Liste des grades dans l'armée française

Grades de l'Armée française

Grades de l'armée française
Marine Nationale Armée de terre
Armée de l'air
Gendarmerie Nationale
Officiers généraux
Amiral Général d'armée
Vice-amiral d'escadre Général de corps d'armée
Vice-amiral Général de division
Contre-amiral Général de brigade
Officiers supérieurs
Capitaine de vaisseau Colonel
Capitaine de frégate Lieutenant-colonel
Capitaine de corvette Commandant
Officiers subalternes
Lieutenant de vaisseau Capitaine
Enseigne de vaisseau 1 Lieutenant
Enseigne de vaisseau 2 Sous-lieutenant
Aspirant Aspirant
Sous-Officiers
Major Major
Maître principal Adjudant-chef
Premier maître Adjudant
Maître Sergent-chef / MCH
Second maître Sergent / MDL
Militaires du rang
Quartier maitre 1 Caporal-chef / BCH
Quartier maître 2 Caporal / Brigadier
Matelot Soldat / Gendarme Adjoint

Cet article présente les grades militaires dans l’Armée française.

Les grades des armées de l’air, de terre, de la Marine, ainsi que ceux de la Gendarmerie et des services communs, sont identiques d’un point de vue statutaire et protocolaire, car définis par le statut général des militaires français. Seuls les appellations et les insignes diffèrent suivant les armées et parfois les armes.

NOTA : Les sapeurs-pompiers civils (volontaires et professionnels), bien que n’appartenant pas à l’armée, ont des grades et des insignes de grade semblables à ceux de l’Armée de terre (fixés par un arrêté du 6 mai 2000). Cependant, le grade de sous-lieutenant a été remplacé par celui de major, créé en 2001, qui est désormais le premier grade du corps des officiers et la distinction de première classe a été supprimée en 2007.

Sommaire

Hiérarchie militaire générale

La hiérarchie militaire générale est la suivante[1] :
1 - militaires du rang ;
2 - sous-officiers et officiers mariniers ;
3 - officiers ;
4 - maréchaux de France et amiraux de France. Ces deux titres constituent une dignité dans l’État.

Elle comporte, en outre, le grade d’aspirant. Les conditions d’accès à ce grade, ainsi que les prérogatives et avantages qui lui sont attachés, sont fixées par décret en Conseil d'État qui précise également celles des dispositions du statut général relatives aux officiers et aux sous-officiers qui lui sont applicables.

Maréchal de France / Amiral de France

Cette dignité a été rétablie durant la guerre de 1914-1918. Dans toute cette section, on parlera de maréchal de France, sachant qu'il faut entendre amiral de France pour les marins.

Les trois derniers maréchaux de France furent Alphonse Juin (1888-1967), élevé[2] à la dignité de maréchal en 1952 et dernier maréchal de son vivant, Philippe Leclerc de Hauteclocque (1902-1947), qui le fut à titre posthume la même année, et Marie Pierre Kœnig (1898-1970), qui le fut à titre posthume en 1984.

Le symbole du maréchalat - outre les 7 étoiles portées sur l’uniforme - est le bâton de velours bleu parsemé d’étoiles sur le lequel est écrit : « Terror belli, decus pacis » (Terreur durant la guerre, honneur en temps de paix). Les boutons de leur uniforme sont ornés de deux bâtons étoilés en sautoir reliés par un ruban, ceints de lauriers.

Il n’y a pas de condition particulière pour être élevé à la dignité de Maréchal de France. La coutume demande que l’on ait commandé en chef une armée et obtenu la victoire ; il n’est pas nécessaire que cette victoire ait été emportée sur le sol national.

Contrairement à une idée répandue, la dignité de maréchal de France a été décernée tout au long du XXe siècle par décret et non par voie législative. Toutefois, une loi a pu préalablement autoriser un décret.

Désignation Appellation Insignes
Maréchal de France monsieur le maréchal[3] dignité dans l’État Maréchal.svg

Armée de terre

Officiers

Il existe un corps d’officiers des armes, un corps des experts et un corps des officiers du corps technique et administratif (CTA), qui ont les mêmes appellations. Lorsque l’officier est un homme, on s'adresse à lui en faisant précéder son grade de « mon » (traditionnellement considéré comme l'abréviation de Monsieur). On appelle un officier féminin directement par son grade. Pour certains officiers, tels les commissaires de l'Armée de terre ou les aumôniers, on utilise les appellations de « Monsieur/Madame le (ou, parfois, la)... ».

Les appellations restent les mêmes que l'on ait un grade supérieur ou subordonné à la personne à laquelle on s'adresse. Le règlement de discipline générale permet toutefois d'appeler un subordonné directement par son nom.

Les hommes de la société civile utilisent les mêmes appellations que les militaires pour s'adresser à un officier. En revanche, une femme non militaire s'adresse à un officier subalterne en disant « Monsieur » et à un officier supérieur en l'appelant par son grade sans le faire précéder de « mon ».

Officiers généraux

Le nom général vient de capitaine général, c’est-à-dire le capitaine qui commande toute l’armée.

Les officiers généraux des armes sont tous considérés comme interarmes (aptes à commander tout type de formation). Leur fourreaux d’épaules sont exempts de tout insigne d’arme.

Les généraux des armes, du corps des experts et du corps technique et administratif, ont un uniforme comportant des boutons dorés, ornés d’un hausse-col chargé d’une étoile brochant un faisceau de verges surmonté d’un casque taré de face, et surbrochant un trophée de six drapeaux.

L’uniforme des commissaires généraux (corps de commissaires de l’Armée de terre) a des boutons dorés, ornés d’un trophée formé d’un drapeau et d’un étendard réunis par une couronne de feuilles de chêne. Leurs étoiles de grade sont dorées.

Les officiers généraux sont répartis en deux sections :

  • La première section comprend les officiers généraux en activité, en position de détachement, en non-activité et hors cadres ;
  • La deuxième section comprend les officiers généraux qui, n’appartenant pas à la première section, sont maintenus à la disposition du ministre de la défense. Lorsqu’ils sont employés pour les nécessités de l’encadrement, ces officiers généraux sont replacés en première section pour une durée déterminée dans les conditions et selon les modalités fixées par décret en Conseil d'État. Le général « en 2e section » perçoit alors une pension de retraite calculée comme pour l’ensemble des fonctionnaires sur la base des annuités acquises.

Les officiers généraux peuvent être radiés des cadres en application d’une sanction disciplinaire, ce qui entraîne leur radiation de la première ou de la deuxième section des officiers généraux.

