John Hasbrouck Van Vleck


John Hasbrouck Van Vleck

John Hasbrouck van Vleck

John Hasbrouck van Vleck est un physicien américain né le 13 mars 1889 à Middletown (Connecticut) aux États-Unis d'Amérique et décédé le 27 octobre 1980 à Cambridge dans le Massachusetts. Il reçoit le prix Nobel de physique en 1977 pour ses théories fondamentales sur le magnétisme et les structures cristallines des métaux.

Petit-fils d'un professeur d'astronomie à l'université wesleyenne et fils d'un professeur de mathématiques, John Hasbrouck van Vleck grandit à partir de l'âge de sept ans à Madison dans le Wisconsin, suite à la nomination de son père à l'université du Wisconsin. Il y effectue toute sa scolarité et obtient en 1920 un Bachelor of Arts de l'université du Wisconsin. En révolte contre les deux générations qui l'avaient précédé, il se promet, enfant, de ne jamais devenir professeur. Après avoir rejoint l'université Harvard, il se rend compte au bout d'un semestre de travail qu'il a dépassé ses préjugés et qu'il est fait pour la physique fondamentale. Il se considère comme chanceux, ayant bénéficié de nombreux conseils de sa famille d'universitaires, et des cours de professeurs comme Bridgman et Kemble. Il choisit le second, dont les cours le fascine, pour superviser sa thèse sur l'énergie de cohésion d'un certain modèle d'atome d'hélium, une recherche purement théorique sur la physique quantique.

En 1923, un an après avoir décroché son PhD à l'université Harvard, il se voit offrir un poste de professeur assistant à l'université du Minnesota. Le 10 juin 1927, il épousa Abigail Pearson. Par la suite, il retourne à université du Wisconsin de 1928 jusqu'à 1934 puis travaille à Harvard de 1945 à 1969.

En 1942, il participe au Projet Manhattan durant lequel il conclut, en compagnie d'autres physiciens, qu’une bombe à fission est réalisable.

En 1952, il est élu président de l'American Physical Society. Il est aussi membre de la National Academy of Sciences, de l'American Academy of Arts and Sciences, de l'American Philosophical Society et de la Royal Society, et est décoré de la National Medal of Science.

En 1977, il partage le prix Nobel de physique avec Philip Warren Anderson et Sir Nevill Francis Mott pour « leurs analyses théoriques fondamentales de la structure électronique des systèmes magnétiques et désordonnés ».

Son nom est donné à une transformation géométrique, la transformation de Van Vleck.

Publications

  • 1926 : Quantum Principles and Line Spectra
  • 1932 : The Theory of Electric and Magnetic Susceptibilities

Liens externes


Précédé de :
Burton Richter, Samuel C. C. Ting
Prix Nobel de physique
1977
Suivi de :
Pyotr L. Kapitsa, Arno A. Penzias, Robert W. Wilson


  • Portail de la physique Portail de la physique
Ce document provient de « John Hasbrouck van Vleck ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article John Hasbrouck Van Vleck de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • John hasbrouck van vleck — est un physicien américain né le 13 mars 1889 à Middletown (Connecticut) aux États Unis d Amérique et décédé le 27 octobre 1980 à Cambridge dans le Massachusetts. Il reçoit le prix Nobel de physique en 1977 pour ses théories fondamentales sur le… …   Wikipédia en Français

  • John Hasbrouck van Vleck — (Middletown, EUA 1899 Cambridge, EUA 1980) fue un físico estadounidense galardonado con el Premio Nobel de Física del año 1977. Biografía Nació el 13 de marzo de 1899 en la ciudad de Middletown, situada en el estado norteamericano de Connecticut …   Wikipedia Español

  • John Hasbrouck van Vleck — (13 mars 1889 à Middletown, Connecticut, États Unis 27 octobre 1980 à Cambridge, Massachusetts, États Unis) est un physicien américain. Il est connu pour ses théories fondamentales sur le magnétisme et les structures cristallines des métaux. Il… …   Wikipédia en Français

  • John Hasbrouck Van Vleck — Infobox Scientist name = John Hasbrouck Van Vleck imagesize = caption = birth date = March 13, 1899 birth place = Middletown, Connecticut death date = October 27, 1980 death place = nationality = United States field = Physics work institutions =… …   Wikipedia

  • John Hasbrouck van Vleck — John Hasbrouk van Vleck (* 13. März 1899 in Middletown, Connecticut; † 27. Oktober 1980 in Cambridge) war ein US amerikanischer Physiker. Van Vleck hatte neben Physik auch Mathematik studiert und beschäftigte sich mit dem Verhalten von Elektronen …   Deutsch Wikipedia

  • John Hasbrouck Van Vleck — noun United States physicist (1899 1980) • Syn: ↑Van Vleck, ↑John Van Vleck • Instance Hypernyms: ↑physicist …   Useful english dictionary

  • John H. van Vleck — John Hasbrouck van Vleck John Hasbrouck van Vleck est un physicien américain né le 13 mars 1889 à Middletown (Connecticut) aux États Unis d Amérique et décédé le 27 octobre 1980 à Cambridge dans le Massachusetts. Il reçoit le prix Nobel de… …   Wikipédia en Français

  • John Monroe Van Vleck — (March 4, 1833 ndash;November 5, 1912) was an American mathematician and astronomer.Born in Stone Ridge, New York, he was the son of Peter Van Vleck and Ann Hasbrouck. He graduated from Wesleyan University in 1850, and began teaching at Greenwich …   Wikipedia

  • John H. van Vleck — (stehend dritter von rechts) auf dem Solvay Konferenz 1930 John Hasbrouck van Vleck (* 13. März 1899 in Middletown, Connecticut; † 27. Oktober 1980 in Cambridge) war ein US amerikanischer Physiker. Van Vleck hatte neben Physik auch …   Deutsch Wikipedia

  • Vleck , John Hasbrouck van — See Van Vleck, John Hasbrouck …   Scientists


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.