Hans-Valentin Hube


Hans-Valentin Hube
Hans-Valentin Hube
Tombe de Hans-Valentin Hube au Cimetière des Invalides de Berlin
Tombe de Hans-Valentin Hube au Cimetière des Invalides de Berlin

Surnom Der Mensch
Naissance 29 octobre 1890
Naumbourg
Décès 21 avril 1944 (à 53 ans)
Près d'Obersalzberg
Origine Drapeau d'Allemagne Allemagne
Allégeance Flag of the German Empire.svg Empire allemand (jusqu'en 1918),
Flag of Germany (3-2 aspect ratio).svg République de Weimar (jusqu'en 1933),
Flag of the NSDAP (1920–1945).svg Troisième Reich
Arme Heer
Grade Generaloberst
Années de service 1909 - 1945
Conflits Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Distinctions Ritterkreuz des Eisernen Kreuzes

Hans-Valentin Hube, surnommé « der Mensch » (29 octobre 1890 à Naumbourg21 avril 1944 près d'Obersalzberg) était un général allemand durant la Première et Seconde Guerre mondiale.


Sommaire

Biographie

Il est connu pour avoir commandé le XIV. Panzer-Korps lors de la bataille de Stalingrad. Auparavant il avait commandé la 16. Infanterie-Division lors de la campagne de France en 1940, qui s'est notamment battu à Stonne. En novembre 1940, cette division est scindée en deux division, une d'infanterie, et une blindée : la 16. Panzer-Division, dont Hube prend la tête. La division participe à l'invasion de l'URSS en 1941. En 1942 il s'illustre avec elle lors de la bataille de Kharkov - Izioum et de l'opération Fall Blau. En particulier, son unité passe du Don à la Volga en une seule journée, étant la première à atteindre le fleuve, au nord de Stalingrad. Hube prend ensuite le tête du XIV. Panzer-Korps dont fait parti la division. Encerclé lors de la bataille de Stalingrad, il va exposer la situation des assiégés à Hitler au début de l'année 1943[1], passe voir Erich von Manstein le commandant de la Heeresgruppe Don dont dépend son unité, puis retourne dans la poche de Stalingrad[1]. Il est définitivement évacué de celle ci pour s'occuper du ravitaillement des troupes encerclés[1]. Il prend la tête de la 1. Panzer-Armee le 29 octobre 1943, combattant alors sur le Dniepr où elle obtient des succès défensifs. Début janvier 1944 Erich von Manstein l'envoie combler une brèche au centre de l'Ukraine. Une partie de son armée est encerclée dans la poche de Korsoun-Tcherkassy fin janvier 1944 et passe sous contrôle de la Gruppe Stemmermann. Fin mars, la 1. Panzer-Armee est encerclée dans la poche de Kamianets-Podilskyï. Selon von Manstein, Hube aurait voulu l'évacuer par le sud, mais pour von Manstein l'avancée des Soviétiques vers le Dniestr aurait condamné cette option, en outre il a besoin de son unité pour établir une ligne de défense à l'ouest, aussi ordonne t-il contre l'avis de Hube de percer vers l'ouest, avec l'aide de la 4. Panzer-Armee qui poussera vers l'est[2]. La percée réussit au cours du mois d'avril avec l'arrivée de renforts à la 4. Panzer-Armee.

Il est mort dans un accident d'avion le 21 avril 1944. Hube était surnommé der Mensch (littéralement "l'homme") par ses troupes durant la Seconde Guerre mondiale.

