Charles Kao


Charles Kao
Charles Kao
Image illustrative de l'article Charles Kao
Charles K.Kao
Naissance 4 novembre 1933
Shanghaï (République de Chine)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Drapeau : États-Unis américaine
Champs Physique
Institution Université chinoise de Hong Kong
Diplômé de Université de Londres
Renommé pour Travaux sur les fibres optiques
Distinctions Prix japonais 1996
Prix Nobel de physique 2009

Charles K. Kao (chinois traditionnel : 高錕; Kao Kuen, né le 4 novembre 1933 à Shanghaï en Chine) est un ingénieur américano-britannique d'origine chinoise et un pionnier dans l'utilisation des fibres optiques dans les télécommunications. Kao est considéré comme le « père des communications dans la fibre optique[1] ». Il a reçu pour moitié le prix Nobel de physique de 2009 « pour ses réalisations remarquables en matière de transmission de la lumière dans les fibres pour la communication optique[2],[3] ».

Sommaire

Biographie

Il est né à Shanghaï (actuellement district de Jinshan de Shanghai) en 1933. Son père était avocat. Il a un jeune frère nommé Kao Woo (高鋘).

Il a obtenu un doctorat en génie électrique en 1965, de l'Imperial College London (à l'époque un collège de l'Université de Londres). Tout en étudiant pour son doctorat, Kao a également travaillé comme ingénieur au laboratoire du Centre de recherche en télécommunications de la Standard Telephones and Cables (STC) à Harlow, Angleterre (aujourd'hui Nortel Networks).

Après son départ de STL, il a travaillé comme directeur de recherche au sein d'ITT Corporation. Il a rejoint l'Université chinoise de Hong Kong en 1970 et a été vice-chancelier de l'université de 1987 à 1996. Il a ensuite travaillé en tant que directeur général de Transtech. Il est actuellement président et directeur général d'ITX Services.

Kao a reçu la moitié du prix Nobel de physique de 2009 le 6 octobre 2009 pour ses contributions à l'étude de la transmission de la lumière dans les fibres pour la communication optique[2].

Travaux

En 1966, avec George Hockham, Kao a fait un travail de pionnier dans la recherche de fibres optiques comme moyen de télécommunication en démontrant notamment que les pertes élevées existantes provenaient de la présence d'impuretés dans la fibre plutôt que d'un problème sous-jacent à la conception elle-même[4]. Kao et ses collègues ont non seulement étudié la physique optique mais aussi les propriétés du matériau. Leurs résultats ont d'abord été présentés par Kao au début de 1966 puis ont été publiés en juin.

Kao a conclu que la limitation pour atténuation de la lumière propre à la fibre optique était inférieure à 20 dB/km (décibels par kilomètre, une mesure de l'atténuation d'un signal sur une distance), qui est une valeur seuil clé des communications optiques. Cette conclusion a ouvert la course pour trouver des matériaux à faibles pertes et des fibres appropriées pour cette communication.

Kao, avec sa nouvelle équipe (comme T. W. Davies, M.W. Jones, et C.R. Wright), a poursuivi cet objectif en testant différents matériaux. Ils ont mesuré avec précision l'atténuation de la lumière pour différentes longueurs d'onde dans les verres et autres matériaux. Pendant cette période, Kao a souligné que la grande pureté du verre en silice (SiO2) en faisait un candidat idéal pour la communication optique. Cela a immédiatement suscité une étude mondiale et la production de fibres de verre à faible perte en ligne[5].

Kao a également joué un rôle clé dans la réalisation et la commercialisation de moyens de communication optique.

