Cavalerie
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cavalerie (homonymie).
Cavalerie médiévale (Tapisserie de Bayeux, XIe siècle)
Le régiment de cavalerie de la Garde républicaine française attendant d'ouvrir le défilé des troupes montées, défilé du 14 juillet 2008

Historiquement, la cavalerie est l'ensemble des unités militaires de combat se déplaçant à cheval. Certaines unités de cavalerie, tels les dragons, pouvaient combattre à pied. Certains auteurs classent les unités d'artillerie montée dans la cavalerie bien que ce soient des unités d'appui et non de combat. La cavalerie existe depuis plusieurs milliers d'années, les premières traces conservées remontant au XIe siècle av. J.‑C..

Depuis la Seconde Guerre mondiale, ce terme désigne également les unités équipées de chars d'assaut.

Histoire

Cavalerie prussienne au début du XIXe siècle.

Qu'on monte à cru ou attelé à un char, la cavalerie représentait la plus grande menace face à l'infanterie. La cavalerie légère servait à harceler l'ennemi ou à reconnaître ses positions tandis que la cavalerie lourde était utilisée pour de puissantes charges dévastatrices. Sa puissance de frappe a fait de la cavalerie l'arme majeure des armées du Moyen Âge jusqu'au XVIe siècle[réf. nécessaire].

Au fil de l'histoire, différentes composantes de cavalerie sont apparues :

  • Cavalerie de ligne : Dans certains pays (comme notamment la France sous Napoléon), on distingue une catégorie supplémentaire: une cavalerie intermédiaire entre la cavalerie légère et la cavalerie lourde et orienté vers la bataille proprement dite.
    • dragons
    • lanciers (appelés également Uhlans ou chevau-Légers Lanciers): Cavaliers armés d'une lance.

Les carabiniers et les grenadiers à cheval remplissaient la même fonction que les cuirassiers.

Dans les armées féodales, la cavalerie était le plus souvent composées de nobles, seuls capable d'acheter et de financer l'entretien de leurs chevaux. Cette tradition perdura assez longtemps mais finira par se restreindre au corps des officiers (toujours obligés de financer leur équipement, à l'instar de la troupe). La cavalerie avait donc acquis un statut de prestige.

Le saint protecteur de la cavalerie est saint Georges, de là vient le proverbe : « Par saint Georges, vive la cavalerie ! »

Échantillon de la cavalerie de l'armée napoléonienne lors d'une reconstitution de la bataille de Waterloo : hussards, chasseurs à cheval, chevau-légers lanciers, grenadiers, dragons.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cavalerie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CAVALERIE — Le terme «cavalerie», issu du mot italien cavalliera , désigne les troupes dont les déplacements, les évolutions et le combat s’exécutent à cheval. La mobilité, la vitesse et la souplesse des allures, qui permettent la variation rapide des… …   Encyclopédie Universelle

  • cavalerie — CAVALERIE. s. f. Nom collectif, qui comprend les différentes espèces de Troupes servant à cheval. Faire des levées de cavalerie. La cavalerie Françoise. Commander la cavalerie. Mestre de Camp de cavalerie. Capitaine de cavalerie. Officiers de… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Cavalerie — Cavalerie, s. Cavallerie …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Cavalerie — Cavalerie, Reiterei, s. d …   Herders Conversations-Lexikon

  • cavalerie — CAVALERIE: Plus noble que l infanterie …   Dictionnaire des idées reçues

  • CAVALERIE — s. f. Nom collectif qui désigne Les différentes espèces de troupes servant à cheval. Faire des levées de cavalerie. La cavalerie française. Commander la cavalerie. Manoeuvres de cavalerie. Mestre de camp général de la cavalerie. Capitaine de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CAVALERIE — n. f. Nom collectif qui désigne les Différentes espèces de troupes servant à cheval. Commander la cavalerie. Manoeuvres de cavalerie. Capitaine de cavalerie. Combat de cavalerie. Un corps de cavalerie. Un régiment, un escadron de cavalerie. Un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • cavalerie — (ka va le rie) s. f. Troupe de gens de guerre qui sert à cheval. Un corps, un régiment, un escadron, une compagnie de cavalerie. L ennemi était fort en cavalerie. La grosse cavalerie, cavalerie armée pesamment, montée sur de forts chevaux et… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • cavalerie — CAVALÉRIE1, cavalerii, s.f. Parte a armatei care foloseşte calul ca mijloc de luptă şi de transport al luptătorilor; grup de soldaţi care fac parte dintr o astfel de unitate; cavalerime; călărime. – Din rus. kavaleriia (vine din it.). Trimis de… …   Dicționar Român

  • cavalerie — n.f. Tout produit de bas de gamme et de vente facile. De la grosse cavalerie, du tout venant : Pas un livre de valeur dans sa bibliothèque, rien que de la grosse cavalerie. / Traite de cavalerie, traite de complaisance : Faire de la cavalerie. /… …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”