1949 au Québec


1949 au Québec
Éphémérides
Chronologie du Québec :
1946 1947 1948  1949  1950 1951 1952
Décennies au Québec :
1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970
Chronologie dans le monde :
1946 1947 1948  1949  1950 1951 1952
Décennies :
1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Chronologies thématiques :

Aéronautique Architecture Automobile • Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Économie Football Littérature Musique Musique classique Parcs de loisirs Photographie • Santé et médecine • Science Sociologie Sport Télévision Théâtre

Cet article traite des événements qui se sont produits durant l'année 1949 au Québec.

Sommaire


Événements

Janvier

  • 14 janvier - Les négociations sont rompues à Asbestos entre l'Asbestos Corporation et le syndicat des mineurs, qui réclame une augmentation de 15 cents l'heure (de 85 cents l'heure à $1) et une amélioration des conditions de travail[1].
  • 19 janvier - Début de la première session de la 24e législature[2].

Février

  • 24 février - Le discours du budget annonce des dépenses de 219 620 000 $ pour l'année 1948-1949[6].

Mars

  • 14 mars - Une section de la voie ferrée de la Johns Manville est dynamitée par des saboteurs à Danville.
  • 21 mars - Une échauffourée entre policiers et grévistes donne lieu à 6 arrestations à Asbestos.

Avril

  • 10 avril - La CTCC crée un fonds de $100 000 pour aider les grévistes de l'amiante[8].

Mai

  • 5 mai - L'émeute éclate à Asbestos lorsque les grévistes tentent d'empêcher les scabs d'entrer dans l'usine. Des bombes lacrymogènes sont lancées par les policiers. Le lendemain, l'acte d'émeute est lû et cinq grévistes sont arrêtés[10].

Juin

  • 13 juin - Maurice Roy, archevêque de Québec, s'offre comme médiateur entre les grévistes et la Johns Manville[11].

Juillet

  • 1er juillet - Fin de la grève de l'amiante. Les grévistes obtiennent une augmentation de 10 cents l'heure et l'assurance qu'il n'y aura pas de représailles de la part de la compagnie[13].

Août

Septembre

  • 8-16 septembre - La ville de Québec subit la première grève d'autobus de son histoire. Finalement, les chauffeurs reviennent au travail après avoir obtenu une augmentation de 8 cents l'heure[16],[17].
  • 9 septembre - Un DC-3 de la Quebec Airways s'écrase au Sault-au-Cochon à 65 kilomètres en amont de Québec. Le crash fait 23 morts.
  • 23 septembre - Un citoyen de Québec, Albert Guay, est arrêté car on le soupçonne d'être impliqué dans l'affaire de Sault-au-Cochon. Le lendemain, il est accusé formellement du meurtre de sa femme, morte dans le crash[18].

Octobre

  • 14 octobre - La commission municipale d'études des problèmes de la circulation et du transport à Montréal approuve la construction d'un premier réseau de métro.
  • 18 octobre - Les dix premiers ministres provinciaux acceptent l'invitation de Louis Saint-Laurent d'assister à une conférence fédérale-provinciale en janvier prochain afin d'en venir à une entente sur des amendements à la Constitution.

Novembre

  • 23 novembre - Début des audiences de la commission Massey qui enquête sur l'avancement des arts, des lettres et des sciences au Canada. Maurice Duplessis met en doute sa légitimité car elle enquête sur des champs d'action propre aux provinces[22].

Décembre

  • 29 décembre - La CTCC approuve une proposition de Duplessis pour régler le conflit de l'amiante. Celle-ci prévoit l'insertion dans la convention collective de 1950 d'une clause d'ajustement automatique des salaires suivant la hausse du coût de la vie.

