2008 par pays au Proche-Orient

Années :
2005 2006 2007  2008  2009 2010 2011

Décennies :
1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030
Siècles :
XXe siècle  XXIe siècle  XXIIe siècle
Millénaires :
IIe millénaire  IIIe millénaire  IVe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada, États-Unis) • Asie • Europe (France, Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Astronautique Astronomie Automobile • Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Élections Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique Musique classique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Sociologie • Sport Télévision Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Les évènements par pays de l'année 2008 au Proche-Orient et dans le monde arabe. Les évènements thématiques sont traités dans 2008 au Proche-Orient

2006 par pays au Proche-Orient - 2007 par pays au Proche-Orient - 2008 - 2009 par pays au Proche-Orient - 2010 par pays au Proche-Orient

Sommaire

Tout le Proche-Orient

  • Mercredi 9 janvier 2008 : Le Président George W. Bush débute une tournée de visites dans quelques pays du Proche et du Moyen-Orient, jusqu'au 16 janvier. Il fait escale en Israël, en Palestine, au Koweït, à Bahreïn, aux Émirats arabes unis, en Arabie saoudite et en Égypte.
  • Dimanche 13 janvier 2008 : Le président Nicolas Sarkozy débute une tournée de visites, jusqu'au 15 janvier, en Arabie saoudite, au Qatar et aux Émirats arabes unis. Il appelle à accentuer les pressions sur le gouvernement iranien.
  • Mardi 10 juin 2008 : Les dirigeants des pays arabes riverains de la Méditerranée sont réunis à Tripoli en Libye pour tenter d'élaborer une position commune sur le projet d'Union pour la Méditerranée.
  • Mardi 17 novembre 2008 : Lors de la « Conférence sur les progrès de l'intégration régionale et la promotion des projets communs au Maghreb », organisée sous l'égide du FMI, les cinq pays du Maghreb, Algérie, Libye, Maroc, Mauritanie et Tunisie, décident de relancer l'ancien projet (1991) de banque maghrébine régionale pour 2009[1].
  • Jeudi 20 novembre 2008 : Les pays arabes riverains du golfe d'Aden et de la mer Rouge sont réunis au Caire pour étudier les moyens de lutter contre la piraterie au large de la Somalie. Le porte-parole du ministère égyptien des Affaires étrangères, Hossam Zaki affirme que « toutes les options » sont sur la table.

Drapeau d'Afghanistan Afghanistan

Article détaillé : 2008 en Afghanistan.

