17e division d'infanterie (France)
17e division d'infanterie
17e Division d'Infanterie Motorisée
Pays Drapeau de France France
Type Division d'infanterie
Guerres Première Guerre mondiale
Batailles 1917 - Chemin des Dames

La 17e division d'infanterie devenue 17e Division d'Infanterie Motorisée (17e DIM)est une division d'infanterie de l'armée de terre française qui a participé à la Première Guerre mondiale.

Sommaire

Les chefs de la 17e division d’infanterie

  • 18/10/1873 : 1879 - 24/10/1879 : 1880 - 10/11/1880 : Général de Sonis
  • .
  • 30/03/1881 : 1881 : 1883 - 22/07/1883 : Général Brincourt
  • .
  • 15/10/1883 : 1884 - 18/11/1887 : 1887 - 25/08/1894 : 1900 : 1903 - 08/04/1906 : 1906 - 07/08/1906 : 1906 - 23/03/1911 : 1911 : 1913 - 16/01/1914 : 1914 - 01/09/1914 : Général Dumas
  • .
  • 12/09/1914 - 01/07/1915 : 1915 - 06/01/1918 : 1918 - 09/01/1919 : 1919 - 20/04/1920 : Général Andrieu
  • .
  • 05/05/1920 - 02/01/1923 : 1926 - 13/11/1926 : 1940 - 19/05/1940 : modifier] La Première Guerre mondiale

    Composition au cours de la guerre

    1914

    Mobilisée dans la 9e région

    5 – 11 août

    11 – 19 août

    19 – 22 août

    • Retrait du front et transport par V.F. de Nancy, dans la région de Sedan.

    22 – 24 août

    24 août – 6 septembre

    6 – 14 septembre

    14 septembre – 19 octobre

    • Engagée dans la 1re Bataille de l’Aisne :
      • Attaques françaises, vers Prosnes et la ferme de Moscou, en direction de Moronvilliers.
      • À partir du 21 septembre, occupation d’un secteur vers Prosnes et la ferme des Marquises, étendu à droite, le 27 septembre, jusqu’au nord de Baconnes.

    19 – 23 octobre

    23 octobre – 6 décembre

    • Engagée dans la Bataille d'Ypres au nord-est et au sud-est d’Ypres :
      • 23 octobre, prise de Zonnebeke et attaques en direction de Passchendaele ; des éléments participent à des combats vers Hollebeke et Klein-Zillebeke
      • Puis occupation d’un secteur vers Wallemolen, et la voie ferrée d’Ypres à Roulers ;
      • 8 novembre, extension du front, à gauche, jusqu’au sud de Poelkapelle.
      • 17 novembre, réduction, à droite, jusqu’à la route d’Ypres à Roulers.
      • 20 - 24 novembre, déplacement du secteur, vers la droite, entre Wallemolen et le sud de Broodseinde.

    6 décembre 1914 – 6 mars 1915

    • Occupation d’un nouveau secteur vers la voie ferrée d’Ypres à Roulers, et le bois du Polygone (inclus) :
      • 14 - 17 décembre, attaques françaises sur la ferme Verbeek et sur le bois du Polygone.
      • 24 décembre, attaque française vers Broodseinde.
      • 25 janvier 1915, attaque allemande vers Broodseinde.

    1915

    6 – 25 mars

    • Retrait du front; repos vers Herzeele.

    25 mars – 5 avril

    • Occupation d’un secteur entre Zwarteleen et la lisière sud du bois du Polygone.

    5 – 18 avril

    • Retrait du front dans la région de Herzeele, puis, à partir du 8 avril, mouvement par étapes vers celle de Frévent ; repos.

    18 avril – 3 mai

    3 – 9 mai

    • Retrait du front et stationnement dans la région de Pernes.
    • À partir du 7 mai, occupation d’un secteur vers Grenay et le Rutoire ; préparatifs d’offensive.

    9 mai – 5 juillet

    • Engagée dans la 2e Bataille d’Artois :
      • 9 - 12 mai, attaque devant Loos.
      • 16 - 29 mai, en 2e ligne.
      • 25 - 28 mai, participation aux combats au nord d’Angres et vers la cité des Cornailles.
      • 29 mai, occupation d’un secteur au nord de Neuville-Saint-Vaast
      • 8 et 9 juin, attaques sur la partie nord de Neuville-Saint-Vaast.
    • 16 juin, attaque sur le carrefour des cinq chemins ; puis occupation d’un secteur dans cette région.

