Hermann Fegelein


Hermann Fegelein
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fegelein.
Hermann Fegelein
Hermann Fegelein en 1942
Hermann Fegelein en 1942

Naissance 30 octobre 1906
Ansbach, en Bavière
Décès 29 avril 1945 (à 38 ans)
Berlin
Origine Allemand
Allégeance Flag of Weimar Republic (defence minister 1921).svg République de Weimar (en 1933)
Flag of the NSDAP (1920–1945).svg Troisième Reich (en 1945)
Arme Flag of Weimar Republic (war).svg Reichswehr (en 1933)
Flag Schutzstaffel.svg Waffen SS (en 1945)
Grade Obergruppenführer
Années de service 1925 - 1945
Conflits Seconde Guerre mondiale
Commandement 8. SS-Kavallerie-Division Florian Geyer
Distinctions Croix de chevalier de la Croix de fer avec feuilles de chêne et épées
croix allemande
Famille Waldemar Fegelein (Frère)


Hans Georg Otto Hermann Fegelein, né le 30 octobre 1906 à Ansbach, en Bavière, et fusillé le 29 avril 1945 à Berlin, était membre de la Waffen-SS au grade de SS-Obergruppenführer et proche de l'entourage d'Adolf Hitler, ayant épousé Gretl, la sœur d'Eva Braun. Il était l'officier de liaison entre Adolf Hitler et le Reichsführer-SS Heinrich Himmler.

Sommaire

Enfance

Jeune garçon, il travaille dans l'école d'équitation de son père à Munich, puis après sa fermeture suite à la grande dépression de 1929, comme garçon d'écurie pour Christian Weber, un des premiers membres du Parti national-socialiste des travailleurs allemands (NSDAP). En 1925, il intègre le Reiterregiment 17 de la Reichswehr, qu'il quitte en 1928 pour rejoindre la police bavaroise à Munich.

Carrière militaire

À Munich, il entre tôt en contact avec le mouvement nazi, alors qu'il devient membre du parti, de la Sturmabteilung (SA) en 1930, puis de la Schutzstaffel (SS) en 1931.

Sous le commandement d'Hermann Fegelein, les sections montées des deux premiers régiments de cavalerie de la 8e division SS de cavalerie Florian Geyer font 14 000 victimes civiles dans les marais du Pripet en août 1941.

Elles débutent leur action le 30 juillet 1941, à 7 heures du matin. Après un entretien avec le chef supérieur de la SS et de la Police, Erich von dem Bach-Zelewski, Hermann Fegelein fait savoir à ses troupes que tous les Juifs doivent être fusillés et les femmes chassées dans les marais. Le deuxième régiment applique ces ordres à la lettre, bien que nombre de ses hommes déplorent que chasser les femmes et les enfants n'ait pas eu le résultat espéré, les marais n'étant pas assez profonds pour qu'ils s'y noient. Quant au premier régiment, il assassine tous les Juifs, hommes, femmes et enfants[1].

Lors de l'invasion de l'URSS, il dirige un Einsatzgruppen, chargé d’exterminer par fusillades et pendaisons les Juifs d'Ukraine et de Biélorussie.

On le voit une dernière fois, en 1945, dans un film d'actualité nazi tourné lors de l'anniversaire d'Adolf Hitler où il assiste à la remise par Hitler de la Croix de fer à des enfants des Jeunesses hitlériennes qui ont détruit des tanks de l'Armée rouge. Hermann Fegelein se tient à l'arrière, et arbore les insignes de grade de Gruppenführer.

Arrestation

Il est exécuté d'une rafale de fusil mitrailleur en pleine tête dans les couloirs de la Chancellerie du Reich pour désertion sur l'ordre de Hitler lors de la chute de Berlin. Les historiens semblent s'accorder[2] pour dire que Fegelein, découvert en dehors de la chancellerie en état d'ébriété, aurait payé pour la « trahison » de Himmler (il était son agent de liaison) qui entamait des négociations avec le comte Folke Bernadotte pour conclure un armistice avec les Américains afin d'éviter la capitulation allemande[3].

Vie privée

Il fut marié à la sœur d'Eva Braun-Hitler, Gretl. Certains prétendent qu'il aurait tenté de séduire Eva les derniers jours d'avril 1945, en lui proposant notamment de fuir avec elle à Berlin.

Décorations

Au cinéma

Dans la pièce de théâtre filmée d'Alain Decaux le Bunker, tournée et diffusée à la télévision en 1972, le rôle du général Hermann Fegelein est joué par Jean Topart.

Dans le film allemand La chute (Der Untergang dans la version originale) sorti en 2004, Hermann est interprété par l'acteur Thomas Kretschmann.