Drapeau d'Algérie Algérie

  • Mercredi 2 janvier 2008 : Attaque suicide à Naciria, qui aurait causé la mort de trois personnes.
  • Janvier 2008 : Un prêtre français du diocèse d'Oran est condamné à deux ans de prison, dont un an avec sursis, pour avoir régulièrement célébrer la messe à des chrétien de la région subsaharienne de Maghnia près de la frontière marocaine. Un médecin algérien qui l'accompagnait pour distribuer des médicaments a été condamné à deux de prison ferme. Ces deux condamnations sont prises sur la base de l'ordonnance présidentielle du 28 février 2006 dans le but d'encadrer strictement la pratique des cultes non-musulmans.
  • Dimanche 27 janvier 2008 : Une cellule d'islamistes est démantelée à Corso près de Thénia. Elle était impliquée dans las attaques du 11 décembre dernier à Alger qui ont fait 41 morts.
  • Mardi 29 janvier 2008 : Un attentat-suicide à la voiture piégée contre un commissariat de police à Thénia cause la mort de quatre personnes et blesse gravement une vingtaine de personnes.
  • Lundi 24 mars 2008 : Le pasteur Mustapha Krim, président de l'Église protestante d'Algérie, annonce que les autorités ont désormais interdit l'activité de treize temples et lieux de prière, situés principalement en Kabylie.
  • Dimanche 27 avril 2008 : Début de deux jours de violentes manifestations dans la ville de Chlef à 200 km à l'ouest d'Alger. Plusieurs personnes ont été blessées et plus de soixante manifestants ont été arrêtés. Des échauffourées avec la police ont eu lieu en marge du procès en diffamation intenté par le préfet du département contre le président de la « coordination des sinistrés d'octobre 1980 », Mohammed Yacoubi. Plus de sept mille personnes avaient péri lors du tremblement de terre.
  • Lundi 28 avril 2008 : Le ministre algérien de l'Énergie et des mines, aussi président de l'OPEP, Chakib Khelil, n'exclut pas l'éventualité d'un baril à 200 $ si la devise américaine poursuit sa chute : « Une baisse de 1% du dollar provoque une hausse de 4 dollars par baril ».
  • Mardi 6 mai 2008 : La ministre française de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie est en visite officielle pendant six jours. Parmi les points abordés : l'instabilité de la zone sahélienne, l'instauration d'un centre de coopération antidrogue pour la zone Méditerranée, le recrutement, la formation est l'équipement de 130 000 policiers (+60 000), gendarmes (+40 000) et pompiers (+30 000) supplémentaires en trois ans. La France pourrait fournir du matériel et des formations adaptées et des outils de police scientifique. Un autre point a été abordé, le suivi des islamistes libérés, dont beaucoup se retrouvent au cœur de nouvelles actions et d'autres font des séjours en France et en Europe.
  • Mardi 20 mai 2008 : Habiba Kouider, une jeune chrétienne convertie de Tiaret arrêtée en possession de bibles, est condamnée à trois ans de prison ferme.
  • Mardi 3 juin 2008 : Le tribunal correctionnel de Tiaret a condamné, six chrétiens, accusés de prosélytisme et de « pratique de culte non musulman sans autorisation », a des peines de prison de 2 à 6 mois avec sursis et à des amendes de 100 000 à 200 000 dinar (1 000 à 2 000 euros).
  • Jeudi 5 juin 2008 : Six militaires sont tués dans un attentat au Cap Djinet.
  • Dimanche 8 juin 2008 : Un ingénieur français est tué dans un double attentat à Beni Amrane près de Lakhdaria à la sortie du chantier de construction d'un tunnel ferroviaire. Onze personnes sont tuées.
  • Lundi 9 juin 2008 : Annonce du prochain livre de Abdelkader Tigha Notre sale guerre contre le GIA (éd. du Nouveau Monde) dans lequel il relance la polémique sur les conditions de la mort des moines de Tibéhirine, massacrés par les GIA en 1996. Ils auraient séjourné au début de leur enlèvement dans un centre de l'armée algérienne situé à Blida avant de finir dans les mains de leurs bourreaux. En fait ils auraient été les victimes d'une manipulation antiterroriste qui a mal tourné.
  • Jeudi 12 juin 2008 : Deux attaques de groupes islamistes causent la mort de 9 militaires en deux jours.
  • Mardi 24 juin 2008 : Le premier ministre islamo-conservateur Abdelaziz Belkhadem, chef du FLN et chef des barbéfélènes — le courant islamiste —, est remplacé par Ahmed Ouyahia, chef du Rassemblement national démocratique. Le gouvernement Belkhadem a été marqué par une islamisation rampante du pays : fermeture des débits de boissons alcoolisées, condamnation des « mécréants » pour rupture illicite du jeûne durant le ramadan, chasse aux couples illégitimes, interdiction des restaurants aux femmes seules, persécution des chrétiens pour « pratique de culte non musulman sans autorisation », volonté d'instaurer le Coran comme « seule Constitution de la société algérienne ». Le retour d'Ahmed Ouyahia, proche des militaires, marque un début de recentrage « républicain », l'enjeu est l'élection présidentielle[2].
  • Mercredi 12 novembre 2008 : Le Parlement adopte un projet de révision de la Constitution qui autorise le président Abdelaziz Bouteflika à se présenter pour un troisième mandat présidentiel par 500 voix pour, 21 contre et 8 abstentions[3].
  • Mercredi 20 novembre 2008 : Un juge fédéral estime que 5 des 6 Algériens emprisonnés à Guantánamo sont détenus illégalement et ordonne leur libération.
  • Mercredi 26 novembre 2008 : Le groupe français Alstom annonce la signature d'un contrat de maintenance à long terme avec la société Algerian O&M Company SPA d'un montant de 317 millions d'euros pour la centrale électrique SKT (Sharikat Kehraba Terga) à Terga (nord-ouest) en Algérie.
  • Jeudi 27 novembre 2008 : Le tribunal criminel de Boumerdès condamne à la peine de mort le chef islamiste Saïd Zoughli, alias Abou Ibrahim. Conseiller militaire au sein de l'ex-GSPC, il avait été blessé et fait prisonnier en juin 2004 au cours d'un accrochage avec une patrouille de l'armée[4].
  • Mercredi 3 décembre 2008 : Un islamiste algérien, arrêté en août 2000, reconnu coupable de « constitution d'un groupe terroriste armé », d'« homicide volontaire » et de « kidnapping », est condamné à la peine capitale par le tribunal de Boumerdès. Il a reconnu avoir commis plusieurs crimes avec le « groupe de Reghaia » dont le chef, Abdi Abdi, a été tué cette année à Legata.
  • Dimanche 7 décembre 2008 :
    • Le président Abdelaziz Bouteflika décrète à l'occasion de la fête de l'Aïd El Adha une amnistie collective pour toutes les personnes condamnées définitivement, mais sont exclus de cette mesure les prisonniers « condamnés pour avoir commis ou tenté de commettre des infractions de terrorisme et de subversion, d'atteinte à la vie ou à l'intégrité physique, ou pour des crimes et délits de vol, d'association de malfaiteurs, de détournement de deniers publics ou privés, de corruption, de trafic d'influence, d'évasion, de fausse monnaie, de contrebande et de trafic de stupéfiants ».
    • Neuf émeutiers ayant participé aux évènements du 15 avril à Gdyel sont condamnés à deux ans de prison ferme par le tribunal criminel d'Oran pour dégradations de biens.
  • Mardi 23 décembre 2008 :
    • Le directeur du quotidien francophone El Watan, Omar Belhouchet, et une de ses journalistes, Salima Tlemçani, ont été condamnés chacun à trois mois de prison ferme et 50 000 dinars d'amende (500 euros) pour « diffamation » après une plainte déposée par un médecin d'Alger après qu'ils l'ont accusé de charlatisme.
    • La brigade territoriale de Tlemcen annonce avoir saisi 694 kg de cannabis dans un véhicule abandonné par un trafiquant de drogue qui a réussi à prendre la fuite.

Drapeau d'Arabie saoudite Arabie saoudite

  • Dimanche 2 mars 2008 : Les autorités comparent l'offensive israélienne aux crimes des nazis.
  • Jeudi 13 avril 2008 : Dans un enregistrement diffusé sur un site islamiste, le n° 2 d'Al-Qaida, Ayman al-Zawahiri affirme qu'Oussama Ben Laden est en bonne santé et prédit la fin prochaine de l'Arabie saoudite, une monarchie qui selon lui va « à contre-courant de l'histoire ».
  • Dimanche 27 avril 2008 : Après quatre mois de prison, sans procès ni condamnation, le blogueur réformiste Ahmad Fouad al-Farhan est relâché sans inculpation.
  • Mercredi 25 juin 2008 : Le ministère de l'Intérieur annonce l'arrestation depuis décembre de 701 islamistes de différentes nationalités dont des Africains et des Asiatiques, impliqués dans la préparation d'attentats contre les installations pétrolières. Parmi elles, « 520 sont toujours détenues pour leur implication aux plans organisationnel et idéologique ».
  • Mardi 14 octobre 2008 : L'organisation Amnesty International s'élève contre le fait que le gouvernement saoudien continue « d'exécuter des gens, à un rythme moyen de plus de deux par semaine » estimant que la plupart des condamnés à mort sont des ouvriers journaliers pauvres et des Saoudiens sans relations dans le monde judiciaire.
  • Dimanche 21 décembre 2008 : Un tribunal refuse de prononcer le divorce d'une fillette de huit ans, mariée par son père contre une dot de 30 000 riyals saoudiens (8 000 dollars), à un adulte de 58 ans, arguant qu'elle devait d'abord atteindre « la puberté ». La demande de divorce a été déposée par la mère de la fillette, juste après que l'acte de mariage eut été signé par le père. Les parents sont eux-mêmes divorcés. Selon l'avocat de la plaignante « Le juge a refusé de se prononcer sur la plainte [de la mère], estimant qu'elle n'avait pas le droit d'effectuer une telle démarche et qu'une plainte éventuelle devait être déposée par la fillette elle-même, une fois pubère ». La fillette, qui s'apprête à entamer sa quatrième année à l'école primaire ne sait pas qu'elle est mariée[5].
  • Vendredi 26 décembre 2008 : Deux Saoudiens condamnés à mort pour le viol d'un homme ont été décapités au sabre aujourd'hui à Ryad. Ces décapitations portent à 100 le nombre d'exécutions annoncées cette année par les autorités saoudiennes, contre 153 en 2007 et 37 en 2006. Le viol, le meurtre, l'apostasie, le vol à main armée et le trafic de drogue font partie des crimes passibles de la peine capitale dans le royaume qui applique strictement la charia.

