Amos (Québec)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Amos.
Amos

Localisation d'Amos dans la MRC d'Abitibi

Carte MRC Abitibi - Amos.svg
Localisation d'Amos dans la MRC d'Abitibi

#Héraldique
Détail
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Abitibi-Témiscamingue
Comté ou équivalent Abitibi
Statut municipal Ville
Constitution 17 janvier 1987
Maire
Mandat en cours
Ulrick Chérubin
2009 - 2013
Démographie
Population 12 584 en ville hab. (2006)
Densité 29,3 hab./km2
Gentilé Amossois, Amossoise
Géographie
Coordonnées
géographiques
48° 34′ 00″ N 78° 07′ 00″ W / 48.566667, -78.11666748° 34′ 00″ N 78° 07′ 00″ W / 48.566667, -78.116667
Superficie 430,84 km2
Code géographique 24 88055

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Amos

Amos est une ville du Québec située dans la MRC d'Abitibi en Abitibi-Témiscamingue[1].

Seule ville majeure le long de la rivière Harricana, ses principales ressources sont l'eau de source et les produits forestiers (principalement le papier).

Première ville de l'Abitibi, elle fut baptisée à juste titre le « Berceau de l'Abitibi ». Située au cœur de l'Abitibi, Amos jouit, de par sa localisation, d'une situation privilégiée qui la place au centre des principales voies de circulation de la région. Elle est aussi traversée par la rivière Harricana, voie de communication qui a joué un rôle prépondérant au début du XXe siècle dans le développement et la colonisation de la région, reliant les nouveaux centres miniers entre eux.

Le recensement de 2006 y dénombre 12 584 habitants, soit 3,5% de moins qu'en 2001[2].

Sommaire

Histoire

Les Territoires du Nord-Ouest dont faisait partie ce que l'on appelle aujourd'hui l'Abitibi étaient la propriété de la Compagnie de la Baie d'Hudson jusqu'à son achat par le gouvernement du Canada en 1869. L'Abitibi elle-même a été annexée au Québec le 13 février 1898 par décret fédéral[3].

Amos a été le premier point de colonisation en Abitibi en raison de sa situation privilégiée le long de la rivière Harricana. La colonisation débuta en 1910, la municipalité d'Amos étant fondée légalement en 1914, avec l'émission de la première charte municipale[4]. Le nom de la ville provient du nom de famille d'Alice Gouin (née Alice Amos), épouse du Premier ministre du Québec de l'époque, Lomer Gouin[5].

Au début du XXe siècle, la région de l'Abitibi-Témiscamingue apparaissait comme une terre promise, un vaste territoire vierge qu'il fallait coloniser. Venus des régions plus au sud, des milliers d'habitants s'y installèrent afin d'en exploiter les ressources naturelles.

Chronologie municipale

  • 3 janvier 1914 : Constitution de la municipalité de village d'Amos à partir de territoire non-organisé.
  • 1917 : Constitution de la municipalité des cantons unis de Figuery-et-Dalquier-Partie-Ouest à partir de territoire non-organisé.
  • 1918 : Constitution de la municipalité des cantons unis de Figuery-et-Dalquier-Partie-Est à partir de territoire non-organisé.
  • 3 avril 1925 : Le village d'Amos change son statut pour celui de ville d'Amos.
  • 10 novembre 1926 : La municipalité de paroisse de Saint-Marc-de-Figuery se détache de Figuery-et-Dalquier-Partie-Est.
  • 29 octobre 1932 : La municipalité de Saint-Félix-de-Dalquier se détache de Figuery-et-Dalquier-Partie-Ouest et celle-ci change son nom pour municipalité des cantons unis de Figuery-et-Dalquier-Partie-Sud-Ouest.
  • 1er janvier 1943 : La municipalité de paroisse de Saint-Mathieu-d'Harricana se détache de Figuery-et-Dalquier-Partie-Sud-Ouest.
  • 1949 : Figuery-et-Dalquier-Partie-Sud-Ouest change son nom pour municipalité d'Amos-Ouest
  • 1950 : Figuery-et-Dalquier-Partie-Est change son nom pour municipalité d'Amos-Est
  • 1974 : Amos et Amos-Ouest se fusionnent sous le nom de ville d'Amos.
  • 17 janvier 1987 : Amos et Amos-Est se fusionnent sous le nom de ville d'Amos.

