Frederik Zernike


Frederik Zernike
Frederik Zernike

Frederik « Frits » Zernike (16 juillet 1888 à Amsterdam10 mars 1966) était un physicien néerlandais. Il est lauréat du prix Nobel de physique de 1953 « pour la démonstration de la méthode de contraste de phase, particulièrement pour son invention du microscope à contraste de phase[1] », un instrument qui permet d'étudier la structure interne des cellules sans coloration, pratique qui tue les cellules.

Parmi d'autres contributions, il travailla sur les polynômes de Zernike, une technique mathématique utilisée depuis dans les systèmes optiques avancés pour supprimer l'aberration.

Biographie

Zernike était le fils de Carl Frederick August Zernike et de Antje Dieperink, tous deux professeurs de mathématiques ; Zernike partageait sa passion de la physique avec son père. Il étudia la chimie (sa matière principale), les mathématiques et la physique à l'université d'Amsterdam. En 1912, il reçut un prix pour ses travaux sur l'opalescence des gaz. En 1913, il devint assistant de Jacobus Kapteyn au laboratoire d'astronomie de l'université de Groningue. En 1914, il contribua avec Örnstein à l'établissement de la relation de Örnstein-Zernike dans la théorie du point critique. En 1915, il obtint un poste en physique théorique dans la même université et en 1920 il fut nommé professeur titulaire en physique théorique. En 1930, alors qu'il menait des recherches sur les raies spectrales, il découvrit que les raies fantômes qui se trouvent de part et d'autre de chaque raie primaire des spectres produits par un réseau de diffraction, ont leur phase décalée de 90 degrés par rapport à celles des raies primaires. Ce fut au congrès de physique et de médecine de Wageningen en 1933 que Zernike décrivit pour la première fois sa technique de contraste de phase en microscopie. Il étendit sa méthode pour tester la qualité des miroirs concaves. Sa découverte est à la base du premier microscope à contraste de phase, construit durant la Seconde Guerre mondiale.

Le complexe universitaire situé au nord de la ville de Groningue porte son nom (parc Zernike), tout comme le cratère Zernike sur la Lune. L'astéroïde (11779) Zernike a été nommé en son honneur. Il est élu membre étranger de la Royal Society le 26 avril 1956.

Notes et références

  1. (en) « for his demonstration of the phase contrast method, especially for his invention of the phase contrast microscope » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 1953 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 15 juin 2010

Liens externes

  • H. Brinkman, Zernike, Frits (1888-1966), in Biografisch Woordenboek van Nederland.
  • (en) Biographie sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat - le Nobel Lecture - qui détaille ses apports)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Frederik Zernike de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Frederik Zernike — Frits Zernike Frits Zernike (* 16. Juli 1888 in Amsterdam; † 10. März 1966 in Naarden) war ein niederländischer Physiker und Nobelpreisträger. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Zernike —   [ zɛrnɪkə], Frits, eigentlich Frederik Zernike, niederländischer Physiker, * Amsterdam 16. 7. 1888, ✝ Amersfoort 10. 3. 1966; ab 1920 Professor in Groningen, arbeitete über die brownsche Molekularbewegung und verwandte Fragen der statistischen… …   Universal-Lexikon

  • Frits Zernike — Infobox Scientist name = Frits Zernike caption = Frits Zernike (1888 1966) birth date = July 16, 1888 birth place = Amsterdam, Netherlands death date = Death date and age|1966|03|10|1888|07|16|df=no death place = Amersfoort, Netherlands… …   Wikipedia

  • Ornstein–Zernike equation — In statistical mechanics the Ornstein–Zernike equation (named after Leonard Salomon Ornstein and Frits Zernike) is an integral equation for defining the direct correlation function. It basically describes how the correlation between two molecules …   Wikipedia

  • Physiknobelpreis 1953: Frits Zernike —   Der Niederländer erhielt den Nobelpreis für die von ihm angegebene Phasenkontrastmethode, insbesondere für seine Erfindung des Phasenkontrastes in der Mikroskopie.    Biografie   Frits (Frederik) Zernike, * Amsterdam 16. 7. 1888, ✝ Nardeen… …   Universal-Lexikon

  • Frits Zernike — Frederik „Frits“ Zernike (* 16. Juli 1888 in Amsterdam; † 10. März 1966 in Naarden) war ein niederländischer Physiker und Nobelpreisträger. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Leonard Ornstein — Infobox Scientist name = Leonard Ornstein box width = 250px |300px image width = 150px caption = Leonard Salomon Ornstein (1880 1941). birth date = November 12, 1880 birth place = Nijmegen, The Netherlands death date = May 20, 1941 death place =… …   Wikipedia

  • University of Groningen — Infobox University | name = University of Groningen latin name = Academia Groningana motto = Verbum domini lucerna pedibus nostris The word of the Lord is a light for our feet established = 1614 city = Groningen rector = Prof. dr. Frans Zwarts… …   Wikipedia

  • 1966 en science — Années : 1963 1964 1965  1966  1967 1968 1969 Décennies : 1930 1940 1950  1960  1970 1980 1990 Siècles : XIXe siècle  XXe siècl …   Wikipédia en Français

  • Prix Nobel de physique — Le congrès Solvay, en 1911, auquel assistèrent neuf lauréats du prix Nobel de physique. Nom original Nobelpriset i fysik Des …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.