Drapeau d'Arménie Arménie

Voir 2008 en Arménie

Drapeau de Bahreïn Bahreïn

  • Lundi 17 novembre 2008 : Le cheikh Abdulla bin Hamad Al Khalifa, fils aîné du roi de Bahreïn, engage une procédure judiciaire contre la popstar Michael Jackson qui aurait reçu de lui 7,7 millions de dollars contre la promesse de produire un disque, d'écrire une autobiographie et de jouer dans une comédie musicale, ce que le chanteur nie et assure que l'argent reçu était un cadeau[6].
  • Mardi 16 décembre 2008 : Deux personnes sont arrêtées pour avoir planifié des attentats à Bahreïn, selon les autorités, et sont accusées de « complot contre la sûreté de l'État ». Il s'agit de deux jeunes hommes de vingt ans originaires des villages chiites de Sanabès et d'Addeh, à l'ouest de Manama qui avaient connu dans le passé des heurts entre militants chiites et policiers.

Drapeau de Dubaï Dubaï

  • Mercredi 16 août 2008 : Deux citoyens britanniques sont emprisonnés pour s'être embrassés sur une plage publique. Le 16 octobre, chacun d'eux est condamné à 1000 dirhams d'amende (272 dollars), à trois mois de prison et à une interdiction de séjour sur le territoire[7].
  • Mercredi 24 septembre 2008 : Ouverture de l'hôtel de luxe « 5 étoiles », L'Atlantis, The Palm, à la pointe de "Palm Jumeirah", la première des trois îles artificielles en forme de palmier en cours de construction.

Drapeau d'Égypte Égypte

Article détaillé : 2008 en Égypte.

Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis

  • Dimanche 13 janvier : À Abou Dabi, le président George W. Bush accuse l'Iran de constituer une « menace pour la sécurité des nations » partout dans le monde et d'« être le premier parrain étatique du terrorisme ». Il appelle les pays arabes sunnites et tous les amis des États-Unis « à faire face à ce danger avant qu'il ne soit trop tard ».
  • Mardi 15 janvier : Le président Nicolas Sarkozy annonce la signature d'un accord pour l'établissement d'une base militaire française sur le territoire d'Abou Dabi.
  • Vendredi 6 juin : Le gouvernement envisage d'acheter 63 avions de combat Rafale pour remplacer ses Mirage 2000.

Golfe Persique

  • 6 janvier : Le gouvernement américain annonce que trois navires de guerre américains, patrouillant dans le détroit d'Ormuz, ont été menacés par des vedettes rapides occupées par des pasdarans (gardiens de la révolution) iraniens agissant de manière coordonnée. Les vedettes sont parties après les sommations d'usage. Il dénonce des manœuvres « provocatrices » commandées par le gouvernement iranien.
  • 24 avril : Dans le golfe Persique, un navire de la marine américaine tire des coups de semonce contre deux vedettes iraniennes qui s'approchaient trop près de lui.

Drapeau d'Irak Irak

Article détaillé : 2008 en Irak.

Drapeau d'Iran Iran

Article détaillé : 2008 en Iran.

Drapeau d'Israël Israël

Article détaillé : 2008 en Israël.

Drapeau de Jordanie Jordanie

  • 5 janvier : Visite officielle du président Nicolas Sarkozy en compagnie de sa nouvelle compagne Carla Bruni.
  • 2 mars : Plus de cinq mille manifestants défilent dans les rues de la capitale en scandant des slogans pro-Hamas. Le roi Abdallah II espère une implication plus grande des États-Unis et un accord de paix en Palestine avant la fin de l'année.
  • 19 mars : Le candidat républicain, John McCain, à Amman, explique que les Iraniens « entraînent chez eux [des Irakiens] d'Al-Qaida », précisant plus tard, « les Iraniens entraînent les extrémistes, pas Al-Qaida ».
  • 14 avril : La libéralisation du prix des produits pétroliers a entraîné en un mois une flambée des prix comprise entre 38 % et 70 % selon les produits. Le Parti de l'action islamiste dénonce une mauvaise gestion de la libéralisation des prix.

Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan

  • Jeudi 22 mai 2008 : Le président russe Dmitri Medvedev effectue une visite d'étape de quelques heures à Astana en se rendant à Pékin.
  • Jeudi 12 juin 2008 : Le président Noursoultan Nazarbaïev, en visite officielle en France, signe un partenariat stratégique afin d'inciter les entreprises françaises à être plus présentes et à investir au Kazakhstan. L'objectif est d'augmenter les échanges avec la France à hauteur de 10 milliards de dollars.
  • Mardi 25 novembre 2008 : Le gouvernement adopte un plan de stabilisation de l'économie et du secteur financier pour 2009-2010 d'environ 10 milliards de dollars pour lutter contre les conséquences de la crise financière mondiale. Le plan prévoit quelque quatre milliards de dollars pour les quatre principales banques du pays, très endettées, en échange de 25% de leurs actions qui passent sous le contrôle de l'État.

