Athos-Aspis
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Athos (homonymie) et Aspis (homonymie).

43° 24′ 53″ N 0° 58′ 20″ W / 43.4147, -0.972222222222

Athos-Aspis
Administration
Pays France
Région Aquitaine
Département Pyrénées-Atlantiques
Arrondissement Oloron-Sainte-Marie
Canton Sauveterre-de-Béarn
Code commune 64071
Code postal 64390
Maire
Mandat en cours
Jean-Michel Peyruseigt
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de Sauveterre-de-Béarn
Démographie
Population 181 hab. (2007)
Densité 31 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 24′ 53″ Nord
       0° 58′ 20″ Ouest
/ 43.4147, -0.972222222222
Altitudes mini. 33 m — maxi. 141 m
Superficie 5,90 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Athos-Aspis est une commune française, située dans le département des Pyrénées-Atlantiques et la région Aquitaine.

Sommaire

Géographie

Hydrographie

Les terres de la commune sont arrosées[1] par le gave d'Oloron, affluent du gave de Pau, et par ses tributaires, le Saison, l'arrèc Héuré, l'Arrioutèque et l'affluent de ce dernier, le ruisseau de Rance.

Lieux-dits et hameaux

Communes limitrophes

Toponymie

Le toponyme Athos apparaît sous les formes Atos (XIe siècle[2], d'après Pierre de Marca[3]) et Sent Per d'Atos (1472[2], notaires de Labastide-Villefranche[4]).

Le toponyme Aspis apparaît sous les formes Espis (1385[2], censier de Béarn[5]), Espiis, Aespiis et Spiis (respectivement 1544[2], 1546[2] et 1548[2], réformation de Béarn[6]) et Aspit (1793 ou an II[7]).

Son nom béarnais est Atos-Aspins.

Histoire

Paul Raymond[2] note qu'en 1385 Athos comptait 19 feux et dépendait du bailliage de Sauveterre tout comme le fief d'Aspis.

Les villages d'Athos et d'Aspis ont été réunis le 10 janvier 1842.

Pendant la Réforme, le curé d'Athos fut massacré dans son église et le village adopta les nouvelles idées.

Le village est la patrie d'Armand Sillègue d'Athos, le célèbre mousquetaire de la garde royale, fils cadet d'Adrien de Sillègue, seigneur d'Athos et d'Auteville. Ce mousquetaire, homme d'épée rendu célèbre par le roman d'Alexandre Dumas sous le nom d'Athos, est mort à Paris en 1643. L'ancienne abbaye, dédiée à Saint-Martin de Sunarthe et devenue par la suite seigneurie, a appartenu à une branche des ascendants des Sillègue d'Athos[8].

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1995 2001 Jean-Robert Lataillade    
2001 2008 Jean-Robert Lataillade    
2008 2014 Jean-Michel Peyruseigt    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Intercommunalité

La commune fait partie de six structures intercommunales :

Démographie

Évolution démographique

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
244 242 328 339 182 275 421 438 434
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
390 367 351 337 357 400 373 338 328
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
325 326 314 303 290 291 249 236 217
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007  
209 213 203 201 197 203 189 181  

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Économie

L'activité est principalement agricole. La commune fait partie de la zone d'appellation de l'ossau-iraty.

Culture et patrimoine

Patrimoine civil

Vestiges du château d'Athos-Aspis, où vécut le mousquetaire Athos
  • maison Lascampagnes, du consul Gourlat.
  • maison Bouchoô, maison natale de Mgr Bouchoô.
  • château d'Aspis avec terrasse sur le gave et porte à rinceaux.
  • moulin d'Aspis.
  • le fief de moliède d'Athos (moulin d'Athos)
  • la Salle d'Athos

À Athos, outre l'église d'origine romane, se dressent l'ancien fief de Moliède d'Athos où se trouvait un bac célèbre et les ruines d'un moulin.

Aspis garde son château du XIVe siècle face au gave. On y trouve encore l'emplacement de l'ancienne église et de l'ancienne école.