Le maire actuel est Ulrick Chérubin, un des seuls maires d'une minorité ethnique (haïtien) au Québec[6].

Sports

Amos a accueilli les Jeux du Québec durant l'hiver 1978 ainsi que pendant l'été 2005, soit du 5 au 13 août.

La ville est représentée par les Forestiers dans la ligue de hockey midget AAA du Québec depuis la saison 1990-91. Les équipes Kodiak de l'école secondaire La Calypso et de la Polyvalente de la Forêt évoluent dans plusieurs domaines tels le basket-ball, la gymnastique et le volleyball. La natation quant à elle est représentée par le club de Aquamos, le cyclisme est représenté par le Club Cycliste d'Amos et le vélo de montagne par le Club Vélo-XTRM Amos.

Culture

Amos possède une école de théâtre (l'École d'art la ralonge) ainsi que plusieurs équipes d'improvisation telles que "Les hystérik" de l'école, "La calypso", "Les zuccini zizanique" de "La polyvalente de la forêt" et la ligue pour adultes "Lalibaba".

Évêché

Communautés avoisinantes

Municipalités limitrophes

Notes et références

  1. Répertoire des municipalités : Village d'Amos (Abitibi) sur le site des Affaires municipales, régions et occupation du territoire.
  2. Recensement 2006 : Amos
  3. Ville d'Amos sur Société d'histoire d'Amos, 22 janvier 2004. Consulté le 27 mars 2005
  4. Ville d'Amos - Berceau de l'Abitibi sur Ville d'Amos. Consulté le 19 décembre 2010
  5. Fiche descriptive sur Commission de toponymie Québec. Consulté le 19 décembre 2010
  6. Des religieuses saines et sauves sur Radio-Canada. Consulté le 11 juin 2011

Liens externes

Abitibi (880)

Ville : Amos
Municipalités : BarrauteBerryChampneufLa CorneLa MorandièreLa MottePreissacRochebaucourtSaint-Dominique-du-RosaireSainte-Gertrude-MannevilleSaint-Félix-de-DalquierSaint-Mathieu-d'Harricana
Municipalités de canton : LandrienneLaunayTrécesson
Municipalités de paroisse : Saint-Marc-de-Figuery
Territoire non organisé : Lac-ChicobiLac-Despinassy


Réserve indienne : Pikogan


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Amos (Québec) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Amos, Quebec — Amos (Québec) Pour les articles homonymes, voir Amos. Amos …   Wikipédia en Français

  • Amos (Quebec) — Amos (Québec) Pour les articles homonymes, voir Amos. Amos …   Wikipédia en Français

  • Amos (Québec) — Amos Amos Wa …   Deutsch Wikipedia

  • Amos, Quebec — Infobox City official name = Ville d Amos other name = native name = nickname = motto = imagesize = image caption = flag size = image seal size = image shield = shield size = image blank emblem = blank emblem size = mapsize = map caption =… …   Wikipedia

  • Amos — Gender Male Language(s) Hebrew Origin Meaning carried Amos (Hebrew: עָמוֹס‎) may refer to …   Wikipedia

  • AMOS — bezeichnet: Amos (Analysis of Moment Structures), eine Software zur Auswertung von Strukturgleichungsmodellen auf Basis der Kovarianzstrukturanalyse Amos (Musiker), einen deutschen Popmusiker Amos (Québec), eine Stadt in Québec, Kanada Amos… …   Deutsch Wikipedia

  • Amos/Magny Airport — Infobox Airport name = Amos/Magny Airport IATA = YEY ICAO = CYEY type = Public owner = operator = Town of Amos city served = location = Amos, Quebec elevation f = 1,068 elevation m = 326 coordinates =… …   Wikipedia

  • Amos (Lac Figuery) Water Aerodrome — is located convert|4|NM|abbr=on|lk=in south of Amos, Quebec, Canada and is open from May until November.ee also*Amos/Magny AirportReferences …   Wikipedia

  • Amos Daragon — Logo de la série Amos Daragon Auteur Bryan Perro Genre …   Wikipédia en Français

  • Amos Garrett — Born November 26, 1941 (1941 11 26) (age 69) Origin Toronto, Ontario, Canada Genres Blues, jazz, R B, rock and roll …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”