Frederic Passy


Frederic Passy

Frédéric Passy

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Passy.
Frédéric Passy

Frédéric Passy, né le 20 mai 1822 à Paris et mort le 12 juin 1912 à Neuilly-sur-Seine est un homme politique français qui consacra sa vie à l'idéal pacifiste.

Issu d'une famille qui s'est illustrée dans la politique et les sciences — son oncle Hippolyte Passy fut ministre de Louis-Philippe et de Louis Napoléon Bonaparte — Frédéric Passy entreprend des études de juriste. Il devient un temps auditeur au Conseil d'État avant d'entamer une carrière de journaliste. Il se marie à Marie-Blanche Sageret bien qu'il soit, selon les frères Goncourt, « le plus monstrueusement et dégoûtamment laid des hommes[1] ». Il se rend acquéreur en 1856 du fameux Désert de Retz auprès de la veuve de Bayard.

A l'issue d'une campagne qu'il mène dans le journal Le Temps contre une guerre entre la France et la Prusse, il fonde la Ligue Internationale de la Paix le 21 mai 1867, puis la Société d'arbitrage entre les Nations, ancêtre de l'ONU, en 1870. Il fonde ensuite l'Union Internationale pour la paix en 1889 et facilite le rapprochement entre la France et l'Angleterre.

En 1877, il est élu à l'Académie des sciences morales et politiques. Il est élu à la chambre des députés aux élections de 1881 et 1885. Battu aux élections de 1889, il s'oppose à la politique colonialiste de Jules Ferry et reste dans les mémoires comme le député qui voulait interdire la guerre. Il est l'auteur d'une loi sur les accidents de travail, favorable aux ouvriers.

En 1888, à la tête d'une délégation de députés français, il rencontre William Randal Cremer (prix Nobel de la paix en 1903), qui dirige une délégation de députés britanniques. À la suite de cette réunion, un groupe de parlementaires français, britanniques, italiens, espagnols, danois, hongrois, belges et américains fondent l'Union interparlementaire. Frédéric Passy en est un des premiers présidents.

Il est passionné par la pédagogie et n'abandonne jamais sa vocation, enseignant jusqu'à l'âge de 81 ans et écrivant de nombreux ouvrages. Féministe avant l'heure, il est favorable à l'abolition de la peine de mort. En matière d'économie, il est un partisan du libre-échange et de l'épargne.

Le 10 décembre 1901, il reçoit conjointement avec le Suisse Henri Dunant, fondateur de la Croix-Rouge, le premier Prix Nobel de la paix.

Il est le père de Paul Passy et le beau-père de Charles Mortet.

Ouvrages

  • Mélange économique, Guillaumin, Paris, 1857.
  • De la propriété intellectuelle (avec V.Modeste et P.Paillote), Guillaumin, Paris, 1859.
  • Leçons d'économie politique (recueilli par E.Bertin et P.Glaize), Gras, Montpellier, 1861.
  • La Démocratie et l'instruction, Guillaumin, Paris, 1864.
  • Les Machines et leur influence sur le développement de l'humanité, Hachette, Paris, 1866.
  • Malthus et sa doctrine, 1868.
  • Histoire du travail : leçons faites aux soirées littéraires de la Sorbonne, Paris, 1873.
  • Pour la paix, Charpentier, Paris, 1909.
  • Sophismes et truismes, Giard et Brière, Paris, 1910.

Notes

  1. Journal, éd. J.-L. Cabanès, Paris : H. Champion, 2005, tome 1 (1851-1857), p. 244, Gisors 29 septembre 1855
  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail de la France au XIXe siècle Portail de la France au XIXe siècle
Ce document provient de « Fr%C3%A9d%C3%A9ric Passy ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Frederic Passy de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Frederic Passy — Frédéric Passy Frédéric Passy (* 20. Mai 1822 in Paris; † 12. Juni 1912 in Neuilly sur Seine) war ein französischer Parlamentarier und Humanist. Als „Apostel des Friedens“ wurde er 1901 zusammen mit Henry Dunant mit dem ersten Frie …   Deutsch Wikipedia

  • Frédéric Passy — (* 20. Mai 1822 in Paris; † 12. Juni 1912 in Neuilly sur Seine) war ein französischer Parlamentarier und Humanist. Als „Apostel des Friedens“ wurde er 1901 zusammen mit Henry Dunant mit dem ersten Friedensnobelpreis ausgezeichnet. Zusammen mit… …   Deutsch Wikipedia

  • Frédéric Passy — Frédéric Passy …   Wikipedia Español

  • Frédéric Passy — (May 20, 1822 June 12, 1912) was a French economist and a joint winner (together with Henry Dunant) of the first Nobel Peace Prize awarded in 1901. Biography Born in Paris, Passy s uncle Hippolyte Passy was a cabinet minister for both Louis… …   Wikipedia

  • Frédéric Passy — (n. París, 20 de mayo de 1822 † Neuilly sur Seine, 12 de junio de 1912). Político y economista francés. Consagró su vida al ideal pacifista. Después de estudiar derecho fue durante un tiempo auditor del Consejo de Estado, antes de emprender una… …   Enciclopedia Universal

  • Frédéric Passy — Pour les articles homonymes, voir Passy. Frédéric Passy Frédéric Passy, né le 20 mai 1822 à Paris et mort le 12  …   Wikipédia en Français

  • Friedensnobelpreis 1901: Henri Dunant — Frédéric Passy —   Der Schweizer Henri Dunant wurde als Gründer des Roten Kreuzes ausgezeichnet, der Franzose Frédéric Passy als Pionier der internationalen Schiedsgerichtsbarkeit.    Biografien   Henri Dunant, * 8. 5. 1828 Genf, ✝30. 10. 1910 Heiden (Schweiz);… …   Universal-Lexikon

  • Passy — ist der Familienname folgender Personen: Adele Passy Cornet (1838–1915) deutsche Sängerin Anton Passy (1788–1847), österreichischer Redemptorist und kirchlicher Schriftsteller Frédéric Passy (1822–1912), französischer Politiker und… …   Deutsch Wikipedia

  • Frédéric — ist die französische Form von Friedrich und der Vorname folgender Personen: Frédéric Amorison (* 1978), belgischer Radrennfahrer Frédéric von Anhalt (* 1943 oder 1946), Adoptivsohn von Marie Auguste, Prinzessin von Anhalt Frédéric Back (* 1924),… …   Deutsch Wikipedia

  • Frédéric — hace referencia a: Frédéric Mistral, poeta francés, premio Nobel de Literatura en 1904; Frédéric Passy, político y economista francés, premio Nobel de la Paz en 1901; Esta página de desambiguación cataloga artículos relacionados con el mismo… …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.