Officiers généraux
Désignation Appellation Niveau de commandement habituel Insignes
Général d'armée[4] mon général ou général (féminin) armée Général d'armée.svg
Général de corps d'armée[4] mon général ou général (féminin) corps d'armée Général de corps d'armée.svg
Général de division mon général ou général (féminin) division Général de division.svg
Général de brigade mon général ou général (féminin) brigade Général de brigade.svg

Officiers supérieurs

Officiers supérieurs
Désignation Appellation Niveau de commandement habituel Insignes
Colonel mon colonel ou colonel (féminin) régiment Colonel.svg
Lieutenant-colonel mon colonel ou colonel (féminin) régiment Lieutenant colonel.svg
Commandant
chef de bataillon dans l’infanterie ou le génie
chef d’escadrons dans la cavalerie
chef d’escadron dans l’artillerie ou le train
mon commandant ou commandant (féminin) bataillon ou groupe d’escadrons Chef de bataillon.svg

Officiers subalternes

Officiers subalternes
Désignation Appellation Niveau de commandement habituel Insignes
Capitaine mon capitaine ou capitaine (féminin) compagnie, escadron, batterie ou escadrille Capitaine.svg
Lieutenant mon lieutenant ou lieutenant (féminin) section ou peloton Lieutenant.svg
Sous-lieutenant mon lieutenant ou lieutenant (féminin) section ou peloton Sous-lieutenant.svg
Aspirant mon lieutenant ou lieutenant (féminin) section ou peloton Aspirant.svg
Élève-officier mon lieutenant ou lieutenant (féminin) Élève en école: Polytechnique, ESM, EMIA, EMCTA, EMSAM, EOFIA. Élève officier.svg

Commissaires de l’Armée de terre

Les commissaires sont appelés règlementairement « monsieur le... » ou « madame le... » (parfois « madame la... ») commissaire, quel que soit leur grade d’officier et « monsieur le commissaire général » pour un officier général du service. Leur rôle de commissaire militaire consiste principalement à s’occuper des finances de l’armée, de l’administration générale, ainsi que de certaines fonctions de police administrative interne.

Désignation Appellation Niveau de commandement habituel Insignes
Commissaire général de division Monsieur le commissaire général Directeur central ou inspecteur du commissariat d'armée Étoiles IGME1.png
Commissaire général de brigade Monsieur le commissaire général Directeur régional Étoiles IGME2.png
Commissaire colonel Monsieur le ou Madame le commissaire Galons commissaire-colonel.png
Commissaire lieutenant-colonel Monsieur le ou Madame le commissaire Galons commissaire lieutenant-colonel.png
Commissaire commandant Monsieur le ou Madame le commissaire Galons commissaire-commandant.png
Commissaire capitaine Monsieur le ou Madame le commissaire Directeur des services administratifs et financiers d’un corps de troupe Galons commissaire-capitaine.png
Commissaire lieutenant Monsieur le ou Madame le commissaire Galons commissaire-lieutenant.png
Commissaire sous-lieutenant Monsieur le ou Madame le commissaire Galon commissaire-sous-lieutenant.png

Sous-officiers

Sous-officiers
Désignation Appellation Niveau de commandement habituel Insignes
Major major section ou peloton Major.svg
Adjudant-chef mon adjudant chef
section ou peloton Adjudant-chef.svg
Adjudant mon adjudant
section ou peloton Adjudant.svg
Sergent-chef
Maréchal des logis-chef (armes montées),
chef groupe et adjoint au chef de section ou peloton Sergent chef.svg
Sergent
Maréchal des logis (armes montées)
Sergent
Maréchal des logis
groupe Sergent.svg
élève sous-officier lors de son séjour à l’ENSOA. élève sous-officier Élève ENSOA.svg

Étymologiquement un major est le principal sous-officier.

Un adjudant est l’adjoint d’un officier.

Un sergent, du latin serviens, sert dans l’armée.

Habituellement, un aspirant ou un sous-lieutenant (chefs de section), qui sont des officiers débutants, ont pour adjoint un adjudant ou même un adjudant-chef, qui sont des sous-officiers expérimentés. Alors qu’un lieutenant qui commence à prendre de l’expérience a pour adjoint un chef, qui se forme à commander une section.

Dans la Cavalerie, une tradition remontant à l’époque napoléonienne veut que les adjudant-chefs et adjudants soient appelés « mon lieutenant ». En effet, pendant les batailles meurtrières des campagnes de la Grande Armée, les sous-officiers supérieurs prenaient le commandement lorsque tous les officiers subalternes étaient tués. Ils y ont gagné cette appellation. Cet usage est consacré par les textes issus de l'école d'application de l'arme blindée cavalerie. Toutefois un débat existe entre puristes pour savoir s'il ne convient pas de réserver cette appellation aux seuls sous-officiers chefs de peloton. Les mêmes puristes considèrent que cet usage ne doit pas s'appliquer au sein des (du) régiment(s) de chars de combat. En effet, cette subdivision, née sous les auspices de l'artillerie (d'assaut) en 1917, qui a ensuite prospéré sous l'égide de l'infanterie, n'a été fondue avec la cavalerie qu'en 1943. Pour être exhaustif, précisons qu'au sein du 501e-503e régiment de chars de combat (RCC) de Mourmelon, l'escadron d'éclairage et d'investigation peut respecter la tradition cavalière, car issu de celle-ci et non des chars de combat.

Militaires du rang

Désignation Appellation Niveau de commandement habituel Insignes
Caporal-chef de première classe
Distinction créée en 1999.
caporal-chef Trinôme, éventuellement équipe Caporal chef de première classe.svg
Caporal-chef ou
Brigadier-chef (armes montées)
caporal-chef Trinôme, éventuellement équipe Caporal chef.svg
Caporal ou Brigadier (armes montées) caporal Eventuellement un trinôme Caporal.svg
Soldat de première classe. Officiellement, il s’agit d’une distinction et non d’un grade. soldat ou première classe Pas de commandement sauf cas spéciaux. Soldat de première classe.svg
Soldat soldat Pas de commandement Soldat de seconde classe.svg
  • Caporal chef : en 1754 avait été créée la spécialité de fourrier qui était occupée par des hommes du grade de caporal ou sergent. Avec la Première Guerre mondiale, le caporal-fourrier disparaît pour être remplacé par le grade de caporal-chef qui perdure encore.
  • Caporal : il est à la tête de plusieurs hommes. Au XVe siècle, le caporal est un chef dizenier (chef d’une dizaine d’hommes). Gradé d’un rang inférieur dont le nom provient de l’italien capo la tête qui a pour origine le mot latin caput, qui a donné aussi celui de capitaine. Un temps premier grade des sous-officiers, c’est à partir d’une instruction administrative de 1821 qu’il est rattaché à la catégorie des hommes de troupes.
  • Soldat : pas d’insigne de grade, pas de commandement. Selon l’arme dont il relève il est soldat (infanterie), légionnaire (Légion étrangère), Marsouin (Infanterie de marine, anciennement Infanterie coloniale), canonnier (artillerie), bigor (artillerie de marine), sapeur (génie, qui inclut les sapeurs-pompiers de Paris, et le génie), chasseur (chasseurs à pied, chasseurs alpins, chasseurs à cheval), dragon, cuirassier, hussard (cavalerie), transmetteur (transmissions), conducteur (train des équipages), gendarme adjoint (Gendarmerie), aviateur (Armée de l’air). Au temps de la conscription, les appelés appelaient ce grade « moquette », « gazon » ou « pelouse » car le velcro qui permet de fixer le galon de poitrine sur la tenue de combat est vide.

