Abère
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abère (homonymie).

43° 23′ 26″ N 0° 10′ 28″ W / 43.3906, -0.174444444444

Abère
Administration
Pays France
Région Aquitaine
Département Pyrénées-Atlantiques
Arrondissement Pau
Canton Morlaàs
Code commune 64002
Code postal 64160
Maire
Mandat en cours
Claude Conte-Hourticq
2008-2014
Intercommunalité communauté de communes des Luy-Gabas-Souye et Lées
Démographie
Population 142 hab. (2007)
Densité 24 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 23′ 26″ Nord
       0° 10′ 28″ Ouest
/ 43.3906, -0.174444444444
Altitudes mini. 239 m — maxi. 346 m
Superficie 5,81 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Abère est une commune française, située dans le département des Pyrénées-Atlantiques et la région Aquitaine.

Sommaire

Géographie

L'église Saint-Jean-Baptiste
Le monument aux morts
La salle polyvalente d'Abère.
Les Pyrénées depuis Abère.

Situation

Abère est située au nord-est de Pau, à environ quinze kilomètres de cette préfecture.

Accès

La commune est desservie par les routes départementales 7 et 207.

Hydrographie

Située dans le bassin versant de l'Adour, Abère est traversée[1] par un affluent de ce fleuve, le Léez[2], et par le tributaire de ce dernier, l'Arriutort.

Lieux-dits et hameaux

Communes limitrophes

Toponymie

Le toponyme Abère est mentionné au Xe siècle[5] (d'après Pierre de Marca[6]), et apparaît sous les formes Oere et Bere (1385[5] pour ces deux formes, censier de Béarn[7]), Vere et Avere (1385[8] pour ces deux formes, recensement de Morlaàs, mais s'agit-il de la même localité[8] ?), Oeyre (1487[5], registre des Établissements de Béarn[9]) et Abere (XVIIIe siècle[8], carte de Cassini, 1793[10], 1801[10] Bulletin des Lois).

Michel Grosclaude[8] propose une étymologie latine abellana ou abella, dérivée en abera en béarnais (d’après Brigitte Jobbé-Duval[11]) qui signifie « noisette » et par extension « la coudraie ».

Son nom béarnais est Avera.

Histoire

Paul Raymond[5] note qu'en 1385, Abère comptait huit feux et dépendait du bailliage de Pau. La baronnie créée en 1672 était vassale de la vicomté de Béarn. La commune faisait partie de l'archidiaconé de Vic-Bilh, qui dépendait de l'évéché de Lescar et dont Lembeye était le chef-lieu[5].

Son abbaye laïque[12], l'ostau de Bosom d'Abadie, est citée en 1385.

Administration

Liste des maires d'Abère
Période Identité Étiquette Qualité
1995 2008 Jean-Pierre Lortet    
2008 2014 Claude Conte-Hourticq    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Intercommunalité

Abère fait partie de trois structures intercommunales[13] :

Démographie

Évolution démographique

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
296 199 256 194 170 259 285 272 291
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
261 264 257 230 247 238 225 226 201
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
212 196 200 180 160 154 165 154 149
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007  
150 140 133 132 123 133 144 142  

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Source jusqu'en 2006 : projet Cassini de l'EHESS[10].

Abère fait partie de l'aire urbaine de Pau.

Économie

Culture et patrimoine

Patrimoine civil

Le château de Bordenave d'Abère[14] date du début du XVIIIe siècle.

Abère présente un ensemble de demeures et de fermes[15] du XIXe siècle.

Au lieu-dit la Teulère se trouve une tuilerie[4] déjà mentionnée au XVIIe siècle et reportée sur la carte de Cassini.

Le presbytère[16] fut racheté par la mairie en 1809 puis restauré vers 1867.

Patrimoine religieux

L'église Saint-Jean-Baptiste[17] date partiellement du XIe siècle. Elle recèle du mobilier[18], un tableau[19], des statues[20] et des objets[21] inscrits à l'inventaire général du patrimoine culturel.

