4e regiment de gardes d'honneur de la Garde imperiale

4e régiment de gardes d'honneur de la Garde impériale

Le 4e régiment de gardes d’honneur de la Garde impériale est une unité de cavalerie créée en France en 1813, sous le Premier Empire. Il connaît une existence éphémère, puisqu’il est dissous dès la Restauration, en 1814.

Sommaire

Formation

L'aire de recrutement du 4e régiment s'étend sur quarante départements tant français qu'étrangers : la Haute-Saône, le Doubs, le Jura, l'Ain, le Mont-Blanc, l'Isère, la Drôme, les Hautes-Alpes, le Léman, le Simplon, les Basses-Alpes, les Alpes-Maritimes, le Vaucluse, les Bouches-du-Rhône, le Var, l'Ardèche, le Gard, la Lozère, l'Hérault, le Tarn, l'Aveyron, le Rhône, la Loire, le Cantal, le Puy-de-Dôme, la Haute-Loire, le Cher, l'Indre, l'Allier, la Creuse, la Nièvre, la Haute-Vienne, la Corse, le , la Stura, la Sesia, la Doire, l’Ems-Supérieur, les Bouches-du-Weser et les Bouches-de-l'Elbe.

Colonels

(*) Officier qui devint par la suite général de brigade. (**) Officier qui devint par la suite général de division.

Historique des garnisons, combats et batailles du 4e régiment de gardes d’honneur

Le départ pour Lyon des contingents des départements s’effectue en grande pompe : défilé devant le préfet, repas et toasts, le tout dans une atmosphère bonne enfant. Dans l’urgence de la situation militaire, les premiers gardes rejoignent Lyon début juin.

La campagne de 1814 semble plus éprouvante pour les hommes du 4e gardes d'honneur que celle de 1813. Les jeunes hommes du 4e ont à subir le froid, qui gèle les pieds, mais aussi un nombre plus important de pertes humaines. De plus, à partir de ce moment, la mauvaise qualité de l’habillement commence à se faire sentir. Mais, malgré tout le courage est au rendez vous et comme leurs glorieux aînés, les gardes d’honneur ayant des chevaux morts sous eux commencent à apparaître.

Alors que la plus grosse partie du 4e se bat avec courage à l’armée du Nord, le général Saint-Sulpice rejoint l’armée de Lyon, où séjourne le 4e régiment de hussards, sous les ordres d’Augereau. Devant les dangers qui menacent Lyon, le dépôt du 4e gardes d'honneur est transféré en février à Clermont-Ferrand, où s’achève vaille que vaille la formation des dernières compagnies qui forment le 10e escadron, sous les consignes du capitaine Truchy.

Les gardes d’honneur sont sans doute un régiments de nantis, mais parmi ces nantis, le 4e fait tache. Son recrutement est beaucoup moins élitiste que dans les trois autres et beaucoup plus rural, mais son patriotisme et ses effectifs leur sont supérieurs. Plus méconnu des régiments le 4e gardes d'honneur n’en est pas le plus mauvais. Au 4e, il n’y a pas eu besoin d’enfermer une partie des effectifs de peur qu’ils trahissent. Il n’y a pas de tentatives d’assassinats de ses officiers. Uniquement le besoin impérieux de défendre la Nation mais aussi ses idées ; cela est dû à son recrutement populaire.

source : Historique du 4e Gardes d'honneur.

Officiers blessés ou tués en servant  :

Officiers tués :
Officiers morts de leurs blessures :
officiers blessés :

Faits d'arme faisant particulièrement honneur au régiment

(*) Bataille portée au drapeau du régiment.

Devise et uniformes

'

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

groupe de reconstitution 4e gardes d'honneur

Sources et bibliographie

  • Portail du Premier Empire Portail du Premier Empire
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « 4e r%C3%A9giment de gardes d%27honneur de la Garde imp%C3%A9riale ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 4e regiment de gardes d'honneur de la Garde imperiale de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 4e régiment de gardes d'honneur de la Garde Impériale — Le 4e régiment de gardes d’honneur de la Garde impériale est une unité de cavalerie créée en France en 1813, sous le Premier Empire. Il connaît une existence éphémère, puisqu’il est dissous dès la Restauration, en 1814. Sommaire 1 Formation 2… …   Wikipédia en Français

  • 4e régiment de gardes d'honneur de la Garde impériale — Le 4e régiment de gardes d’honneur de la Garde impériale est une unité de cavalerie créée en France en 1813, sous le Premier Empire. Il connaît une existence éphémère, puisqu’il est dissous dès la Restauration, en 1814. Sommaire 1 Formation 2… …   Wikipédia en Français

  • Liste des unités de la Garde impériale (Premier Empire) — Liste des unités de la Garde impériale de Napoléon. Sommaire 1 Infanterie 1.1 Vieille Garde 1.2 Moyenne Garde 1.2.1 Grenadiers …   Wikipédia en Français

  • Liste des unites de la Garde imperiale (Premier Empire) — Liste des unités de la Garde impériale (Premier Empire) Liste des unités de la Garde impériale de Napoléon. Sommaire 1 Infanterie 1.1 Vieille Garde 1.2 Moyenne Garde 1.2.1 Grenadiers …   Wikipédia en Français

  • Liste des unités de la garde impériale (premier empire) — Liste des unités de la Garde impériale de Napoléon. Sommaire 1 Infanterie 1.1 Vieille Garde 1.2 Moyenne Garde 1.2.1 Grenadiers …   Wikipédia en Français

  • Garde imperiale (Premier Empire) — Garde impériale (Premier Empire) Pour les articles homonymes, voir Garde impériale. Napoléon passant la garde en revue à la bataille d Iéna le 14 octobre 1806: il s avère que s …   Wikipédia en Français

  • Garde impériale (premier empire) — Pour les articles homonymes, voir Garde impériale. Napoléon passant la garde en revue à la bataille d Iéna le 14 octobre 1806: il s avère que s …   Wikipédia en Français

  • Garde impériale (Premier Empire) — Pour les articles homonymes, voir Garde impériale. Napoléon passant la garde en revue à la bataille d Iéna le 14 octobre 1806. La Garde impériale fut créée par Napoléon Bo …   Wikipédia en Français

  • Ordre de bataille français lors de la bataille de Leipzig (1813) — Article principal : Bataille de Leipzig (1813). L ordre de bataille de la Coalition lors de la bataille de Leipzig détaille les différentes forces militaires de l Empire Français ayant participé ou étant présentes sur le champ de bataille de …   Wikipédia en Français

  • Escadron motocycliste de la Garde républicaine — Garde républicaine (France) Officier du régiment de cavalerie de la garde républicaine La Garde républicaine est une force de la gendarmerie nationale française assurant des missions d honneur et de sécurité au profit des plus hautes autorités de …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”