Operation Fall Blau


Operation Fall Blau

Opération Fall Blau

Opération Fall blau
Bundesarchiv Bild 101I-217-0494-34, Russland-Süd, Schützenpanzer.jpg
Infanterie motorisée allemande sur le front russe sud en été 1942
Informations générales
Date mai 1942 - février 1943
Lieu
Issue
Belligérants
Flag of the Soviet Union.svg Union soviétique Flag of Germany 1933.svg Allemagne
Flag of Romania.svg Roumanie
Italie Italie
Hongrie Hongrie
Commandants
Joseph Staline Adolf Hitler
Pertes
Inconnue Inconnue
Seconde Guerre mondiale
Batailles
Seconde Guerre mondiale - Front de l’Est

Campagne de Pologne · Guerre d’Hiver · Opération Barbarossa · Guerre de Continuation · Opération Silberfuchs · 1re bataille de Smolensk · Seconde bataille de Kharkov · Siège de Léningrad · Bataille de Moscou · Opération Fall Blau ·Poche de Demiansk · Poche de Kholm · Bataille de Stalingrad · Opération Uranus · Bataille de Koursk · 2e bataille de Smolensk · Bataille du Dniepr · Opération Bagration · Insurrection de Varsovie · Guerre de Laponie · Bataille de Budapest · Bataille de Seelow  · Bataille de Berlin (et prise du Reichstag) · Insurrection de Prague · Offensive de Prague


Front d’Europe de l’Ouest


Campagnes d'Afrique et du Moyen-Orient


Bataille de l’Atlantique


Campagnes de Méditerranée et d'Europe du Sud


Guerre en Asie et dans le Pacifique


Guerre sino-japonaise

L'Opération Fall blau (« code bleu »), désigne la grande campagne de l'Axe sur le Front de l'Est en mai 1942, et qui s'achève avec la bataille de Stalingrad début février 1943.

Sommaire

Contexte stratégique

En mai 1942, l'opération Barbarossa, invasion de l'Union Soviétique par les forces de l'Axe, perdure depuis le 22 juin 1941. Si elle a connu des débuts heureux pour l'Allemagne nazie avec de multiples victoires et des gains territoriaux immenses (États baltes, Biélorussie et une grande partie de l'Ukraine), elle s'est progressivement ralentie et se trouve, depuis l'hiver et une vive contre-attaque de l'Armée rouge devant Moscou, bloquée. Un front de plusieurs milliers de kilomètres s'est alors stabilisé de Leningrad au nord à Rostov-sur-le-Don au sud, au bord de la mer Noire. Adolf Hitler rêvait d'une victoire rapide et disposait de l'outil militaire pour détruire son ennemi de l'Est, mais le froid, la boue, les lignes de ravitaillement étirées, l'épuisement et l'immensité du territoire soviétique ont eu raison de ses desseins, sans compter l'étonnante réaction soviétique qui a su ne pas flancher aux moments cruciaux. Moscou est sauvée, l'Armée rouge s'est ressaisie et d'innombrables usines ont pu être transférées à temps vers l'Est du pays, permettant à l'URSS de sauvegarder son potentiel industriel pour poursuivre la guerre. L'Allemagne, qui combat sur un large front, ne peut se payer le luxe du temps dans un affrontement long, elle doit donc reprendre l'initiative et frapper un grand coup.

La situation de l'Axe sur le front de l'Est en mai 1942

Le rapport de forces qui existait entre l'Allemagne et l'URSS en juin 1941 a déjà beaucoup changé presque un an plus tard. La Wehrmacht s'est beaucoup épuisée et n'est pas parvenue à mettre hors de combat une Armée rouge certes dominée, mais néanmoins combative et en pleine restructuration. Cependant, l'armée allemande demeure encore à cette date la plus puissante au monde, disposant de millions de soldats aguerris.

La situation de l'URSS

La situation militaire de l'URSS varie selon les fronts, car le rapport des forces n'est pas le même aux différents endroits du front :

  • Front Nord

L'Armée rouge a pu stopper l'avancée allemande en deux points vitaux : Léningrad et Moscou, mais Léningrad subit un siège et le front n'est qu'à 100 km de Moscou. Ce front reste donc le point fort de l'URSS puisque la majeure partie du matériel allemand est consacrée à l'offensive « Fall Blau », tout au sud. Au même moment, les Soviétiques encerclent la poche de Demiansk — que les Allemands abandonneront—, ce qui annonce les premières avancées soviétiques.