Distinctions et récompenses

Distinctions académiques

Récompenses

  • 1976 : The Morey Award, American Ceramic Society, USA.
  • 1977 : The Stewart Ballantine Medal, Franklin Institute, USA.
  • 1978 : The Rank Prize, Rank Trust Fund, UK.
  • 1978 : The IEEE Morris N. Liebmann Memorial Award.
  • 1979 : The L. M. Ericsson International Prize, Suède.
  • 1980 : The Gold Medal, AFCEA, USA.
  • 1985 : The IEEE Alexander Graham Bell Medal.
  • 1985 : The Marconi International Scientist Award, Marconi Foundation, USA.
  • 1985 : The Columbus Medal of the City of Genoa, Italie.
  • 1987 : The C & C Prize, Foundation for Communication and Computer Promotion, Japon.
  • 1989 : The Faraday Medal, Institute of Electrical Engineers, UK.
  • 1989 : The James C. McGroddy Prize for New Materials, American Physical Society (APS)[11].
  • 1992 : The Gold Medal of the Society, SPIE [12].
  • 1993 : Commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique
  • 1995 : The Gold Medal for Engineering Excellence, The World Federation of Engineering Organizations (WFEO), UK.
  • 1996 : The Prince Philip Medal of the Royal Academy of Engineering ; en reconnaissance de « son travail de pionnier qui a conduit à l'invention de la fibre optique et pour son leadership dans ses activités de conception et de commercialisation, et pour sa contribution remarquable à l'enseignement supérieur à Hong Kong ».
  • 1996 : The 12th Japan Prize ; "for pioneering research on wide-band, low-loss optical fiber communications".
  • The 3463 Kaokuen, découvert en 1981, named after Kao in 1996.
  • 1999 : The Charles Stark Draper Prize (co-recipient with Robert D. Maurer and John B. MacChesney).
  • 2006 : The HKIE Gold Medal Award (HKIE : The Hong Kong Institute of Engineers).
  • 2009 : Kao reçoit le prix Nobel de Physique (1/2 du prix) : « pour ses réalisations remarquables en matière de transmission de la lumière dans les fibres optiques pour la communication ».

Notes et références

  1. (en) Bob Brown, « Father of fiber-optics snags share of Nobel Physics Prize », dans Network World, 6 octobre 2009 [texte intégral (page consultée le 6 octobre 2009)] 
  2. a et b (en) « for groundbreaking achievements concerning the transmission of light in fibers for optical communication » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 2009 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 1er juillet 2010
  3. Personnel de rédaction, « Le Nobel de physique récompense des travaux sur la fibre optique et les capteurs photographiques », dans Le Monde, 6 octobre 2009 [texte intégral (page consultée le 6 octobre 2009)] 
  4. K.C. Kao and G.A. Hockham, “Dielectric-Fibre Surface Waveguides for optical frequencies”
  5. Nobelprize.org, Nobel Prize in Physics 2009 Scientific Background (pdf.): Two revolutionary optical technologies - Optical fiber with high transmission
  6. http://www.ieee.org/web/membership/fellows/Alphabetical/kfellows.html
  7. https://db1n.sinica.edu.tw/textdb/ioconas/sfellowN.php?lang=ch&str2=ID (zh)
  8. http://www.qmw.ac.uk/alumni/publications/e_newsletter/issue15_August2008.html
  9. 高錕校長榮休誌念各界歡送惜別依依, a September 1996 article from the Chinese University of Hong Kong alumni website (zh)
  10. http://www.dur.ac.uk/resources/university.calendar/volumei/current/honorary_degrees.pdf
  11. APS 1989 James C. McGroddy Prize for New Materials Recipient from the American Physical Society
  12. SPIE: The Gold Medal of the Society

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes

  • (en) Notice sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat - le Nobel Lecture - qui détaille ses apports)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charles Kao de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Charles K. Kao — Charles Kuen Kao 高錕 Nacimiento 4 de noviembre de 193 …   Wikipedia Español

  • Charles K. Kao — This is a Chinese name; the family name is Kao (高). Charles Kuen Kao 高錕 Born November 4 …   Wikipedia

  • Kao (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Kao est : une entreprise japonaise qui fait partie de l’indice TOPIX 100 ; une ville du Niger ; en Indonésie : une rivière, une ville …   Wikipédia en Français

  • Charles Kuen Kao — (CBE) (高錕; * 4. November 1933 in Shanghai) ist chinesischer Physiker. Er ist ein Pionier im Bereich der Glasfaseroptik, wofür er 2009 mit dem Nobelpreis für Physik geehrt wurde …   Deutsch Wikipedia

  • Kao — Тип …   Википедия

  • Kao Corporation — 花王株式会社 Type Public Kabushiki gaisha Traded as TYO: 4452 …   Wikipedia

  • KAO — steht für: Flughafen Kuusamo in Finnland (IATA Code) Kuiper Airborne Observatory, ehemaliges Flugzeugteleskop der NASA Kathodenstrahloszilloskop Keith Albee Orpheum, ehemalige amerikanische Theaterkette Kao steht für: Kao (Insel), im… …   Deutsch Wikipedia

  • Charles Édouard Guillaume — Born 15 February 1861(1861 02 15) Fleurier, Switzerla …   Wikipedia

  • Charles Denton (business executive) — Charles James Denton Born 20 February 1965 (1965 02 20) (age 46) England Occupation entrepreneur …   Wikipedia

  • Charles Hampden-Turner — (29 September 1934 London, England) is a British management philosopher, and Senior Research Associate at the Judge Business School at the University of Cambridge since 1990. He is the creator of Dilemma Theory, and co founder and Director of… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.