Patrimoine environnemental

Équipements

Personnalités liées à la commune

Notes

  1. Notice du Sandre sur Abère, consultée le 14/04/09
  2. Noté Lées par le Sandre
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l Géoportail - Institut géographique national (France), « Géoportail ». Consulté le 14 octobre 2011
  4. a et b Tuilerie, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  5. a, b, c, d et e Paul Raymond, Dictionnaire topographique Béarn-Pays basque
  6. D'après Pierre de Marca, Histoire de Béarn
  7. Manuscrit du XIVe siècle - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  8. a, b, c et d Michel Grosclaude, Dictionnaire toponymique des communes, Béarn, Edicions reclams & Édition Cairn - 2006 (ISBN 2 35068 005 3) , page 214
  9. Manuscrits du XVe siècle et du XVIe siècle - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  10. a, b et c Fiche d'Abère sur le site du projet Cassini de l'EHESS
  11. Brigitte Jobbé-Duval, Dictionnaire des noms de lieux - Pyrénées-Atlantiques, Archives et Culture, 2009 (ISBN 978-2-35077-151-9) 
  12. Abbaye laïque, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  13. Cellule informatique préfecture 64, « Intercommunalité des Pyrénées-Atlantiques ». Consulté le 9 novembre 2011
  14. Château de Bordenave d'Abère, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  15. Ferme dite maison Menyucq, sur la base Mérimée, ministère de la Culture et Maisons, Fermes, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  16. Presbytère, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  17. Église Saint-Jean-Baptiste, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  18. Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (liste supplémentaire), sur la base Palissy, ministère de la Culture, Notice no IM64000443, Notice no IM64000440, Notice no IM64000439, Notice no IM64000438
  19. Le tableau de l'église Saint-Jean-Baptiste, sur la base Palissy, ministère de la Culture
  20. Les statues de l'église Saint-Jean-Baptiste, sur la base Palissy, ministère de la Culture
  21. Objets référencés de l'église Saint-Jean-Baptiste, sur la base Palissy, ministère de la Culture, Notice no IM64000445, Notice no IM64000442

Pour approfondir

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abère de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abere — Abère Abère Pays  France …   Wikipédia en Français

  • Abere — is a demoness from Melanesian mythology. She is portrayed as a wild woman with young female servants.cite book|title=Spirits, Fairies, Leprechauns and Goblins|publisher=Norton|isbn=0393317927|chapter=A|pages=pp. 1|year=1998|last=Rose|first=Carol] …   Wikipedia

  • Abère — Avera País …   Wikipedia Español

  • Abere — es una demonio de la mitología de Melanesia. La retratan como mujer “salvaje” con jóvenes sirvientes femeninas. Según la leyenda, Abere reside en pantanos. En estos lugares ella atraería a las personas usando su belleza, y después ella los atrapa …   Wikipedia Español

  • Abère — is a commune in the Pyrénées Atlantiques department in southwestern France …   Wikipedia

  • abere — …   Useful english dictionary

  • Abère-près-Corbères — Pour les articles homonymes, voir Abère (homonymie) et Corbère (homonymie). Abère près Corbères est une ancienne commune française du département des Pyrénées Atlantiques. Entre 1795 et 1800, la commune fusionne avec Corbères pour former la… …   Wikipédia en Français

  • Abère (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Toponyme Abère, commune française des Pyrénées Atlantiques ; Abère près Corbères, ancienne commune des Pyrénées Atlantiques, aujourd hui intégrée à… …   Wikipédia en Français

  • habère — nv. Âbêre (Saxel.002). Fra. Les Habères : Louz Âbêre (002). nhab. Dâbèran, na, e an (002). A1) Habère Lullin nv. (canton de Boëge) : Âbêre d avô (002), Âbêre d avâ (Habère Poche.165). A2) Habère Poche nv. (canton de Boëge) : Âbêre d Amò (002,165 …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Corbère-Abères — Pour les articles homonymes, voir Corbère (homonymie). 43° 28′ 25″ N 0° 05′ 14″ W …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”