Agatha Christie
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Christie.
Agatha Christie
Photographie reproduite sur la plaque en l'honneur d'Agatha Christie, sur un mur extérieur de Torre Abbey, à Torquay.
Photographie reproduite sur la plaque en l'honneur d'Agatha Christie, sur un mur extérieur de Torre Abbey, à Torquay.

Nom de naissance Agatha Mary Clarissa Miller
Autres noms Mary Westmacott
Activités Romancière
Naissance 15 septembre 1890
Torquay, Devon, Angleterre
Décès 12 janvier 1976 (85 ans)
Wallingford, Oxfordshire, Angleterre
Langue d'écriture Anglais
Genres Polar
Espionnage
Distinctions Dame Commandeur de l'ordre de l'Empire britannique (1971)
Œuvres principales

Dame Agatha Christie, née Agatha Mary Clarissa Miller (15 septembre 1890 - 12 janvier 1976), puis, après son second mariage, Agatha Mallowan et, à partir de 1971, Dame Agatha Christie, était une femme de lettres britannique, auteur de nombreux romans policiers. Son nom est associé à celui de deux héros récurrents : Hercule Poirot, détective professionnel, et Miss Marple, détective amateur. On la surnomme la « Reine du crime » ; ceci fait d'elle l'une des plus importantes et des plus novatrices des écrivains (dans le développement du genre). Elle a aussi écrit plusieurs romans, dont quelques histoires sentimentales, sous le pseudonyme de Mary Westmacott.

Agatha Christie a publié plus de 80 romans, pièces de théâtre et recueils de nouvelles traduits dans le monde entier. Une grande partie d'entre eux se déroule à huis clos, ce qui permet au lecteur d'essayer de deviner le coupable avant la fin du récit.

Un nombre important de ses romans et nouvelles a été adapté au cinéma ou à la télévision, en particulier Le Crime de l'Orient-Express, Dix petits nègres, Mort sur le Nil, Le Train de 16 h 50 ou Le Meurtre de Roger Ackroyd.

Sommaire

Présentation

Agatha Christie est l'une des écrivains les plus connus au monde si l'on considère le nombre de langues dans lesquelles son œuvre a été traduite, plus d'une centaine, et l'importance des tirages de ses romans. Bien que ce type d'estimation soit toujours délicat, certains considèrent Agatha Christie comme l'auteur le plus lu de l'histoire chez les Anglo-Saxons après William Shakespeare.

Agatha Christie a publié plus de 80 romans, recueils de nouvelles et pièces de théâtre. Une grande partie d'entre eux se déroule à huis clos, ce qui permet au lecteur d'essayer de deviner le coupable avant la fin du récit. Agatha Christie est un auteur important dans le domaine du roman policier, autant sur le plan commercial qu'en raison des innovations qu'elle a introduites dans ce genre. N'hésitant pas à s'écarter des sentiers battus, elle donnait notamment à son lecteur un nombre d'indices suffisant pour résoudre l'énigme. Un de ses premiers romans, Le Meurtre de Roger Ackroyd, est célèbre pour la façon dont elle utilise le narrateur pour créer la surprise finale.

Une grande partie de ses romans et nouvelles a été adaptée au cinéma ou à la télévision, en particulier Le Crime de l'Orient-Express, Dix petits nègres, Mort sur le Nil et Le Train de 16 h 50. La BBC a également produit des téléfilms et des émissions radiophoniques de la plupart des histoires qui mettent en scène Hercule Poirot et Miss Marple. L'une de ses pièces de théâtre The Mouse Trap, (La Souricière), a été présentée pour la première fois à Londres en 1952 au « St Martin's Theatre » et détient depuis le record de la pièce jouée le plus longtemps sans interruption.

Certains de ses romans sont adaptés en bande dessinée par les éditions Claude Lefrancq et Emmanuel Proust (Mort sur le Nil et Le Crime de l'Orient-Express de Jean-François Miniac, Dix petits nègres, Le Meurtre de Roger Ackroyd, etc.). Ses intrigues et la façon dont elle construit ses énigmes policières sont également très prisées en murder party (jeux de rôle policiers).

