Brehat

Bréhat

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bréhat (homonymie).

48° 50′ N 2° 59′ W / 48.83, -2.98

Île-de-Bréhat

Le phare du Paon
Le phare du Paon

Bréhat#Héraldique
Détail
Administration
Pays France
Région Bretagne
Département Côtes-d’Armor
Arrondissement Saint-Brieuc
Canton Paimpol
Code Insee abr. 22016
Code postal 22870
Maire
Mandat en cours
Patrick Huet
2008-2014
Intercommunalité sans
Site internet Site de la mairie de l'île de Bréhat
Démographie
Population 438 hab. (2006[1])
Densité 142 hab./km²
Gentilé Bréhatin,Bréhatine
Géographie
Coordonnées 48° 50′ 49″ Nord
       2° 59′ 55″ Ouest
/ 48.846944444, -2.998611111
Altitudes mini. 0 m — maxi. 34 m
Superficie 3,09 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Bréhat est une île française située dans le département des Côtes-d'Armor au nord de la pointe de l'Arcouest en Bretagne. Bréhat a prêté son nom à l'Archipel de Bréhat dont elle est l'île la plus grande. Son nom breton est Enez Vriad.

Sommaire

Géographie

Image satellite de Bréhat

L'île, accompagnée de quelques îlots voisins, constitue une commune (officiellement nommée Île-de-Bréhat), rattachée au canton de Paimpol (arrondissement de Saint-Brieuc), d'une superficie de 309 ha pour une population de 421 habitants en 1999, 406 en 2001, 382 en 2006.

La population permanente a fortement diminué (1 559 en 1873, 1 400 en 1952, 653 en 1982), en revanche la population estivale peut atteindre une dizaine de milliers d'habitants.

Liaison maritime de Port Clos (au sud, face au continent) avec la pointe de l'Arcouest toute l'année, et avec Paimpol, Erquy, Dahouët, Binic et Saint-Quay-Portrieux en été.

L'île est en fait composée à marée haute de deux îles : l'île nord au relief de Landes et l'île sud plus fleurie; elles sont reliées par le pont Vauban (ou pont ar Prat).

La chapelle Saint-Michel

Les roches à fleurs d'eau de l'île et de l'archipel de Bréhat forment des écueils dangereux, la navigation de plaisance y est particulièrement difficile et demande de solides connaissances maritimes.

Bréhat fut le 1er site naturel classé en France

Climat

Son microclimat, particulièrement doux en hiver, offre une très grande diversité de fleurs et de plantes. C'est un des rares lieux en « Bretagne Nord » sur lequel peuvent pousser des plantes méditerranéennes, car les gelées y sont encore plus rares que sur les côtes de la commune de Ploubazlanec et de la « ceinture dorée ».

Géologie

C'est également une île sur laquelle on trouve du granit rose, pourtant loin à l'est de la "Côte de granit rose" qui commence vers Perros-Guirec. Entre arbres, fleurs et granit rose, les contrastes lumineux sont particulièrement éloquents.

Histoire

Vue de la chapelle Saint-Michel
Bréhat vers 1780 (carte de Cassini)

À 2 km de la pointe de l'Arcouest, au nord de Paimpol, Bréhat est au centre d'une dizaine d'îlots ou l'on trouve des traces d'occupation datant du néolithique. Ce sont les traces apparentes d'une époque où les îles bretonnes n'étaient pas encore des îles, mais des sommets séparés par des vallées côtières au littoral actuel : pour s'y établir, nos ancêtres du néolithique n'eurent pas à se mouiller les pieds ! Ici comme ailleurs, le paysage littoral a ensuite connu des transformations importantes. Le volume des mers a varié avec le climat. L'eau, immobilisée en glace durant les périodes froides, s'est libérée à la faveur des réchauffements de l'atmosphère pour retourner aux océans, créant ces îles.

Traces d'occupation durant la période gallo-romaine.

470 : Saint Budoc, moine breton ( Bretagne insulaire), construit un monastère sur l'île Lavrec, à l'est de Bréhat. C'est le plus vieux monastère de la péninsule armoricaine.

La paroisse de Bréhat, enclavée dans l'évêché de Saint-Brieuc faisait partie du doyenné de Lanvollon relevant de l'évêché de Dol et était sous les vocables de saint Samson et Notre-Dame.

Au Moyen Âge, Bréhat devient un point militaire stratégique et le duc de Penthièvre décide de fortifier l'île. Malgré ces fortifications, Bréhat sera régulièrement envahie par les Anglais, et même les Espagnols.