Naissances

Décès

Liens internes

Sources et références

  1. Jacques Lacoursière. Histoire populaire du Québec tome 4. Septentrion. 1997. p. 352
  2. a et b Chronologie parlementaire 1946-1949. Consulté le 12 mars 2009
  3. Bilan du Siècle
  4. Histoire populaire du Québec', tome 4, p. 353
  5. Idem, p. 353
  6. Pierre Laporte, « Les dépenses capitales entraînent un déficit de $25,680,000 », dans Le Devoir, 25 février 1949, p. 6 
  7. Bilan du Siècle
  8. « La C.T.C.C. crée un fonds $100,000 », dans Le Devoir, 10 avril 1949, p. 3 .
  9. Histoire populaire du Québec tome 4, pp. 357-358
  10. Idem, p. 358
  11. Idem, p. 359
  12. Voir l'article Élection fédérale canadienne de 1949
  13. Histoire populaire du Québec', tome 4, p. 359
  14. « L'hon. Adélard Godbout abandonne la direction du parti libéral provincial », dans Le Devoir, 22 juillet 1949, p. 1 .
  15. « Le village minier du nord, Val-Senneville, à demi-détruit par les flammes; feu de forêt maîtrisé à Nominingue », dans Le Devoir, 9 août 1949, p. 1 .
  16. « Québec privé du service d'autobus par une grève des employés de garage », dans Le Devoir, 9 septembre 1949, p. 1 
  17. « À Québec, les autobus reprennent leur service sur tous les circuits », dans Le Devoir, 16 septembre 1949, p. 1 .
  18. Dollard dansereau. Causes célèbres du Québec. Leméac. 1974.
  19. Bilan du Siècle
  20. Bilan du Siècle
  21. Jean-Pierre Charbonneau. La filière canadienne. Éditions de l'Homme. 1975. p.95
  22. Histoire populaire du Québec, p. 373
  23. « Les Témoins de Jéhovah bannis de la ville de Joliette par une résolution du conseil municipal », dans Le Devoir, 20 décembre 1949, p. 3 .

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 1949 au Québec de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 1949 en économie — 1949 Années : 1946 1947 1948  1949  1950 1951 1952 Décennies : 1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970 Siècles : XIXe siècle & …   Wikipédia en Français

  • 1949 au Canada — Éphémérides Chronologie du Canada : 1946 1947 1948  1949  1950 1951 1952 Décennies au Canada : 1910 1920 1930  1940  1950 1960 …   Wikipédia en Français

  • 1949 — Années : 1946 1947 1948  1949  1950 1951 1952 Décennies : 1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970 Siècles : XIXe siècle  XXe …   Wikipédia en Français

  • 1949 au Nouveau-Brunswick — Années : 1946 1947 1948  1949  1950 1951 1952 Décennies : 1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970 Siècles : XIXe siècle  XXe siècl …   Wikipédia en Français

  • Quebec Aces — City Quebec City, Quebec League American Hockey League …   Wikipedia

  • Quebec West — ( fr. Québec Ouest) was a federal electoral district in Quebec, Canada, that was represented in the Canadian House of Commons from 1867 to 1935, and from 1949 to 1968.It was created by the British North America Act of 1867. It was abolished in… …   Wikipedia

  • Quebec West and South — was a federal electoral district in Quebec, Canada, that was represented in the Canadian House of Commons from 1935 to 1949.This riding was created in 1933 from Quebec South and Quebec West ridings. It was abolished in 1947 when it was merged… …   Wikipedia

  • Quebec Senior Hockey League — The Quebec Senior Hockey League (QSHL) was an amateur ice hockey league that operated between 1944 and 1953 in Québec, Canada, before becoming the semi professional Quebec Hockey League (QHL). The QSHL, though it operated as an amateur hockey… …   Wikipedia

  • Quebec Hockey Ligue — Ligue de hockey senior du Québec La Ligue de hockey senior du Québec (aussi connue sous les noms de Ligue senior du Québec, LHSQ et LSQ) (Quebec Senior Hockey League ou QSHL en anglais) était une ligue de hockey sur glace amateur qui a operé au… …   Wikipédia en Français

  • Quebec Senior Hockey Ligue — Ligue de hockey senior du Québec La Ligue de hockey senior du Québec (aussi connue sous les noms de Ligue senior du Québec, LHSQ et LSQ) (Quebec Senior Hockey League ou QSHL en anglais) était une ligue de hockey sur glace amateur qui a operé au… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.