En août 2006, deux nouvelles inédites mettant en scène Hercule Poirot ont été retrouvées dans la maison de famille de Greenway[1] et ont été publiés en 2009[2] sous la responsabilité de John Curran et sous le titre de Agatha Christie's Secret Notebooks: Fifty years of mysteries in the making[3] et en 2011 pour la traduction française Les carnets secrets d'Agatha Christie: Cinquante ans de mystères en cours d'élaboration[4].

Biographie

Agatha Mary Clarissa Miller est née le 15 septembre 1890 à Torquay dans le Devon, d'un père américain, Frederick Alvah Miller, et d'une mère britannique Clarisse Margaret Boehmer, fille d'un capitaine de l'armée britannique[5]. Ses parents lui offrent une éducation à domicile soignée, puis c'est essentiellement sa mère qui s'occupe d'elle suite à la mort de son père. Cette éducation lui permet d'écrire très tôt des poèmes, des contes et des nouvelles, encouragée par sa mère. Ainsi, en 1906, Agatha part à Paris pour étudier le chant et le piano, mais son trac et sa timidité excessive auront raison de ses talents. Aussi, elle regagne le Royaume-Uni.

Au début de la Première Guerre mondiale, elle épouse Archibald Christie, dont elle conservera le patronyme comme nom de plume. À la fin de la guerre, elle donne naissance à sa fille unique, Rosalind.

Durant la guerre, elle s'engage comme infirmière bénévole, ce qui lui permet de se familiariser avec les poisons et autres drogues qui apparaissent dans ses romans. Pendant son temps libre, elle écrit son premier roman policier, La Mystérieuse Affaire de Styles, à la suite d'un pari avec sa sœur. La lecture[6] du Mystère de la chambre jaune de Gaston Leroux serait à l'origine de sa vocation.

En 1920, elle trouve enfin un éditeur, Bodley Head, qui accepte de publier son premier roman, La Mystérieuse Affaire de Styles, où Hercule Poirot apparaît pour la première fois[7]. En 1926, avec la publication de son septième roman, Le Meurtre de Roger Ackroyd, Agatha Christie devient une des figures majeures du roman policier. Son succès est assuré grâce aux personnages de Hercule Poirot et de Miss Marple. Ses ouvrages se succèdent ensuite au rythme d'un ou deux par an.

En décembre 1926, très affectée par la mort de sa mère et l'infidélité de son mari, Agatha Christie disparaît pendant une dizaine de jours avant d'être retrouvée dans un hôtel de Harrogate où elle séjourne sous le nom de la maîtresse de son mari. La presse, divisée sur les raisons de cette disparition, n'écarte pas l'idée d'un coup médiatique.

Pierre tombale d'Agatha Christie

En 1928, le divorce est prononcé. En 1927, lors d'une croisière au Moyen-Orient, elle fait la connaissance de l'archéologue Sir Max Mallowan, qu'elle épouse en secondes noces en 1930. Elle l'accompagne alors en Syrie et en Irak, pour des campagnes de fouilles archéologiques qu'elle transposera comme décor dans quelques histoires, notamment meurtre en Mésopotamie.

En 1952, la pièce de théâtre The Mouse Trap est présentée pour la première fois à Londres.

Elle est élue présidente du Detection Club en 1957, succédant à Dorothy L. Sayers.

Agatha Christie meurt le 12 janvier 1976 dans sa résidence de Wallingford, près d'Oxford. Elle suit de peu ses personnages fétiches, car :

Honneurs

En 1971, Agatha Christie reçoit la distinction de Dame Commandeur de l'ordre de l'Empire britannique des mains de la reine Élisabeth II. Agatha Christie est devenue ce jour-là Dame Agatha Christie.

Film(s) biographique(s)

  • En 1979, sort Agatha, un film de Michael Apted, inspiré de la vie d'Agatha Christie, et plus particulièrement de l'épisode de sa disparition mystérieuse en décembre 1926. Dans ce film, c'est Vanessa Redgrave qui interprète le rôle d'Agatha Christie.

