Enumeration


Enumeration

Énumération

L' énumération (substantif féminin), du latin enumeratio du verbe enumerare ("compter en entier, dénombrer") est une figure de style qui consiste à dénombrer des divers éléments dont se composent un concept générique ou une idée d'ensemble éventuellement à des fins de récapitulation.

Sommaire

Exemples

  • « Que la terre, le ciel, que toute la nature (...) » (Jean Racine, Phèdre)
  • « Ce jeune homme était beau, magnifique, grand, musclé et vigoureux »
  • « Tout l'hivers va rentrer dans mon être : colère, haine, frissons, horreur, labeur dur et forcé » (Charles Baudelaire, Chant d'automne)
  • « J'ai mangé des fruits, des légumes et des viandes »

faites rossez battez (Molière, extrait du médecin malgré lui)

Définition

Définition linguistique

L'énumération permet de passer en revue divers aspects d'une réalité en juxtaposant ou coordonnant des mots de même nature et de même fonction. La ponctuation trahit souvent l'emploi d'une énumération[1] ; l'utilisation de mots de liaison comme et ou de connecteurs logiques également. L'énumération coordonne souvent des adjectifs qualificatifs : « Eh bien?... on y voyait comme en plein jour, et je ne me vis pas dans ma glace! Elle était vide, claire, profonde, pleine de lumière! » (Guy de Maupassant)

On parle parfois d' énumération ludique lorsque elle coordonne un ensemble de mots sérieux avec un autre ensemble d'éléments dépareillés : « L'oncle Jules rapportait du Roussilon des raisins à l'eau-de-vie, des gâteaux mielleux qui collaient aux dents, une foie d'oie comme un coeur de veau, de la fine d'avant le déluge, et des r remis à neuf  »(Marcel Pagnol)

Il existe aussi les énumérations accumulatives d'une suite de mots d'une même famille. Par exemple, « Ses plus beaux fruits poussent là, cerises, abricots, pêches, coings » (Blaise Cendrars, L'Or). De plus, si comme dans cet exemple les pronoms sont supprimés il y a une impression de profusion.

L'énumération bascule dans la gradation lorsqu'il y a jeu sur l'intensité des termes[2].

Définition stylistique

L'énumération vise de multiples effets: manifester un souci de précision et du détail dans une description par exemple ou dans les portraits (utilisée souvent par les moralistes), insister sur certains éléments, indiquer qu'on n'a pas épuisé le sujet (cas de l'énumération dite ouverte), viser l'exhaustivité (cas de l' inventaire), insister sur des contrastes ou des contradictions, provoquer le comique enfin.

Genres concernés

L'énumération se retrouve dans tous les genres littéraires, en particulier les types du discours. La poésie, la fable (Jean de La Fontaine : « Adieu, veau, vache, cochon ») ou encore le roman l'utilisent beaucoup.

La publicité a recours à l'énumération (inventaire des qualités d'un produit), le cinéma également (scènes coordonnant des visions fugitives par exemple).

Historique de la notion

Selon Dumarsais, « L'énumération ou distribution consiste à parcourir en détail divers états, diverses circonstances et diverses parties ; on doit éviter la minutie dans l'énumération ».

Figures proches

  • Figure "mère": accumulation
  • Figures "filles": énumération ludique, énumération accumulative, énumération ouverte, inventaire

Domaines transverses

En logique, l' énumération incomplète est une sorte de sophisme qui consiste à ne pas faire une énumération complète, mais à la conclure de la même manière que si elle était effectivement achevée[3].

Notes et références

Voir aussi

Wiktprintable without text.svg

Voir « énumération » sur le Wiktionnaire.