À ces chevrons s’ajoutent des distinctions pour différencier engagés ou volontaires, et aussi des barrettes pour l’ancienneté (une barrette pour 5 ans, jusqu’à 4 barrettes).

Ingénieurs du service du matériel

Hiérarchie éteinte dans l’Armée de terre mais encore en usage dans la DGA, le SEA, les travaux maritimes et certains corps de l’État (Mines, Ponts et Chaussées, Télécom…)
  • Ingénieur général de première classe
  • Ingénieur général de deuxième classe
  • Ingénieur en chef de première classe
  • Ingénieur en chef de deuxième classe
  • Ingénieur principal
  • Ingénieur de première classe
  • Ingénieur de deuxième classe
  • Ingénieur de troisième classe

Marine nationale

Tenues et insignes

Manchon de grade d'un QM1 portant l'ancre

Dans la plupart des encyclopédies, les insignes de grades des marins sont quasiment toujours représentés dans leurs version galons de manches, c’est-à-dire que des galons horizontaux ou de biais (45°) remplacent les chevrons. Ils sont circulaires pour les officiers et semi-circulaires pour le reste du personnel. Mais il n’y a plus que sur certains effets de la tenue de sortie que le grade est indiqué de cette manière, et dans la suite de cet article, c’est la version galons d'épaules (épaulettes et manchons) qui prévaudra.

  • Ma tre.png Version galons de manches.
  • Galons lieutenant de vaisseau.png Version galons d'épaules.

Les insignes de grade se portent de diverses manières, suivant la tenue et le grade :

  • Officiers, officiers-mariniers, tous personnels féminins et de la spécialité musicien (sauf bagad de Lann-Bihoué) :
    • Galons de manches : veste, vareuse, manteau, caban.
    • Galons d'épaules : chemises et chemisettes, veste blanche, pull.
    • Galons de casquette : le grade est également indiqué sur la casquette à partir de maître.
  • Équipage masculins, hormis les musiciens sauf bagad de Lahn-Bihoué.
    • Galons de manches : veste ou vareuse bleue, manteau et caban. Sur La vareuse d’été (blanche) un chevron bleu est porté sur l’épaule gauche.
    • Galons d'épaules : tenue de service courant, pull ;
    • Chemisette de sortie (dîte coloniale) : sur la poitrine (au dessous de l’ancre). À noter que les chevrons sont dans ce cas remplacés par des galons bleus horizontaux.

Les officiers, les officiers-mariniers, quartiers-maîtres et matelots portent une ancre de marine sur leurs galons d'épaules. Dorée pour les officiers et les officiers mariniers, rouge pour les équipages. Une décision de 2006 a étendu le port de l'ancre sur les galons d'épaules au personnel non officier. Cette mesure est devenue obligatoire à compter de mai 2007.

Enfin, les casquettes et tricornes portent un macaron (ancre), de couleur et/ou dessin différents suivant la catégorie de grade, et également le grade pour les casquettes à partir de maître.

  • Officiers généraux : étoiles selon la distinction, macaron (dont feuilles de chêne). Couleur or.
  • Officiers : galons selon le grade faisant le tour de la coiffe, macaron. Couleur or.
  • Officiers mariniers sauf second-maître : un galon, macaron. Couleur or.
  • Second-maître : juste le macaron couleur or.
  • Équipage portant la casquette ou le tricorne : macaron couleur rouge.

Amiraux de France

Amiral de France n’est pas un grade. C’est un titre qui, comme maréchal de France, constitue une dignité dans l’État. Cette dignité n’a plus été conférée depuis 1870. Le dernier amiral de France fut l’amiral François Thomas Tréhouart (1798-1873).

Officiers de marine

La marine nationale comprend plusieurs corps d'officiers : le corps des officiers des armes (dont le recrutement est issu de l'Ecole Navale) également appelé corps des officiers de marine et les corps assimilés qui regroupent les officiers des services et que l'on nomme aussi officiers de la marine. Les présentations suivantes - et notamment les appellations - concernent le corps des officiers de marine.


La légende (très probablement inexacte) prétend qu’après la défaite de Trafalgar, Napoléon, qui tenait pour responsables les officiers de la « Royale », décida qu’on ne leur dirait plus « mon » devant leur appellation de grade, « mon » étant le diminutif de « monsieur », il les punissait en leur retirant cet honneur. En réalité, on a le choix d’appeler un officier « Monsieur/Madame le (au masculin toujours) [son grade] » ou « Monsieur/Madame (tout court) » ou – et c’est effectivement la manière la plus courante – les appellations courtes présentées ci-dessous.

Officiers généraux

Officiers généraux
Désignation Appellation Insignes Désignation Appellation Insignes
Amiral[4] Amiral Grade Amiral.svg Vice-amiral d'escadre[4] Amiral Grade Vice amiral d'escadre.svg
Vice-amiral Amiral Grade Vice amiral.svg Contre-amiral Amiral Grade Contre amiral.svg

Quel que soit le nombre d’étoiles, l’appellation est « Amiral ». Le nom d’amiral vient de l’arabe amir al-bahr, qui signifie prince de la mer.

Officiers supérieurs

Officiers supérieurs
Désignation Appellation Insignes
Capitaine de vaisseau Commandant Grade Capitaine de vaisseau.svg
Capitaine de frégate Commandant Grade Capitaine de fregate.svg
Capitaine de corvette Commandant Grade Capitaine de corvette.svg

Officiers subalternes

Officiers subalternes
Désignation Appellation Insignes
Lieutenant de Vaisseau (LV) Capitaine Grade Lieutenant vaisseau.svg
Enseigne de vaisseau de première classe (EV1) Lieutenant Grade Enseigne de vaisseau 1ere classe.svg
Enseigne de vaisseau de deuxième classe (EV2) Lieutenant Grade Enseigne de vaisseau 2eme classe.svg
Aspirant (ASP)[5] Lieutenant Grade Aspirant MN.svg
Elève officier (1ère année) Lieutenant Grade Eleve officier.svg

L'appellation « midship » est donnée à l'officier le plus jeune dans le grade le moins élevé (en pratique seuls les aspirants et les EV le sont réellement).

Majors

Major
Désignation Appellation Insignes
Major Major Grade Major marine.svg

Le corps de majors est un corps à grade unique. L'appartenance au corps des majors confère le droit de porter l'uniforme d'officier.

Officiers mariniers

Officiers mariniers supérieurs (OMS)

Officiers mariniers supérieurs (OMS)
Désignation Appellation Insignes
Maître principal (MP) Maître principal Grade Maitre principal.svg
Premier maître (PM) Premier maître Grade Premier maitre.svg

Officiers-mariniers (OM)

Officiers mariniers (OM)
Désignation Appellation Insignes
Maître (MT) Maître Grade Maitre.svg
Second maître (SM) Second maître Grade Second maitre.svg
Maistrancier (QMM) Quartier-maître Grade Maistrancier.svg

Equipage

Officiers mariniers (OM)
Désignation Appellation Insignes
Quartier-maître de première classe (QM1) Quartier-maître Grade Quartier maitre 1ere classe.svg
Quartier-maître de deuxième classe (QM2) Quartier-maître Grade Quartier maitre 2eme classe.svg
Matelot (MO1) Matelot Grade Matelot.svg

Corps d'officiers de la marine

Les présentations suivantes concernent les officiers des corps assimilés.