Citation

  • « Un archéologue est le meilleur mari qu'une femme puisse avoir : plus elle vieillit, plus il s'intéresse à elle. »[8]

Apparitions et postérité dans des œuvres de fiction

La disparition de l'écrivain

La disparition d'Agatha Christie pendant quelques jours a inspiré des œuvres de fiction. Un manuscrit qu'elle aurait écrit pendant cette période est au centre d'une enquête du héros de bande-dessinée Ric Hochet, Le Secret d'Agatha[9]. Dans Agatha Christie mène l'enquête, un épisode de la série de science-fiction britannique Doctor Who, le Docteur et Donna Noble rencontrent l'écrivaine peu avant sa disparition, expliquée par un phénomène extra-terrestre. Cet épisode a inspiré à Florence de Baudus Le secret d’Agatha[10], interprétation romancée développant la théorie d’un séjour secret au Touquet.

Œuvres

Romans et recueils de nouvelles mettant en scène Hercule Poirot

Titre français Type Année Titre britannique Éventuel titre américain
La Mystérieuse Affaire de Styles roman 1920 The Mysterious Affair at Styles  
Le Crime du golf roman 1923 Murder on the Links  
Les Enquêtes d'Hercule Poirot nouvelles 1924 Poirot Investigates  
Le Meurtre de Roger Ackroyd roman 1926 The Murder of Roger Ackroyd  
Les Quatre roman 1927 The Big Four  
Le Train bleu roman 1928 The Mystery of the Blue Train  
La Maison du péril roman 1932 Peril at End House  
Le Couteau sur la nuque roman 1933 Lord Edgware Dies  
Le Crime de l'Orient-Express roman 1934 Murder on the Orient-Express Murder in the Calais Coach
Drame en trois actes roman 1935 Three-Act Tragedy Murder in Three Acts
La Mort dans les nuages roman 1935 Death in the Clouds Death in the Air
A.B.C. contre Poirot roman 1935 The ABC Murders
  • The ABC Murders (1935)
  • The Alphabet Murders (1966)
Cartes sur table roman 1936 Cards on the Table  
Meurtre en Mésopotamie roman 1936 Murder in Mesopotamia  
Mort sur le Nil roman 1937 Death on the Nile  
Témoin muet roman 1937 Dumb Witness Poirot Loses a Client
Le Miroir du mort nouvelles 1937 Dead Man's Mirror  
Rendez-vous avec la mort roman 1938 Appointment with Death  
Publication initiale en français, en quatre livraisons de revue, en 1948, sous le titre Rendez-vous avec l'inconnu - titre français actuel adopté en 1952 à la publication en librairie
Le Noël d'Hercule Poirot roman 1938 Hercule Poirot's Christmas
  • Murder for Christmas (1938)
  • A Holiday for Murder (1947)
Je ne suis pas coupable roman 1940 Sad Cypress  
Un, deux, trois... roman 1940 One, Two, Buckle My Shoe
  • The Patriotic Murders (1940)
  • An overdose of Death (1953)
Les Vacances d'Hercule Poirot roman 1941 Evil under the Sun  
Cinq petits cochons roman 1942 Five Little Pigs Murder in Retrospect
Le Vallon roman 1946 The Hollow  
Les Travaux d'Hercule nouvelles 1947 The Labours of Hercules  
Recueil de nouvelles initialement publié, en France, en deux volumes : les Travaux d'Hercule suivi de Les Écuries d'Augias.
Le Flux et le Reflux roman 1948 Taken at the Flood There is a Tide
Mrs McGinty est morte roman 1952 Mrs McGinty's Dead  
Les Indiscrétions d'Hercule Poirot roman 1953 After the Funeral Funerals are fatal…
Pension Vanilos roman 1955 Hickory, Dickory, Dock Hickory, Dickory, Death
Poirot joue le jeu roman 1956 Dead Man's Folly  
Le Chat et les Pigeons roman 1959 Cat Among the Pigeons  
  • Le Retour d'Hercule Poirot (1959)
  • Poirot résout deux énigmes (1961) Deux romans courts:Feux d'Artifice (Murder in the mews),L'Invraisemblable Vol (The incredible theft) suivi de Deux Nouvelles (1963): L'Émeraude du Raja et Le Chant du Cygne. Ed: Librairie des Champs-Elisées ISBN 2-8302-1189-8
nouvelles   The Adventure of the Christmas
Pudding and Other Stories
 