Bibliographie

Bibliographie des figures de style

  • Quintilien (trad. Jean Cousin), De L’institution oratoire, t. I, Les Belles Lettres, coll. « Bude Serie Latine », Paris, 1989, 392 p. (ISBN 2251012028) 
  • Antoine Fouquelin, La Rhétorique Françoise, A. Wechel, Paris, 1557 
  • César Chesneau Dumarsais, Des tropes ou Des diferens sens dans lesquels on peut prendre un mème mot dans une mème langue, Impr. de Delalain, 1816, 362 p..
    Nouvelle édition augmentée de la Construction oratoire, par l’abbé Batteux. Disponible en ligne
     
  • Pierre Fontanier, Les figures du discours, Flammarion, Paris, 1977 (ISBN 2080810154) 
  • Patrick Bacry, Les figures de style : et autres procédés stylistiques, Belin, coll. « Collection Sujets », Paris, 1992, 335 p. (ISBN 2-7011-1393-8 (br.)) 
  • Bernard Dupriez, Gradus,les procédés littéraires, 10/18, coll. « Domaine français », Paris, 2003, 540 p. (ISBN 2264037091) 
  • Catherine Fromilhague, Les figures de style, Armand Colin, coll. « 128 Lettres », Paris, 2007 (ISBN 978-2-2003-5236-3) 
  • Georges Molinié et Michèle Aquien, Dictionnaire de rhétorique et de poétique, LGF - Livre de Poche, coll. « Encyclopédies d’aujourd’hui », Paris, 1996, 350 p. (ISBN 262531-3017-6) 
  • Henri Morier, Dictionnaire de poétique et de rhétorique, Presses Universitaires de France, coll. « Grands Dictionnaires », Paris, 1998 (ISBN 2130493106) 
  • Michel Pougeoise, Dictionnaire de rhétorique, Armand Colin, Paris, 2001, 16×24 cm, 228 p. (ISBN 9782200252397) 
  • Olivier Reboul, Introduction à la rhétorique, Presses Universitaires de France, coll. « Premier cycle », Paris, 1991, 15 cm × 22 cm, 256 p. (ISBN 2-13-043917-9) 
  • Van Gorp, Dirk Delabastita, Georges Legros, Rainier Grutman et al., Dictionnaire des termes littéraires, Honoré Champion, Hendrik, 2005, 533 p. (ISBN 978-2745313256) 


  • Portail de la linguistique Portail de la linguistique
  • Portail de la littérature Portail de la littérature
Ce document provient de « %C3%89num%C3%A9ration ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Enumeration de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • énumération — [ enymerasjɔ̃ ] n. f. • 1488; lat. enumeratio 1 ♦ Action d énumérer. ⇒ compte , dénombrement, recensement. Énumération interminable, ennuyeuse. ⇒ kyrielle, litanie. Faire une longue énumération. Rhét. Figure consistant à énoncer successivement… …   Encyclopédie Universelle

  • énumération — ÉNUMÉRATION. sub. f. Dénombrement. Ample énumération. Simple énumération. La simple énumération de ses conquêtes fait son éloge. Il m a fait une ample et exacte énumération. L énumération des parties est un des lieux communs de la Rhétorique …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • enumeration — Enumeration. s. f. Denombrement. Ample enumeration. simple enumeration. vous le condamnerez sur la simple enumeration de ses crimes. il m a fait une ample & exacte enumeration. l enumeration des parties est un des lieux communs de la Rhetorique …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Enumeration — E*nu mer*a tion, n. [L. enumeratio: cf. F. [ e]num[ e]ration.] 1. The act of enumerating, making separate mention, or recounting. [1913 Webster] 2. A detailed account, in which each thing is specially noticed. [1913 Webster] Because almost every… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • enumeration — 1550s, from M.Fr. énumération, from L. enumerationem (nom. enumeratio) a counting up, noun of action from pp. stem of enumerare to reckon up, count over, enumerate, from ex from (see EX (Cf. ex )) + numerare to count, number, from numerus number… …   Etymology dictionary

  • Enumeration — (lat.: enumeratio = ‚Aufzählung‘) steht für: Aufzählungstyp, ein Datentyp mit endlichem Wertebereich Enumeratio, eine rhetorische Figur Enumerationsalgorithmus, ein generisches Verfahren der Algorithmik Siehe auch: Enumerationsprinzip… …   Deutsch Wikipedia

  • Enumeration — (lat.), Auf , Herzählung; enumerieren, auf , herzählen, berechnen …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Enumeration — Enumeration, lat. deutsch, Aufzählung; enumeriren, aufzählen …   Herders Conversations-Lexikon

  • enumeration — index account (evaluation), census, computation, disclosure (act of disclosing), docket, index (catalog) …   Law dictionary

  • Enumeration — (latin), optælling, opregning. Det tilsvarende verbum er enumerére …   Danske encyklopædi