Barjols

43° 33′ 32″ N 6° 00′ 29″ E / 43.55888889, 6.00805556

Barjols
Barjols
Barjols
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Var
Arrondissement Brignoles
Canton Barjols
Code commune 83012
Code postal 83670
Maire
Mandat en cours
Daniel Nironi
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes Provence d'Argens en Verdon
Site web www.barjols.fr
Démographie
Population 3 034 hab. (2008)
Densité 101 hab./km²
Gentilé Barjolais, Barjolaises
Géographie
Coordonnées 43° 33′ 32″ Nord
       6° 00′ 29″ Est
/ 43.55888889, 6.00805556
Altitudes mini. 183 m — maxi. 473 m
Superficie 30,06 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Barjols (Barjòu en provençal) est une commune française, située dans le département du Var et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Les habitants s'appellent les Barjolais.

Sommaire

Géographie

Vue de Barjols depuis la croix

Accès

Porte du Haut-Var, Barjols est situé en pays de la Provence verte compte tenu de sa situation au cœur d'une dense forêt de chênes verts. Ce grand bourg est situé au pied du Bessillon au nord de Toulon (70 km), à l'est d'Aix-en-Provence (60 km), au nord-est de Marseille (75 km), au nord de la nationale 7 et de l'autoroute A8, à égale distance des communes de Saint Maximin et Brignoles (22 km).

Barjols est situé peu avant l'entrée du parc naturel régional du Verdon (15 km) et constitue une étape sur la route des gorges du Verdon (à partir d'Aiguines ou Moustiers-Sainte-Marie), du lac de Sainte-Croix ou du plateau de Valensole et ses lavandes.

Les gares TGV les plus proches sont la gare des Arcs à 50 kilomètres et la gare d'Aix-en-Provence TGV à 70 kilomètres.

Les aéroports les plus proches sont l'aéroport Marseille Provence à 90 kilomètres et l'aéroport de Toulon - Hyères à 75 kilomètres.

Communes limitrophes

Relief

Le relief de Barjols est vallonée, et comptent plusieurs collines entre 330,0 m, au sud de la commune et 430,0 m d'altitude, au nord.

Géologie

Sismicité

Il existe 3 zones de sismicités dans le Var :

  • Zone 0 : Risque négligeable. C'est le cas de bon nombre de communes du littoral varois, ainsi que d'une patie des communes du centre Var. Malgré tout, ces communes ne sont pas à l'abris d'un effet tsunami, lié à un séisme en mer.
  • Zone Ia : Risque très faible. Concerne essentiellement les communes comprises dans une bande allant de la Montagne Sainte-Victoire, au Massif de l'Esterel.
  • Zone Ib : Risque faible. Ce rique le plus élevé du département (qui n'est pas le plus haut de l'évaluation nationale), concerne 21 communes du nord du département.

La commune de Barjols, est en zone sismique de très faible risque "Ia" [1].

Hydrographie

Barjols est traversé par l'Argens[2], fleuve cotier de 115,6 km, ainsi que par un de ses affluents, l'Eau Salée[3], et les affluents de ce dernier.

Climat

Toponymie

Le village est assez escarpé ; Barjols signifie jolies montagnes, de barres (montagnes, collines) et jol (jolie). Ce nom est dû à l'emplacement de Barjols au creux d'un cirque de collines du plus bel effet[réf. nécessaire].

Histoire

Moyen Âge et Temps Modernes

Au XIe siècle, le site de Barjols dépendait du Castrum de Pontevès. On peut situer la naissance de Barjols en 1014 moment est bâtie l'église Sainte-Marie et Saint-Jean qui deviendra Notre-Dame-de-l'Espi. En 1060, l'Archevêque d'Arles Rimbaud, élève cette église au rang de collégiale.

C'est aux environs du XIIe siècle, que le village prend son essor grâce à la présence de l'eau et l'installation d'activités qui en dépendent (moulins, tanneries...). En effet, de nombreuses sources alimentent le village. Cette eau omniprésente est due à la présence des rivières de l'Argens, du Fauvery, de l'Eau Salée et du ruisseau des Écrevisses.