Recueil de trois nouvelles dont une, la seconde, ayant donné son nom au recueil, met en scène Hercule Poirot.
Les Pendules roman 1963 The Clocks  
La Troisième Fille roman 1966 Third Girl  
roman 1969 Hallowe'en Party  
Témoin à charge nouvelles 1969 Recueil spécifiquement français, contenant 8 nouvelles inédites en volume en France, dont les cinq dernières mettent en scène Hercule Poirot
Une mémoire d'éléphant roman 1972 Elephants Can Remember  
Poirot's Early Cases nouvelles 1974 Recueils spécifiquement britannique et américain (de composition différente) dont le contenu correspond approximativement à celui du recueil français Le Bal de la Victoire
roman 1975 Curtain:Poirot's Last Case  
Le Bal de la Victoire nouvelles 1979 Recueil spécifiquement français, dont la composition correspond très approximativement à celle des éditions britannique et américaine de Poirot's Early Cases

Romans et recueils de nouvelles mettant en scène Tommy et Tuppence

(Thomas Beresford et Prudence Cowley)

Romans et recueils de nouvelles mettant en scène Miss Marple

Autres romans à suspense

Il s'agit pour la plupart de romans policiers de type whodunit, mais également de romans d'espionnage.

Autres recueils de nouvelles policières

Pièces de théâtre

  • 1928 : Alibi (Alibi), adaptation par Michael Morton du roman Le Meurtre de Roger Ackroyd (1926) ;
  • 1930 : Black Coffee, pièce originale d'Agatha Christie ;
  • 1936 : Love from a Stranger, adaptation par Franck Vosper de la nouvelle Philomel Cottage (1924) ;
  • 1940 : La Maison du péril (Peril at End House), adaptation par Arnold Ridley du roman La Maison du péril (1932) ;
  • 1943 : Dix petits nègres (Ten Little Niggers/Ten Little Indians), adaptation par Agatha Christie de son roman Dix petits nègres (1939) ;
  • 1945 : Rendez-vous avec la mort (Appointment with Death), adaptation par Agatha Christie (dans une mise en scène de Terence De Marney) du roman Rendez-vous avec la mort (1938) ;
  • 1946 : Mort sur le Nil, adaptation par Agatha Christie du roman Mort sur le Nil (1937) ; pièce jouée sous le titre Death on the Nile au Royaume-Uni et sous le titre Hidden Horizon aux États-Unis ;
  • 1949 : L'Affaire Protheroe (Murder at the Vicarage), adaptation par Moie Charles and Barbara Toy du roman L'Affaire Protheroe (1930) ;
  • 1951 : Le Vallon (The Hollow), adaptation par Agatha Christie de son roman Le Vallon (1946) ;
  • 1952 : La Souricière (The Mousetrap), adaptation, par Agatha Christie, de sa nouvelle Trois Souris (1948). C'est la pièce qui totalise actuellement le plus grand nombre de représentations consécutives au monde, plus de 23 000 depuis sa création dans le West End de Londres.
  • 1953 : Témoin à charge (The Witness for the Prosecution), adaptation par Agatha Christie de sa nouvelle Témoin à charge (1925) ;
  • 1954 : La Toile d'araignée (Spider's Web), pièce originale d'Agatha Christie ;
  • 1956 : L'Heure zéro (Towards Zero), adaptation par Agatha Christie et Gerald Verner du roman L'Heure zéro (1944) ;
  • 1958 : Verdict (Verdict), pièce originale d'Agatha Christie ;
  • 1958 : Le Visiteur inattendu (The Unexpected Guest), pièce originale d'Agatha Christie ;
  • 1960 : Go Back for Murder, adaptation par Agatha Christie du roman Cinq petits cochons (1943) ;
  • 1962 : Afternoon at the seaside, pièce originale d'Agatha Christie ;
  • 1962 : The Rats, pièce originale d'Agatha Christie ;
  • 1962 : The Patient, pièce originale d'Agatha Christie ;
  • 1972 : Fiddlers Three (précisions manquantes) ;
  • 1973 : Akhénaton (Akhnaton), pièce originale d'Agatha Christie, écrite en 1937 ;
  • 1981 : Cartes sur table (Cards on the Table), adaptation par Leslie Darbon du roman Cartes sur table (1933) ;
  • 1993 : Un meurtre est-il facile ? (Murder Is easy), adaptation (non publiée) par Clive Exton du roman Un meurtre est-il facile ? (1939) ;