Sur les pattes d'épaules et manchons, les galons sont surmontés de parements différenciant les différents corps :

  • Praticiens relevant statutairement du Service de santé des armées :
    • Médecins : cramoisi ;
    • Chirurgiens-dentistes : violet-prune ;
    • Pharmaciens-chimistes : vert ;
    • Vétérinaires biologistes : grenat ;
  • Administrateurs des affaires maritimes : gris cendré ;
  • Professeurs de l'enseignement maritime : pensée ;
  • Commissaires de la marine : brun loutre ;
  • Officiers du corps technique et administratif des affaires maritimes, officiers du corps technique et administratif de la marine et chefs de musique : bleu azur ;
  • Ingénieurs des études et techniques des travaux maritimes : gris perle ;
  • Officiers des équipages de la flotte : bleu marine (inusité) ;
  • Officiers techniciens de la marine : bleu outre-mer (inusité) ;
  • Officiers de la poste navale : blanc.
Grade Commissaires Officiers du corps technique et administratif de la marine Professeurs de l'enseignement maritime Administrateurs des affaires maritimes Officier du corps technique et administratif des Affaires maritimes ingénieurs des études et techniques de travaux maritimes
Officiers généraux
Hors classe Étoiles CGMHC.PNG
« Monsieur le commissaire général »
Première classe Étoiles CGM1.png
« Monsieur le commissaire général »
Étoiles CGM1.png Étoiles PGEM1.png Étoiles PGEM1.png
« Monsieur l'administrateur général »
Étoiles PGEM1.png
« Amiral »
« Monsieur l'ingénieur général »
Deuxième classe Étoiles CGM2.png
« Monsieur le commissaire général »
Étoiles CGM2.png Étoiles PGEM2.png Étoiles PGEM2.png
« Monsieur l'administrateur général »
Étoiles PGEM2.png
« Amiral »
« Monsieur l'ingénieur général »
Officiers supérieurs
Chef de première classe Galons CCM1.png
« Monsieur le commissaire en chef »
Galons OCCTAM1.png
« Commandant »
Galons PCEM1.png Galons AC1AM.png
« Monsieur l'administrateur en chef »
Galons OCCTAM1.png
« Commandant »
Galons IC1ETTM.PNG
« Monsieur l'ingénieur en chef »
Chef de deuxième classe Galons CCM2.png
« Monsieur le commissaire en chef »
Galons OCCTAM2.png
« Commandant »
Galons PCEM2.png Galons AC2AM.png
« Monsieur l'administrateur en chef »
Galons OCCTAM2.png
« Commandant »
Galons IC2ETTM.PNG
« Monsieur l'ingénieur en chef »
Principal Galons CPM.png
« Monsieur le commissaire principal »
Galons OPCTAM.png
« Commandant »
Galons PPEM.png Galons APAM.png
« Monsieur l'administrateur principal »
Galons OPCTAM.png
« Commandant »
Galons IPETTM.PNG
« Monsieur l'ingénieur principal »
Officiers subalternes
Première classe Galons CM1.png
« Monsieur le commissaire »
Galons OCTAM1.png
« Capitaine »
Galons A1AM.png
« Monsieur l'administrateur »
Galons OCTAM1.png
« Capitaine »
Galons I1ETTM.PNG
« Monsieur l'ingénieur »
Deuxième classe Galons CM2.png
« Monsieur le commissaire »
Galons OCTAM2.png
« Lieutenant »
Galons A2AM.png
« Monsieur l'administrateur »
Galons OCTAM2.png
« Lieutenant »
Galons I2ETTM.PNG
« Monsieur l'ingénieur »
Troisième classe Galon CM3.png
« Monsieur le commissaire »
Galon OCTAM3.png
« Lieutenant »
Galon A3AM.png
« Monsieur l'administrateur »
Galon OCTAM3.png
« Lieutenant »
Galons I3ETTM.PNG
« Monsieur l'ingénieur »
Aspirant Galon aspirant commissaire.png
« Monsieur le commissaire »
Galon AAM.png
« Monsieur l'administrateur »
Galons ASP IETTM.PNG
« Monsieur l'ingénieur »

Armée de l'air

Les fourreaux d’épaule de l’Armée de l’air figurent systématiquement un charognard, orienté les ailes vers l’arrière.

Il existe quatre corps spécifiques à l’Armée de l’air :

  • le corps du personnel navigant ;
  • le corps des bases ;
  • le corps des mécaniciens ;
  • le corps du commissariat de l’air, fait l’objet d’un paragraphe particulier

Tous ont les galons et les appellations de la hiérarchie militaire générale.

À chaque corps est associé une couleur et un insigne de poitrine porte a droite sur la tenue 40:

  • rouge pour le personnel navigant ; insigne : une étoile
  • bleu pour les bases ;
  • violet (lavande) pour les mécaniciens ; insigne : roue dentée
  • brun loutre pour le commissariat; insigne : feuille d'acanthe

Cette couleur figure sur la plaquette patronymique. Précédemment, un liseré de cette couleur figurait autour des insignes de grade, seul le corps du commissariat et du service de santé ont conservé cette particularité.

Les appellations des grades sont calquées sur celles de l’Armée de terre.


Officiers

Officiers généraux

Officiers supérieurs et subalternes

Élèves officiers

Sous-officiers et militaires du rang

Sous-officiers

Militaires du rang

Commissaires

Le corps des commissaires est composé exclusivement d’officiers. Outre la désignation habituelle pour les grades, une appellation tolérée est « Monsieur le commissaire » ou "« Madame la commissaire ».

  • GeneCA.PNG Commissaire Général de Corps Aérien. CRE GCA Distinction qui pourra être conférée à compter du premier janvier 2009 au profit du futur directeur du service général de soutien inter-armées.
  • Geneda1.PNG Commissaire Général de Division Aérienne. CRE GDA Deux commissaires généraux ont accès à ce grade : le directeur central du commissariat de l’air ainsi que l’inspecteur du commissariat et de l’administration de l’Armée de l’air
  • GeneBA.PNG Commissaire Général de Brigade Aérienne CRE GBA
  • CRECOLO.PNG Commissaire Colonel CRE COL
  • CRELCOLOL.PNG Commissaire Lieutenant-Colonel CRE LCL
  • CRECOMDT.PNG Commissaire Commandant CRE CDT
  • CRECAPNE.PNG Commissaire Capitaine CRE CNE
  • CRELTieT.PNG Commissaire Lieutenant CRE LTT
  • CRESLIEUTT.PNG Commissaire Sous-Lieutenant CRE SLT
  • CREASPira.PNG Commissaire Aspirant CRE ASP

Service de santé des armées

Les pharmaciens, les chirurgiens-dentistes et les vétérinaires ont les mêmes grades et insignes que les médecins, la couleur rouge cramoisi est alors remplacée par du vert pour les pharmaciens, du violet prune pour les dentistes et du grenat pour les vétérinaires.