Sous Louis XIV, Vauban fortifia l'île et construisit le passage (pont en breton) qui porte son nom entre les deux îles.[réf. nécessaire]

De nombreuses personnalités et artistes séjournèrent sur l'île : Prosper Mérimée, Ernest Renan, Pierre Loti, Théodore Botrel, les frères Edmond et Jules de Goncourt, Paul Gauguin, André Barsacq, Emil Cioran, Robert Giraud ou Keiichirô Kume.

La jetée du port clos de l'île de Bréhat, à marée haute.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 1947 1959 Yves Kerjolis
mars 1959 1973 Yves Léon
juillet 1973 1977 Benjamin Le Locat
mars 1977 1983 Michel Moreux
mars 1983 2001 Joseph Le Pache
mars 2001 2008 Yvon Colin
mars 2008 Patrick Huet Assureur
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : Cassini[2] et INSEE[3])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 318 1 475 1 444 1 488 1 550 1 483 1 519 1 941 1 357
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 348 1 202 1 212 1 114 1 059 1 172 1 086 1 012 984
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
995 1 062 1 016 977 980 959 830 855 843
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 - -
700 653 553 511 461 421 438 - -

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Évolution démographique de 1962 à 2006

Héraldique

COA fr IBR.svg
Bréhat
  • Les armes de Bréhat se blasonnent ainsi : d’hermine à la barre de gueules

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

  • Alfred de Bréhat, écrivain du XIXe siècle, né dans l'île en 1822 de son vrai nom : Alfred Guézenec
  • André Barsacq, metteur en scène et directeur du Théâtre de l'Atelier à Paris, vint à Bréhat tout de suite après la guerre. André Barsacq passera toutes ses vacances à Bréhat en famille et s'initie, grâce à son marin Jean Briand, à la navigation à voile. Il achète un vieux bateau, le Pimpino, Mais c'est surtout sur Bréhat, qu'il écrit toutes ses adaptations et travaille ses mises en scène de la rentrée théâtrale à Paris.
  • Erik Orsenna, écrivain et académicien français possèdait une maison dans l'île et y a situé un roman : Deux étés.
  • Pierre-Marie Le Bozec, (1769-1830), contre-amiral, né et mort à Bréhat.

Transports

Divers moyens de transport en commun permettent de se rendre sur l'île :

Galerie

Voir aussi

Liens internes

Notes, sources et références

Bibliographie

Liens externes

Commons-logo.svg


  • Portail des communes de France Portail des communes de France
  • Portail de la Bretagne Portail de la Bretagne
  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
Ce document provient de « Br%C3%A9hat ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Brehat de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bréhat — Pour les articles homonymes, voir Bréhat (homonymie). 48° 50′ N 2° 59′ W / …   Wikipédia en Français

  • Bréhat —   [bre a], Île de Bréhat [il də bre a], Insel vor der Nordküste der Bretagne, Département Côtes d Armor, Frankreich, 460 Einwohner. Der aufgrund hohen Feldspatanteils rosa leuchtende Granit ist entlang der Küste in Klippen und Riffe zerlegt;… …   Universal-Lexikon

  • Brehat — (spr. Breha), Insel im Canal an der NKüste von Frankreich, im Arrondissement Brieux des Departements Côtes du Nord; 1560 Ew. in einem Dorfe, kleiner Hafen mit Fort, Fischerei, Schifffahrt u. Handel …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bréhat — (spr. bre a), franz. Insel im Kanal, zum Depart. Côtes du Nord, Arrond. St. Brieuc gehörig, 1,7 km von der Küste entfernt, 102 Hektar groß, mit (1901) 995 Einw., kleinem Hafen, Fort u. Leuchtturm …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Brehat — Brehat, kleine franz. Insel im Kanal, gehört zum Departement der Côtes du Nord, hat 1900 E., ein Fort, kleinen Hafen und Leuchtthurm …   Herders Conversations-Lexikon

  • Bréhat — Île de Bréhat …   Deutsch Wikipedia

  • Brehat — Recorded as Brehat, Brehaut, Brehault, Breheret, Brehier, and possibly others, this is French surname but probably of pre 5th century Germanic origins. According to the Dictionnaire Etymologique de France, it probably derives from the personal… …   Surnames reference

  • Brehat (homonymie) — Bréhat (homonymie) Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bréhat est le nom de l île principale de l archipel de Bréhat dans la Manche, département des Côtes d Armor, en France. C est aussi un… …   Wikipédia en Français

  • Bréhat (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bréhat est le nom de l île principale de l archipel de Bréhat dans la Manche, département des Côtes d Armor, en France. C est aussi un nom de famille… …   Wikipédia en Français

  • Bréhat-Inseln — Satellitenbild der Inselgruppe Bréhat Gewässer Ärmelkanal …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”