Brian David Josephson


Brian David Josephson
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Josephson.
Brian David Josephson

Brian David Josephson (4 janvier 1940-) est un physicien britannique. Ses travaux ont profondément transformé la métrologie électrique. Il est lauréat de la moitié du prix Nobel de physique de 1973 (l'autre moitié a été remise à Ivar Giaever et Leo Esaki) « pour sa prédiction théorique des propriétés des supercourants à travers un barrière tunnel, en particulier ces phénomènes habituellement connus sous le nom d'effets Josephson[1] ». Il a également déterminé la constante de Josephson. Il est lauréat du prix Holweck en 1973.

En 2011, Brian Josephson est directeur du Projet d'unification de la matière et de l'esprit (Mind-Matter Unification Project) du Groupe de théorie de la matière condensée au laboratoire Cavendish de l'Université Cambridge[2].

Sommaire

Mind-Matter Unification Project

L'objectif du projet est de principalement de comprendre, du point de vue de la physique théorique, ce qui peut être caractérisé, faute de meilleurs termes, comme des processus intelligents dans la nature, en lien avec la fonction cérébrale ou d'autres processus de la nature. Josephson explique que la physique théorique peut aider a remodeler les perspectives sur ces problèmes.

Nullius in verba : prises de position

Par cette locution latine (« Ne croyez personne sur parole »), Brian Josephson présente des idées scientifiques qui ont été dénoncées par l'ensemble des scientifiques et invite à porter un regard attentif sur ces dénonciations pour les soumettre à l'analyse.

Brian Josephson s'est prononcé en faveur de Rusi Taleyarkan et contre les rapports publiés à son sujet par le journal Nature. Il a accusé le CSICOP d'utiliser les médias à des fins de propagande anti-paranormale[3]. Il a soutenu, comme plus tard le lauréat du prix Nobel Luc Montagnier, les travaux de Jacques Benveniste sur la mémoire de l'eau. Il a pris la défense des postes britanniques, qui avaient émis un timbre évoquant, dans une série commémorative sur le prix Nobel, la possibilité d'une explication de la télépathie au moyen de la théorie quantique. Brian Josephson soutient également Rupert Sheldrake, le biologiste qui a fait dire au rédacteur en chef de la revue Nature, John Maddox, que son livre devait être brûlé.

Notes et références

  1. (en) « for his theoretical predictions of the properties of a supercurrent through a tunnel barrier, in particular those phenomena which are generally known as the Josephson effects » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 1973 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 19 juin 2010
  2. (en) Page professionnelle de Brian Josephson sur le site du Laboratoire Cavendish
  3. (en) Brian Josephson, Scientists' unethical use of media for propaganda purposes

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • (en) Curriculum vitae sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat - le Nobel Lecture - qui détaille ses apports)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Brian David Josephson de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Brian David Josephson — (* 4. Januar 1940 in Cardiff/Wales) ist ein britischer Physiker Josephson entdeckte als 23 jähriger Doktorand den nach ihm benannten Josephson Effekt. Für diese Arbeit seine theoretische Vorhersage von Eigenschaften bei einer Supraströmung durch… …   Deutsch Wikipedia

  • Brian David Josephson — Saltar a navegación, búsqueda Brian David Josephson (Cardiff, País de Gales 1940) es un físico británico galés galardonado con el Premio Nobel de Física del año 1973. Biografía Brian nació el 4 de enero de 1940 en la ciudad de Cardiff. Se… …   Wikipedia Español

  • Brian David Josephson — Infobox Scientist name = Brian Josephson imagesize=160px caption = birth date = birth date and age|1940|01|04 birth place = Cardiff, Wales, United Kingdom nationality = United Kingdom field = Physics work institutions = University of Cambridge,… …   Wikipedia

  • Brian Davon Josephson — Brian David Josephson (* 4. Januar 1940 in Cardiff/Wales) ist ein britischer Physiker Josephson entdeckte als 23 jähriger Doktorand den nach ihm benannten Josephson Effekt. Für diese Arbeit seine theoretische Vorhersage von Eigenschaften bei… …   Deutsch Wikipedia

  • Brian D. Josephson — Brian David Josephson (* 4. Januar 1940 in Cardiff/Wales) ist ein britischer Physiker. Josephson entdeckte als 23 jähriger Doktorand den nach ihm benannten Josephson Effekt. Für diese Arbeit „seine theoretische Vorhersage von Eigenschaften eines …   Deutsch Wikipedia

  • JOSEPHSON, BRIAN DAVID — (1940– ), British physicist. Josephson was born in Cardiff, Wales, where he was a brilliant pupil. He studied physics at Cambridge, receiving his doctorate in 1964. In 1962, at the age of only 22, he discovered the Josephson effect, showing the… …   Encyclopedia of Judaism

  • Josephson , Brian David — (1940–) British physicist Josephson was born in Cardiff and educated at Cambridge University, where he obtained his PhD in 1964. He remained at Cambridge and in 1974 was appointed to a professorship of physics. His name is associated with the… …   Scientists

  • Physiknobelpreis 1973: Leo Esaki — Ivar Giaever — Brian Davon Josephson —   Esaki und Giaever wurden für ihre experimentellen Entdeckungen zum Tunnelphänomen in Halb und Supraleitern ausgezeichnet, Josephson für seine theoretische Vorhersage von Eigenschaften bei einer Supraströmung durch eine Tunnelbarriere.  … …   Universal-Lexikon

  • Josephson effect — Josephson junction array chip developed by NIST as a standard volt The Josephson effect is the phenomenon of supercurrent (i.e. a current that flows indefinitely long without any voltage applied) across two superconductors coupled by a weak link …   Wikipedia

  • Brian Josephson — Brian David Josephson Pour les articles homonymes, voir Josephson. Brian David Josephson (4 janvier 1940 ) est un physicien britannique, qui reçut le prix Nobel de physique en 1973, avec Leo Esaki et Ivar Giaever. Il a découvert un effet qui… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.