Au village voisin, le château héberge la famille Pontevès, l'une des plus importante lignée du comté de Provence. Cette famille posséda à Barjols une résidence (la maison des Pontevès).

Barjols a été marqué par les guerres de religion à partir de 1560 avec comme point culminant le 13 mai 1590 ou, encore attaquée, la ville préféra payer 30000 écus, ce qui n'empêcha pas le massacre de cinq cents Barjolais. Dès 1562, des catholiques y sont massacrés[4].

De la Révolution à la Seconde guerre mondiale

Barjols a été chef-lieu de district de 1790 à 1795.

Au XIXe siècle, Barjols devient la « capitale française du cuir » avec 24 tanneries et 19 moulins à tan, 3 papeteries, une blanchisserie, un moulin à foulon et une fabrique de cartes à jouer.

En 1851, à la suite du coup d’État du 2 décembre, Martin Ferdinand, dit « Bidouré », voulant rejoindre les insurgés de Barjols rassemblés à Tourtour, fut fusillé deux fois. Différents monuments ont été élevés en son honneur, principalement à Barjols, Aups et Saint-Maximin.

Depuis 1945

Les années 1960 ont vu le déclin des tanneries (la dernière a fermé en 1983).

Aujourd'hui les grands bâtiments des tanneries servent de lofts ou d'atelier à une importante communauté d'artistes.

Héraldique

Blason de Barjols

Les armes de Barjols se blasonnent : D'azur à la colonne d'or au pied perroné de trois pièces, surmontée d'une fleur de lys du même et accostée de deux lettres B capitales de sable


Vie administrative et politique

Place de la commune dans l'intercommunalité

  • Elle fait partie de la Communauté de communes Provence d'Argens en Verdon.
  • Pour plus de renseignements :
Article connexe : Territoires du Var.
Article connexe : Intercommunalités du Var.

Liste des maires de Barjols depuis 1790

Maires élus sous la Révolution

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1790 1792 Joseph Aubert    
1792 1793 Joseph Vacher    
1793 1794 Marcel Mourlaque    
1794 1796 Joseph Hippolyte Mathieu    
1796 1798 Gervais Brun    
1798 1799 Maximin Roubaud    

Maires nommés par le pouvoir central

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1799 1800 Jean Sauvaire    
1800 1806 Jean-Baptiste Vachier    
1806 1814 Guillaume Étienne-Gaufredy de Saint-Estève    
1814 1815 François Marcel Trucy    
1815 1816 Jean-Baptiste Guillabert    
1816 1816 Georges Tournel    
1816 1835 Etienne-Honoré Aubert    
1835 1841 Jean François Pascal Mathieu    
1841 1843 Emmanuel Amic    
1843 1843 Jean François Pascal Mathieu    
1843 1848 Joseph Armand Richaud    
1848 1852 Etienne Antoine Achard    
1852 1865 Louis François Laugier    
1865 1870 Louis Pierre Eugène Fassy    
1870 1874 André Constant Louche    
1874 1876 Théophile Basset    
1876 1877 Benjamin Victor Fassy    
1877 1877 Théophile Basset    


Maires élus

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1877 1887 Benjamin Victor Fassy    
1887 1892 Célestin Plauchaud    
1892 1897 Benjamin Victor Fassy    
1897 1904 Alphonse Tissot    
1904 1904 Marcel Recours    
1904 1904 Léon Paul Intérim  
1904 1906 Emmanuel Fassy    
1906 1912 Alphonse Tissot    
1912 1922 Emmanuel Fassy    
1922 1936 Louis Guerin    
1936 1938 Augustin Feraud    
1938 1941 Marcel Amic    
1941 1943 Paul Aubry Nommé par Vichy  
1943 1944 Edouard Pannel Nommé par Vichy  
1944 1944 Augustin Feraud Intérim  
1944 1945 Louis Guerin Intérim  
1945 1971 Marcel Amic    
1971 1975 Henri Verne    
1977 2001 William Nironi PCF Conseiller général du Canton de Barjols (1970-2001)
2001 2008 Alain Vigier DVG cadre retraité de France Telecom - Conseiller général du Canton de Barjols (2001-2008))
2008 en cours Daniel Nironi SE chef d'entreprise retraité