Drapeau du Koweït Koweït

  • Mercredi 19 mars : L'émir cheikh Sabah Al-Ahmad prononce la dissolution du parlement et fixe les élections législatives anticipées pour le 17 mai prochain.
  • Mardi 15 avril : En un an (1er avril 2007 au 31 mars 2008), l'émirat a engrangé 72,2 milliards de dollars en revenus pétroliers, soit une hausse de 127 % par rapport aux prévisions.
  • Samedi 17 mai : Lors des élections législatives, les islamistes extrémistes font une importante percée en remportant 24 des 50 sièges du Parlement. Aucune des 27 femmes candidates n'a été élue.

Flag of Kurdistan.svg Kurdistan

  • 29 février : L'armée turque se retire du nord de l'Irak. Selon les turcs, 240 rebelles kurdes auraient été tués en huit jours alors que les turcs ont perdu 27 soldats.
  • Mercredi 23 avril : L'aviation turque a fait feu dans le Kurdistan irakien contre un groupe de rebelles du PKK soupçonnés de tenter de rentrer sur le Kurdistan turc. Selon le PKK il n'y aurait aucune victime.
  • Dimanche 27 avril : L'armée turque a mené une nouvelle vaste opération contre la guérilla du PKK sur le territoire du Kurdistan irakien. Plusieurs milliers de soldats y ont participé; l'aviation et l'artillerie ont pilonné plusieurs positions kurdes. Deux soldats turcs ont été tués.
  • 10 et 11 mai : L'aviation turque a bombardé des positions du PKK dans la région d'Avasin Basyan et a détruit un important centre de communications.
  • Lundi 28 juillet : Un kamikaze s'est fait exploser à Kirkouk causant la mort de 11 personnes et faisant 54 blessés. Cet attentat a lieu alors que les Kurdes d'Irak protestent contre le projet de loi électorale du 22 juillet approuvé par le parlement irakien puis rejeté par le Conseil présidentiel ce qui retarde les scrutins provinciaux prévus initialement en octobre.
  • Lundi 1er décembre 2008 : L'aviation turque bombarde des sites de rebelles kurdes au Kurdistan irakien,
  • Vendredi 5 décembre 2008 : L'aviation turque bombarde des sites de rebelles kurdes au Kurdistan irakien,
  • Mardi 16 décembre 2008 : L'aviation turque bombarde pendant deux jours des sites de rebelles kurdes au Kurdistan irakien,
  • Dimanche 28 décembre 2008 : L'aviation turque bombarde des positions des séparatistes kurdes du PKK au Kurdistan irakien,

Drapeau du Liban Liban

Article détaillé : 2008 au Liban.

drapeau de la Libye Libye

  • Mardi 1er janvier 2008 : Ayant définitivement renoncé au terrorisme et à son programme nucléaire militaire, le régime du colonel Mouammar Khadafi obtient un siège au Conseil de sécurité des Nations unies.
  • Dimanche 2 mars 2008 : Le président Mouammar Khadafi estime que le gouvernement n'a pas redistribué à la population libyenne les importants revenus pétroliers et prône une réforme en profondeur.
  • Mercredi 16 avril 2008 : Le président russe Vladimir Poutine effectue son dernier voyage officiel à l'étranger à trois semaines de son départ du Kremlin, le 7 mai prochain. Au cœur des négociations, la dette libyenne de 3,5 milliards de dollars due à l'URSS en paiement de vieux contrats d'armement, qui pourrait, selon le journal financier russe Vedomosti, se régler à l'amiable dans le cadre de nouveaux contrats militaires pour la fourniture d'avions de combat Su-25 et de systèmes de missiles Tor-M2E pour un montant au moins équivalent, auquel s'ajoutent un contrat commercial avec Gazprom pour fournir tout le Maghreb.
  • Mercredi 23 avril 2008 : L'ambassadeur adjoint de la Libye aux Nations unies, Ibrahim Dabbashi, en pleine réunion du Conseil de sécurité, compare la situation humanitaire dans la Bande de Gaza à celle qui régnait dans les camps de concentration nazis, ceux qui fait réagir les autres membres dont beaucoup ont quitté immédiatement la réunion. Le lendemain, il confirme son propos de la veille en ajoutant même que la vie à Gaza était "pire" à cause des "bombardements quotidiens".
  • Lundi 16 juin 2008 : Un bateau transportant des immigrés clandestins vers l'Italie fait naufrage causant la mort de 40 personnes et emportant par le fond près de 100 autres.
  • Mardi 23 décembre 2008 : La Libye qui a un contentieux avec la Suisse depuis l'affaire Hannibal — l’arrestation cet été du fils du colonel Kadhafi à Genève —, supprime les liaisons effectuées par la compagnie aérienne Swiss. Le dirigeant libyen réclame des excuses et des sanctions contre les policiers genevois qui ont arrêté Hannibal Kadhafi et son épouse, suspectés d’avoir maltraité deux domestiques. Il exige aussi le versement de 300 000 francs suisses.

