Agonges

46° 36′ 25″ N 3° 09′ 33″ E / 46.6069444444, 3.15916666667

Agonges
Église Notre-Dame
Église Notre-Dame
Administration
Pays France
Région Auvergne
Département Allier
Arrondissement Moulins
Canton Souvigny
Code commune 03002
Code postal 03210
Maire
Mandat en cours
Guy Juge
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes en Bocage Bourbonnais
Démographie
Population 363 hab. (2008)
Densité 15 hab./km²
Géographie
Coordonnées 46° 36′ 25″ Nord
       3° 09′ 33″ Est
/ 46.6069444444, 3.15916666667
Altitudes mini. 204 m — maxi. 266 m
Superficie 24,1 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Agonges est une commune française, située dans le département de l'Allier et la région Auvergne.

Sommaire

Géographie

Histoire

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1989 en cours Guy Juge[1] PCF  
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique

En 2008, Agonges comptait 363 habitants (soit une augmentation de 2 % par rapport à 1999). La commune occupait le 20 001e rang au niveau national, alors qu'elle était au 19 092e en 1999, et le 176e au niveau départemental sur 319 communes.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués à Agonges depuis 1793. Le maximum de la population a été atteint en 1881 avec 881 habitants.

Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 750 725 644 744 709 729 646 707 778
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 747 775 816 844 880 881 852 851 831
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 756 753 741 630 604 572 512 534 479
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 -
Population 474 437 385 327 300 357 371 363 -
Notes, sources, ... Sources : base Cassini de l'EHESS pour les nombres retenus jusqu'en 1962[2], base Insee à partir de 1968 (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[3],[4]

Lieux et monuments

Patrimoine religieux

  • L'église Notre-Dame[5],[6] construite au XIIe siècle. Elle a été inscrite monument historique par arrêté du 27 juin 1925.

Elle fait partie des nombreuses églises romanes du pays de Souvigny.

Patrimoine civil

Le château de l'Épine est un rare exemple en Bourbonnais de domaine fortifié datant du XVe siècle et classé monument historique[7].

Le château de l'Augère, donjon médiéval coiffé d'un toit et agrandi d'un bâtiment néogothique au XIXe siècle a conservé ses douves en eau. Il a été inscrit monument historique le 10 août 2000[8].

Le château de la Pommeraye présente dans un parc une gentilhommière du XVIIIe siècle munie de tours rondes restant d'un manoir du XVe siècle, le tout a été inscrit monument historique le 3 décembre 2001[9].

Le château des Sacrots est un logis du XVIIe siècle inscrit monument historique (3 décembre 2001)[10].

Le château de Beaumont a été reconstruit en 1740 sur l'emplacement d'un château-fort dont il ne reste qu'une tour et un pigeonnier. Il a été inscrit monument historique le 13 décembre 1978[11].

Le château des Échardons a été reconstruit en 1792 et il ne reste des bâtiments antérieurs que deux tours et un pigeonnier. L'ensemble a été inscrit monument historique le 4 mars 1977. Le parc centré sur une allée date du début du XXe siècle[12].

Patrimoine environnemental

Le parc de Laugère, le parc de la Pommeraie, la parc de la Tuilerie, le parc du château des Échardons et celui du château de Beaumont, le jardin de la Saulneraie sont inscrits au pré-inventaire des jardins remarquables.

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

  1. Conseil général de l'Allier fichier au format PDF consulté le 12 juillet 2008
  2. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur site de l'École des hautes études en sciences sociales. Consulté le 2 février 2011
  3. Évolution et structure de la population (de 1968 à 2007) sur Insee. Consulté le 2 février 2011
  4. Recensement de la population au 1er janvier 2008 sur Insee. Consulté le 2 février 2011
  5. Eglise Notre-Dame, sur la base Mérimée, ministère de la Culture : Eglise Notre-Dame
  6. Jean Dupont, Nivernais Bourbonnais roman, pp. 316, Éditions Zodiaque (collection "la nuit des temps" n°45), La Pierre-qui-Vire, 1976
  7. Château de Épine, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  8. Château de l'Augère, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  9. Château de La Pommeraye, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  10. Château des Sacrots, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  11. Château de Beaumont, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  12. Château des Échardons, sur la base Mérimée, ministère de la Culture

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Agonges de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Agonges — País …   Wikipedia Español

  • Agonges — Infobox Commune de France nomcommune=Agonges région=Auvergne département=Allier arrondissement=Moulins canton=Souvigny insee=03002 cp=03210 maire=Guy Juge mandat=2001 2008 intercomm=Bocage Bourbonnais longitude=3.15916666667… …   Wikipedia

  • Château de l'Épine (Agonges) — Château de l Épine Période ou style médiéval Type château fort Début construction XVe siècle Destination initiale Domaine fortifié Destination actuelle privé Protection …   Wikipédia en Français

  • Église Notre-Dame d'Agonges — Église Notre Dame  Les photos de l église sur …   Wikipédia en Français

  • Liste des monuments historiques de l'Allier — Cet article recense les monuments historiques de l Allier, en France. Pour les monuments historiques de la commune de Moulins, voir la liste des monuments historiques de Moulins Pour les monuments historiques de la commune de Montluçon, voir la… …   Wikipédia en Français

  • Агонж — Коммуна Агонж Agonges Страна ФранцияФранция …   Википедия

  • Charolaise — Pour les articles homonymes, voir Charolais. Charolaise …   Wikipédia en Français

  • Charolaise (race bovine) — Charolaise Pour les articles homonymes, voir Charolais. Charolaise …   Wikipédia en Français

  • François Jean-Baptiste d'Alphonse — Pour les articles homonymes, voir Alphonse. François Jean Baptiste d Alphonse …   Wikipédia en Français

  • Vache charolaise — Charolaise Pour les articles homonymes, voir Charolais. Charolaise …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”