Notes

  1. Guido Knopp, Les SS – Un avertissement pour l'histoire, Presses de la Cité, Paris, 2006, p. 300.
  2. Cf. Bernd Freytag Von Loringhoven (avec François d'Alançon), Dans le bunker de Hitler - 23 juillet 1944-29 avril 1945, Perrin, 2005.
  3. Cf. également : Rochus Misch, J'étais garde du corps d'Hitler, Le Livre de Poche, 2007.
  4. O'Donnell, 1978, pp. 182, 183, 215.
  5. Scherzer, 2007, p. 128.
  6. Fellgiebel 2000, p. 178.
  7. Fellgiebel 2000, pp. 63, 477.
  8. Fellgiebel 2000, p. 44.
  1. Hermann Fegelein a été condamné à mort by Hitler et executé par la troupe de sécurité du Général SS Johann Rattenhuber le 28 avril 1945 après une court martial dirigée par le SS-Brigadeführer et Generalmajor de la Waffen-SS Wilhelm Mohnke. La sentence a été réalisée le même jour[4]. La sentence de mort découle la perte de tous les décorations et signes honorifiques[5].
Bibliographie
  • (de) Berger, Florian (1999). Mit Eichenlaub und Schwertern. Die höchstdekorierten Soldaten des Zweiten Weltkrieges. Selbstverlag Florian Berger. ISBN 3-9501307-0-5
  • (en) Junge, Traudl (2002). Until the Final Hour. Londres. ISBN 0-297-84720-1.
  • (en) O'Donnell, James (2001). The Bunker. New York: Da Capo Press. ISBN 0-306-80958-3.
  • (de) Patzwall, Klaus D. and Scherzer, Veit (2001). Das Deutsche Kreuz 1941 - 1945 Geschichte und Inhaber Band II. Norderstedt, Allemagne: Verlag Klaus D. Patzwall. ISBN 3-931533-45-X.
  • (de) Schaulen, Fritjof (2003). Eichenlaubträger 1940 - 1945 Zeitgeschichte in Farbe I Abraham - Huppertz. Selent, Allemagne: Pour le Mérite. ISBN 3-932381-20-3.
  • (de) Scherzer, Veit (2007). Ritterkreuzträger 1939 - 1945 Die Inhaber des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939 von Heer, Luftwaffe, Kriegsmarine, Waffen-SS, Volkssturm sowie mit Deutschland verbündeter Streitkräfte nach den Unterlagen des Bundesarchives. Jena, Allemagne: Scherzers Miltaer-Verlag. ISBN 978-3-938845-17-2.
  • (en) Williamson, Gordon (2006). Knight's Cross, Oak-Leaves and Swords Recipients 1941-45. Osprey Publishing Ltd. ISBN 1-84176-643-7.
  • (de) Joachim Jahns, Der Warschauer Ghettokönig, Dingsda-Verlag Leipzig 2009, ISBN 978-3-928498-99-9
Liens externes


Fonctions militaires
Précédé de :
SS-Brigadeführer Gustav Lombard
Commandant de la 8. SS-Kavallerie-Division Florian Geyer
Avril 1942 – Août 1942
Suivi de :
SS-Obergruppenführer Wilhelm Bittrich
Précédé de :
SS-Brigadeführer Gustav Lombard
Commandant de la 8. SS-Kavallerie-Division Florian Geyer
14 mai 1943 – 13 septembre 1943
Suivi de :
SS-Gruppenführer Bruno Streckenbach
Précédé de :
SS-Gruppenführer Bruno Streckenbach
Commandant de la 8. SS-Kavallerie-Division Florian Geyer
22 octobre 1943 – 1er janvier 1944
Suivi de :
SS-Gruppenführer Bruno Streckenbach



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hermann Fegelein de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hermann Fegelein — (1942) Otto Hermann Fegelein (* 30. Oktober 1906 in Ansbach; † 29. April 1945 in Berlin) war SS Gruppenführer und Generalleutnant der …   Deutsch Wikipedia

  • Hermann Fegelein — en 1942 Hermann Fegelein (30 de octubre de 1906 en Ansbach; 29 de abril de 1945 en Berlín) fue General de División (Gruppenführer) de las SS nazis y ayudante personal de Heinrich Himmler. Conocido en tono burlesco como Flegelein (flatulento) fue… …   Wikipedia Español

  • Hermann Fegelein — Infobox Military Person name=Hermann Otto Fegelein lived=birth date|1906|10|30|df=y death date and age|1945|4|29|1906|10|30|df=y caption=Hermann Fegelein placeofbirth=Ansbach, Germany placeofdeath=Berlin, Germany nickname=… …   Wikipedia

  • Otto Hermann Fegelein — Hermann Fegelein (1942) Otto Hermann Fegelein (* 30. Oktober 1906 in Ansbach; † 29. April 1945 in Berlin) war SS Gruppenführer und Generalleutnant der Waffen SS. Er war d …   Deutsch Wikipedia

  • Fegelein — Hermann Fegelein Hermann Fegelein en 1942 Otto Hermann Fegelein, né le 30 octobre 1906 à Ansbach, en Bavière, et fusillé le 29 avril 1945 à B …   Wikipédia en Français

  • Hermann-Bernhard Ramcke — (à gauche) et Kurt Student …   Wikipédia en Français

  • Hermann Balck — Naissance 7 décembre 1893 Dantzig Décès 29  …   Wikipédia en Français

  • Hermann Graf — Naissance 12 octobre 1912 Engen Décès 4 novembre 1988 Rastatt Origine   …   Wikipédia en Français

  • Hermann Hoth — Surnom Papa Naissance 12 avril 1885 Neuruppin, Allemagne Décès …   Wikipédia en Français

  • Hermann Breith — Naissance 7 mai 1892 Pirmasens Décès 3 septembre 1964 (à 72 ans) Pech district de Wachtberg Origine Allemand Allégeance …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.