Dennis Gabor


Dennis Gabor
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gabor.
Dennis Gabor
Naissance 5 juin 1900
Budapest (Hongrie)
Décès 8 février 1979 (à 78 ans)
Londres (Royaume-Uni)
Nationalité Drapeau de Hongrie Hongrois
Champs Physique, Optique
Diplômé de Diplôme d'ingénieur électricien à la Technische Hochschule (1924),
Docteur-ingénieur (1927)
Renommé pour Inventeur de l'holographie
Distinctions Prix Holweck (1970),
Prix Nobel de physique (1971),
Commandeur de l'ordre de l'Empire britannique (1971)

Dennis Gabor (5 juin 1900 à Budapest, Hongrie - 8 février 1979 à Londres) était un physicien hongrois. Il est connu pour l'invention de l'holographie pour laquelle il a reçu le prix Nobel de physique de 1971[1].

Sommaire

Biographie

Dennis Gabor, issu d'une famille juive, est le fils aîné d'un directeur de compagnie minière. Dans son autobiographie qu'il a écrite à l'occasion de son prix Nobel, Gabor déclare que sa passion pour la physique lui vint à l'âge de 15 ans. Entré à l'université, il est fasciné par la théorie d'Abbe sur la formation des images en microscopie, et par le procédé de photographie couleur inventé par Gabriel Lippmann. Avec son frère Georges, il avait construit à la maison un petit laboratoire où il reproduisait les expériences de la physique moderne naissante : rayons X, radioactivité...

Il obtient un diplôme d'ingénieur électricien à l'Université technique de Berlin en 1924 et devient docteur-ingénieur en 1927. À cette époque, Berlin est le haut-lieu de la physique, avec la présence d'Einstein, de Planck, de Nernst et de von Laue. Son sujet de doctorat consiste dans le développement d'un oscillographe rapide, et c'est dans le cadre de ce travail qu'il réalise la première lentille électronique magnétique (c'est-à-dire pour les faisceaux d'électrons). En 1927, il est recruté par la société Siemens & Halske AG, et c'est là qu'il invente la lampe à mercure haute pression et les scellements molybdène, utilisés plus tard pour l'éclairage des rues.

Lorsqu'il quitte l'Allemagne nazie en 1933, à cause de l'antisémitisme, il est engagé au laboratoire de recherches de la compagnie British Thomson-Houston, à Rugby (Warwickshire), en Grande-Bretagne. L'holographie qu'il annonce en 1948 lui vaudra le prix Holweck en 1970 et le prix Nobel de physique de 1971 « pour son invention et le développement de la méthode holographique[1] ».

C'est par l'optique électronique qu'il en est venu à proposer le concept d'holographie qu'il appelait à l'époque « reconstruction par front d'ondes » (wavefront reconstruction). Le projet initial consistait en un microscope électronique capable de résoudre des réseaux atomiques et de visualiser des atomes. Il s'agissait d'holographie électronique qui ne sera vraiment réalisée que vingt ans plus tard, mais l'holographie en lumière visible a pu être mise en œuvre avec le développement des lasers autour des années 1960.

En 1949, Gabor quitte Rugby pour l'Imperial College à Londres, où il devient professeur de physique appliquée. Il s'intéresse à une multitude de sujets parmi lesquels la physique des plasmas et la théorie de la fusion, les calculateurs analogiques non linéaires (que l'on appellera plus tard réseaux neuronaux), les écrans plats pour la télévision couleur, la théorie de la communication et de l'audition qui débouche sur la théorie de la synthèse granulaire, dont la paternité est également revendiquée par le compositeur grec Iannis Xenakis.

En 1967, il prend sa retraite qu'il passe, pour l'essentiel, en Italie.

