Shirin Ebadi

Shirin Ebadi
Shirin Ebadi, le 18 novembre 2005, à Tunis.

Shirin Ebadi (en persan : شیرین عبادی, Shirin 'Ebādi), née le 21 juin 1947 à Hamadan en Iran, est une avocate iranienne. Elle a reçu le Prix Nobel de la paix en 2003. C'est la première Iranienne à recevoir ce prix.

Sommaire

Biographie

Elle fut la première femme en 1974 à devenir juge en Iran. Elle a dû abandonner son poste en 1979 à cause de la révolution iranienne lorsque des religieux conservateurs ont pris en main le pays et fortement limité le rôle des femmes. Elle est devenue avocate des dissidents et a milité pour faire évoluer son pays, notamment dans le domaine du droit des femmes.

Elle enseigne actuellement le droit à l'Université de Téhéran et œuvre pour la défense des droits des enfants et des femmes.

Elle est la porte-parole officieuse des femmes iraniennes qui ont joué un rôle clé dans la campagne présidentielle de Mohammad Khatami et depuis elle se bat pour que les femmes aient un plus grand rôle dans la vie publique.

Elle est aussi connue pour prendre la défense des dissidents de premier plan comme celle de la famille de Dariush Farouhar et de son épouse qui ont été retrouvés battus à mort.

En 2000, Ebadi a été accusée d'avoir distribué une cassette vidéo sur laquelle un extrémiste religieux avoue que les dirigeants iraniens sont à l'origine de ces violences. Elle a été condamnée pour cela à une peine d'emprisonnement et à une interdiction d'exercer. Ceci a attiré l'attention du monde sur les violations des droits de l'Homme en Iran.

Elle fait partie de la direction de l’Organisation iranienne de protection des droits de l'enfant et de l’Association des défenseurs des droits de l'Homme en Iran. Pour ses actions politique, elle a obtenu le prix Rafto en 2001 avant d'obtenir en 2003 le Prix Nobel de la paix. Assadollah Badamchian, un politicien conservateur iranien, a qualifié le prix Nobel d"infamie" ajoutant que Shirin Ebadi avait été récompensée pour les services rendus à l'oppression et au colonialisme occidentaux.

En juillet 2004, elle est devenue la marraine de la promotion 2004 de l'école française de la magistrature. En novembre 2006, elle a reçu du président français Jacques Chirac les insignes de commandeur de la Légion d'honneur. En mars 2010, le Conseil de Paris l'a faite citoyenne d'honneur de la Ville de Paris.

En octobre 2007, elle intervient au Forum mondial de l’économie responsable qui se tient à Lille sur le thème de la diversité.

En août 2009, elle reçoit le Prix Manhae pour la paix.

On apprend le 27 novembre 2009 que le gouvernement iranien aurait, sans passer par le système judiciaire, gelé son compte bancaire et retiré la médaille et le diplôme de son prix Nobel[1],[2].

Elle fait partie en 2011 des intervenants du deuxième Zermatt Summit sur le thème "Servant Leadership".

Elle est membre de la fondation PeaceJam.

Bibliographie

  • Shirin Ebadi et Azadeh Moaveni (trad. Laure Manceau), Iranienne et libre : Mon combat pour la justice, Paris, Éditions La Découverte, coll. « Cahiers libres », 2006, 273 p. (ISBN 978-2-7071-4715-8) 
  • Shirin Ebadi (trad. Joseph Antoine), La Cage dorée, Paris, Éditions l'Archipel, 2010, 285 p. (ISBN 978-2-8098-0306-8) 

Notes et références

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Shirin Ebadi et le Prix Nobel de la Paix 2003 :

Shirin Ebadi à Paris :

Vidéos



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Shirin Ebadi de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Shirin Ebadi — شيرين عبادى Shirin Ebadi at the WSIS Conference in Tunis, Tunisia, 18 November 2005 Born 21 June 1947 (1947 06 21) (age 64) Hamadan, Iran …   Wikipedia

  • Shirin Ebadi — en 2005 …   Wikipedia Español

  • Shirin Ebadi — (شیرین عبادی en Persa) (nacida en 1947 en Hamadán, Irán) es una abogada y activista por los derechos humanos y por la democracia. El 10 de octubre de 2003 recibió el Premio Nobel de la Paz. Ella es el primer Iraní y la primera mujer musulmana en… …   Enciclopedia Universal

  • Shirin Ebadi — Schirin Ebadi bei einer Pressekonferenz des WSIS in Tunis 2005 Schirin Ebadi (persisch ‏شیرین عبادی‎ [ʃiːˈriːn ebɔːˈdiː]; * 21. Juni 1947 in Hamadan; auch Ibadi) ist …   Deutsch Wikipedia

  • Shirin — (morte en 628) (persan : شيرين) était la femme du chah sassanide Khosro II. Présentée comme une princesse arménienne d Azerbaïdjan, elle épousa le prince perse Khosro. Des mentions de la cour de Khosro et de leur mariage se trouvent dans… …   Wikipédia en Français

  • Ebadi — is a common family name in Iran. It may refer to:* Ahmad Ebadi, musician and setar player * Shirin Ebadi, lawyer and human rights activist …   Wikipedia

  • Ebadi — Schirin Ebadi bei einer Pressekonferenz des WSIS in Tunis 2005 Schirin Ebadi (persisch ‏شیرین عبادی‎ [ʃiːˈriːn ebɔːˈdiː]; * 21. Juni 1947 in Hamadan; auch Ibadi) ist …   Deutsch Wikipedia

  • Ebadi, Shirin — ▪ Iranian lawyer, author and teacher born June 21, 1947, Hamadan, Iran       Iranian lawyer, writer, and teacher, who received the Nobel Prize for Peace in 2003 for her efforts to promote democracy and human rights, especially those of women and… …   Universalium

  • Ebadi — /ɛbaˈdi/ (say ebah dee) noun Shirin /ʃəˈrin/ (say shuh reen), born 1947, Iranian lawyer and writer; awarded 2003 Nobel Peace prize …   Australian-English dictionary

  • Chirine Ebadi — Shirin Ebadi Shirine Ebadi, le 18 novembre 2005. Shirin Ebadi (en persan : شیرین عبادی, Shirin Ebādi) (née le 21 juin 1947 à Hamadan en Iran), est une …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»