Drapeau du Maroc Maroc

  • Dimanche 2 mars 2008 : Mille cinq cents personnes manifestent à Rabat contre Israël à l'appel du parti islamiste « Justice et Développement ».
  • Lundi 7 avril 2008 : Neuf islamistes marocains s'échappent du pénitencier de Kénitra par un tunnel. Responsables des attentats de 2003 à Casablanca, ils étaient condamnés à de lourdes peines de prison.
  • Jeudi 17 avril 2008 : Le premier ministre français François Fillon est en visite officielle, pour deux jours, pour signer mettre en place les accords signés en 2007 et pour participer à la réunion annuelle du groupe d'impulsion économique franco-marocain. Il doit aussi s'entretenir sur le projet d'Union pour la Méditerranée. Il doit rencontrer le premier ministre Abbas El Fassi et le roi Mohammed VI. Parmi les autres thèmes abordés, le rôle du port international de Tanger, le siège sud de l'Union pour la Méditerranée, et l'octroi pour le Maroc d'un "statut avancé" auprès de l'Union européenne, mais aussi le financement du tramway de Rabat et de la ligne TGV Tanger-Casablanca.
  • Vendredi 18 avril 2008 : Le premier ministre français François Fillon a rencontré le roi Mohammed VI dans son palais d'Ifrane.
    • La France, lors de sa présidence européenne, placera parmi ses priorités la demande de << statut avancé >> pour le Maroc et soutient la proposition marocaine d'accorder l'autonomie au Sahara occidental, ce que refuse le Front Polisario.
    • Au niveau économique, le premier ministre français était accompagné de la ministre Christine Lagarde et quelques accords ont été passés : acquisition d'une frégate polyvalente Fremm, implantation du groupe Pierre & Vacances dans le secteur du tourisme, facilités financières obtenues pour la construction du tramway de Rabat et pour les études de faisabilité de la future ligne TGV.
  • Lundi 21 avril 2008 : Le promoteur en immobilier de loisirs, Pierre & Vacances (CA 1,5 milliard €, 227 523 lits), leader européen en résidences de loisirs, annonce la construction d'ici 2013 de plusieurs résidences (Pierre & Vacances, Maeva, MGM) pour un total de 10 000 lits, ce qui représente un investissement global de 270 millions d'euros.
  • Mercredi 23 avril 2008 : L'évasion du 7 avril de la prison de Kenitra de neuf détenus islamistes salafistes, condamnés pour leurs activités terroristes, a pu se faire grâce à un tunnel secret creusé il y a vingt ans - entre décembre 1986 et octobre 1988 - par des prisonniers politiques[8]. L'existence du tunnel aurait déjà été révélée en 2003 dans un journal marocain.
  • Dimanche 27 avril 2008 :
    • Un incendie dans une usine de fabrication de matelas de la zone industrielle de Lissasfa à Casablanca cause la mort de 55 personnes et de nombreux blessés. Le feu s'est propagé rapidement aux cinq étages de l'immeuble car favorisé par les produits chimiques entreposés. Selon les pompiers, le bilan a été aggravé à cause de graves manquements aux normes de sécurité.
    • Le groupe Capgemini fête la première année d'implantation de son centre d'appel d'offshore informatique avec 150 employés et espère tripler ses effectifs en deux ans.
  • Vendredi 14 novembre 2008 : Le Maroc obtient 625 millions d'euros de la France pour financer le matériel roulant et les équipements de la future ligne TGV Tanger-Casablanca longue de 350 km. L'ensemble de la ligne devrait coûter quelque 2 milliards d'euros.
  • Samedi 22 novembre 2008 : Le 8e Festival international du film de Marrakech (FIFM), présidé par le réalisateur, scénariste et producteur américain Barry Levinson et lors duquel quinze films internationaux étaient en compétition, décerne ses prix :
    • l'Étoile d'or est attribuée au film russe Wild Field, du réalisateur géorgien Mikhaïl Kalatozishvili,
    • le Prix de la meilleure interprétation masculine est attribué à l'acteur finlandais Eero Aho pour son rôle dans le film finlandais "Tears of April",
    • le Prix de la meilleure interprétation féminine est attribué à l'actrice américaine Melissa Leo pour son rôle dans le film américain "Frozen River",
    • Le prix du jury a été décerné au film chinois "The Shaft", du réalisateur Zhang Chi.
  • Jeudi 4 décembre 2008 : Le tribunal antiterroriste de Salé condamne à 10 ans de prison ferme Hicham Ahmidan, accusé d'implication dans les attentats de Madrid le 11 mars 2006. Bien que son avocat mette en avant le fait qu'il était détenu dès le 6 mars 2006, ses empreintes digitales ont été trouvées sur deux véhicules utilisés par les terroristes et des traces de son ADN ont été découvertes dans l'habitation qui servait de repaire aux membres du groupe.
  • Samedi 27 décembre 2008 : Quelque 3 000 personnes réunies à l'appel de plusieurs associations dont l'association islamiste Adl wal al Ihsane du cheikh Abdessalam Yassine (non reconnue) ainsi que ceux du parti Justice et Développement (PJD, opposition parlementaire), ont manifesté dans le centre de Rabat contre les raids aériens israéliens sur la bande de Gaza. Leurs porte-paroles ont stigmatisé le « massacre collectif de Gaza » mené par Israël et qualifié les États-Unis d'« ennemi des peuples » et ont appelé à la « vengeance » et critiqué la « passivité des régimes arabes ».

Sahara occidental

Voir Sahara occidental

Drapeau d'Oman Oman

Drapeau d'Ouzbékistan Ouzbékistan

  • 24 avril : La Cour européenne des droits de l'homme interdit aux autorités russes d'extrader vers leur pays, treize hommes soupçonnés d'être liés aux organisateurs du soulèvement d'Andijan qui fut réprimé dans le sang en mai 2005. Selon leurs défenseurs ils risquent d'être torturés.

Drapeau du Pakistan Pakistan

Article détaillé : 2008 au Pakistan.

Flag of Palestine.svg Autorité palestinienne

Article détaillé : 2008 en Palestine.