Autres romans

Publiés sous le pseudonyme de Mary Westmacott

  • Musique barbare (1930) (Giant's Bread)
  • Portrait inachevé (1934) (Unfinished Portrait)
  • Loin de vous ce printemps (1944) (Absent in the Spring)
  • L'If et la rose (1948) (The Rose and the Yew Tree)
  • Ainsi vont les filles (1952) (A Daughter's a Daughter)
  • Le Poids de l'amour (1956) (The Burden)

Roman co-écrit

Autobiographie

  • Agatha Christie, Come, tell me how you live, Collins, Londres, 1946. 192 p. illus., map. 20 cm.
  • Agatha Christie Mallowan, Come, tell me how you live, Dodd, Mead & Company, New York, 1946. xi p., 1 l., 225, [1] p. 21 cm.
  • Agatha Christie Mallowan, Dis-moi comment tu vis, traduit de l'anglais par Thérèse Lauriol, Stock/L.C.E., coll. « Elles-mêmes », Paris, 1978. 301 p., 21 cm. ISBN 978-2-234-00887-8
  • Agatha Christie Mallowan, la Romancière et l'archéologue : mes aventures au Moyen-Orient (traduction de l'anglais et préface par Jean-Noël Liaut). Paris : Payot & Rivages, 2005. 253 p., 24 cm. ISBN 978-2-228-89943-7. Titre original : Come, tell me how you live : an archeological memoir. Nouvelle édition des ouvrages précédents.
  • Agatha Christie, Une autobiographie, traduit de l'anglais par Jean-Michel Alamagny, Éditions du Masque, Paris, 2006. 670 p., 20 x 13,5 cm. ISBN 978-2-7024-3286-0

Novélisations de ses pièces

Charles Osborne a novélisé trois pièces de théâtre d'Agatha Christie :

  • Black Coffee (1998, d'après la pièce éponyme créée en 1930) ;
  • Le Visiteur inattendu (The Unexpected Guest) (1999, d'après la pièce éponyme créée en 1958) ;
  • La Toile d'araignée (Spider's Web) (2000, d'après la pièce éponyme créée en 1954).

Adaptations des romans

Au cinéma

À la télévision

Séries télévisées

Au théâtre

Devinez qui ?, adapté par Sébastien Azzopardi, d'après Dix Petits Nègres. Cette pièce a été créée en 2003, au Théâtre du Palais-Royal, à Paris, mise en scène par Bernard Murat, avec Jean-Pierre Bouvier, Urbain Cancelier, Pierre Cassignard, Michel Cremades, Éric Desmarestz, Roger Dumas, Yves Gasc, Laurent Gérard, Philippe Laudenbach, Josiane Lévêque, Marie Leburgue, Agnès Pelletier, Alice Taglioni. La Souricière – en anglais : The Mousetrap – est une pièce de théâtre policière d'Agatha Christie. C'est la pièce qui totalise le plus grand nombre de représentations consécutives au monde, plus de 23 000 depuis sa création dans le West End de Londres en 1952.

Sébastien Azzopardi a été nommé dans la catégorie Meilleure Adaptation aux Molières 2004.

Livres-audio en français

Pièces radiophoniques en français

  • Le meurtre de Roger Ackroyd, avec Henri Crémieux dans le rôle d'Hercule Poirot ; adaptation de Jean Cosmos ; production artistique : Germaine Beaumont et Pierre Billard ; diffusion le 22/10/1957 sur la Chaîne Parisienne (RTF), dans la collection « Les Maîtres du Mystère ».
  • La plume empoisonnée, avec Denise Gence dans le rôle de Miss Marple ; adaptation d' Hélène Misserly ; production artistique : Germaine Beaumont et Pierre Billard ; diffusion le 25/11/1958 sur la Chaîne Parisienne (RTF), dans la collection « Les Maîtres du Mystère ».

