Psaume 29 (28)


Psaume 29 (28)
Psaume 29, verset 6 : le Dieu de gloire fait gronder le tonnerre.

Le psaume 29 (28 selon la numérotation grecque), attribué à David, exprime la majesté de Dieu : à Lui appartiennent la gloire et la force.

Sommaire

Texte français

Traduction de Louis Segond[1], publiée en 1910 :

[Psaume de David.]
Fils de Dieu, rendez à l’Éternel, rendez à l’Éternel gloire et honneur !
Rendez à l’Éternel gloire pour son nom ! Prosternez-vous devant l’Éternel avec des ornements sacrés !
La voix de l’Éternel retentit sur les eaux, le Dieu de gloire fait gronder le tonnerre ; l’Éternel est sur les grandes eaux.
La voix de l’Éternel est puissante, la voix de l’Éternel est majestueuse.
La voix de l’Éternel brise les cèdres ; l’Éternel brise les cèdres du Liban,
Il les fait bondir comme des veaux, et le Liban et le Sirion comme de jeunes buffles.
La voix de l’Éternel fait jaillir des flammes de feu.
La voix de l’Éternel fait trembler le désert ; l’Éternel fait trembler le désert de Kadès.
La voix de l’Éternel fait enfanter les biches, elle dépouille les forêts. Dans son palais tout s’écrie : Gloire !
L’Éternel était sur son trône lors du déluge ; l’Éternel sur son trône règne éternellement.
L’Éternel donne la force à son peuple ; l’Éternel bénit son peuple et le rend heureux.

Structure et thème du psaume

Dans le psaume 29, l'Éternel (Hachem) revient dix-huit fois, ce qui signifie chez les juifs l'union bénéfique de la miséricorde et de la puissance de Dieu. De même la voix de l'Éternel (qol Hachem) revient sept fois, exprimant à la fois le rythme de notre monde et la plénitude. Une structure à trois niveaux descendants se dégage donc : le niveau de la liturgie céleste aux deux premiers versets, l'entrée dans le monde terrestre aux versets 3 à 9, et enfin le peuple élu.

La voix de l'Éternel suit un itinéraire du nord au sud, du Liban au désert du Cadès. C'est aussi un itinéraire symbolique, des monts au désert. Cette voix de l'Éternel exprime une manifestation de Dieu à son peuple, une théophanie. Reviennent aussi les termes de gloire et de sainteté, et le désert de Kadès peut aussi signifier le désert saint. Ce psaume était probablement chanté originellement à la liturgie du temple.

Mais le temple de Jérusalem n'est qu'une projection du temple céleste. L'expression fils de Dieu du premier verset a évolué au cours du temps. Littéralement, il s'agit de fils des dieux. Avant l'exil, Israël reconnaissait les autres dieux sous le Dieu d'Israël. Ce n'est qu'après l'exil à Babylone que ces fils des dieux ont été considérés comme de simples éléments du cosmos, qui doivent donc eux aussi magnifier la gloire de l’Éternel.

Usages liturgiques

Dans le judaïsme

Le psaume 29 est récité pendant le shabbat, à l'office du matin et quand la Torah est rangée enroulée dans l'arche sainte. Dans certaines communautés, il est récité avant maariv le soir du shabbat finissant. Il est parfois aussi récité le troisième jour de la fête de souccot ou bien à Shavuôt. Le verset du psaume fait partie du talmud berakhot, et conclut la birkat hamazon[2].

Dans le christianisme

Chez les catholiques

Dans la liturgie des Heures, le psaume 29 est chanté aux laudes du lundi de la première semaine. Il est utilisé chaque année pour la messe du dimanche du baptême du Seigneur, celui-ci étant aussi une théophanie d'après l'évangile[3].

Voir aussi

Liens externes

  • Le psaume 29 en français et en hébreu sur le site Séfarim.
  • Le psaume chanté en hébreu sur la base de données Zémirot.
  • Le commentaire du psaume sur le site Modia.
  • Le commentaires du psaume sur le site Spiritualité2000 du frère Marc Leroy et du frère Christian Eeckhout.
  • Le commentaire du psaume sur le site BibleEnLigne.

Bibliographie

Nombreux sont les auteurs qui ont commenté les psaumes. Voici quelques ouvrages parmi les plus connus, classés par ordre chronologique :

Notes et références

  1. Cette traduction est disponible sur Wikisource. Wikisource propose aussi les traductions de Crampon, Darby et Sacy.
  2. D’après le Complete Artscroll Siddur, compilation des prières juives.
  3. Dans les trois évangiles synoptiques, la voix de Dieu descend du ciel : Matthieu 3, 13-17 ; Marc 1, 9-11 ; Luc 3, 21-22 .

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Psaume 29 (28) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • psaume — [ psom ] n. m. • psalme 1120; lat. ecclés. psalmum, gr. psalmos « air joué sur un instrument à cordes », de psallein ♦ L un des poèmes qui constituent un livre de la Bible (le livre des Psaumes ⇒ psautier) attribués en partie au roi David, qui… …   Encyclopédie Universelle

  • Psaume 91 — Article d une série sur le deuil dans le judaïsme           …   Wikipédia en Français

  • Psaume 51 — Le Psaume 51 (50 dans l ancienne numérotation) a pour titre son premier mot dans la version latine, Miserere (prends pitié). Il a été écrit par le roi David, qui demandait pardon auprès du prophète Nathan. En effet, le roi David avait séduit… …   Wikipédia en Français

  • Psaume — Nom porté dans la Meuse, rencontré aussi sous la forme Pseaume. Tout comme le nom Psalmon (76, 77), a dû désigner celui qui chantait les psaumes à l église …   Noms de famille

  • Psaume 23 (22) — The Sunday at Home, 1880 Le psaume 23 (22 dans la numérotation grecque) est un psaume de la Bible hébraïque, id est de l Ancien Testament, attribué au Roi David, qui décrit Dieu comme le Berger. Il est appelé en latin Dominus pascit …   Wikipédia en Français

  • Psaume 1 — Le psaume 1 dans le psautier de saint Louis. On lit Beatus vir dans la lettrine. Le psaume 1[1] ouvre le livre des psaumes. Il est appelé en latin Beatus vir. Les thèmes abordés sont surtout ceu …   Wikipédia en Français

  • Psaume 34 (33) — La chair de l église saint Gilles et saint Léonard à Peilstein,en Autriche. Figure comme une exhortation le verset 12 du psaume 34 en latin. Le psaume 34 (33 selon la numérotation grecque) est attribué à David. Ce psaume de confiance est un… …   Wikipédia en Français

  • Psaume 8 — Le Paradis terrestre, de Jérôme Bosch. Le psaume 8 décrit la place de l’homme dans la création. Le psaume 8 (la numérotation grecque est la même) est attribué à David. C est une hymne de loua …   Wikipédia en Français

  • Psaume 67 (66) — Plaque commémorative juive en forme de menorah datant du XVIIIe siècle ou XVIIIe siècle. Le psaume 67 est écrit dans la forme du chandelier. Le psaume 67 (66 selon la numérotation grecque) exprime l universalité de la louange due à Dieu …   Wikipédia en Français

  • Psaume 91 (90) — Illustration du verset 13 du psaume 91 dans le psautier de Stuttgart : super aspidem et basiliscum ambulabis et conculcabis leonem et draconem. Le Psaume 91 (90 dans la numérotation grecque), communément référé comme Yoshèv bessètèr en… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.