Drapeau de Syrie Syrie

  • Dimanche 2 mars 2008 : Le chef du Hamas en exil à Damas, Khaled Mechaal, qualifie l'offensive israélienne de « véritable holocauste » et accuse le président palestinien Mahmoud Abbas de le « couvrir, volontairement ou involontairement ».
  • Samedi 29 mars 2008 : Ouverture à Damas du sommet annuel de la Ligue arabe en l'absence du Liban et des dirigeants arabes qui réprouvent le rôle de la Syrie dans la crise politique libanaise.
  • Vendredi 18 avril 2008 : L'ancien président américain Jimmy Carter a rencontré à Damas, le chef du Hamas Khaled Mechaal. Il aurait porté une offre israélienne de dialogue formulée par le vice-premier ministre israélien Eli Yishaï qui se dit prêt à "rencontrer tous les responsables du Hamas, y compris les ravisseurs" du caporal Gilad Shalit.
  • Mercredi 23 avril 2008 : Selon le journal syrien al-Watan, le premier ministre Ehoud Olmert aurait proposé au président Bachar el-Assad un retrait total du plateau du Golan en échange de la paix.
  • Jeudi 24 avril 2008 :
    • Le gouvernement américain montre au Congrès américain une vidéo prouvant que la Corée du Nord a aidé la Syrie à construire le réacteur nucléaire détruit en septembre 2007 par l'aviation israélienne. Cette collaboration avait lieu alors que le gouvernement américain s'efforçait d'obtenir la dénucléarisation de la Corée du Nord et un inventaire exhaustif de ses lieux et activités nucléaires, y compris les proliférantes. Selon les services de renseignements américains, le réacteur a été détruit juste avant de rentrer en service et de produire du plutonium militaire. Les Nord-Coréens ont continué à aider la Syrie après la destruction de réacteur.
    • Le premier ministre Ehoud Olmert annonce avoir passé la Pâque juive sur la plateau du Golan avec plusieurs milliers d'Israéliens, marquant ainsi son attachement à ce territoire stratégique occupé depuis 1967, alors que dans une interview au journal Al-Watan, le président syrien Bachar el-Assad, confirme que le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan l'a « informé qu'Israël était prêt à se retirer du Golan en échange de la paix avec la Syrie », ce qui comprend : la fermeture des bureaux du Hamas à Damas, l'arrêt de la fourniture d'armes au Hezbollah et la prise de distance avec l'Iran.
  • Mercredi 14 mai 2008 : Un jeune blogueur de 24 ans, Tareq Bayyassi, est condamné à trois ans prison pour avoir consulté sur Internet des sites proches de l'opposition et avoir participé à des débats sur la toile, dans lesquels il a, selon ses juges, « porté atteinte au prestige de l'État ».
  • Mercredi 21 mai 2008 : Le gouvernement reconnaît une reprise de contact avec Israël sous l'égide de la Turquie.
  • Jeudi 22 mai 2008 : Dans le cadre des pourparlers israélo-syrien, la Syrie qui souffre de pénuries d'eau, s'engage à ne pas pomper l'eau du lac de Tibériade en échange d'une aide financière afin de construire une usine de dessalinisation et d'un engagement de la Turquie à lui fournir de l'eau.
  • Mardi 27 mai 2008 : Le président Bachar el-Assad est reconduit pour un nouveau mandat de sept ans, avec 97,62 % des voix obtenues d'un référendum, boycotté par les partis d'opposition.
  • Mardi 3 juin 2008 : Suite à deux fiasco politiques et sécuritaires, le président Bachar el-Assad limoge son beau-frère, le général Assef Shawkat, patron des Renseignements militaires et qui est soupçonné par la communauté internationale, d'être le véritable responsable de l'assassinat de l'ancien premier ministre libanais, Rafic Hariri en 2005 et le principal initiateur de l'instabilité politique, religieuse et militaire en Irak et au Liban. Le premier fiasco est celui du bombardement israélien du 6 septembre contre le site nucléaire de Deir ez-Zor avec la complicité d'espions kurdes. Le deuxième fiasco est l'assassinat, le 12 février, de Imad Moughnieh, le responsable militaire du Hezbollah. La mise en retrait du général pourrait être selon les observateurs une des cartes maîtresses de la Syrie dans le cadre de nouvelles négociations pour son retour sur la scène diplomatique.
  • Dimanche 26 octobre 2008 : Des soldats américains débarqués d'hélicoptères venus d'Irak attaquent un bâtiment situé dans un village syrien à huit kilomètres de la frontière irakienne et tuent huit personnes.
  • Jeudi 30 octobre 2008 : Plusieurs milliers de manifestants au centre de Damas protestent contre le récent raid américain meurtrier sur un village syrien à la frontière irakiennne. Selon un responsable américain s'exprimant sous couvert de l'anonymat, le raid s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les combattants étrangers opérant en Irak.
  • Samedi 20 décembre 2008 : Selon le journal italien La Stampa, l'Iran utilise des avions de la compagnie nationale vénézuélienne, la Conviasa, pour transporter vers la Syrie du matériel servant à fabriquer des missiles et ainsi contourner les sanctions de l'ONU. Une partie du matériel transporté (ordinateurs, composants de moteurs) proviendrait du groupe industriel iranien Shahid Bagheri (SBIG), inscrit à l'annexe de la résolution 1737 de l'Onu pour son implication dans le programme de missiles balistiques iranien. De son côté, la Syrie fait parvenir depuis 2006 du matériel militaire destiné aux Gardiens de la révolution et le Venezuela bénéficie de la mise à disposition de certains Gardiens de la révolution et des membres de leur unité d'élite, l'Al-Quds, pour former et renforcer les services secrets et la police vénézuélienne[9].
  • Mardi 23 décembre 2008 : Trois Syriens sont condamnés à mort par pendaison, dont le cerveau de l'opération par contumace, pour trafic d'héroïne et d'opium par un tribunal d'Ismaliya en Égypte. Les deux chauffeurs ont été arrêtés en juillet 2008 à bord d'un camion en provenance du Golfe d'Aqaba, avec à son bord 25 kg d'héroïne et d'opium d'une valeur de 25 millions de livres égyptiennes (4,5 M US$).

Drapeau de Tunisie Tunisie

Article détaillé : 2008 en Tunisie.