Population et société

Démographie

Évolution démographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
2072 2150 2092 2016 2166 2414 2963 3041 3034
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Histogramme
(élaboration graphique par Wikipédia)

Économie

Industrie

L'industrie à Barjols est liée, depuis le XVIIe siècle, à la tannerie. La première tannerie fut installée en 1608 par Jean-Baptiste Vaillant, et resta en activité jusqu'en 1981, toujours dans la même famille. Dans les années 1900, près d'une trentaine de tanneries existaient sur la commune.

Tourisme

La position centrale de la commune, entre Toulon et les Gorges du Verdon, prmets une activité touristique estivale importante.

Agriculture

Curiosités et manifestations

Procession de Saint Marcel lors de la fête des Tripettes

La fête des Tripettes

Le 17 janvier 1350, les reliques de Saint Marcel furent enlevées de l'abbaye en ruines de Montmeyan pour être transportées à Barjols. Le cortège rencontra des gens en train de laver les tripes d'un bœuf, commémorant une famine enrayée grâce à la présence d'un bœuf dans une ville asségiée. Joignant le profane au sacré, les Barjolais entrèrent tous allègrement dans l'église et chantèrent pour la première fois leur fameux refrain « Saint Marcel, Saint Marcel, les tripettes, les tripettes ».
Chaque année, lors du week-end le plus proche de la Saint Marcel (17 janvier), a lieu la fête des « Tripettes » une cérémonie mi religieuse, mi païenne, au cours de laquelle un bœuf est dépecé et mangé par les habitants. La danse de Tripettes qui a lieu à l'église et fait sautiller les participants, comme les défilés au son des tambourins et galoubets associés à la pétarade des arquebuses font de cette fête pittoresque et traditionnelle, l'une des plus courue de la Provence.

Une communauté d'artistes

Ville de tanneurs, capitale du cuir (1600 à 1970), ses tanneries ont été abandonnées face à la compétitivité du Maroc dans les années 1970.

La plupart des bâtiments des anciennes tanneries ont été réhabilités par des peintres, des sculpteurs et des galeristes, fondant ainsi une des plus importante communauté artistique du Var.

En 2004 le plus imposant de ces bâtiments a été acquis pour abriter la « red box », une galerie associative exposant des œuvres d'artistes contemporains sur plus de 2 000 m2.

Le plus gros platane de Provence

On trouve, place du Capitaine Vincens (mairie), le plus gros platane de Provence[réf. nécessaire] : 12 mètres de circonférence.

Lieux et monuments

Fontaine du Real
Porte des Ponteves

Barjols est surnommé le « Tivoli de la Provence » en raison de ses trente fontaines et douze lavoirs dus à la présence de diverses sources et cours d'eau (Fauvery, Eau Salée, ruisseau des Écrevisses, Argens) ainsi que de nombreuses cascades.

À voir en particulier : fontaine du Réal, fontaine champignon Raynouard et place de la mairie, fontaine de Burlière et son lavoir, fontaine et lavoir du Capitaine Vincens, fontaine du monument aux morts, cascade du Pont d'Or, cascade du Fauvery, cascade du valon des Carmes.

Le plus ancien quartier de Barjols, le Réal, est installé sur le flanc de la colline juste au-dessus de l'église. Habité dès le XIIe siècle et occupé principalement par des tanneurs pour qui l'eau était un outil de travail primordial, le quartier du Réal s'étage sur trois niveaux de bassins de trempage et de rinçage partiellement troglodytiques (XVIe - XVIIe siècles).