Notes

  1. source
  2. Publication par HarperCollins édition
  3. Agatha Christie's Secret Notebooks: Fifty years of mysteries in the making (ISBN 978-0-06-198836-3)
  4. John Curran (trad. Gérard de Chergé), Les Carnets secrets d'Agatha Christie : Cinquante ans de mystères en cours d'élaboration [« Agatha Christie's Secret Notebooks, Fifty Years of Mystery in the Making »], Paris, Éditions du Masque, , 541 p. (ISBN 978-2-7024-3516-8), « Introduction », p. 29-30 
  5. Morgan, Janet, Agatha Christie, A Biography, (page 2), Collins, 1984 ISBN 978-0-00-216330-9
  6. (Agatha Christie) told her sister Madge that she thought she could write a detective story (to which Madge replied "I bet you couldn't") after they had finished reading The Mystery of the Yellow Room by Gaston Le Roux
  7. site officiel d'Agatha Christie
  8. (en), « An archaeologist is the best husband any woman can have: the older she gets, the more interested he is in her. ». Rapporté par Nigel Dennis, dans son article « Genteel Queen of Crime: Agatha Christie Puts Her Zest for Life Into Murder », Life, 14 mai 1956, Volume 40, no 20, p. 102. lire en ligne sur Google Livres
  9. 48 Le Secret d’Agatha, Éditions du Lombard, (ISBN 978-2-8036-0810-2), mai 1990
    Scénario : André-Paul Duchâteau - Dessin : Tibet
  10. Le secret d’Agatha, Arthémuse, (ISBN 978-2-912563-34-7), 2006

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

Article détaillé : Bibliographie sur Agatha Christie.

Agatha Christie a été le sujet de très nombreuses études, de natures diverses, dans plusieurs langues.

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Agatha Christie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Agatha Christie — Nombre completo Agatha Mary Clarissa Miller Nacimiento 15 de septiembre de 1890 …   Wikipedia Español

  • Agatha Christie — (15. september 1890 1976), kriminalforfatter. Agatha Christie var historiens bedst sælgende romanforfatter. Hun skrev 80 kriminalromaner, som blev oversat til flere sprog end Shakespeare. Hendes vedvarende success, som blev udbygget af mange film …   Danske encyklopædi

  • Agatha Christie — Agatha Mary Clarissa Miller Christie (15 de septiembre, 1890 – 12 de enero, 1976), fue una escritora británica. Conocida a lo largo del mundo como la Reina del Crimen. Agatha Christie es la escritora de misterio más conocida del mundo y la autora …   Enciclopedia Universal

  • Agatha Christie — For the band, see Agatha Christie (band). Dame Agatha Christie, DBE Born Agatha Mary Clarissa Miller 15 September 1890(1890 09 15) Torquay, Devon, England Died 12 January 1976(1976 01 12 …   Wikipedia

  • Agatha Christie — Tafel mit Foto zu Ehren Agatha Christies an der Außenwand von Torre Abbey in ihrer Geburtsstadt Torquay Dame Agatha Mary Clarissa Christie, Lady Mallowan, DBE [ˈæɡəθə ˈkɹɪsti] (* 15. September 1890 in Torquay …   Deutsch Wikipedia

  • Agatha Christie — noun prolific English writer of detective stories (1890 1976) • Syn: ↑Christie, ↑Dame Agatha Mary Clarissa Christie • Instance Hypernyms: ↑writer, ↑author * * * Agatha Christie …   Useful english dictionary

  • Agatha Christie — ➡ Christie (I) * * * …   Universalium

  • Agatha Christie — Edad Cásate con un arqueólogo. Cuanto más vieja te hagas, más encantadora te encontrará …   Diccionario de citas

  • Agatha Christie — n. (1891 1976) English writer, author of many detective and murder/mystery novels …   English contemporary dictionary

  • Agatha Christie : Devinez qui ? — Agatha Christie Devinez qui ? Adapté de Dix petits nègres Éditeur The Advent …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”