Il existe aussi des officiers du corps technique et administratif du service de santé des armées (OCTASSA) qui ont les galons et appellations de la hiérarchie militaire générale.

Les aumôniers militaires sont rattachés au service de santé des armées.

Médecins, Pharmaciens, Vétérinaires et Dentistes

Les médecins, pharmaciens, vétérinaires et chirurgiens-dentistes non généraux sont appelés de différentes manières : souvent « docteur » s’agissant des médecins, vétérinaires et chirurgiens-dentistes dans le cadre de leur activité professionnelle ; par le grade correspondant à celui de la la hiérarchie militaire générale voire par monsieur le médecin ou madame le médecin (ou monsieur le pharmacien ou encore monsieur le vétérinaire) qui est l’appellation réglementaire.

Les galons des médecins et chirurgiens sont or, passepoilés de velours cramoisi. Leur attribut est un caducée soutenu par une demi-couronne de chêne et de laurier, or.

Les galons des pharmaciens sont or, passepoilés de velours vert. Leur attribut est un caducée soutenu par une demi-couronne de chêne et de laurier, or.

Les galons des chirurgiens-dentistes sont or, passepoilés de velours prune. Leur attribut est un caducée soutenu par une demi-couronne de chêne et de laurier, or.

Les galons des vétérinaires portant le treillis ou affectés dans une unité de l’Armée de terre et portant la tenue terre de France sont argent, passepoilés de velours grenat. Leur attribut est une couronne de branches de sauge, argent. Les galons des vétérinaires portant la tenue interarmées sont or, passepoilés de velours grenat. Leur attribut est une couronne de branches de sauge, or.

Dans l’Armée de terre, les bandeaux de leurs képis sont de la même couleur que le passepoil de leurs galons. Cependant, les officiers, servant dans les troupes de marine sont autorisés à porter une ancre de marine sur le bandeau du képi ainsi que les turban et calot de couleur bleu foncé ; les officiers servant dans la Légion étrangère peuvent porter la grenade « Légion » sur le bandeau. Ceux qui sont affecté dans les unités de la Gendarmerie nationale ont une grenade « à bois de cerf » sur le bandeau, qui est de velours et de la couleur correspondant à leur spécialité ; le reste du képi est du modèle de la Gendarmerie, avec fond bleu gendarmerie et galon d'élite.

  • Médecin général des armées (4 étoiles): seuls le directeur central du service de santé des armées (SSA) et l’inspecteur général du SSA ont accès à cette appellation (le grade est médecin chef des services hors classe).
  • Insigne MCS1.png Médecin/Pharmacien/Vétérinaire chef des services hors classe (appellation « mon général » pour les hommes, « général » pour les femmes)
    • parmi ceux-ci sont nommés des médecins/pharmaciens généraux inspecteurs portant trois étoiles.
  • Insigne MCS2.png Médecin/Pharmacien/Dentiste/Vétérinaire chef des services de classe normale (appellation « mon général » pour les hommes, « général » pour les femmes)
    • parmi ceux-ci sont nommés des médecins/pharmaciens/vétérinaires généraux portant deux étoiles.
  • Galons de médecin en chef.png Médecin/Pharmacien/Dentiste/Vétérinaire en chef après cinq ans d’ancienneté
  • Galons de médecin-chef2.png Médecin/Pharmacien/Dentiste/Vétérinaire en chef
  • Galons de médecin principal.png Médecin/Pharmacien/Dentiste/Vétérinaire principal
  • Galons de médecin.png Médecin/Pharmacien/Dentiste/Vétérinaire
  • élèves :
    • Galons interne.png interne (médecin : à partir de la septième année jusqu'au doctorat)
    • Aspirant medecin.png aspirant Médecin/Pharmacien (à partir de la deuxième année)
    • Galon élève médecin.png élève-officier Médecin/Pharmacien (première année)

Officiers du corps technique et administratif et officiers techniciens

Ces officiers servent principalement dans les organismes du service de santé des armées dans des fonctions d’encadrement administratif ou technique (ingénieur biomédical, psychologue, informaticien.

Ils portent des galons dorés et ont pour attribut de collet une grenade à neuf flammes soutenue par deux rameaux d’olivier croisés, or, et comme attribut de fourreau d’épaules un caducée soutenu par une demi-couronne de chêne et de laurier, or.

Sous-officiers et militaires du rang

Les sous-officiers servant dans l’Armée de terre portent des galons dorés et les militaires du rang servant dans cette armée des galons garance. Leur attribut de collet est une grenade à neuf flammes, celui des fourreau d’épaules un caducée soutenu par une demi-couronne de chêne et de laurier, or.

Militaires infirmiers et techniciens des hôpitaux des armées (MITHA)

Les militaires infirmiers et techniciens des hôpitaux des armées (MITHA) sont des personnels médicaux, paramédicaux et périmédicaux dont le statut est calqué sur celui de la fonction publique hospitalière mais ressortit simultanément au statut général des militaires.

Ils portaient, jusqu’à une époque récente, des galons bleus avec un liseré or ou argent, selon leur grade, mais ont maintenant des galons or, identiques à ceux des autres militaires, passepoilés de drap amarante. Leur attribut est un caducée soutenu par une demi-couronne de chêne et de laurier, or, sur les fourreaux bleu marine utilisés actuellement par tout le service de santé.

  • MITHA directeur des soins de 1re classe
  • MITHA directeur des soins de 2e classe
  • Galons infirmier-major.png MITHA cadre de santé (liserés argent) ou cadre supérieur de santé (liserés or)
  • Galon infirmier-chef.png MITHA infirmier (ou appellation de corps correspondant) de classe supérieure (ICS)
  • Galon infirmier.png MITHA infirmier (ou appellation de corps correspondant) de classe normale (ICN)

Aumôniers militaires

Les aumôniers détiennent le grade unique d’aumônier militaire, sans correspondance avec la hiérarchie militaire générale (par souci de simplicité, on dit généralement que l'aumônier a le grade de son interlocuteur). Ils sont assimilés à des officiers. Ils peuvent en outre recevoir diverses appellations, sur décision du ministre de la défense, en fonction des responsabilités exercées.

Réglementairement, on les appelle « Monsieur (ou Madame) l’aumônier ».

Dans la pratique, les appellations varient selon les unités, et les croyances de l'appelant :

  • l'aumônier catholique, quand il est prêtre, est souvent appelé « Padre » (appellation à l'origine réservée aux aumôniers parachutistes mais qui s'est « démocratisée » par la suite) ou, plus communément « Mon père »
  • les aumôniers embarqués de la Marine nationale reçoivent traditionnellement à bord le titre de « Monseigneur »
  • les élèves des lycées et classes préparatoires militaires qualifient, selon les lieux, leurs aumôniers de « Marab » (appellation propre au Prytanée National Militaire), « Bohut », « Babasse », etc.
  • les aumôniers protestants sont souvent appelés « Pasteur »
  • les aumôniers israélites « Monsieur le rabbin »
  • l'aumônerie musulmane étant de création récente, il ne semble pas que ses aumôniers aient actuellement reçu une appellation « de tradition ».