Patrimoine religieux

  • l'église Saint-Pierre d'Athos-Aspis d'origine romane. On y trouve un bénitier renaissance et une Vierge en bois polychrome. Derrière l'autel se trouve la sépulture de Jeanne du Peyrer "dame d'Athos et d'Aspis" mère du mousquetaire. Le portail renaissance possède un chrisme du XIVe siècle à l'envers (sans doute pierre de réemploi).
  • cimetière: sépulture de l'ingénieur concepteur du pont de Sauveterre et d'Edmond Gourlat, consul de France et personnalité locale.

Patrimoine environnemental

Personnalités liées à la commune

La naissance du mousquetaire Athos dans la commune est sujette à discussion. Une plaque près de l'église rappelle qu'il est né dans la maison Lassalle dont il ne reste que des pans de murs mais le village d'Autevielle revendique aussi sa naissance, tout comme la maison forte de Moliède d'Athos, dont il reste de forts murs.

Athos est la patrie de Mgr Bouchoô, né dans la maison Bouchoô en 1797, évêque d'Antalia en Turquie (Attalie) et administrateur apostolique du royaume de Siam. Le prélat repose dans la cathédrale de Georgetown en Malaisie.

Notes

  1. Notice du Sandre sur Athos-Aspis
  2. a, b, c, d, e, f et g Paul Raymond, Dictionnaire topographique Béarn-Pays basque
  3. D'après Pierre de Marca, Histoire de Béarn
  4. Notaires de Labastide-Villefranche - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  5. Manuscrit du XIVe siècle - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  6. Manuscrit du XVIe au XVIIIe siècles - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  7. Fiche d'Aspis sur le site du projet Cassini de l'EHESS
  8. Information du panneau de présentation de l'église Saint-Pierre d'Athos, sur site

Pour approfondir

Bibliographie

  • Historial d'Athos et d'Aspis d'Alexis Ichas

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Athos-Aspis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Athos-Aspis — Saltar a navegación, búsqueda Autevielle Saint Martin Bideren País …   Wikipedia Español

  • Athos-Aspis — French commune nomcommune=Athos Aspis région=Aquitaine département=Pyrénées Atlantiques arrondissement=Oloron Sainte Marie canton=Sauveterre de Béarn insee=64071 cp=64390 maire=Jean Robert Lataillade mandat=2001 2008 intercomm=Sauveterre de Béarn …   Wikipedia

  • Église Saint-Pierre d'Athos-Aspis — Présentation Culte Catholique romain Type Église Style(s) dominant(s) …   Wikipédia en Français

  • Athos (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patronyme 2 Toponyme 3 Autres …   Wikipédia en Français

  • Aspis (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Antiquité Aspis, une arme défensive utilisée en Grèce durant l Antiquité par l infanterie et la cavalerie Toponyme Aspis, ancienne commune française des… …   Wikipédia en Français

  • Athos (fictional character) — Athos (born c. 1595; died 1661) is a fictional character in the novels The Three Musketeers , Twenty Years After , and The Vicomte de Bragelonne by Alexandre Dumas, père.In The Three Musketeers , he and the other two musketeers Porthos and Aramis …   Wikipedia

  • Athos (Pyrénées-Atlantiques) — Pour les articles homonymes, voir Athos (homonymie). Athos est une ancienne commune française du département des Pyrénées Atlantiques. Le 10 janvier 1842, la commune fusionne avec Aspis pour former la nouvelle commune d Athos Aspis.… …   Wikipédia en Français

  • Aspis (Pyrénées-Atlantiques) — Pour les articles homonymes, voir Aspis (homonymie). Aspis est une ancienne commune française du département des Pyrénées Atlantiques. Le 10 janvier 1842, la commune fusionne avec Athos pour former la nouvelle commune d Athos Aspis.… …   Wikipédia en Français

  • Athos — Pour les articles homonymes, voir Athos (homonymie).  Pour les articles homophones, voir Atos (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Athos (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Patronyme 2 Toponyme 3 Autres …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”