Décorations

Références

Citations
  1. a, b et c Erich von Manstein, Victoires perdues - Plon - 1958, p.269
  2. Erich von Manstein, Victoires perdues - Plon - 1958, p.425 à 427
  3. a, b, c et d Scherzer 2007, p. 407.
Bibliographie
  • (de) Berger, Florian (1999). Mit Eichenlaub und Schwertern. Die höchstdekorierten Soldaten des Zweiten Weltkrieges. Selbstverlag Florian Berger. ISBN 3-9501307-0-5.
  • (de) Fellgiebel, Walther-Peer (2000). Die Träger des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939-1945. Friedburg, Allemagne: Podzun-Pallas. ISBN 3-7909-0284-5.
  • (en) Fraschka, Günther (1994). Knights of the Reich. Atglen, Pennsylvania: Schiffer Military/Aviation History. ISBN 0-88740-580-0.
  • (en) McCarthy, Peter & Syron, Mike (2002). Panzerkrieg. New York: Carol and Graf Publishers. pp. 243–244
  • (de) Schaulen, Fritjof (2003). Eichenlaubträger 1940 - 1945 Zeitgeschichte in Farbe I Abraham - Huppertz (in German). Selent, Germany: Pour le Mérite. ISBN 3-932381-20-3.
  • (de) Scherzer, Veit (2007). Ritterkreuzträger 1939 - 1945 Die Inhaber des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939 von Heer, Luftwaffe, Kriegsmarine, Waffen-SS, Volkssturm sowie mit Deutschland verbündeter Streitkräfte nach den Unterlagen des Bundesarchives. Jena, Allemagne: Scherzers Miltaer-Verlag. ISBN 978-3-938845-17-2.
  • (en) Williamson, Gordon (2006). Knight's Cross with Diamonds Recipients 1941-45. Osprey Publishing Ltd. ISBN 1-84176-644-5.
  • (de) Helden der Wehrmacht - Unsterbliche deutsche Soldaten. München, Allemagne: FZ-Verlag GmbH, 2004. ISBN 3-924309-53-1.
Source

Liens externes


Fonctions militaires
Précédé de :
Generalleutnant Heinrich Krampf
Commandant de la 16. Infanterie-Division
1er juin 1940 – 1er Novembre 1940
Suivi de :
General der Infanterie Friedrich-Wilhelm von Chappuis
Précédé de :
Generaloberst Eberhard von Mackensen
Commandant de la 1. Panzerarmee
29 octobre 1943 – 21 avril 1944
Suivi de :
Generaloberst Erhard Raus



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hans-Valentin Hube de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hans-Valentin Hube — [[Archivo:Archivo:VHube.jpg|220px]] Hans Valentin Hube. General Años de servicio 1909 1944 Lealtad …   Wikipedia Español

  • Hans-Valentin Hube — Hans Valentin Hube, auch Hans Hube, (* 29. Oktober 1890 in Naumburg (Saale); † 21. April 1944 bei Ainring) war ein deutscher Heeresoffizier (seit April 1944 Generaloberst). Inhaltsverzeichnis 1 Leben 1.1 Kaiserreich und Erster Weltkrieg …   Deutsch Wikipedia

  • Hans-Valentin Hube — Infobox Military Person name=Hans Hube lived=birth date|1890|10|29|df=y death date and age|1944|4|21|1890|10|29|df=y placeofbirth=Naumburg an der Saale placeofdeath=near Obersalzberg caption= General der Panzertruppen Hans Valentin Hube nickname …   Wikipedia

  • Hans Hube — Hans Valentin Hube, auch Hans Hube, (* 29. Oktober 1890 in Naumburg (Saale); † 21. April 1944 bei Ainring) war ein deutscher Offizier (seit April 1944 Generaloberst). Inhaltsverzeichnis 1 Leben 1.1 Erster Weltkrieg 1.2 …   Deutsch Wikipedia

  • Hans-Ulrich Rudel — durant la Seconde Guerre Mondiale. Naissance 2 juillet 1916 Konradswaldau …   Wikipédia en Français

  • Hube (Begriffsklärung) — Hube bezeichnet: eine mittelalterliche Maßeinheit, siehe Hube einen Höhenzug in Süd Niedersachsen, siehe Hube (Höhenzug) Hube ist der Nachname von folgenden Personen: Hans Valentin Hube (1890–1944), Generaloberst der deutschen Wehrmacht Jörg Hube …   Deutsch Wikipedia

  • Hans-Joachim Kahler — Naissance 28 mars 1908 Morhange (Moselle) Décès 14 janvier 2000 Hamburg Origine …   Wikipédia en Français

  • Hans Gollnick — Naissance 22 mai 1892 Gut Gursen Décès 15 février 1970 (à 77 ans) Schönau am Königssee Origine Allemand Allégeance …   Wikipédia en Français

  • Hans Mikosch — Naissance 7 janvier 1898 Kattowitz Décès 18 janvier 1993 (à 95 ans) Reichshof Origine Allemand Allégeance …   Wikipédia en Français

  • Hans Jeschonnek — Born 9 April 1899(1899 04 09) Hohensalza …   Wikipedia