Drapeau du Turkménistan Turkménistan

Drapeau de Turquie Turquie

  • Jeudi 3 janvier 2008 : L'explosion d'une voiture piégée à Diyarbakır cause la mort de 7 personnes et fait 68 blessés. L'attentat est attribué au PKK.
  • Jeudi 7 février 2008 : Le Parlement vote une réforme de la Constitution levant l'interdiction du voile islamique dans les universités.
  • Vendredi 7 mars 2008 : Le Président irakien, Jalal Talabani, d'origine kurde, arrive en visite officielle, jusqu'au 9 mars. Le prédécesseur du nouveau Président Abdullah Gül avait toujours refusé de le recevoir.
  • Vendredi 14 mars 2008 : Le procureur près de la Cour de cassation, Abdurrahman Yalcinkaya, accuse dans un rapport de 162 pages transmis à la Cour constitutionnelle, l'AKP (Parti de la justice et du développement), issue de la mouvance islamiste, de chercher à instaurer la charia en Turquie, si besoin en ayant recours au djihad. Il demande la dissolution de l'AKP pour ses activités anti-laïques et l'interdiction de toute activité politique pour le premier ministre Recep Tayyip Erdogan et de nombreux autres hommes politiques, comme Nihat Ergün, le vice-président du parti.
  • Lundi 24 mars 2008 : Doğu Perinçek, chef du Parti des travailleurs, est inculpé et écroué, dans le cadre d'une enquête sur le réseau ultranationaliste, Ergenekon, soupçonné de vouloir renverser le gouvernement islamo-conservateur.
  • Mardi 1er avril 2008 : Une cellule d'al-Qaida est neutralisée à Istambul lors d'une opération policière. Une quarantaine de personnes préparant des attentats est arrêtée.
  • Avril 2008 : Une équipe d'archéologues turcs a exhumé de l'ancien port byzantin de l'Eleutherion de Byzance, la plus importante flottille médiévale jamais mise à jour, avec 31 navires du VIe au XIe siècle. Parmi eux, des caïques à voiles servant au transport du grain et du marbre et de rarissimes navires militaires bizantins à rame.
  • Mercredi 30 avril 2008 :
    • Le parlement réforme le controversé article 301 du code pénal qui permettait de pénaliser tout dénigrement à « l'identité turque », une notion jugée juridiquement trop floue. Le nouveau texte réprime les insultes visant « la nation turque » sur autorisation du ministre de la Justice. Cette réforme était réclamée par la Commission européenne depuis 2005. Cet article a longtemps était utilisé contre de nombreux écrivains (Orhan Pamuk, Elif Shafak…), journalistes (Hrant Dink…) ou éditeurs, notamment pour leurs écrits sur le génocide arménien. Selon le ministère de la Justice, 1 189 personnes ont été poursuivies à ce titre pendant le seul premier trimestre 2007. Deux autres articles restent controversés dans le domaine de la liberté d'expression, le 216 et le 305.
    • Le Parti de la justice et du développement, au pouvoir et issue des courants islamistes, a présenté sa défense dans un dossier de 98 pages remis à la Cour constitutionnelle. Il est sous le coup d'une procédure de dissolution et, 71 de ses plus hauts responsables, de bannissement de la vie politique pendant cinq ans — dont le premier ministre Recep Tayyip Erdoğan et le président de la République Abdullah Gül.
  • Vendredi 9 mai 2008 : Adnan Oktar, musulman extrémiste et ardent défenseur de thèses créationistes, est à nouveau condamné à la prison. Il est surtout connu pour avoir fait éditer en plusieurs dizaines de milliers d'exemplaire un Atlas de la Création qui prétend réfuter l'évolution des espèces et l'avoir envoyé à des milliers d'écoles dans toute l'Europe et l'Amérique du Nord.
  • Jeudi 5 juin 2008 : La Cour constitutionnelle se prononce contre la levée de l'interdiction du voile dans les universités en jugeant comme inconstitutionnels l'amendement du Parlement autorisant le port du foulard par les étudiantes sous couvert du respect des libertés individuelles et religieuses.
  • Lundi 9 juin 2008 : L'armée turque annonce avoir établi, dans le cadre de sa lutte contre les rebelles séparatistes kurdes du PKK, six zones de sécurités temporaires jusqu'au 12 septembre prochain où seuls les civils y résidant peuvent y accéder après une fouille minutieuse de leurs véhicules.
  • Lundi 16 juin 2008 : La banque centrale porte son taux directeur à 16,25% (+50 points). L'inflation atteint en mai 10,74% en rythme annuel.
  • Vendredi 20 juin 2008 : L'équipe de football de la Turquie bât celle de Croatie en quart de finale de l'Euro 2008 à Vienne.
  • Vendredi 27 juin 2008 : L'assureur français Groupama annonce le rachat de l'assureur Güven pour 180 millions d'euros. En 2006, Groupama avait déjà racheté deux autres assureurs en Turquie.
  • Mercredi 9 juillet 2008 : Une attaque contre le consulat américain à Istanbul cause la mort de trois policiers et de trois assaillants. L'attaque est attribuée aux réseaux locaux d'Al-Qaïda.
  • Dimanche 27 juillet 2008 : L'explosion de deux bombes dans une rue piétonne et commerçante du quartier de Güngören, sur la rive européenne d'Istanbul, cause la mort de 17 personnes et fait 150 blessés. Le PKK dément toute responsabilité dans cet attentat.
  • Samedi 22 novembre 2008 :
    • Une explosion contre l'oléoduc reliant l'Irak au sud de la Turquie est revendiquée par les rebelles séparatistes kurdes de Turquie.
    • Une centaine de touristes belges et français, en majorité des personnes âgées, ont été « retenus en otage » par leur hôtelier turc dans la station d'Antalya, sur la Riviera turque. Le tour opérateur ayant fait faillite la direction a exigé le paiement du solde, soit 275 euros par personne présente sur place.
  • Samedi 29 novembre 2008 : Des incidents ont éclaté en marge de la grande manifestation réunissant plusieurs milliers de personnes à Ankara contre les politiques économiques du gouvernement à l'appel des syndicats.
  • Jeudi 4 décembre 2008 : Le fondateur et chef du Parti des travailleurs du Kurdistan, Abdullah Öcalan, actuellement emprisonné en Turquie, a porté plainte contre la Grèce, estimant que cette dernière ne l'a pas protégé comme elle s'était selon lui engagée à la faire en 1999, permettant ainsi sa capture le 15 février 1999 au Kenya où il a finalement été arrêté le 15 février par des agents turcs avec l'aide des services de renseignement américains[10].
  • Samedi 6 décembre 2008 :
    • Une petite bombe explose dans le quartier populaire de Fatih, sur le rive européenne d'Istamboul, blessant deux personnes.
    • Un canot pneumatique avec 27 passagers, dont une majorité de Palestiniens, chavire au large du village turc d'Ayvalik (province de Balikesir). Quatre personnes dont une femme meurent noyées, les 23 autres migrants ont été secourus par les garde-côtes.
  • Dimanche 21 décembre 2008 : La police met la main dans la province de Diyarbakir sur une camionnette transportant des explosifs (grenades), des munitions et des armes (lance-roquettes et des lance-grenades) pour le PKK irakien.
  • Mardi 30 décembre 2008 : Pour la première fois en Turquie, à partir du 1er janvier 2009, une chaîne de la Radio-télévision d'État (TRT6) va désormais émettre en langue kurde, provoquant une petite révolution dans le paysage audiovisuel turc. 24/24h, elle diffusera, sans sous-titres, des films, des documentaires, des séries et des émissions musicales. Le premier ministre, Recep Tayyip Erdogan, participera à son lancement de TRT6 qui sera le reflet de « la diversité culturelle » du pays, selon le souhait de L'Union européenne qui réclamait de longue date une telle initiative[11].