Leur insigne de grade est, pour l’Armée de terre, la Gendarmerie nationale et les services communs (Service de santé des armées, par exemple), un rameau d’olivier stylisé, porté en barrette, or ou argent selon leur statut ou leur fonction, encadré ou non selon leur fonction, porté - avec l’insigne de l’aumônerie du culte concerné pour l’Armée de terre (croix pour les aumôniers catholiques et protestants, tables de la loi pour les israélites, croissant pour les musulmans), - avec la grenade « bois de cerf » or surmontée de deux chevrons pour la Gendarmerie nationale. Les aumôniers de marine portent une ancre chargée de l’insigne de culte, ceux de l’Armée de l’air l’insigne de culte et l’épervier de cette armée.

Aumônier militaire-en-chef Aum chef cat prot.gif Aum chef isr.gif Aum chef mus.gif
Armée de terre
services communs
Marine nationale Armée de l’air Gendarmerie nationale
Aumônier militaire-en-chef adjoint Ter aumadj cath prot.gif Ter aumadj isr.gif

Ter aumadj mus.gif

Mar aumadj cath prot.gif Mar aumadj isr.gif Air aumadj cath prot.gif Air aumadj isr.gif Aum nat gend.svg
Aumônier militaire régional Ter aumreg cath prot.gif Ter aumreg isr.gif Ter aumreg mus.gif
Aumônier militaire Ter aum cath prot.gif Ter aum isr.gif

Ter aum mus.gif

Mar aum cath prot.gif Mar aum isr.gif Air aum cath prot.gif Air aum isr.gif Aum act gend.svg
Laïc - aumônier militaire
aumônerie catholique de l’Armée de terre
Ter aum laic cath.gif
Aumônier militaire de réserve Ter aum reserv cath prot.gif Ter aum reserv isr.gif

Ter aum reserv mus.gif

Aum reserve gend.svg


Gendarmerie nationale

La Gendarmerie est composée de deux subdivisions principales :

  • la gendarmerie départementale où les grades et insignes sont du type armes montées ;
  • la gendarmerie mobile où les grades et insignes sont du type armes à pied.

La Gendarmerie nationale ne ressortit pas à l’État-Major des armées, mais à la direction générale de la Gendarmerie nationale, placée sous les ordres d’un directeur général.

Elle est organisée en régions de gendarmerie, qui correspondent, depuis 2005, aux régions administratives. Ces régions sont divisées en :

  • groupements de gendarmerie départementale, au niveau du département, eux-mêmes subdivisés en compagnies de gendarmerie auxquelles sont rattachées des communautés de brigades ou des brigades territoriales autonomes, ainsi que diverses unités spécialisées (brigades de recherche, pelotons de surveillance et d’intervention, etc.) ;
  • groupements de gendarmerie mobiles, directement rattachés à la région, subdivisés en escadrons de gendarmerie mobile organisés en pelotons.

Les gendarmeries spécialisées sont

Il existe également un corps technique et administratif de la Gendarmerie nationale, composé d’officiers (CTA) et de sous-officiers (CSTAGN). De couleur grise à l’origine, le galon d’élite et le fond de leur coiffure ainsi que leurs fourreaux d’épaule sont, depuis 2008, semblables à ceux de la gendarmerie départementale, à l’exception des 2 chevrons argent au dessus de la grenade « bois de cerf ».

Officiers

Officiers généraux

Officiers généraux
Désignation Appellation Niveau de commandement habituel Insignes
Général d'armée[4] mon général ou général (féminin)[6] Direction générale de la Gendarmerie nationale Général armée gend.svg
Général de corps d'armée[4] mon général ou général (féminin) Chef de grand service de la Direction générale Général corps d'armée gend.svg
Général de division mon général ou général (féminin) Région de gendarmerie, chef-lieu de zone de défense Général division gend.svg
Général de brigade mon général ou général (féminin) Région de gendarmerie Général brigade gend.svg

Officiers supérieurs

Les grades sont identiques pour les réservistes.

Officiers supérieurs
Désignation Appellation Gendarmerie départementale Gendarmerie mobile Garde républicaine Corps technique et administratif
Colonel mon colonel ou colonel (féminin) Col gd.svg Col gm.svg Col gr.svg Col cta.svg
Lieutenant-colonel mon colonel ou colonel (féminin) Lcl gd.svg Lcl gm.svg Lcl gr.svg Lcl cta.svg
Commandant
Chef d’escadron ou
Commandant dans le corps technique et administratif
mon commandant ou commandant (féminin) Cen gd.svg Cen gm.svg Cen gr.svg Cdt cta.svg

Officiers subalternes

Les grades sont identiques pour les réservistes.

Officiers subalternes
Désignation Appellation Gendarmerie départementale Gendarmerie mobile Garde républicaine Corps technique et administratif
Capitaine mon capitaine ou capitaine (féminin) Cne gd.svg Cne gm.svg Cne gr.svg Cne cta.svg
Lieutenant mon lieutenant ou lieutenant (féminin) Ltn gd.svg Ltn gm.svg Ltn gr.svg Ltn cta.svg
Sous-lieutenant
- Officiers-élèves en deuxième année de l’EOGN
- Officiers sous contrat
- Sous-officiers de réserve nommés officiers (Art. 19-1)
- Aspirants de réserve promus au grade supérieur.
mon lieutenant ou lieutenant (féminin) Slt gd.svg Slt gm.svg Slt gr.svg Slt cta.svg
Aspirant
- Aspirants de Gendarmerie Issus du Volontariat
- Aspirants issus du PEOR (peloton des élèves officiers de réserve)
- Aspirants élèves de l’École Polytechnique en stage
mon lieutenant ou lieutenant (féminin) Aspirant gend.svg
Élève-officier
- Élèves-officiers en première année de l’EOGN
mon lieutenant ou lieutenant (féminin) Élève officier eogn.svg

Sous-officiers

Les grades des sous-officiers sont identiques pour les réservistes, à l'exception de celui de gendarme.

Sous-officiers
Désignation Appellation Gendarmerie départementale Gendarmerie mobile Garde républicaine Corps de soutien technique et administratif
Major major Major gd.svg Major gm.svg Major gr.svg Major cstag.svg
Adjudant-chef mon adjudant chef
Adc gd.svg Adc gm.svg Adc gr.svg Adc cstag.svg
Adjudant mon adjudant
Adj gd.svg Adj gm.svg Adj gr.svg Adj cstag.svg
Maréchal des logis-chef chef Mdc gd.svg Mdc gm.svg Mdc gr.svg Mdc cstag.svg
Gendarme
de carrière
gendarme
Parfois appelé chef par les élèves sous-officiers ou élèves gendarmes adjoints volontaires des écoles de gendarmerie, mais cette appellation n'est pas réglementaire. Gendarme est un grade statutaire qui prend rang entre les grades de sergent et de sergent chef des autres armées.
Gend gd.svg Gend gm.svg Gend gr.svg Inexistant
Gendarme
sous contrat
Gend sc gd.svg Gend sc gm.svg Gend sc gr.svg Inexistant
Maréchal des logis maréchal des logis Grade inexistant dans le corps des sous-officiers de gendarmerie Mdl carriere cstag.svg Mdl sc cstag.svg
Élève sous-officier lors de son séjour en ESOG ou au CNF-CSTAGN. Élève esog.svg

Gendarmes et Militaires du Rang - Volontaires et Réservistes

Les G.A.V (gendarme adjoint volontaire) ou G.A.S (gendarme adjoint de soutien) signent un contrat d’engagement d’un an renouvelable quatre fois permettant d’accéder successivement aux grades de brigadier, de brigadier-chef puis de maréchal-des-logis (MDL). À l’issue de son contrat, s’il le désire, il peut signer un contrat dans la réserve mais en aucun cas la réserve ne lui sera imposée.