    5 juillet – 7 août

    • Retrait du front et repos vers Tramecourt.
    • À partir du 14 juillet, mouvement par étapes, par Canaples, vers la région de Verderonne ; repos.
    • 6 août, transport par camions vers Moreuil.

    7 – 30 août

    • Occupation d’un secteur vers Herleville et Maucourt.
    • À partir du 27 août, retrait du front et transport par camions dans la région d’Arras.

    30 août – 25 septembre

    • Occupation d’un secteur au sud-est de Wailly ; travaux en vue d’une offensive.

    25 septembre – 1er octobre

    1er octobre 1915 – 6 janvier 1916

    • Rocade par V.F. et occupation d’un secteur entre le nord de Grenay et le sud de Loos (relève de l’armée britannique) : 8 octobre, attaque allemande sur Loos.
    • Au repos vers Bruay ; du 10 au 18 octobre, du 4 au 15 novembre du 2 au 13 décembre, et du 31 décembre 1915 au 6 janvier 1916.

    1916

    6 janvier – 17 février

    • Transport par camions vers le front et occupation d’un secteur entre le nord de [|Souchez et l’ouest d’Angres.

    17 – 21 février

    • Retrait du front dans la région de Coupigny ; repos.

    21 février – 11 mars

    • Mouvement vers le front et occupation d’un secteur vers le bois de Givenchy

    11 – 14 mars

    • Retrait du front (relève par l’armée britannique) ; mouvement par étapes vers la région de Villers-sur-Authie : repos.

    14 – 31 mars

    • Transport par V.F. dans la région de Bergues ; repos.

    31 mars – 13 avril

    13 – 18 avril

    • Transport par V.F. et repos dans la région de Revigny.

    18 avril – 8 mai

    • Transport par camions à Verdun.
    • Engagée dans la Bataille de Verdun, vers la Hayette et le bois Camard :
      • 4 mai, attaque allemande.
      • 5 mai, contre-attaque française.

    8 – 18 mai

    • Retrait du front, regroupement vers Revigny ; repos.

    18 – 29 mai

    29 mai – 9 septembre

    • Transport par camions vers le front ; occupation d’un secteur vers l’Epine de Vedegrange et Auberive-sur-Suippe, étendu à droite, le 7 juin, jusqu’à l’est de l’Epine de Vedegrange.

    9 – 30 septembre

    • Retrait du front, transport par camions au camp de Mailly ; instruction.

    30 septembre – 8 octobre

    • Transport par V.F. dans la région d’Amiens ; repos.

    8 octobre – 21 novembre Mouvement vers Fouilloy.

    21 novembre – 19 décembre

    • Retrait du front ; repos dans la région de Morlancourt, puis, à partir du 1er décembre, au sud-ouest d’Amiens.

    19 décembre 1916 – 22 janvier 1917

    • Transport vers le front, et occupation d’un secteur au nord de la Somme, vers Cléry-sur-Somme et la ferme de Bois l’Abbé.

    1917

    22 janvier – 20 avril

    20 avril – 5 juin

    • Occupation d’un secteur au nord de La Ville-aux-Bois ; engagements fréquents.
    • 15 mai, front étendu, à gauche, jusque vers Chevreux.

    5 juin – 2 juillet

    2 – 30 juillet

    • Occupation d’un secteur vers la ferme de Hurtebise et le plateau des Casemates:
      • 25 et 26 juillet, violentes attaques allemandes.
      • 28 et 29 juillet, contre-attaques françaises.

    30 juillet – 26 août

    26 août – 30 décembre

    30 décembre 1917 – 27 mars 1918

    • Retrait du front.
    • À partir du 2 janvier 1918, transport par V.F. dans la région de Custines : travaux de 2e position sur le Grand Couronné.

    1918

    27 mars – 23 avril

    • Transport par V.F. vers Beauvais, et, à partir du 4 avril, occupation d’un secteur vers Rouvrel et le nord-ouest de Mailly-Raineval: les 5 et 11 avril, attaques françaises vers Rouvrel (Bataille de l’Avre).

    23 avril – 4 mai

    4 mai – 24 juillet

    • Mouvement vers le front et occupation d’un secteur vers Maizey et le bois de Loclont, étendu à droite, le 27 mai, jusqu’aux Paroches, et, le 19 juillet, jusque vers Kœur-la-Grande.

