Dietrich von Saucken


Dietrich von Saucken
Dietrich von Saucken
Naissance 16 mai 1892
Fischhausen
Décès 27 septembre 1980
Pullach
Origine Drapeau d'Allemagne Allemagne
Allégeance Flag of the German Empire.svg Empire allemand (jusqu'en 1918),
Flag of Germany (3-2 aspect ratio).svg République de Weimar (jusqu'en 1933),
Flag of the NSDAP (1920–1945).svg Troisième Reich
Grade Général
Années de service 1910 - 1945
Conflits Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Commandement 4e Panzerdivision
IIe armée allemande
Distinctions Ritterkreuz des Eisernen Kreuzes

Dietrich von Saucken, né le 16 mai 1892 à Fischhausen et mort le 27 septembre 1980 à Pullach était un général allemand pendant la Seconde Guerre mondiale. Il reçut la croix de chevalier de la croix de fer avec feuilles de chêne, glaives et brillants, plus haute distinction militaire allemande de la Seconde Guerre mondiale.

Né à Fischhausen (aujourd’hui Primorsk), en Prusse-Orientale, Saucken s'engagea dans l'Armée allemande en 1910 et fut promu au rang de lieutenant en juin 1912. C'est en tant que colonel qu'il servit dans la Wehrmacht d'avant-guerre, et il fut promu au rang de général de division le 1er janvier 1942. Désigné pour commander la 4e division de panzers à la fin de 1941, il servit plus tard en tant que commandant de l'École des troupes rapides (Schule für Schnelle Truppen). À la fin juin 1944, alors commandant en second du III. Panzer Korps, il forma une unité ad-hoc connue sous le nom de « Groupe von Saucken » constituée des restes de plusieurs unités qui avaient été laminées par les assauts soviétiques sur le groupe d'armées Centre. Ce groupement (plus tard le XXXIX. Panzer Korps) essaya de défendre la ville occupée de Minsk, et garda temporairement un itinéraire de retraite à travers la Bérézina afin de faciliter la retraite des soldats allemands face à des forces soviétiques largement supérieures en nombre.

Dans les derniers mois de la guerre, Dietrich von Saucken conduisit la deuxième armée dans sa défense de la Prusse-Orientale et Occidentale, n'ordonnant la capitulation de son armée qu'un jour après la capitulation générale allemande du 8 mai 1945. Après avoir capitulé, Saucken fut emmené en captivité en Union soviétique. il fut condamné à 25 ans de travaux forcés, commués ensuite à 30 mois. Saucken fut enfin libéré en 1955. il mourut en 1980 à l'âge de 88 ans.

Dietrich von Saucken fut un des rares généraux à recevoir la croix de chevalier de la croix de fer avec feuilles de chêne, glaives et brillants durant la Seconde Guerre mondiale.

Traits de caractère

Dietrich Von Saucken était un officier de cavalerie qui portait couramment le sabre et le monocle. il personnifiait à merveille les Junkers de l'aristocratie conservatrice prussienne qui maudissaient la horde de sauvages de la braune Bande (la tache brune) des Nazis. Quand on lui demanda de prendre le commandement de la deuxième armée le 12 mars 1945, Hitler lui dit qu'il devrait se placer sous les ordres du Gauleiter de Dantzig Albert Forster. Saucken répliqua[1] : « Je n'ai aucune intention de me placer sous les ordres d'un Gauleiter. » En faisant ceci, il avait contredit à tous les usages imposés à ceux qui se trouvaient en présence du Führer, n'exécutant pas le salut hitlérien mais le salut militaire, et ne s'adressant pas à Hitler en lui disant Mein Führer. À la surprise de tous, Hitler se contenta de répondre[1] : « Très bien, Saucken, vous commanderez donc personnellement ».

Décorations et Citations

  • Croix de fer 2e et 1re classe
  • Ordre de la maison de Hohenzollern (de)
  • Croix du Mérite militaire autrichien (de) de 3e classe
  • Croix du Mérite militaire bavarois de 3e classe
  • Insigne d'argent des Panzers de 3e classe
  • Croix du Mérite de Guerre avec Glaives
  • Insigne de blessure en or
  • Croix de fer (1939) de 2e et 1re classe
  • Croix de Chevalier avec feuilles de Chêne, Glaives et Brillants
  • Croix de Chevalier le 6 janvier 1942 en tant que Generalmajor, commandant la 4. Panzer-Division
  • 281(es) Feuilles de Chêne le 22 août 1943 en tant que Generalleutnant et commandant de la 4. panzer-Division
  • 46(es) Glaives le 31 janvier 1944 en tant que Generalleutnant et commandant de la 4. panzer-Division
  • 27(es) Brillants le 8 mai 1945 en tant que General der Panzertruppe et commandant en chef de l'armée de Prusse-Orientale.
  • Cité trois fois dans le Wehrmachtbericht (3 décembre 1943, 5 juillet 1944, 9 mai 1945)

Références

  1. a et b La Chute de Berlin, Antony Beevor, éditions de Fallois, 2002, p.155

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dietrich von Saucken de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dietrich von Saucken — Born 16 May 1892(1892 05 16) …   Wikipedia

  • Dietrich von Saucken — Dietrich Friedrich Eduard Kasimir[1] von Saucken (* 16. Mai 1892 in Fischhausen (heute Primorsk, ehem. Ostpreußen); † 27. September 1980 in Pullach)[2] war ein deutscher Offizier, zuletzt General der Panzertruppe im Zweiten Weltkrieg.[3] Er… …   Deutsch Wikipedia

  • Dietrich von Müller — Born 16 September 1891(1891 09 1 …   Wikipedia

  • Dietrich Peltz — Born 9 June 1914(1914 06 09) G …   Wikipedia

  • Saucken — ist der Name folgender Personen: Dietrich von Saucken (1892–1980), deutscher General Ernst von Saucken (1856–1920), ostpreußischer Maler und Komponist Konstanz von Saucken Julienfelde (auch Constanz; 1826–1891), Gutsbesitzer und… …   Deutsch Wikipedia

  • Dietrich Hrabak — Nickname Dieter …   Wikipedia

  • Dietrich Kraiß — Dietrich Kraiss Kraiss during World War II Born …   Wikipedia

  • Dietrich Peltz — Pour les articles homonymes, voir Peltz. Dietrich Peltz Naissance 9 juin 1914 Gera Décès 10 août 2001 (à 87 ans) Munich Origine A …   Wikipédia en Français

  • Josef Dietrich — Pour les articles homonymes, voir Dietrich. Josef Dietrich Surnom …   Wikipédia en Français

  • Otto von Knobelsdorff — Born 31 March 1886(1886 03 31) …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.