Autres monuments

Collégiale Notre-Dame de l'Assomption, Hôtel des Pontevès (portail sculpté), couvent des Augustins, Notre-Dame-de-Bon-Voyage (aménagée dans des grottes), monument à la gloire de la Résistance au coup d'État du 2 décembre 1851 en Provence, maison régionale de l'Eau, ruines romaines…

Équipements et services

Transports urbains

Trois lignes de bus desservent Barjols[5] :

Éducation

Les élèves de Barjols suivent leur études maternelles et primaires dans 2 écoles communales : l'école primaire Aristide Briand[6] et l'école maternelle Pierre Perret[7]. Ils poursuivent ensuite au collège Joseph d'Arbaud de Barjols. Le lycée d'enseignement général le plus proche se trouve à Brignoles.

Sports

Barjols comptent plusieurs équipements sportifs[8] :

  • Le stade des Laus : Football, Basketball et Handball
  • Le complexe des Tanneurs : Football, club des vétérans
  • 1 Gymnase
  • 2 terrains de Tennis
  • 1 piscine municipale

Santé

En plus d'un cabinet médical et de cinq médecins généralistes, les professions de santé sont représentées par un opticien et deux pharmaciens, ainsi que par des dentistes, infirmiers, kinésithérapeutes et orthophonistes[9]. Le centre hospitalier le plus proche se trouve à Brignoles (à environ 17 km).

Vie locale

Culte

L'église Notre Dame de l'Assomption, de culte catholique, fait partie du diocèse Toulon-Fréjus[10].

Environnement

Personnalités liées à la commune

  • Saint Marcel, patron de la ville. Ses reliques ont été subtilisées par des Barjolais au monastère de Saint-Maurin à Montmeyan, devançant les habitants d'Aups qui en revendiquaient la possession. Saint Marcel était au Ve siècle évêque de Die.

Notes et références

Voir aussi

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Barjols de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Barjols — Barjols …   Deutsch Wikipedia

  • Barjols — Saltar a navegación, búsqueda Barjols / Barjòu País …   Wikipedia Español

  • Barjols — (spr. Barschohl, [Barjoux, spr. Barschu]), Stadt im Bezirk Brignolles des französischen Departements Var; Fabriken in Papier, Fayance; Seide u. Baumwollenspinnerei, Wachsbleichen; Tropfsteinhöhlen u. Fundort von Glassand; 3400 Ew …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Barjols — (spr. scholl), Stadt im franz. Depart. Var, Arrond. Brignoles, an der Eisenbahn Meyrarques Nizza, mit altem Schloß, Tropfsteingrotte und (1901) 2103 Einw., die Seidenraupenzucht, Weinbau und Fabrikation von Öl, Papier, Leder, Mehl, Nudeln und… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Barjols — Barjols, (spr. scholl), Stadt im franz. Dep. Bar, (1901) 2268 E …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Barjols — French commune nomcommune=Barjols The Maison Régionale de l eau in Barjols région=Provence Alpes Côte d Azur département=Var arrondissement=Brignoles canton=Barjols insee=83012 cp=83670 maire= Daniel Nironi mandat=2008 2014 intercomm= longitude=6 …   Wikipedia

  • Barjols — Original name in latin Barjols Name in other language Barjols, Barjous, Barjus, Barzhol, Barzhol , ba er ruo er, Баржол, Баржоль State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 43.55782 latitude 6.00783 altitude 265 Population 2619 Date 2012… …   Cities with a population over 1000 database

  • Canton de Barjols — Situation du canton de Barjols dans le département Var Administration Pays France Ré …   Wikipédia en Français

  • Canton De Barjols — Situation du canton de Barjols dans le département Var Administration Pays France Région Provence Alpes Côte d Azur …   Wikipédia en Français

  • Canton de barjols — Situation du canton de Barjols dans le département Var Administration Pays France Région Provence Alpes Côte d Azur …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”