Publications

  • (fr) Inventons le futur, Plon, Paris, 1964 (trad. de Inventing the Future, Secker & Warburg, Londres, 1963)
  • (fr) La Société de maturité, Éditions France-Empire, Paris, 1973 (trad. de The Mature Society, Secker & Warburg, Londres, 1972)

Distinctions et récompenses

Notes et références

  1. a et b (en) « for his invention and development of the holographic method » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 1971 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 19 juin 2010

Annexes

Bibliographie

  • (en) Pál Greguss et Tung H. Jeong, Holography : commemorating the 90th anniversary of the birth of Dennis Gabor : 2-5 June 1990, Tatabánya, Hungary, SPIE Optical Engineering Press, Bellingham, Wash., 1991, 410 p. (ISBN 0-8194-0469-1)
  • (en) Ioan Mackenzie James, Driven to innovate : a century of Jewish mathematicians and physicists, Peter Lang, Witney, 2009, chapitre 8 « Modern times » (ISBN 9781906165222)
  • (en) Ioan Mackenzie James, Remarkable engineers : from Riquet to Shannon, Cambridge University Press, Cambridge, 2010, chapitre 9 « From Dennis Gabor to Claude Shannon » (ISBN 0521731658)
  • Claude Brezinski, Histoires de sciences : inventions, découvertes et savants, L'Harmattan, Paris, Turin, etc., 2006, p. 91-92 (ISBN 2-296-00350-8)
  • Nicolas A. A. Brun, Trois plaidoyers pour un art holographique, L'Harmattan, Paris, 2007, 190 p. (ISBN 978-2-296-04023-6)
  • Jean-Charles Viénot, Paul Smigielski et Henri Royer, Holographie optique : développements, applications (préface de Dennis Gabor), Dunod, Paris, 1971, 219 p.

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dennis Gabor de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Dennis Gabor — Born 5 June 1900(1900 06 05) Budapest, Kingdom of Hungary …   Wikipedia

  • Dennis Gábor — (eigentlich Gábor Dénes, deutsch 1920–1934 auch Dionys Gabor) (* 5. Juni 1900 in Budapest; † 8. Februar 1979 in London) war ein ungarischer Ingenieur, der 1971 den Nobelpreis für Physik für die Erfindung der Holografie erhielt. Er lebte von 1920… …   Deutsch Wikipedia

  • Dennis Gabor — Dennis Gábor. Dennis Gábor (eigtl. Dénes Gábor) (* 5. Juni 1900 in Budapest; † 8. Februar 1979 in London) war ein ungarischer Ingenieur, der später die britische Staatsbürgerschaft annahm. Er absolvierte das Studium der Ingenieurswissenschaften… …   Deutsch Wikipedia

  • Dennis Gábor — Dennis Gabor Dennis Gabor. Dennis Gabor (Gábor Dénes), né le 5 juin 1900 à Budapest en Hongrie et décédé le 9 février 1979 à Londres, était un phycisien rendu célèbre par l invention de l holographie, et ayant obtenu le …   Wikipédia en Français

  • Dennis Gabor — (Gábor Dénes) (5 de junio, 1900, Budapest 9 de febrero, 1979, Londres) fue un físicohúngaro que destaca por ser el inventor de la holografía. Gabor se educó en Budapest y Berlín. T …   Enciclopedia Universal

  • Dennis Gabor — Nacimiento 5 de Junio de 1900 Budapest, Hungría Fallecimiento 9 de Febrero de 1979 Londres, Reino Unido …   Wikipedia Español

  • Dennis Gabor — noun British physicist (born in Hungary) noted for his work on holography (1900 1979) • Syn: ↑Gabor • Instance Hypernyms: ↑physicist …   Useful english dictionary

  • Dennis Gabor — holography …   Inventors, Inventions

  • Physiknobelpreis 1971: Dennis Gabor —   Der britische Physiker erhielt den Nobelpreis für die Erfindung und Entwicklung der holografischen Methode.    Biografie   Dennis Gabor, * Budapest 5. 6. 1900, ✝ London 9. 2. 1979; Studium und Promotion in Berlin, Entwicklung der Hochdruck… …   Universal-Lexikon

  • Gábor Dénes — Dennis Gabor Dennis Gabor. Dennis Gabor (Gábor Dénes), né le 5 juin 1900 à Budapest en Hongrie et décédé le 9 février 1979 à Londres, était un phycisien rendu célèbre par l invention de l holographie, et ayant obtenu le …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.