sq. km) Total area (2000): 79.062203 sq. miles… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Baton Rouge — (spr. Batong ruhsch), 1) Kirchspiel in Louisiana; 2) Stadt u. Hauptstadt des Staates Louisiana u. Gerichtssitz des Kirchspiels Ost B., am linken Ufer des Mississippi, mit fruchtbarer Umgegend, seit 1847 Sitz der Regierung; Staatenhaus,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bâton Rouge — (spr. batong rūsch ), Hauptstadt des nordamerikan. Staates Louisiana, 207 km oberhalb New Orleans am 10 m hohen linken Mississippiufer, eine der ältesten französischen Niederlassungen in Louisiana, mit Staatshaus, Staatsuniversität, Unionsarsenal …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Baton Rouge — (spr. bätt n ruhsch), Hauptstadt des nordamerik. Staates Louisiana, am Mississippi, (1900) 11.269 E …   Kleines Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”