    24 juillet – 12 août

    12 – 21 août

    21 – 30 août

    • Mouvement vers le front, dans la région de Vassens. Reprise de l’offensive (Morsain, Vézaponin, la ferme de Mareuil et la ferme de Montécouvé.

    30 août – 10 septembre

    • En 2e ligne vers Morsain.

    10 – 18 septembre

    18 septembre – 21 octobre

    • Retrait du front ; mouvement vers Vézaponin.
    • 9 octobre, transport par camions dans la région de Senlis ; repos.

    21 octobre – 5 novembre

    5- 11 novembre

    • Reprise de l’offensive (Poussée vers la Meuse) ; franchissement de la Souche; le 7 novembre, prise de Marle ; puis franchissement du Thon, poursuite vers la frontière belge.
    • Se trouve vers Signy-le-Petit, au moment de l’armistice.

    Rattachements

    Affectation organique : 9e Corps d’Armée, d’août 1914 à novembre 1918

    Ire Armée

    29 janvier – 5 mars 1917
    27 mars – 23 avril 1918

    IIe Armée

    2 – 27 août 1914
    13 avril – 20 mai 1916
    24 avril – 27 juillet 1918

    IIIe Armée

    27 octobre – 11 novembre 1918

    IVe Armée

    28 août – 4 septembre 1914
    7 – 21 octobre 1914
    20 mai – 11 décembre 1916
    6 – 12 mars 1917
    16 – 29 mars 1917

    Ve Armée

    13 – 15 mars 1917
    17 – 20 avril 1917

    VIe Armée

    23 juillet – 24 août 1915
    26 – 28 août 1915
    31 mars – 12 avril 1916

    VIIIe Armée

    16 novembre 1914 – 3 avril 1915
    6 août 1917 – 26 mars 1918

    IXe Armée

    5 septembre – 6 octobre 1914

    Xe Armée

    9 avril – 22 juillet 1915
    25 août 1915
    29 août 1915 – 13 mars 1916
    12 décembre 1916 – 28 janvier 1917
    30 mars – 16 avril 1917
    20 avril – 5 août 1917
    28 juillet – 26 octobre 1918

    D.A.B.

    22 octobre – 15 novembre 1914
    4 – 8 avril 1915

    G.AN.

    14 – 30 mars 1916

    L’entre-deux-guerres

    La Seconde Guerre mondiale

    L’après Seconde Guerre mondiale

    Notes et Références

    Liens internes

    Liens externes

    La 17° DI dans la bataille de l'Aisne (1917)



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 17e division d'infanterie (France) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 17e régiment d'infanterie (France) — 17e régiment d’infanterie Période 1597 – 1921 Pays  France Branche armée de Terre Type …   Wikipédia en Français

  • 17e division d'infanterie —  Cette page d’homonymie répertorie différentes unités militaires partageant un même nom. 17e division d infanterie (Allemagne) 17e division d infanterie (France) Catégorie : Homonymie d unités militaires …   Wikipédia en Français

  • 17e division d'infanterie coloniale — C était l ancienne 1re Division du Corps Expéditionnaire d Orient. 17e Division d Infanterie Coloniale Période 22 Février 1915 – 19 Avril 1919 Pays  Franc …   Wikipédia en Français

  • 13e division d'infanterie (France) — 13e division d infanterie Insigne de la 13e Division d’Infanterie Pays …   Wikipédia en Français

  • 34e division d'infanterie (France) — Pour les articles homonymes, voir 34e division d infanterie. 34e division d infanterie Pays  France Branche …   Wikipédia en Français

  • 14e division d'infanterie (France) — 14e Division d Infanterie Insigne de la 14e division d infanterie Pays …   Wikipédia en Français

  • 28e division d'infanterie (France) — 28e Division d Infanterie 28e Division d Infanterie Alpine Pays  France Branche armée de Terre Type Division d Infanterie Rôle …   Wikipédia en Français

  • 9e division d'infanterie (France) — 9e division d infanterie motorisée 9e Division d Infanterie Insigne de la 9e Division d’Infanterie Pays …   Wikipédia en Français

  • 2e division d'infanterie (France) — Pour les articles homonymes, voir 2e Division. 2e Division d Infanterie Pays  France …   Wikipédia en Français

  • 3e division d'infanterie (France) — Pour les articles homonymes, voir 3e Division. 3e Division d Infanterie 3e Division d Infanterie Motorisée …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”