Le G.A.V ou G.A.S peut être candidat à l’examen d’entrée en école de sous-Officier de gendarmerie où il sera gendarme sous contrat pendant 3 ans, puis gendarme de carrière s’il obtient le CAT. Il peut également être candidat à l'examen d'entrée en école de Sous-Officier du corps technique et administratif de la Gendarmerie nationale (C.S.T.A.G.N) pour assurer des missions logistiques.

Le G.A.R (Gendarme Adjoint de Réserve) se forme en continu au fil des années en réussissant les trois modules du D.A.R (Diplôme d'Aptitude à la Réserve) et en étant proposé à l’avancement pour devenir Gendarme de Réserve (le grade de Maréchal des Logis de Réserve est supprimé. Le galonnage des Gendarmes de Réserve est à deux chevrons de la couleur de la subdivision d'arme.

Le D.A.R 1 conditionne l’obtention du grade de Brigadier (condition nécessaire mais pas suffisante).

Le D.A.R 2 conditionne l’obtention du grade de Brigadier-chef (condition nécessaire mais pas suffisante).

Le D.A.R 3 conditionne l’obtention du grade de Gendarme (condition nécessaire mais pas suffisante).

À compter de la session 2009-2010, il n'y aura qu'un module unique.

Désignation Appellation Insignes
Sous-officiers
Gendarme de réserve Gend sc gd.svg
Gendarme adjoint volontaire
Maréchal des logis
maréchal des logis Gav mdl.svg
Militaires du rang
Gendarme adjoint
Brigadier-chef
brigadier-chef Gav bch.svg
Gendarme adjoint Brigadier brigadier Gav bri.svg
Gendarme adjoint de première classe
N'est pas un grade mais une distinction
Par le nom Gav 1cl.svg
Gendarme adjoint Par le nom Gav gav.svg


Délégation générale pour l'armement (DGA)

La DGA offre la particularité d’avoir trois corps d’officiers distincts, celui des ingénieurs de l’armement (IA), celui des ingénieurs des études et techniques d’armement (IETA) et celui des officiers du corps technique et administratif de l’armement (OCTAA). Les ingénieurs sont désignés par le terme de monsieur l’ingénieur ou madame l’ingénieur.


Grade Ingénieurs de l'armement Ingénieurs des études et
techniques d'armement
Officiers du corps technique
et administratif de l'armement
Général de classe exceptionnelle Étoiles IGACE.png
Général hors classe Étoiles IGAHC.png
Général de première classe Étoiles IGA1.png Étoiles IGA1.png Étoiles IGA1.png
Général de deuxième classe Étoiles IGA2.png Étoiles IGA2.png Étoiles IGA2.png
Chef de première classe Galons d'ingénieur chef Armement.png
(plus de deux ans de grade)
Galons d'ingénieur chef ETA 1e cl.png Galons OC1CTAA.png
Chef de deuxième classe Galons ICA2.png
(moins de deux ans de grade)
Galons d'ingénieur chef ETA 2e cl.png Galons OC2CTAA.png
Principal Galons d'ingénieur principal Armement.png Galons d'ingénieur principal ETA.png Galons OPCTAA.png
Ingénieur ou officier Galons d'ingénieur Armement.png
(4e au 8e échelon)
Galons d'ingénieur ETA 1e cl.png
(6e au 10e échelon)
Galons O1CTAA.png
(6e au 10e échelon)
Galons d'ingénieur de l'armement 2e échelon.png
(2e et 3e échelons)
Galons d'ingénieur ETA 2e cl.png
(2e au 5e échelon)
Galons O2CTAA.png
(2e au 5e échelon)
Galon d'ingénieur de l'armement 1er échelon.png
(1er échelon)
Galon d'ingénieur ETA 3e cl.png
(1er échelon)
Galon O3CTAA.png
(1er échelon)
Volontaire de haut niveau Aspirant de l'armée de terre.png

Les volontaires de haut niveau (VHN) - crées en 2001 - sont des officiers recrutés sur contrat avec le grade d’aspirant pour une durée de un à cinq ans et justifiant d’un bac +2 minimum. Il servent dans toutes les spécialités de la DGA (scientifiques et techniques, enseignement et recherche, ressources humaines, management et qualité, droit, etc.). Leur galon ne porte aucun parement (les 3 premières promotions ne portaient pas le galon barré de l'aspirant mais l’alpha complété de l’inscription « VHN » en lettres dorées). La dernière promotion de VHN date de septembre 2007. Ce choix s'explique probablement par l'obligation pour la DGA de diminuer ses effectifs d'officiers. Le VHN signe un engagement de 1 an pouvant être renouveler au maximum 4 fois. Autrement dit, au 1er septembre 2012, il ne devrait plus y avoir de VHN en activité.

Service des essences des armées

Le SEA comporte des militaires du rang (EVSEA) portant les grades de soldat à brigadier-chef de 1ère classe, deux corps de sous-officiers (sous-officiers du SEA et sous-officiers du soutien pétrolier), des officiers du corps technique et administratif (OCTASEA), qui ont les galons et appellations de la hiérarchie générale, et des ingénieurs militaires des essences (IME). Les ingénieurs militaires des essences sont désignés par le terme de monsieur l’ingénieur... ou madame l’ingénieur....

Ingénieurs militaires des essences

  • Étoiles IGME1.png Ingénieur général de première classe
  • Étoiles IGME2.png Ingénieur général de deuxième classe
  • Galons IMCE1.png Ingénieur en chef de première classe
  • Galons IMCE2.png Ingénieur en chef de deuxième classe
  • Galons IMPE.png Ingénieur principal

Officiers du corps technique et administratif

  • Général de brigade
  • Colonel
  • Lieutenant-colonel
  • Commandant
  • Capitaine
  • Lieutenant
  • Sous-lieutenant
  • Aspirant

Sous-Officiers du service des essences des armées

  • Major
  • Agent technique en chef, ATC, correspond au grade d'Adjudant-chef
  • Agent technique, AT, correspond au grade d'Adjudant
  • Elève agent technique (en période de formation), EAT, portent un galon d'adjudant sabordé

Sous-Officiers du soutien pétrolier

  • Major
  • Adjudant-chef
  • Adjudant
  • Maréchal des logis-chef
  • Maréchal des logis

Engagés volontaires du service des essences des armées

  • Brigadier-chef de 1ère classe
  • Brigadier-chef
  • Brigadier
  • Soldat de 1ère classe (Conducteur)
  • Soldat (Conducteur)

Contrôle général des armées

Le corps du contrôle général des armées, directement rattaché au ministre de la Défense, est chargé de vérifier au sein du ministère et dans les organismes placés sous sa tutelle l’application des textes législatifs et réglementaires et le bon usage des deniers publics. Il est commandé par un contrôleur général des armées, mais possède une hiérarchie propre afin qu’il puisse exercer sa mission en dehors de toute subordination hiérarchique vis à vis des organismes qu’il contrôle. Il a en outre en charge l’inspection des ICPE (installations classées pour la protection de l’environnement) et l'inspection du travail des établissements appartenant au ministère de la Défense ou sous sa tutelle.