  • Front Sud

L'avancée allemande a été plus brutale au sud, puisque toute l'Ukraine — hormis une partie de la Crimée —, et certaines villes russes (Koursk, Orel, Belgorod, etc.) sont tombées en seulement six mois. Les Allemands parviennent à conserver ici une supériorité matérielle relative par rapport au nord, et ont toujours l'avantage de l'initiative. Cependant, les renforts grandissants assurent un afflux continu en troupes fraîches pour cette région. Le seul point faible ici est la Crimée, plus précisément Sébastopol — assiégée par les forces allemandes et roumaines — et Kertch, qui peuvent ouvrir une porte vers le Caucase si elles tombent.

La genèse du plan

L'avance allemande du 7 mai jusqu'au 18 november 1942.      jusqu'au 7 juillet      jusqu'au 22 juillet      jusqu'au 1 août      jusqu'au 18 novembre

Au début de l'année 1942, la Wehrmacht a été stoppée au nord et au centre de l'URSS ; ce coup d'arrêt consacre l'échec de la Blitzkrieg. En conséquence, Hitler et l'État-Major allemand prévoient une offensive d'envergure dans la région du Don et dans le Caucase. Cette attaque a pour but de couper le reste de l'URSS des champs pétrolifères situés à l'est du Caucase. La prise prévue par la suite de Stalingrad assurerait à l'armée allemande, au-delà du symbole, la prise incontestable des territoires à l'ouest de la Volga, où se trouvent des champs pétrolifères et de riches terres agricoles, et à plus long terme la chute de Moscou.

Ce plan a donc pour objectif initial :

  • la prise de Stalingrad et parallèlement la prise de tout le Caucase ;
  • de couper l'URSS de sa principale zone de production de pétrole ;
  • de dégager un front qui permettra d'avancer vers Moscou par la suite.

Depuis le 30 novembre 1941, les Allemands butent sur Sébastopol. La prise du port-forteresse de Sébastopol en Crimée est un préliminaire du plan Bleu.

Les opérations

Conclusion

Liens internes

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale
Ce document provient de « Op%C3%A9ration Fall Blau ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Operation Fall Blau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Opération Fall Blau — Troupes de montagne allemandes avec un canon antiaérien dans le Caucase près de Teberda Informations générales …   Wikipédia en Français

  • Opération Fall Weiss — Campagne de Pologne (1939) Campagne de Pologne (1939) Cuirassé Schleswig Holstein bombardant Westerplatte le 1er Septembre 1939. Informati …   Wikipédia en Français

  • Opération Fall Weiß — Campagne de Pologne (1939) Campagne de Pologne (1939) Cuirassé Schleswig Holstein bombardant Westerplatte le 1er Septembre 1939. Informati …   Wikipédia en Français

  • Fall Blau — Teil von: Zweiter Weltkrieg …   Deutsch Wikipedia

  • Opération Cas bleu — Opération Fall Blau Opération Fall blau Infanterie motorisée allemande sur le front russe sud en été 1942 Informations générale …   Wikipédia en Français

  • Opération Barbarossa — Concentration de véhicules et de tanks panzer III en Pologne, à la veille du déclenchement de l opération Barbarossa …   Wikipédia en Français

  • Operation Barbarossa — Opération Barbarossa Opération Barbarossa 7 novembre 1941, des unités de l armée rouge défilent à Moscou avant de partir pour le front alors à 30 km Informations générales Date 21 juin 1 …   Wikipédia en Français

  • Opération Barberousse — Opération Barbarossa Opération Barbarossa 7 novembre 1941, des unités de l armée rouge défilent à Moscou avant de partir pour le front alors à 30 km Informations générales Date 21 juin 1 …   Wikipédia en Français

  • Opération Iskra — Carte de l opération Iskra. Informations générales Date du 12 au 30 janvier 1943 Lieu Est de Léningrad Rive Sud d …   Wikipédia en Français

  • Operation Silberfuchs — Opération Silberfuchs Opération Silberfuchs Informations générales Date juin – juillet 1941 Lieu Laponie finlandaise Issue Victoire soviétique Belligérants …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.