George Paget Thomson


George Paget Thomson
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thomson.
George Paget Thomson
Image illustrative de l'article George Paget Thomson
Naissance 3 mai 1892
Cambridge (Angleterre)
Décès 10 septembre 1975 (à 83 ans)
Cambridge (Angleterre)
Nationalité Drapeau d'Angleterre Angleterre
Champs Physicien
Institution Université d'Aberdeen
Université de Cambridge
Renommé pour Diffraction des électrons
Distinctions Prix Nobel de physique (1937)
Knight Bachelor (1943)
Fils de Joseph John Thomson

Sir George Paget Thomson (3 mai 189210 septembre 1975), était un physicien britannique. Lui et Clinton Joseph Davisson sont colauréats du prix Nobel de physique de 1937 « pour leur découverte de la diffraction des électrons par les cristaux[1] ». Il est aussi le fils du lauréat d'un prix Nobel de physique, J. J. Thomson.

Sommaire

Biographie

Thomson étudia les mathématiques et la physique au Trinity College, jusqu'au début de la Première Guerre mondiale en 1914. Il rejoignit alors l'Infanterie dans le Queen's Regiment of Infantry. Après une bref service en France, il travailla sur l'aérodynamique à Farnborough et ailleurs.

En 1924, Thomson épousa Kathleen Buchanan Smith, fille de George Adam Smith. Ils eurent quatre enfants, deux fils et deux filles. Kathleen mourut en 1941.

Après la guerre, Thomson suivit les pas de son père en travaillant à Cambridge puis à Aberdeen. Il obtint lui aussi le prix Nobel de physique, en 1937 avec Clinton Joseph Davisson, pour sa participation à la confirmation expérimentale des propriétés ondulatoires des électrons. Là où son père avait vu l'électron comme une particule (et reçu le prix pour ses recherches), Thomson démontra que l'électron est sujet à la diffraction, comme une onde. Cette découverte confirme le principe de dualité onde-corpuscule proposé par Louis de Broglie en 1924.

À la fin des années 1930 et pendant la Seconde Guerre mondiale, Thomson se spécialisa en physique nucléaire, se concentrant sur les applications militaires pratiques. Par la suite, il continua son travail en physique nucléaire, mais fit aussi des recherches en aérodynamique et écrivit des textes sur la valeur de la science pour la société. Il reçut la médaille Hughes en 1939 et la Royal Medal en 1949.

En 1952, Thomson devint directeur du Corpus Christi College à Cambridge. En 1964, le College donna son nom au bâtiment « George Thomson Building ».

Il a été fait chevalier le 2 juin 1943[2].

Notes et références

  1. (en) « for their experimental discovery of the diffraction of electrons by crystals » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 1937 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 15 juin 2010
  2. London Gazette : n° 36096, p. 3232, 16-07-1943

Sources

  • (en) Biographie sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat - le Nobel Lecture - qui détaille ses apports)

Liens externes

  • (en) Biographie sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat - le Nobel Lecture - qui détaille ses apports)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article George Paget Thomson de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • George Paget Thomson — George Paget Thomson, 1937 George Paget Thomson (* 3. Mai 1892 in Cambridge; † 10. September 1975 ebenda) war ein englischer Physiker und Nobelpreisträger. Leben Thomson stammte aus einer Physikerfamilie. Sein Vate …   Deutsch Wikipedia

  • George Paget Thomson — Retrato de 1937 …   Wikipedia Español

  • George Paget Thomson — Infobox Scientist bgcolour = silver name = Sir George Paget Thomson birth date = birth date|1892|5|3 birth place = Cambridge, England death date = Death date and age|1975|9|10|1892|5|3 death place = Cambridge, England nationality = UK field =… …   Wikipedia

  • George Paget Thomson — noun English physicist (son of Joseph John Thomson) who was a co discoverer of the diffraction of electrons by crystals (1892 1975) • Syn: ↑Thomson, ↑Sir George Paget Thomson • Instance Hypernyms: ↑physicist …   Useful english dictionary

  • George Paget Thomson — Sir George Paget Thomson (n. Cambridge, 3 de mayo de 1892 † Cambridge, 10 de septiembre de 1975). Físico británico. Fue hijo de sir Joseph John Thomson, premio Nobel de Física en 1906, considerado el descubridor del electrón por sus experimentos… …   Enciclopedia Universal

  • Physiknobelpreis 1937: Clinton Joseph Davisson — George Paget Thomson —   Der amerikanische und der englische Physiker wurden für die experimentelle Entdeckung der Beugung von Elektronen durch Kristalle ausgezeichnet.    Biografien   Clinton Joseph Davisson, * Bloomington (Illinois) 22. 10. 1881, ✝ Charlottesville… …   Universal-Lexikon

  • Sir George Paget Thomson — noun English physicist (son of Joseph John Thomson) who was a co discoverer of the diffraction of electrons by crystals (1892 1975) • Syn: ↑Thomson, ↑George Paget Thomson • Instance Hypernyms: ↑physicist …   Useful english dictionary

  • Thomson , Sir George Paget — (1892–1975) British physicist George Thomson was the son of J.J. Thomson, the discoverer of the electron. He was born in Cambridge and educated at the university there, where he taught (1914–22). He was then appointed to the chair of physics at… …   Scientists

  • Thomson, Sir George Paget — ▪ English physicist born May 3, 1892, Cambridge, Cambridgeshire, Eng. died Sept. 10, 1975, Cambridge  English physicist who was the joint recipient, with Clinton J. Davisson (Davisson, Clinton Joseph) of the United States, of the Nobel Prize for… …   Universalium

  • Thomson, sir George Paget — ► (1892 1975) Físico británico, hijo de Joseph J. Thomson. Fue premio Nobel de Física en 1937, compartido con C. J. Davisson, por demostrar que los electrones se difractaban …   Enciclopedia Universal


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.