La hiérarchie propre du corps militaire du contrôle général des armées ne comporte aucune assimilation avec les grades des autres corps d’officiers.

  • Broderies controleur général.png Contrôleur général des armées
  • Broderies controleur.png Contrôleur des armées
  • Broderies controleur.png Contrôleur adjoint des armées

À propos

Anciens grades

  • Jusqu’en 1972 la Marine nationale avait, dans ses engagés :
    • le second maitre de 2e classe (équivalent de sergent): 1 galon doré en biais
    • le second maitre de 1re classe (sergent chef): 2 galons doré en biais
    • le maître (equivalent indiciaire du sergent major): 3 galons dores en biais

Féminisation des grades

Le Conseil d’État estime qu’« il n’est pas contraire aux textes statutaires régissant le corps des contrôleurs des armées d’utiliser le cas échéant des termes féminisés pour désigner les membres de ce corps ; qu’une telle utilisation de termes féminisés est sans incidence sur la légalité de l’arrêté dont la modification est demandée, dès lors qu’elle n’emporte aucune ambiguïté quant au grade de la requérante ; que la féminisation des termes désignant le grade ou l’emploi occupé par une femme ne saurait être regardée comme une méconnaissance du principe constitutionnel d’égalité » (arrêt du 28 novembre 2003, Elisabeth X, N° 224820).

La féminisation des grades n’est pas appliqué dans la Marine nationale, que ce soit pour l’appellation officielle, comme pour le surnom, pour des raisons évidentes.
Par exemple, le grade de « Maître » serait féminisé en « Maîtresse », mais son utilisation est inacceptable en raison de la connotation sexiste que cela induirait.
Néanmoins, le terme « marinette » peut être employé pour désigner les équipages et officiers-mariniers féminins, et ceci sans aucune connotation.

Références

  1. Loi n° 2005-270 du 24 mars 2005 portant statut général des militaires
  2. ou créé maréchal de France (terme littéraire)
  3. et non mon maréchal
  4. a , b , c , d , e  et f Officiellement, il ne s’agit pas d’un grade, mais d’un « rang et appellation » pris par certains vice-amiraux.
  5. Élève officier (2ème année), officier sous contrat (1ère année (ou moins selon l'expérience pour les recrutements internes et réservistes)), volontaire officier, élève de l'École Polytechnique et de l'ENSIETA durant leur stage.
  6. Le terme mon devant un grade est une abréviation pour monsieur. C'est la raison pour laquelle on ne dit pas mon général à un général féminin. Pour s'adresser à une femme, on utilise le grade simple (général). Les civils peuvent employer « Madame le général ». L'usage veut qu'une femme civile s'adresse à un officier par son grade sans le faire précéder par mon. Cette pratique vaut pour tous les grades, de général à adjudant.

Voir aussi

Bibliographie

  • Jérôme Bodin, Les officiers français, grandeur et misères. 1936-1991, éd. Perrin, 1991 (ISBN 2262007470)
  • Benoît Léger, Contribution à l'étude des tenues des vétérinaires militaires dans l'armée française au cours du XXe siècle, Thèse de doctorat vétérinaire, Toulouse, Ecole nationale vétérinaire et Université Paul-Sabatier, 2001, 240 p. (ill.). http://oatao.univ-toulouse.fr/177/1/picco_177.pdf
À propos des couleurs de l'Armée française
  • Maurice Agulhon, Les couleurs dans la politique française, dans Ethnologie française, t. XX, 1990/4, p. 391-398.
    Cité, note 256, dans Michel Pastoureau, Bleu. Histoire d'une couleur, Paris, 2002 [2000] (Points. Histoire, 362) (ISBN 2-02-086991-8) ; voir particulièrement son chapitre Naissance du bleu politique et militaire, p. 137-142.

Articles connexes

Liens externes

Armée française
Commandement : Ministère de la DéfenseChef d’État-Major des armées
Composantes : Armée de terreArmée de l’airMarineGendarmerie
Historiques : Histoire militaireArmée de terreMarineArmée de l’air
Divers : Grades de l’armée françaiseForce de dissuasion nucléaire
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Grades de l%27Arm%C3%A9e fran%C3%A7aise ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Liste des grades dans l'armée française de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liste des grades militaires allemands durant la Seconde Guerre mondiale — Voici la liste des grades de l armée allemande durant la Seconde Guerre mondiale ainsi que leurs équivalents dans l armée américaine et dans l armée française durant la même période. Waffen SS Wehrmacht U.S. Army Armée française SS Schütze… …   Wikipédia en Français

  • Liste des grades, distinctions et titres militaires — Grade militaire Un grade militaire indique le statut d’un militaire dans la hiérarchie des armées. En général cependant, la fonction prime le grade. Sommaire 1 Armées anciennes 1.1 Armée romaine 1.2 Armées médiévales européennes …   Wikipédia en Français

  • Arme (composante de l'armée française) — Armée française Pour les articles homonymes, voir Armée française (homonymie). Armée française Armoiries de la République française Branches Armée de terre …   Wikipédia en Français

  • Armes de l'armee francaise — Armée française Pour les articles homonymes, voir Armée française (homonymie). Armée française Armoiries de la République française Branches Armée de terre …   Wikipédia en Français

  • Armes de l'armée française — Armée française Pour les articles homonymes, voir Armée française (homonymie). Armée française Armoiries de la République française Branches Armée de terre …   Wikipédia en Français

  • Histoire de l’armée française — Histoire militaire de la France La Bataille de Bouvines (27 juillet 1214) par Horace Vernet[1] …   Wikipédia en Français

  • Histoire de l'armée française — Histoire de l armée de terre française Logotype de l armée de terre L’histoire de l armée de terre française couvre plus de 1 000 ans d histoire à travers la France, l Europe et les anciennes colonies françaises. L Armée de terre est l une… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Listes — Wikipédia:Liste des listes Cette liste des listes rassemble des liens vers des pages qui consistent en une liste ou qui comportent une liste. Sommaire 1 Chronologies 2 Sciences exactes et naturelles 2.1 Astronomie …   Wikipédia en Français

  • Liste des listes — Wikipédia:Liste des listes Cette liste des listes rassemble des liens vers des pages qui consistent en une liste ou qui comportent une liste. Sommaire 1 Chronologies 2 Sciences exactes et naturelles 2.1 Astronomie …   Wikipédia en Français

  • Armée française d'armistice — Armée de Vichy Armée de Vichy Période 1940 – 1942 Pays France et Empire colonial français Allégeance …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”