Paronomase


Paronomase

Paronymie

La paronymie est une relation lexicale qui porte entre deux mots dont les sens sont différents mais dont l'écriture et/ou la prononciation sont fort proches. On pourrait dire qu'il s'agit d'une homonymie approximative.

Sommaire

Exemples de couples de paronymes

fin

Paronomase

En rhétorique, la figure de style qui consiste à rapprocher des paronymes au sein du même énoncé est la paronomase (anciennement paronomasie[1]). De par son pouvoir fortement « accrocheur », elle est amplement utilisée dans tout ce qui a vocation à être court tout en étant efficace : les publicités, les proverbes, les titres, etc.

Exemples

  • « Qui se ressemble s'assemble »
  • « Comparaison n'est pas raison »
  • « Qui vole un œuf vole un bœuf »
  • « Traduttore, traditore » (en italien : traducteur, traître - repris en Français sous la forme "Traduction, trahison")
  • « Ad augusta per angusta » (en latin : à de grands résultats par des voies étroites)
  • « Et l'on peut me réduire à vivre sans bonheur,/ Mais non pas me résoudre à vivre sans honneur. » (Corneille, Le Cid)
  • « Le lapin dit “Si tu as mal à droite” / L'appendicite : tu as mal à droite » (Gérald Genty)
  • « Les conflits prolifèrent dans les zones pétrolifères » (Fonky Family, La Guerre)
  • « Alors on vit en refusant l'aumône, en refaisant le monde » (Sinik, Rue des Bergères)
  • Dans Le Pont Mirabeau écrit par Guillaume Apollinaire en 1912, on trouve une belle paronymie « Comme la vie est lente | Et comme l'Espérance est violente »

Paronomase implicite

Il existe un type particulier de paronomase, dans lequel le rapprochement n'est qu'implicite, car seul l'un des deux paronymes est cité. En fait, celui qui est cité prend la place de l'autre, dans une phrase où c'est l'autre que l'on attend.

Par exemple dans « pour respirer un peu d’air vrai », ce n'est pas « vrai » qu'on attend, mais « frais », bien qu'il ne soit pas cité.

« Dieu fasse que ma complainte aille tambour battant, lui parler de la pluie, lui parler du gros temps » (et non du beau temps) dans la chanson de Georges Brassens L'orage.

Ce procédé est la base de la contrepèterie, ainsi que d'un autre type de calembour appelé l'à-peu-près.

Références

Voir aussi

  • Virelangue / trompe-oreilles : expression ou phrase à caractère ludique, caractérisée par sa difficulté de prononciation et/ou de compréhension orale.

Liens externes

  • Portail de la littérature Portail de la littérature
Ce document provient de « Paronymie#Paronomase ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Paronomase de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • paronomase — [ parɔnɔmaz ] n. f. • paronomasie 1546 ; lat. paronomasia, du gr. onoma « nom » ♦ Rhét. Figure qui consiste à rapprocher des paronymes dans une phrase (ex. Qui s excuse s accuse). ● paronomase nom féminin (grec paronomasia) Procédé qui consiste à …   Encyclopédie Universelle

  • PARONOMASE — s. f. Figure de diction, qui consiste à employer, dans une même phrase, des mots dont le son est à peu près semblable, mais dont le sens est différent. Il y a une paronomase dans chacune des deux phrases suivantes : Ils donnent à la vanité ce que …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PARONOMASE — n. f. T. de Grammaire Figure de rhétorique qui consiste à employer dans une même phrase des mots dont le son est à peu près semblable, mais dont le sens est différent. Il y a une paronomase dans chacune des deux phrases suivantes : Ils donnent à… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • paronomase — (pa ro no ma z ) s. f. Figure de rhétorique. Rapprochement dans la même phrase de mots dont le son est à peu près semblable, mais dont le sens est différent. Par exemple, en latin, amantes sunt amentes (les amants sont fous). ÉTYMOLOGIE    Du… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PARONOMASE (rhétorique) — PARONOMASE, rhétorique La paronomase est fondée sur le rapprochement des mots de significations distinctes et dont l’équivalence sonore est presque totale (plus totale que celle des figures apparentées comme l’assonance, la rime, l’allitération… …   Encyclopédie Universelle

  • Paronyme — Paronymie onymie Acronymie   Rétro acronymie   Acronymie récursive Antonymie Autonymie Éponymie Holonymie …   Wikipédia en Français

  • Paronymie — La paronymie est un rapport lexical entre deux mots dont les sens sont différents mais dont l écriture et/ou la prononciation sont fort proches, de sorte qu ils peuvent être confondus à la lecture ou à l audition. On pourrait dire qu il s agit d… …   Wikipédia en Français

  • Figure de style — Substitution opérée par la métaphore : « Ils viennent les chevaux de la Mer ! » Jean Tardieu (La Grande marée de printemps, recueil Margeries, 2009). Huile sur toile, (1893) par Walter Crane. Une figure de style, du latin …   Wikipédia en Français

  • Annomination — L’annomination (substantif féminin) du latin ad ( vers ) et nominatio ( nom ) est une figure de style fondée sur la répétition d un mot pris à la fois dans son sens premier et dans son sens figuré. À l origine, la figure ne concernait que les… …   Wikipédia en Français

  • Figure De Style — Cupidon est dans ce tableau l allégorie de la liaison entre Vénus et Mars. Une figure de style (du latin figura : « dessin d’un objet », par extension sa « forme ») est un procédé d expression qui s’écarte de l’usage… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.