Drapeau du Yémen Yémen

  • Dimanche 30 mars 2008 : Le Fonds arabe pour le développement économique et social (FADES) a accordé au Yémen trois prêts d'un montant total de 234 millions $ pour la modernisation de l'aéroport de Sanaa (160 M$), un projet d'infrastructure routière (37 M$) et un projet de rénovation des réseaux d'eau potable et d'égouts à Aden (37 M$).
  • Vendredi 18 avril 2008 : Une enfant de huit ans, mariée de force à un homme de trente ans, vient d'obtenir le divorce. Il s'agit d'une première dans le pays, où de nombreuses fillettes sont mariées bien avant l'âge minimal officiel de 15 ans, souvent dès 8 ou même 6 ans dans certaines régions. Selon l'association Terre des femmes : « En obtenant le divorce, elle a entamé l'honneur de sa famille : il n'est pas impossible qu'on essaie de la marier à nouveau, ou même qu'on la tue … Maintenant, elle devra se cacher, car tous les membres de sa famille seront incités à se venger » [12].
  • Mercredi 30 avril 2008 : Deux coups de mortiers sont tirés contre l'ambassade d'Italie à Sanaa. L'attentat est revendiqué par al-Qaïda en réaction contre la nomination possible de Roberto Calderoli (Ligue du Nord), un populiste antimusulman, à un poste ministériel dans le nouveau gouvernement italien.
  • Vendredi 2 mai 2008 : Un attentat à la voiture piégée a eu lieu, contre une mosquée de la ville de Saada au nord-ouest du pays, causant la mort d'au moins 13 personnes et faisant 45 blessés. La région est le théâtre d'une rébellion zaïdite (chiite) depuis 2004 qui a fait plusieurs milliers de morts dans une population majoritairement sunnite. De fait, l'attentat aurait visé l'imam de la mosquée, un officier de l'armée, adhérant à une tendance rigoriste de l'islam.
  • Vendredi 30 mai 2008 : Un terroriste a ouvert le feu contre les fidèles d'une mosquée chiite au nord du pays tuant 8 personnes et en blessant plusieurs dizaines avant d'être neutralisé.
  • Jeudi 5 juin 2008 : Le ministère de l'Intérieur annonce l'arrestation de plusieurs activistes membres d'Al-Qaïda dans le sud et le centre du pays dont un « membre dangereux » détenteur d'un passeport asiatique.
  • Jeudi 27 novembre 2008 : Un attentat à la bombe contre un minibus fait trois morts et quatre blessés dans une station de transport public à Sanaa.
  • Dimanche 14 décembre 2008 : Trois ressortissants allemands, dont un expert travaillant pour l'ONU, sont enlevés et emmenés dans une région montagneuse à 60 km de Sanaa par leurs ravisseurs.

Références

  1. Le Figaro.fr, Maghreb : banque régionale pour 2009
  2. Le Figaro du 25 juin 2008, page 7 - Bouteflika prend ses distances avec les islamistes en Algérie
  3. Le Nouvel Obs.com, Algérie : Bouteflika peut briguer un troisième mandat
  4. Le Figaro.fr, Algérie: un islamiste condamné à mort
  5. Nouvel Obs.com, Un tribunal refuse de prononcer le divorce d'une fillette
  6. Le Figaro.fr, Michael Jackson poursuivi en justice
  7. Le Nouvel Obs.com, Condamnés pour avoir eu des relations sexuelles en public
  8. Selon al-Hayatte et le Journal-Hebdomadaire d'Abdellah Zaâzaâ
  9. Obs.com, Caracas aide au transport du matériel pour des missiles iraniens
  10. Le Figaro.fr, Öcalan porte plainte contre la Grèce
  11. Le Monde.fr, L'État turc lance sa première chaîne en langue kurde
  12. Le Figaro du 19 avril 2008, page 6

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 2008 par pays au Proche-Orient de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 2009 par pays au Proche-Orient — Années : 2006 2007 2008  2009  2010 2011 2012 Décennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 Siècles : XXe siècle  XXIe siècle …   Wikipédia en Français

  • 2007 par pays au Proche-Orient — Années : 2004 2005 2006  2007  2008 2009 2010 Décennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 Siècles : XXe siècle  XXIe siècle …   Wikipédia en Français

  • 2006 par pays au Proche-Orient — Années : 2003 2004 2005  2006  2007 2008 2009 Décennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 Siècles : XXe siècle  XXIe siècle …   Wikipédia en Français

  • 2010 par pays au Proche-Orient — Années : 2007 2008 2009  2010  2011 2012 2013 Décennies : 1980 1990 2000  2010  2020 2030 2040 Siècles : XXe siècle  XXIe siècl …   Wikipédia en Français

  • 2011 par pays au Proche-Orient — Années : 2008 2009 2010  2011  2012 2013 2014 Décennies : 1980 1990 2000  2010  2020 2030 2040 Siècles : XXe siècle  XXIe siècl …   Wikipédia en Français

  • 2005 par pays au Proche-Orient — Années : 2002 2003 2004  2005  2006 2007 2008 Décennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 Siècles : XXe siècle  XXIe siècle …   Wikipédia en Français

  • 2008 par pays en Europe — Années : 2005 2006 2007  2008  2009 2010 2011 Décennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 Siècles : XXe siècle  XXIe siècle …   Wikipédia en Français

  • 2008 par pays en Amérique — Années : 2005 2006 2007  2008  2009 2010 2011 Décennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 Siècles : XXe siècle  XXIe siècle …   Wikipédia en Français

  • 2008 par pays en Asie — Années : 2005 2006 2007  2008  2009 2010 2011 Décennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 Siècles : XXe siècle  XXIe siècle …   Wikipédia en Français

  • 2008 par pays en Afrique — Années : 2005 2006 2007  2008  2009 2010 2011 Décennies : 1970 1980 1990  2000  2010 2020 2030 Siècles : XXe siècle  XXIe siècle …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”