Armee

Armée

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir armée (unité)

Les forces armées représentent les différentes organisations et moyens militaires qu'un État consacre à la mise en œuvre de sa politique de défense. Leur mission première est d'assurer la sécurité de l'État, la défense de ses intérêts et la protection de ses populations et territoires vis-à-vis d'une menace extérieure. Elles peuvent également recevoir des missions de maintien de la paix, dans un cadre international. En général, elles participent également à la mise en œuvre d'autres politiques publiques : politique étrangère, sécurité intérieure, sécurité civile, santé publique, sauvegarde maritime, protection de l'environnement

Dans certains pays, elles regroupent des forces spécialement dédiées à ces missions de sécurité intérieure ou de police et comprennent alors des forces de gendarmerie ou des forces paramilitaires (garde-frontières, garde-côtes, sapeurs-pompiers…).

Les forces armées ne sont pas toujours nationales, un État peut faire appel à des mercenaires ou à des Sociétés Militaires Privées (SMP).

Sommaire

Organisation

Les armées, régulières (émanant d'un gouvernement légitime) et permanentes, sont organisées en armées professionnelles (leurs membres sont des militaires de carrière ou engagés sur contrat) ou en armées de conscription (une partie de leur effectif est composée de conscrits qui effectuent un service militaire).

Elles peuvent être complétées par des réserves, constituées, soit par des civils volontaires ayant reçu une formation spécifique, soit par d'anciens conscrits. Les réservistes sont rappelés pour des missions particulières ou en cas de crise.

Historiquement, les armées n'ont pas toujours été permanentes (l'ost du Moyen-Age), ni régulières (franc-tireurs, milices, corsaires...)

Le contrôle politique sur les forces armées s'exerce généralement par l'intermédiaire d'un ministère de la Défense.

Dans la plupart des pays, les forces armées sont divisées en :

Selon les pays, ces composantes sont plus ou moins indépendantes dans leur domaine d'emploi (terre, mer, air), mais de plus en plus, elles s'intègrent dans une organisation interarmées responsable de la conduite des opérations, de la cohérence des moyens et coiffant un certain nombre de services communs (santé, renseignement militaire, systèmes d'information et de commandement, infrastructures, etc.), chaque armée conservant alors ses prérogatives en matière de préparation et de disponibilité des forces (entraînement et soutien).

Le caractère très organisé d'une armée se traduit par la hiérarchisation de ses membres (les militaires) dans des grades militaires. L'organisation d'une armée est également apparente dans sa propre structure qui, malgré quelques variations locales, reprend presque partout le même schéma et les mêmes règles. (CEA…)

Ce type d'organisation est suffisamment caractéristique pour être entré dans les habitudes communes et une armée est largement synonyme de structure rigide, où respect de l'autorité et obéissance sont la règle. Dans les démocraties modernes, cette notion d'obéissance est limitée au cadre strict des lois en vigueur et des conventions internationales.

Primes perçues par les militaires

Les rémunérations principales représentent 63% du total des soldes perçues par les personnels militaires,les primes et indemnités s'élevant a 37% de ces soldes.

Les différentes forces armées

Les forces armées s'articulent généralement en différentes composantes :

Histoire

Comme une armée suppose une organisation stable et des infrastructures dédiées aux activités militaires, il n'est pas forcement facile d'identifier la première armée de l'histoire de l'humanité.

Il s'est probablement agit d'un regroupement plus ou moins organisé (à la limite, une milice) de quelques individus d'un groupe humain ancestral, qui se sont donné (ou ont reçu) la tâche de défendre et protéger le groupe. C'était peut-être une garde pour un monarque et des dignitaires.

Toutefois, les scientifiques sont toujours à la recherche de traces d'armée organisée ou de guerre sur les sites archéologiques. Il est convenu pour l'instant, que les premiers conflits organisés remontent à moins de 10 000 ans en Mésopotamie, mais les informations sont très éparses et difficiles à interpréter avec certitude.

Dictature militaire

Au cours de l'histoire, l'armée fut utilisé par de nombreux dictateurs pour asservir leurs peuples et les empêcher d’avoir accès à la démocratie, ou pour provoquer des coup d'État. A l’inverse, certaines armées ont provoqué des mutineries et se sont retournées contre leur régime dictatorial, à l’image de l’armée portugaise, durant la révolution des œillets. Certains pays sont encore aujourd'hui dirigés par une dictature militaire.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Wiktprintable without text.svg

Voir « armée » sur le Wiktionnaire.

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Arm%C3%A9e ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armee de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • armée — [ arme ] n. f. • v. 1360; de armer; a remplacé ost I ♦ 1 ♦ Réunion importante de troupes assemblées pour combattre. ⇒ troupe. Former, lever, recruter une armée. Armée de combattants, de mercenaires, de volontaires, de francs tireurs, de partisans …   Encyclopédie Universelle

  • armée — ARMÉE. subs. fém. Grand nombre de troupes assemblées en un corps, sous la conduite d un Général. Grande, puissante, nombreuse armée. Armée victorieuse, triomphante, invincible. Armée délabrée, défaite, battue, ruinée. Armée en déroute. Armée… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • armée — Armée. s. f. Grand nombre de troupes assemblées en un corps, sous la conduite d un General. Grande, puissante, nombreuse armée. armée victorieuse, triomphante, invincible. armée deslabrée, deffaite, battuë, ruinée. armée en desroute. armée leste …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Armee — Sf std. (16. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. armée, feminines Partizip des Perfekts zu frz. armer bewaffnen , dieses aus l. armāre, zu l. arma n. Gerätschaften, Waffen .    Ebenso ne. army, nfrz. armée, nschw. armé, nnorw. armé. Von l. arma… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Armee — Armee, aus dem franz., Heer, bewaffnete Macht von einer bedeutenden Stärke; armée volante (wolant) fliegender Heerhaufen …   Herders Conversations-Lexikon

  • Armee — »Streitmacht, Heer«: Das Fremdwort wurde in der 2. Hälfte des 16. Jh.s als militärischer Terminus aus gleichbed. frz. armée (eigtl. »bewaffnete Truppe«) entlehnt. Das zugrunde liegende Verb frz. armer »bewaffnen; ausrüsten«, aus dem unser Verb… …   Das Herkunftswörterbuch

  • Armee — [Aufbauwortschatz (Rating 1500 3200)] Auch: • Heer • Militär Bsp.: • John ist Soldat bei der US Armee. • Das Heer war groß und stark …   Deutsch Wörterbuch

  • Armee — (v. fr., Kriegsw.), 1) so v.w. Heer; 2) eine aus mehreren, wenigstens 2, Armeecorps bestehende Heeresabtheilung. Ein Armeecorps besteht meist aus 2–4 Divisionen Infanterie, 1 Division Cavallerie, 1 Brigade Artillerie, 25–36,000 Mann Infanterie,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Armee — (franz., v. mittellat. armata, »bewaffnete Mach:«), Kriegsheer, bezeichnete früher wie das spanische armada (s. d.) Heer und Marine, später nur die gesamte Landmacht. Werden Teile der A. für kriegerische Operationen unter einen besondern… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • armée — ARMÉE: Le rempart de la Société …   Dictionnaire des idées reçues

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”