Fetes religieuses romaines

Fêtes religieuses romaines

Dans la Rome antique on dénombrait seulement 55 jours ouvrables, les autres jours étant des fêtes religieuses et autant d’occasions de se réjouir en célébrant les dieux.

Ces fêtes religieuses romaines, manifestations vivantes de la religion, sont inscrites dans le calendrier. Elles sont, pour la plupart, fixes (stavivae), les autres sont mobiles (indictivae).

À chaque étape de la vie de la cité correspondait une fête. Les Romains célébraient une fête presque un jour sur deux : les fêtes donnaient lieu soit à des cérémonies avec sacrifices, soit à des rites souvent étranges et obscurs, soit à des jeux.

Il y avait à Rome, dès l'époque républicaine, 45 jours de fêtes religieuses et une soixantaine de jours de jeux publics. Dès l'empire, il y aura jusqu'à 175 jours de jeux publics célébrant l'anniversaire des empereurs romains, de leurs victoires, etc. Les Fastes d'Ovide, sans doute rédigés un peu après l'an 1, sont une source majeure pour la connaissance des fêtes des six premiers mois de l'année.

Sommaire

Principales cérémonies religieuses et publiques

Janvier (Ianuarius)

Février (Februarius)

Mars (Martius)

Avril (Aprilis)

Mai (Maius)

Juin (Iunius)

Juillet (Iulius)

Août (Augustus)

Septembre (September)

Octobre (October)

Novembre (November)

Décembre (December)

  • 3 au 4 décembre : Bona Dea (La bonne déesse) : en l'honneur de la fille ou de la femme du dieu Faunus ; fête réservée aux femmes, pour invoquer la fertilité et la santé féminines.
  • 5 décembre : Faunalia : fête paysanne en l'honneur du dieu Faunus.
  • 11 décembre : Agonalia ou Agonia : fête en l'honneur du dieu solaire Sol parfois identifié à Janus.
  • 13 décembre : Fête locale en l'honneur de Tellus, célébrée sur la colline d'Esquilin.
  • 15 décembre : Jeux consuales : en l'honneur du dieu Consus.
  • 15 décembre : Saturnales : fête du solstice d'hiver. Au moment des Saturnales, les classes sociales se mêlent, les esclaves commandent à leurs maîtres, les maîtres servent leurs esclaves à table, et la plus grande licence règne.
  • 18 décembre : Eponalia : fête en l'honneur de la déesse gallo-romaine Epona, protectrice des chevaux.
  • 19 décembre : Opalia : fête en l'honneur de Ops, déesse romaine de l'abondance.
  • 21 décembre : Divalia ou Angeronalia : fête en l'honneur d'Angerona, déesse qui guérit de la douleur et de la tristesse et qui protège Rome.
  • 23 décembre : Larentalia : fête en l'honneur de Larenta ou Larunda ou Lara ou Tacita, déesses de la mort et du silence.
  • 25 décembre : Dies Natalis Invicti Solis (Fête du dieu Soleil Invincible) : Fête en l'honneur de Sol Invictus.

Voir aussi

Liens internes

Sources

  • Guide romain antique, G. Hacquard, 1952, Hachette
Religion romaine
Officiants
Augure | Flamines | Pontifes | Haruspice | Pontifex Maximus | Rex nemorensis | Rex Sacrorum | Vestale
Croyances et pratiques
Apothéose | Fêtes religieuses | Rites funéraires | Culte héroïque | Culte impérial | Mythologie | Livres sibyllins | Sodalité | Temple


  • Portail des fêtes et des traditions Portail des fêtes et des traditions
  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
Ce document provient de « F%C3%AAtes religieuses romaines ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Fetes religieuses romaines de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fêtes Religieuses Romaines — Dans la Rome antique on dénombrait seulement 55 jours ouvrables, les autres jours étant des fêtes religieuses et autant d’occasions de se réjouir en célébrant les dieux. Ces fêtes religieuses romaines, manifestations vivantes de la religion, sont …   Wikipédia en Français

  • Fêtes religieuses romaines — Dans la Rome antique on dénombrait seulement 55 jours ouvrables, les autres jours étant des fêtes religieuses et autant d’occasions de se réjouir en célébrant les dieux. Ces fêtes religieuses romaines, manifestations vivantes de la religion, sont …   Wikipédia en Français

  • Fêtes religieuses — Fête religieuse Les fêtes religieuses sont des fêtes attachées à des traditions et pratiques religieuses. Les fêtes occidentales ont été assimilées par les chrisitanisme ou sont d origine chrétienne. Dans les pays où ces fêtes sont pratiquées, on …   Wikipédia en Français

  • Fetes romaines (avril) — Fêtes romaines (avril) Sommaire 1 Fordicidia 2 Cerealia 3 Palilia 4 Vinalia 5 Robigalia …   Wikipédia en Français

  • Fêtes païennes — Fête païenne le retour des moissons, peinture bucolique aux accents allégoriques (thème principal du peintre) (œuvre de William Bouguereau …   Wikipédia en Français

  • Fêtes romaines (avril) — Sommaire 1 Jeux Megalenses 2 Fordicidia 3 Cerealia 4 Palilia 5 Vinalia …   Wikipédia en Français

  • Fêtes de Noël — Noël Pour les articles homonymes, voir Noël (homonymie). Noël …   Wikipédia en Français

  • Saison des fêtes — Noël Pour les articles homonymes, voir Noël (homonymie). Noël …   Wikipédia en Français

  • Fete paienne — Fête païenne le retour des moissons, peinture bucolique aux accents allégoriques (thème principal du peintre) (œuvre de William Bouguereau …   Wikipédia en Français

  • Fête Païenne — le retour des moissons, peinture bucolique aux accents allégoriques (thème principal du peintre) (œuvre de William Bouguereau …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”